Accueil AccueilActualités du CCAHLes Lauréats du CCAH 2014

Les Lauréats du CCAH 2014

Le


La cinquième manifestation des Lauréats du CCAH se déroulera Mercredi 2 Avril 2014 à partir de 17 heures à l’Auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette à Paris.
 
Cet événement se déroulera en deux temps :
 


 
 

– Temps d’échanges Conception universelle et accessibilité avec la participation de :

 
Claire-Lise CAMPION
Présidente de l’Observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle et auteur du rapport « Réussir 2015 »

Jean-Louis GARCIA
Président de l’APAJH

Soraya KOMPANY
Présidente de l’Association pour la Promotion de l’accessibilité et de la Conception pour Tous (APACT)

Patrice TRIPOTEAU
Directeur général adjoint de l’APF

Jean-Jacques TROMBERT
Premier Vice-président de l’Unapei et Président de la commission Accessibilité

Magali VOROS
Pharmacienne à la recherche d’un emploi, militant pour une meilleure accessibilité des personnes sourdes aux soins
 


 
 

– Remise des prix « Les Lauréats du CCAH 2014 »

 
Parce que la qualité de vie des personnes handicapées est une priorité toujours recherchée dans les projets qu’il soutient, le CCAH a créé cette manifestation de remise de prix.
 
A travers cet événement, les membres adhé¬rents du Comité expriment leur soutien financier et leur engagement en direction du secteur Handicap
Seront mis en lumière des projets exem¬plaires participant à faire évoluer le regard de la société, à améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et à encourager des pratiques professionnelles exemplaires.
 
Cette année, Les Lauréats du CCAH mettent également à l’honneur la recherche appliquée sur le handicap. En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le Handicap – FIRAH, le prix « Soutenir la recherche appliquée » sera décerné.
 


 
LE JURY
 
Co-présidé par Monsieur Xavier DUPONT, Directeur des établissements et services médico-sociaux de la CNSA – Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie, et Monsieur Joël DELGOVE, Président du CCAH, le Jury se réunira le 30 janvier 2014. Il est composé de 15 membres, répartis en 3 collèges : les organismes financeurs des projets sélectionnés et membres du CCAH, les associations adhérentes du CCAH, et des personnalités qualifiées du secteur.
 

Prix « Changer le regard »

 
Le programme Playdagogie – Sport Sans Frontières
 
Forte de son expérience à l’international dans la mise en place de programmes d’éducation et de prévention par le jeu et le sport, l’association Sport Sans Frontières développe un programme de sensibilisation aux discriminations liées au handicap en France, en milieu scolaire. Le programme « Playdagogie Handicap » est basé sur le sport comme vecteur de sensibilisation et de discussion.
 
Tralalère pour son programme « Vinz et Lou et le Handicap »
 
Expert du multimédia et de la communication jeune public, Tralalère conçoit et met en œuvre des programmes complets de sensibilisation s’adressant aux enfants. Tralalère propose aujourd’hui le dessin animé « Vinz et Lou et le handicap » ainsi que des supports pédagogiques destinés aux enseignants pour animer des ateliers-débats sur le handicap et participer au changement de regard des enfants.
 
Le Foyer de vie La Résidence de l’ADAPEI de la Somme pour ses actions de sensibilisation par la culture
 
Un projet à dominante artistique et culturelle pour le Foyer de Vie La Résidence accueillant des personnes handicapées psychiques est mis en œuvre en plusieurs phases depuis les années 2000. La dernière phase de ce programme a permis de mettre en place durablement une programmation artistique dans l’établissement. Désormais lieu culturel référent dans la région, le Foyer s’est largement ouvert sur la Cité pour accueillir tous les publics et changer ainsi le regard sur les personnes handicapées psychiques.
 

Prix « Changer la vie »

 
Association Comme les autres
 
Comme Les Autres a pour objectif d’accompagner les personnes handicapées suite à un accident de la vie dans leur parcours de reconstruction physique, psychologique et sociale, tout en contribuant par ses actions aux nécessaires changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide ». Elle propose un parcours d’accompagnement global individualisé s’articulant autour de différents outils : la participation à un séjour-aventure sportif à sensations fortes, la participation à des journées d’activités collectives à sensations ou émotions fortes, et un suivi social régulier avec des professionnels de la réinsertion sociale.
 
Ovalie pour son entreprise de travail temporaire d’insertion
 
A Strasbourg, l’entreprise d’insertion Ovalie permet de créer la flexibilité nécessaire entre les personnes handicapées en recherche d’emploi et celui de l’entreprise. Ovalie propose d’utiliser le travail temporaire comme une première marche vers un emploi pérenne et ainsi permettre à ces deux univers de profiter de cette période flexible pour apprendre à se connaitre et optimiser les chances de transformation en contrat longue durée.
 
