Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Foyer Paule Montalt

ANSEI - 11

Construit au 19e siècle et situé dans une zone classée monument historique, le foyer d'hébergement Paule Montalt propose un hébergement à 20 personnes travaillant en ESAT et 10 retraités d'ESAT. La vétusté des locaux, le manque de confort des chambres et la non conformité aux réglementations actuelles ne permettent plus d'offrir un lieu de vie décent et adapté aux personnes accueillies, en particulier à celles avançant en âge. L'association a donc décidé de reconstruire entièrement le foyer sur le même site et d’adapter les aménagements aux besoins spécifiques des résidents. Les travaux seront réalisés en trois tranches et s'achèveront fin 2020.

Lire la suite

Village de Fraisse - Terre d'avenir

IRPA - 11

Situé à proximité de Carcassonne, « Village de Fraisse – Terre d’Avenir » est un concept dédié à l’autisme et au répit des aidants familiaux. Ce concept est porté par l’Institut de Recherches Pratiques sur l’Autisme (association IRPA), dont l’action se déroule sur le domaine de Fraisse. Grâce à un milieu adapté et ouvert à tous, les jeunes autistes bénéficient d’activités sensorielles et motrices – médiation par le cheval, ateliers Montessori, activités créativité nature, ateliers musiques et sons, parcours psychomoteur et sensoriel- dans un domaine ouvert à tous, facilitant leur inclusion dans la société. L’IRPA souhaite également accompagner les proches aidants (parents, fratrie) à travers des ateliers spécifiques (relaxation, détente), des formations, des groupes de paroles et leur propose un hébergement pour organiser des séjours durant lequel leur enfant sera accompagné pendant qu’ils s’accordent des temps de répit sur place ou dans les environs. Aujourd’hui, « Village de Fraisse – Terre d’Avenir » développe l’accompagnement des aidants en créant une salle spécifique pour l’organisation des activités de relaxation, de formations des parents sur l’autisme et des groupes de paroles. Une nouvelle salle d’activités Montessori et psychopédagogiques sera également créée et permettra d’accueillir davantage d’enfants/jeunes avec ou sans handicap. Véritable lieu d’inclusion et de mixité, le pôle séjours autisme « Village de Fraisse- Terre d’Avenir » se développe pour accueillir progressivement chaque année 1500 personnes dans un environnement sain et préservé où la nature est le socle de l’ensemble des activités proposées. L'association IRPA est un organisme d'intérêt général qui souhaite développer ses activités au profit d'un large public, quelles que soient les ressources de chacun. Cette ouverture est rendue possible notamment grâce au soutien financier du Fonds de dotation Réalité Autisme.

Lire la suite

MAS La Pinède

AFDAIM - 11

Depuis 1977, l’AFDAIM-ADAPEI 11 gère la MAS La Pinède située à Narbonne et accueillant des adultes polyhandicapés, déficients intellectuels ou autistes. La vétusté des locaux a conduit l’association à reconstruire la MAS sur un nouveau site. Ainsi, à l’automne 2012, les résidents se sont installés dans un nouvel établissement à l’architecture moderne et originale, sur la commune de Montredon des Corbières, à quelques kilomètres de Narbonne. 20 nouvelles personnes ont pu être accueillies ; ce sont ainsi 53 personnes qui vivent désormais, en internat, en accueil de jour ou de façon temporaire dans ces nouveaux espaces de qualité et respectueux. Car l’ensemble constitue un lieu repérant, contenant, permettant à chacun d’être le plus possible acteur de sa propre vie.

Lire la suite

Appartements regroupés ANSEI

ANSEI - 11

L’Association Narbonnaise pour le Soutien, l’épanouissement et l’Insertion (ANSEI) a souhaité développer son offre d’appartements pour personnes en situation de handicap mental regroupés pour faire face à la demande d’autonomie des jeunes travailleurs de l’ESAT installés en foyer d’hébergement, ainsi qu'au souhait des personnes vieillissantes de continuer à vivre dans le foyer. Pour répondre à ces nouveaux besoins, le projet de construction permet la création de 16 appartements dont 2 pouvant accueillir un couple, à proximité du foyer d’hébergement et de l’ESAT. La transition du foyer vers les appartements comporte une phase d’apprentissage de l’autonomie où les 18 résidents vivent à 2 ou 3 dans un appartement, encadrés par un éducateur. En outre, un accompagnement familial est proposé aux couples et aux jeunes parents. Le projet permet ainsi de favoriser l’autonomie de l’adulte et son inclusion dans la ville.

Lire la suite