Accueil AccueilBonnes pratiquesEmploiMise en lumière d’une action permise par un accord de branche en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap

Mise en lumière d’une action permise par un accord de branche en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap

Le

Les institutions de retraite complémentaire et de prévoyance ont signé début 2012 un nouvel accord relatif à la promotion de la diversité et de l’égalité des chances. Les actions initiées par le premier accord se poursuivent et l’une d’elles illustre particulièrement les apports d’un accord de branche. Plusieurs groupes de protection sociale se sont impliqués dans la formation d’attaché commercial option retraite et prévoyance mise en place pour des personnes en situation de handicap sous l’égide du coordinateur « Diversité ».

 

Une des difficultés rencontrées dans ce projet a résidé dans le sourcing de profils formés aux métiers.

Afin de permettre aux groupes de trouver les profils correspondant à leurs attentes, une formation d’attaché commercial avec une spécialisation sur les métiers de la retraite et de la prévoyance a été créée par la branche professionnelle en partenariat avec le centre de réadaptation professionnelle de Coubert (77) appartenant au groupe UGECAM. Les groupes, dont l’activité commerciale se développe, se montrent très intéressés par cette formation, construite pour eux. « Nous avons toujours eu une démarche en faveur des travailleurs handicapés mais cette formation nous permet de bénéficier d’un dispositif très opérationnel », confirme Mireille Lo, de KLESIA. Même tonalité pour Jérôme Bonnaud d’Audiens : « L’intégration est facilitée par la connaissance des métiers de la protection sociale. »

Les candidats ont commencé leur formation en novembre 2011. Au programme : une remise à niveau générale, puis des cours d’attaché commercial, avec une spécialisation sur les métiers de la retraite et de la prévoyance. Les six groupes de protection sociale qui se sont inscrits dans cette action ont accueilli les étudiants en alternance, afin de leur permettre, à terme d’accéder à un emploi pérenne. Neuf personnes ont entamé cette formation.

Béatrice Jacqueline est l’une de ces stagiaires À la suite d’une réorganisation, elle a été affectée dans un nouveau service : « Malheureusement, les postes n’étaient pas adaptés à mes handicaps (trop de saisie, 25 personnes dans le même service sans cloisons…). Afin de me reclasser au sein de l’entreprise, nous avons convenu d’une suspension de contrat pour suivre cette formation. L’objectif est de créer un poste de chargée de clientèle dédié à un public sourd et malentendant. »

 

D’ici quelques semaines le bilan de cette action pourra être dressé. Nul doute qu’une action de cette envergure a connu quelques embûches dans sa réalisation mais il est à prévoir que les bénéfices seront sans doute supérieurs à l’investissement réalisé !

 

 

Contact : Olivier Kossowski – Coordinateur Diversité – Branche Professionnelle – Protection Sociale Complémentaire des Salariés – Tél. 01 71 72 13 93 – okossowski@agric-arrco.fr

Laissez un commentaire

  • (will not be published)

Vous pouvez utiliser ces balises XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>