Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Excursions Nature pour tous

Maison de la Nature de Boult-aux-Bois - 08

La Maison de la Nature de Boult aux Bois propose depuis 2005 des activités d'éducation à l'environnement et au développement durable pour tous types de publics (scolaires, familles, centres de loisirs, associations, collectivités publiques, établissements médico-sociaux). L'association intervient sur des domaines très variés (biodiversité, découverte du patrimoine naturel, alimentation, vulgarisation scientifique etc.) en animation, formation et ingénierie. La Maison de la Nature propose ses activités au public en situation de handicap et a reçu environ 300 personnes en 2017. Elle souhaite aujourd'hui développer son offre, en améliorant l'accessibilité et en favorisant la création de circuits mixtes, ouvert à la fois aux personnes valides et handicapées. Pour cela, une animatrice est spécialisée pour l'accueil des publics en situation de handicap (sensoriel, moteur, mental, psychique, cognitif), l'adaptation des circuits et des contenus pédagogiques. En parallèle, l'accessibilité de la maison est réalisée par la Communauté de Communes de l’Argonne Ardennaise, propriétaire du bâtiment. L'association souhaite également acquérir un parc de gyropodes avec kit d'adaptation (position debout pour les personnes valides, position assise pour les personnes à mobilité réduite) pour permettre aux personnes en situation de handicap de se déplacer en toute autonomie avec les personnes valides et ainsi favoriser la mixité et l'inclusion sur des activités de pleine nature.

Lire la suite

ESAT IMC Site Rethel

Association d'Aide aux Infirmes Moteurs Cérébraux du Nord et de l'Est - 08

L’association d’Aide au Infirmes Moteurs Cérébraux du Nord et de l’Est est gestionnaire d’un ESAT accueillant 67 travailleurs handicapés dont 27 travaillent sur le site annexe « les ateliers Rethelois » L’association d’Aide au Infirmes Moteurs Cérébraux du Nord et de l’Est est gestionnaire d’un ESAT accueillant 67 travailleurs handicapés dont 27 travaillent sur le site annexe « les ateliers Rethelois » créé en 2007 et situé à 40km de Reims. Les ateliers de production ont été récemment rennovés mais la salle de restauration, les vestiaires et locaux dédiés à l’accompagnement socio-éducatif sont vétustes ou éloignés du site principal de l’ESAT. L’association souhaite donc procéder à la démolition de la maisonnette et du hangard en mauvais état, situés sur le site, pour reconstruire des locaux adaptés et améliorant la qualité de vie au travail. Ces nouveaux locaux accueilleront les espaces dédiés à la restauration, les vestiaires, une salle de soutien éducatif, une cuisine pédagogique et une salle polyvalente. Ces équipements permettront d’améliorer l’accompagnement social, l’apprentissage de l’autonomie et l’inclusion en accueillant ponctuellement dans ces nouveaux locaux, d’autres strucutres médico-sociales et les associations associatives et culturelles locales.

Lire la suite

Foyer de Vie La Baraudelle

Communauté de communes des Crêtes préardennaises - 08

Une synergie de projets émanant de la Communauté de Communes des Crêtes Préardennaises et de l’Association d’Aide aux Infirmes Moteurs Cérébraux (AA IMC CA) a donné le jour au projet de transformation d’une école en 12 logements (6 pour personnes âgées valides et autonomes et 6 pour personnes handicapées) dans les Ardennes. Les 6 logements pour personnes handicapées sont intégrés au Foyer La Baraudelle qui bénéficie pour se faire d’un agrément de 6 places supplémentaires. Ces logements sont livrés et sont loués à l’association gestionnaire du Foyer par la Communauté de Communes. Ils permettent à 6 résidents de développer leur autonomie et de bénéficier d’une vie sociale riche. Le projet a pour but de dynamiser le territoire avec la création d’un site d’accueil multigénérationnel puisqu’un un établissement multi-accueil pour enfants de 0 à 6 ans complétera ce projet.

Lire la suite

IME Montcy

EDPAMS Jacques Sourdille - 08

Une aire récréative au service du développement de la motricité, de l’autonomie et de la socialisation d’enfants déficients intellectuels ou autistes. L’Établissement Départemental Public d’Accompagnement Médico-Social (EDPAMS) accompagne 600 enfants et adultes dans le département des Ardennes. L’IME accueille 110 enfants et adolescents déficients intellectuels ou autistes sur 3 sites géographiquement distincts. Son projet d’établissement repose sur un principe fort d’accompagnement personnalisé en termes d’activités et d’inclusion scolaire. Afin de mieux répondre à des objectifs de développement de la motricité, de l’imaginaire, et de socialisation, l’établissement a souhaité se doter d’une aire de jeux extérieurs sur son site. Celle-ci est similaire aux aires de jeux publiques, pour que les jeunes accueillis puissent mieux les utiliser le week-end ou pendant les vacances. Cet aménagement sous forme d’un kiosque récréatif permet aux jeunes usagers d’accompagner leur développement à travers l’utilisation de divers ateliers ludiques. Par le jeu, l’enfant développe en effet ses compétences plus sereinement.

Lire la suite