Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Création de l'habitat partagé "les Maisonnettes"

Association ADMR SAMVA - 37

En partenariat avec le bailleur social Touraine Logement, l’association ADMR « Les Maisonnées » souhaite créer à Avoine, dans le département de l’Indre et Loire, un habitat partagé pour 8 adultes autistes avec un accompagnement adapté au quotidien. La construction comprendra 8 studios indépendants répartis sur deux maisons jumelées et répondra aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé en matière d’habitat pour personnes autistes (couleurs, repères, luminosité, sécurité). La mutualisation des différentes PCH (Prestation de compensation du handicap) permettra de financer l'accompagnement à domicile de chaque résident et d'assurer une présence de nuit. Chaque locataire sera autonome dans un cadre sécurisant et bénéficiera d’un suivi des soins, d'activités sociales, culturelles, de loisirs ou de travail. Des parties communes permettront aux locataires de bénéficier de temps d’échanges et de convivialité.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Nazelles Négron

Foncière Chênelet - 37

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion construit dans le département de l'Indre-et-Loire un bâtiment composé de 12 logements T3 entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite et en perte d'autonomie. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Ces 12 logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Résidence accueil Dorgeles II

MFCVL - 37

En complément des 26 logements actuels disséminés dans la commune de Tours, la Mutualité Française Centre Val de Loire, en lien avec le bailleur social Tours Habitat, ouvrira une nouvelle résidence accueil située dans le nord de la ville. Cette structure proposera un habitat individuel, sous forme de studios autonomes, à 10 personnes souffrant d’un handicap psychique stabilisé et ayant des difficultés d’accès au logement. Le bâtiment regroupera les logements privatifs ainsi que des espaces collectifs permettant de créer un lien social et une entraide entre les locataires. Un pôle d’accompagnement social interviendra à échéance régulière sur les appartements, assurera une permanence le week-end et la nuit, proposera des temps communautaires et garantira la bonne relation avec les services de soins.

Lire la suite

Résidence accueil / Maison relais

MFIT - 37

A Joué les Tours, la Mutualité Française Indre et Touraine (MFIT) gère une résidence accueil de 16 places permettant d’accueillir des personnes en situation de handicap psychique dans des logements quasi-autonomes tout en leur assurant un suivi médical et social adapté à leur situation et mené en partenariat avec les services compétents. La résidence est composée de deux appartements de trois places chacun, d’un appartement pour une personne et d’une maison de neuf places. Ces différents types de logement permettent d’offrir des solutions adaptées aux projets de vie des locataires ou colocataires.

Lire la suite

CAJ personnes cérébrolésées Bel Air

Croix-Rouge française - 37

La Croix Rouge, qui gère le centre de rééducation de Bel Air pour personnes cérébrolésées, a créé le Centre d’Accueil de Jour (CAJ) L’Intervalle afin de pallier les besoins en matière d’accompagnement des personnes cérébrolésées dont le handicap présente de multiples facettes affectant à la fois la motricité et les fonctions cognitives. Ce centre est une réponse innovante dans la prise en charge de ces personnes, leur permettant un retour en douceur au domicile après un long séjour en centre de rééducation. D’une capacité d’accueil de 15 places, le CAJ a pour but de rompre l’isolement et d’inscrire le projet de vie dans une dynamique de retour à la vie sociale. Dans ce cadre, différentes activités sont proposées, déterminées en fonction des désirs des personnes accueillies (jardinage et soin aux animaux, activités culturelles et sportives). L’acquisition d’un véhicule de 9 places leur permet en outre de profiter des offres de loisirs de la ville de Tours.

Lire la suite

FAM Les Maisonnées

ADMR Les Maisonnées - 37

Afin de proposer des solutions d’hébergement adaptées à toutes les demandes, l’association gestionnaire ADMR Les Maisonnées a créé une extension s’inscrivant en complément de l’actuel Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) comprenant des places de MAS, des places de Foyer Occupationnel et un accueil de jour. Cette extension se déploie sur 3 sites (dont un en centre-ville), créant ainsi un véritable pôle d’accompagnement des personnes avec autisme et Troubles Envahissants du Développement (TED). Ces différentes orientations permettent au pôle de disposer au total de 8 places en MAS pour les plus vulnérables, 8 places en foyer occupationnel pour les plus autonomes, 28 places en FAM et 9 places en externat. Cette offre autorise toutes les évolutions pour les résidents, qui peuvent de fait être accompagnés dans un établissement quelque soit leur devenir. Afin de favoriser leur autonomie, les résidents sont invités à participer à des ateliers structurants pendant la journée en fonction de leurs désirs. Il peut s’agir de confection de confitures qui seront ensuite vendues, de jardinage ou encore de préparation des repas.

Lire la suite