Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Les Détritivores

Association les Détritivores - 33

Située à Bordeaux, l'association Les détritivores propose un service professionnel de sensibilisation, de collecte, de compostage et de valorisation des déchets organiques produits par les acteurs de la restauration et de la vente de produits alimentaires de proximité. Le fondateur des Détritivores, également directeur de l'entreprise adaptée Elise Atlantique, a axé sa politique de recrutement en direction des personnes handicapées. Ainsi, à ce jour, sur les 7 salariés, 4 ont une reconnaissance Travailleur Handicapé. Afin d'embaucher plus de personnes handicapées au sein de la structure, Les Détritivores souhaite aujourd'hui mécaniser ses process de production. Cette mécanisation permettra également de prévenir les risques d'accident ou de maladie du travail. Ainsi, à compter de juin 2018, l'association disposera d'équipements et d'adaptation (aide à la manipulation des bacs lors du chargement et déchargement, au vidage des bacs pour la mise en compostage des matières organiques, adaptation des postes de conduite aux troubles physiques) qui permettront de réduire considérablement l’effort fourni lors des différentes activités. En plein essor, Les détritivores emploieront d'ici fin 2018 11 ETP avec une priorité donnée aux personnes reconnues travailleurs handicapés.

Lire la suite

EA Handirect Bordeaux

TIKTAALIK - 33

Handirect Services est le premier réseau national d’entreprises adaptées en franchise avec 18 agences réparties sur le territoire national. Compte tenu du peu d'offre d'emplois adaptés dans le secteur tertiaire sur le territoire de Libourne, la SARL Tiktaalik, affiliée au réseau national Handirect Services crée aujourd'hui une nouvelle agence, l'entreprise adaptée Handirect Bordeaux. L'objectif est de permettre le retour à l’emploi de travailleurs en situation de handicap en proposant des prestations d’externalisation des services administratifs traditionnels et numériques aux entreprises locales. Accompagné par Aquitaine Active (réseau France Active) et par l'incubateur Atis, Handirect Bordeaux participera à l'inclusion professionnelle et sociale des travailleurs handicapés. L'agence ouvrira en mai 2018 avec deux salariés dont un en situation de handicap. Un deuxième salarié handicapé rejoindra l'entreprise d'ici la fin de l'année avec une montée en charge progressive. D'ici fin 2020, 6 salariés handicapés constitueront l'équipe.

Lire la suite

Maison d'Accueil Spécialisée Camblanes

L'ADAPT - 33

Située à proximité de Bordeaux, la future Maison d’accueil spécialisée LADAPT de Camblanes accueillera à partir du printemps 2018 50 personnes cérébrolésées lourdement dépendantes. Spécialisé dans l’accompagnement des personnes traumatisées crâniennes, LADAPT de la Gironde proposera au sein de la MAS 42 places d’hébergement et 8 places d’accueil de jour. Une attention sera apportée aux aidants familiaux et des places d’accueil temporaire de jour et d’hébergement soulagera les aidants ayant besoin de temps de répit tout en facilitant la transition vers la vie en MAS.

Lire la suite

Centre de l'audition et du langage (CAL)

AOGPE - 33

Le Centre de l’Audition et du Langage accompagne 85 enfants âgés de 0 à 12 ans déficients auditifs ou présentant des troubles du langage. L’ambition est de favoriser l’inclusion au sein des crèches et des écoles ordinaires grâce à des services d’accompagnement précoce, à la scolarité, ou encore des classes délocalisées. Afin de permettre à tous les enfants, quelle que soit la lourdeur de leur handicap, de bénéficier d’une inclusion scolaire, le CAL déménage l’intégralité de ses services au cœur d’un site scolaire ordinaire comprenant des écoles (28 classes), deux centres de loisirs et un centre social. Cette implantation au cœur d’un groupe scolaire dès la rentrée 2016 permet de multiplier les passerelles entre le milieu ordinaire et le CAL sans rupture dans l’accompagnement des enfants. La proximité de l’équipe pluridisciplinaire du CAL permet en effet d’intervenir davantage auprès des jeunes élèves et de renforcer les échanges avec les enseignants de l’Education Nationale. Egalement, la présence des enfants sourds au sein d’un site scolaire ordinaire participe à leur socialisation et sensibilise tous les élèves au respect de la différence.

