Accueil AccueilEntretiens3 Questions à Danièle Langloys

3 Questions à Danièle Langloys

Le


Présidente d’Autisme France

 
Autisme France est membre du CCAH depuis juin 2013. Qu’attendez-vous de cette adhésion et de votre collaboration future avec l’ensemble des membres du CCAH ?
 
Nous savons que le CCAH apporte son aide à des projets pour enfants et adultes autistes et nous aimerions pouvoir partager notre expertise. Nous gérons via nos associations partenaires une quarantaine d’établissements et services, dont une partie est regroupée dans un groupement de coopération sociale et médico-sociale, autour d’une démarche qualité commune, présentée dans nos grilles qualité, en libre téléchargement sur le site d’Autisme France.
Les besoins sont immenses car les personnes autistes ont été oubliées depuis 40 ans. Ce retard est reconnu dans le troisième plan autisme qui met l’accent sur les recommandations de bonnes pratiques et l’éducation des enfants et adultes. Il n’existe que peu de lieux d’accueil vraiment excellents et nous aimerions contribuer avec les associations gestionnaires où se trouve l’immense majorité des personnes autistes, au repérage précis des besoins des personnes et à l’harmonisation des pratiques, grâce à une meilleure formation des personnels.
 
 
Quels sont, selon Autisme France, les besoins prioritaires en termes de solutions d’accueil et de services d’accompagnement pour les personnes handicapées ?
 
Les besoins sont multiples. Pour les personnes handicapées en général, les services susceptibles de promouvoir l’accessibilité et de mettre en œuvre les besoins de compensation des personnes (SESSAD, SAVS, SAMSAH) manquent. Les directives européennes vont dans le sens de la désinstitutionalisation, et d’une plus grande inclusion en milieu ordinaire (école, loisirs, vie professionnelle).
Les personnes autistes et leurs familles, pour leur part, manquent à peu près de tout. Conformément aux axes du troisième plan, la première priorité est l’accompagnement précoce des tout-petits dès 15-18 mois, car les progrès peuvent être spectaculaires si on leur donne très tôt les outils de communication et de socialisation indispensables. La France n’a quasiment pas de services dans ce domaine.
La deuxième priorité c’est la scolarisation. 70% des personnes autistes n’ont pas de retard mental associé et leur place est à l’école. Et dans une société inclusive, l’école doit l’être aussi. Ce sont donc tous les enfants autistes qui devraient être à l’école avec le soutien éducatif nécessaire. A cet égard, une urgence absolue est de multiplier les SESSAD dédiés aux enfants TED. La troisième priorité ce sont les adultes, quasi tous à l’abandon, souvent maltraités en hôpitaux psychiatriques, faute de FAM, SAMSAH adaptés à leurs besoins.
 
 
Au regard de ses besoins, quels sont les grands projets d’Autisme France pour 2014 ?
 
Notre premier projet est de continuer le travail de sensibilisation à l’autisme, que nous avons déjà entrepris. Nous avons déjà mis à la disposition de tous (familles, professionnels de santé et du médico-social) un certain nombre de brochures (carte d’accompagnement, brochures de dépistage, maternelle, et recommandations). Nous souhaitons continuer avec des brochures à destination des entreprises pour les aider dans leurs démarches d’insertion professionnelle des adultes autistes, une brochure d’explication simple de l’autisme à destination du grand public, une plus spécifique d’aide aux parents, des brochures par type de service ou établissement pour décrire notre démarche qualité, une d’aide au repérage des droits pour que les familles les fassent valoir.
Le plan autisme 3 prévoit enfin la formation des familles : nous sommes organisme de formation et nous allons participer à ce chantier. Nous souhaitons aussi participer à la formation des enseignants, prévue dans la loi de refondation de l’école.
Et nos associations postuleront bien sûr aux appels à projets autisme en cours ou à venir.

1 commentaire à “3 Questions à Danièle Langloys”

  1. MT. BERTRAND

    Nous sommes un FAM spécialisé agréé pour accueillir 24 adultes autistes en internat et 7 en accueil de jour. Nous proposons une approche comportementale et cognitive  » éducation structurée » L’association gestionnaire  » Envol Tarn » adhère à  » Autisme France ».

    Nous avons mené l’évaluation interne avec le référentiel d’ « Autisme France » tout le personnel a été formé et a travaillé à l’adaptation de ce référentiel au plus près du fonctionnement de l’établissement.
    Le FAM a ouvert en 2005, nous transmettons notre expérience et nos connaissances par le biais des formations dispensées par le Centre de Formation Spécialisé Autisme. Le CFSA fonctionne depuis septembre 2012, les formations s’adressent à des professionnels prenant en charge des personnes autistes ou travaillant dans les crèches , haltes garderies et pouvant contribuer au dépistage précoce. Nous organisons aussi des formations pour les familles. Aux bases théoriques transmises dans le contenu de formation s’ajoutent la présentation de la mise en œuvre sur le terrain. Nous proposons aussi de nous déplacer dans les établissements ou les familles pour aider à la mise en place des différentes aides nécessaires pour la personne autiste.
    Nous avons présenté un projet SESSAD « spécialisé autisme » : refusé à cause de son un coût trop élevé. Il serait important de faire valider le % de surcoût nécessaire pour pouvoir accompagner les personnes autistes avec des méthodes recommandées (HAS, comité national d’éthique, ANESM…) Notre projet prévoyait une prise en charge très précoce immédiatement après le diagnostic.
    L’association et les salariés interviennent aussi lors de différentes manifestations pour faire un travail de sensibilisation à l’autisme.

    Accueillir les personnes autistes vieillissantes doit aussi être une priorité, un travail de réflexion et de proposition de solutions est nécessaire.

    Répondre

Laissez un commentaire

  • (will not be published)

Vous pouvez utiliser ces balises XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>