La Fondation de projets de l’Université de Nantes pour la tablette adaptée çATED
 
ÇATED (Communication, Autisme et Troubles Envahissants du Développement) est un projet de recherche, de développement et de suivi d’une application éducative sur tablette numérique pour personnes autistes. A terme, ce type d’application pourra bénéficier plus largement aux personnes ayant des troubles de la communication. L’application est développée et testée auprès des personnes concernées et est mise à disposition gratuitement auprès des utilisateurs à partir des plateformes de téléchargement d’applications.
 

Prix « Changer les pratiques »

 
L’Association AAJD pour l’IME IDRIS
 
Implanté en zone rurale dans des locaux inadaptés depuis 1970, le projet de délocalisation de l’IME de l’AAJD (Association pour l’Aide aux Adultes et aux Jeunes en Difficulté – 50) s’imposait. L’association construit le nouvel établissement en milieu urbain de façon à favoriser l’inclusion des jeunes dans la vie de la cité. Pour ce faire, le projet tend à éclater les lieux de vie et les lieux d’apprentissage dans des structures à taille humaine. A une logique d’établissement, et « une culture des murs » se substitue une logique de dispositif et de services de proximité personnalisés en fonction des besoins des enfants.
 
L’Association Artibois pour son entreprise adaptée ARTIBOIS
 
Artibois, Entreprise Adaptée située à Vaulx-en-Velin (69) accueille 14 travailleurs en situation de handicap psychique dans le cadre de son activité de menuiserie. Un de ses fondements est de proposer un mode de collaboration proche entre menuisier (valide) et aide-menuisier (en situation de handicap) basé sur le compagnonnage. En proposant des parcours d’accompagnement courts ou longs selon les souhaits et besoins des travailleurs, Artibois s’adapte aux projets de chaque individu et offre des solutions d’accompagnement à des personnes aux profils très différents.
 
L’Association Guy Renard pour son appartement intermédiaire accueillant des étudiants handicapés psychiques
 
En collaboration avec la clinique Georges Heuyer (Paris 13e), l’association Guy Renard s’est engagée dans un projet de location d’appartement pour des jeunes étudiants atteints de troubles psychiques. Véritable dispositif d’accompagnement, cet appartement intermédiaire s’entend comme une étape entre la sortie de clinique et l’insertion dans le milieu non médicalisé. L’objectif est de concevoir une proposition thérapeutique alternative construite autour du logement et d’un suivi en hôpital de jour.
 

Prix « Soutenir la recherche appliquée » (en partenariat avec la FIRAH)

 
C’est ma vie, je la choisis – Trisomie 21 France
 
Parce que les personnes porteuses de trisomie 21 éprouvent de grandes difficultés à formuler leurs propres choix et à se projeter, Trisomie 21 France et ses partenaires, les Universités Bordeaux 2 et de Mons, mettent en place la recherche appliquée « C’est ma vie, je la choisis » afin de concevoir et valider un outil numérique d’aide à la formulation d’un projet de vie, adapté aux particularités de fonctionnement cognitif de ces personnes.
 
La participation des personnes handicapées dans les processus de développement local – CIEDEL
 
En partenariat avec le Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale, Vida Brasil et Handicap International, le Centre International d’Etudes pour le Développement Local mène un programme de recherche visant à développer des outils permettant de mesurer les effets des stratégies de développement local inclusif sur l’amélioration de la participation citoyenne des personnes handicapées aux mécanismes de gouvernance de leur collectivité. L’objectif est de réduire l’isolement des personnes handicapées et d’améliorer la qualité de leur participation sociale par l’exercice de leurs droits. De dimension internationale, cette recherche est menée en France sur la ville de Bordeaux.
 
L’habitat pour une société inclusive – Association des Paralysés de France
 
Engagée sur les questions liées à un habitat diversifié afin de favoriser la qualité de vie des personnes avec un handicap et l’évolution vers une société plus inclusive, l’APF, avec l’Université Paris Est Créteil et le think tank Pour La Solidarité, a engagé une recherche visant à produire un ensemble de repères destiné aux différents acteurs concernés par les questions relatives à l’habitat accessible et favorisant la non-discrimination. Il s’agit de mettre en évidence les moyens d’un maillage des acteurs et dispositifs existant sur les bassins étudiés, pour un habitat permettant la participation à une vie sociale des personnes en situation de handicap.

Laissez un commentaire

  • (will not be published)

Vous pouvez utiliser ces balises XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>