Lire la suite

Complexe médico-social IRSA

IRSA - 33

Le futur complexe médico-social IRSA accueille 76 personnes sourdes avec handicaps associés lourds. Composé d’un Foyer de vie et d’un Foyer d’accueil médicalisé, il propose des moyens de compensation et de communication adaptés à un public aujourd’hui sans solution d’accompagnement adéquate. En France, seuls 11 établissements médico-sociaux accueillent des adultes atteints d’une déficience auditive associée à des troubles graves. Et aucun ne se situe dans le Sud-Ouest de la France. Or une étude réalisée par l’Institution Régionale des Sourds et des Aveugles (IRSA) sur le Sud-Ouest fait apparaître des besoins non couverts des personnes vivant une situation complexe car elles associent un handicap sensoriel important à un ou plusieurs troubles.

Lire la suite

Halte-Garderie La Maison de Pierre

Association La Maison que Pierre a Bâtie - 33

Depuis plus de 20 ans, la Halte-Garderie La Maison de Pierre de Mérignac accueille de jeunes enfants, âgés de 6 mois à 4 ans de manière séquentielle. Dès le début elle a souhaité pouvoir accueillir également des enfants en situation de handicap ou de maladie chronique, et ce jusqu’à l’âge de 6 ans. Aujourd’hui, ce sont environ 20% des enfants accueillis qui sont porteurs d’un handicap faisant de la halte-garderie La Maison de Pierre un vrai lieu de mixité. Agréée désormais pour accueillir 20 enfants, la Halte-Garderie a intégré de nouveaux locaux mieux adaptés début 2015 et proposera désormais des amplitudes horaires plus grandes et un accueil séquentiel afin d’apporter aux parents un vrai soutien tout en leur permettant de poursuivre ou reprendre leur activité professionnelle.

Lire la suite

Entreprise Adaptée Elise Atlantique

ACTES SAS - 33

Depuis sa création en 2012, l’entreprise adaptée Elise Atlantique de Bordeaux, spécialisée dans la collecte et le tri de déchets bureautiques ne cesse de se développer et compte aujourd’hui 12 salariés dont 7 en situation de handicap. Clairement identifiée pour ses enjeux environnementaux forts et son utilité sociale, l’entreprise poursuit un développement important en créant Récup’Gobelet, une activité de collecte et de traitement de gobelets plastiques unique en Aquitaine, et en ouvrant un nouveau site d’exploitation sur les Pyrénées-Atlantiques à compter de janvier 2015. Ces deux projets de développement permettront l’embauche en 2015 de 6 à 7 personnes reconnues Travailleur Handicapé.

Lire la suite

Centre de médecine physique et de réadaptation Château Rauzé

L'ADAPT - 33

Créé en 1969 par l’ADAPT, le centre de médecine physique et de réadaptation Château Rauzé de Cénac (33) accueille 56 personnes cérébrolésées, de l’éveil de coma à la réadaptation sociale. Etablissement de référence et de recours dans la région Aquitaine pour les personnes traumatisées crâniennes et cérébro-lésées graves, le CMPR s’inscrit dans une filière sanitaire et médico-sociale mise en place par l’ADAPT, et qui permet la continuité des parcours, depuis l’éveil de coma jusqu’à la réinsertion au long cours, en passant par la rééducation, la réadaptation, le réentraînement, le travail protégé et l’accompagnement en milieu ordinaire.

Lire la suite

MAS de Lanton

Croix-Rouge française - 33

Entourée de pins, en bordure de forêt domaniale, la MAS de Lanton accueille depuis septembre 2012, 40 adultes très lourdement handicapés moteur, suite à un handicap de naissance, à un accident de la vie ou encore à une maladie dégénérative. Cette nouvelle MAS de la Croix-Rouge Française a pour mission d’offrir aux résidents une vie de qualité grâce aux professionnels qui, par un accompagnement souple et personnalisé, veillent à maintenir et développer les capacités de chacun, et à soulager et soutenir les résidents et leur famille.

Lire la suite

ESAT MAGELLAN

ADAPEI DE LA GIRONDE - 33

Géré par l’ADAPEI de la Gironde, l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) situé à Bersol a été transféré dans de nouveaux bâtiments pour offrir aux travailleurs déficients intellectuels de meilleures conditions de travail. Désormais situés à Pessac, ces bâtiments accueillent 115 adultes. L’ESAT Magellan ainsi créé propose plusieurs ateliers : menuiserie, jardin et espaces verts, propreté, sous-traitance, prestations extérieures et restauration. Chaque travailleur bénéficie d’activités de soutien ayant pour objectif l’épanouissement personnel dans une dynamique d’écoute, d’ouverture et de réponse aux besoins et aux demandes de chacun. Cet accompagnement vise à donner à chacun les moyens d’une éventuelle insertion professionnelle et à développer l’autonomie par l’apprentissage.

Lire la suite

Service de transport En voiture 33

Association En voiture - 33

L’association En Voiture a pour but de favoriser la mobilité mais aussi l’accompagnement de personnes qui, du fait de leur handicap, de leur santé ou de leur avancée en âge, ne peuvent plus se déplacer par leurs propres moyens. Ce service à la personne organise des déplacements et propose une aide dans les activités de la vie sociale et relationnelle (démarches administratives, courses...). Ce transport de proximité est très présent dans les communes rurales ou semi rurales. L’association, composée de salariés et de bénévoles formés à l’accompagnement de personnes en situation de handicap mental, moteur ou sensoriel, s’est dotée de véhicules adaptés au transport des personnes en situation de handicap moteur afin de satisfaire la demande croissante. Son travail renforce le lien social et favorise l’insertion de personnes dépendantes en luttant contre leur isolement et leur exclusion.

Lire la suite

Hostellerie du château Semens

SA SEMENS - 33

L’entreprise adaptée Semens est un hôtel-restaurant de catégorie deux étoiles qui reçoit 16 salariés reconnus travailleurs handicapés, de handicaps divers. L’hostellerie comprend un restaurant de 80 couverts spécialisé dans la cuisine du Sud-Ouest, un hôtel de 29 chambres, une salle de conférence et 2 salles de réunions. Des séminaires y sont fréquemment organisés. Les bâtiments sont accessibles aux personnes déficientes visuelles, auditives et motrices et sont localisés à proximité des vestiges d’un château du XIIIème siècle et d’un jardin intérieur de bambous. L’originalité du site en fait un lieu d’exception pour l’organisation de séminaires. C'est également une étape proposée à l’occasion de circuits touristiques.

Lire la suite

FAM Clary Asso Handivillage 33

Handivillage 33 - 33

Le Foyer d'Accueil Médicalisé (FAM) Handivillage 33 accueille 68 personnes handicapées (60 en internat, 8 accueillies la journée, 3 en accueil temporaire et 1 en accueil d’urgence). La priorité est donnée aux personnes handicapées vieillissantes originaires du département souffrant d’une infirmité motrice cérébrale, d’un traumatisme crânien ou encore d’un handicap psychique. En plus du suivi médical, des ateliers à visée pédagogique, éducative et thérapeutique sont mis en place. Une balnéothérapie et une salle snoezelen participent également au bien-être et à l’apaisement des personnes handicapées vieillissantes accueillies. L’accueil de ces personnes se faisant jusqu’à leur fin de vie, une démarche palliative d’accompagnement est mise en place. Un service d’accompagnement et d’intégration progressive (SAIP) permet aux personnes les plus fragiles et ayant toujours vécu à domicile de recevoir un suivi spécifique leur permettant de s’adapter progressivement à la vie en collectivité. La prise en charge de plusieurs types de handicap, l’accompagnement simultané du handicap et du vieillissement et l’objectif de solidarité et d’entraide entre les résidents font de ce FAM une structure originale et innovante.

Lire la suite