Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

La Ferme de la Faisanderie

Association la Ferme de la Faisanderie - 54

L'association La Ferme de la Faisanderie a ouvert ses portes en 2005 et accueille aujourd'hui 44 personnes en difficulté sociale et psychique sur deux dispositifs : un ESAT et un Atelier Chantier d'Insertion (ACI). Elle propose un accompagnement social et professionnel à travers les activités d'une petite exploitation agricole : élevage, transformation de produits, traiteur et ferme-auberge. Pour développer un accompagnement au plus près des besoins des personnes accueillies, La Ferme de la Faisanderie souhaite mettre en place un atelier menuiserie, plus contenant et structurant pour les personnes en situation de handicap psychique traversant des périodes complexes, et dont le maintien sur les activités régulières de l'ESAT et de l'ACI est difficile. 6 personnes pourront travailler en même temps dans cet atelier de création d'objets en bois : 3 travailleurs en situation de handicap de façon pérenne, ayant une fonction de pair aidant, et 3 travailleurs de façon temporaire, soit 3 à 15 travailleurs par an. Cette section aménagée d'ESAT permettra d'adapter rapidement l'accompagnement par l'emploi aux besoins des travailleurs.

Lire la suite

Foyer de Vie Arc-en-Ciel

AEIM ADAPEI 54 - 54

L’AEIM – ADAPEI 54 accueille 78 personnes déficientes intellectuelles sur deux sites au sud de la Meurthe et Moselle : le foyer de vie Arc en Ciel situé à Saint Nicolas de Port et le foyer d’hébergement les Saulniers à Varangeville. Ces deux structures sont étroitement liées puisqu’elles proposent des services communs d’accueil de jour, d’hébergement et d’accueil temporaire pour l’ensemble des publics accompagnés. L’association a pour projet la réhabilitation du cadre bâti du site de Saint Nicolas de Port pour regrouper ces deux structures sur un même lieu. L’ensemble des services, des équipements et également les équipes de professionnels seront ainsi réunis sur un même lieu pour proposer une plateforme d’accompagnement au service des personnes en situation de handicap, permettant d’articuler et de rendre plus efficient, les dispositifs d’accompagnement tout au long de la vie d'adulte. Les deux bâtiments (Saint Nicolas de Port et Varangeville) sont vétustes et ne répondent plus aux besoins des publics accueillis dont les personnes handicapées vieillissantes. Les travaux de réhabilitation consisteront à créer une nouvelle aile d’hébergement, à équiper les chambres de salles de bains privatives, à améliorer l’accessibilité du bâti et l’accompagnement en termes de prévention et de santé.

Lire la suite

EXTRA BOX

MY HANDI CAP - 54

My Handi Cap est une jeune association de parents qui informe et accompagne les familles et personnes touchées par le handicap dans les démarches du quotidien. L’association souhaite développer le projet My Extra Box, un outil qui rassemble les informations nécessaires pour soutenir les familles touchées par le handicap et plus précisement lors de l’annonce ou de la présomption de handicap chez les jeunes enfants. Cet outil pensé sur le modèle de la boîte rose - coffret gratuit offert aux jeunes mamans dont l’offre est adaptée à leur situation – viendra en soutien de l’action des professionnels pour orienter les familles dans les démarches administratives, médicales, médico-sociales et matérielles. My Extra Box sera composée d’une boîte contenant un guide papier, d’un accès au site internet et à une application mobile. Le projet est en phase de démarrage. My Extra Box sera tout d’abord testée sur un échantillon de 5 000 exemplaires sur la région Lorraine, diffusée auprès des centres hospitaliers, Caisses d’Allocations Familiales, Maison Départementale des Personnes Handicapées, et des établissements et services d’accueil de la petite enfance. L’étape suivante est de diffuser ce service sur le territoire national.

Lire la suite

DISPOSITIF INNOVANT ALAGH

ALAGH - 54

L’association ALAGH porte la création du dispositif Passerelle comprenant un hébergement relais médicalisé et une équipe mobile d’accompagnement médico-social. Leur mission est d’accueillir des personnes atteintes de troubles neurologiques, sortant principalement de structures sanitaires pour les appuyer dans la définition et la mise en œuvre de leur projet de vie. L’ALAGH, en partenariat avec l’AFTC Lorraine, a conçu ce dispositif comme un sas, pour assurer une continuité de l’accompagnement et un parcours de vie sans rupture. L’hébergement relais sera constitué d’une unité de vie de 20 places, adossée à la Maison d’Accueil Spécialisée de l’ALAGH à Nancy et proposera un accompagnement sur une durée de deux ans maximum. L’équipe mobile sera chargée d’expertiser les besoins et d’accompagner la personne dans son projet de sortie, en contribuant à la coordination des différents intervenants sanitaires et médico-sociaux.

Lire la suite

MAPH-PSY Terres de Lorraine

ESPOIR 54 - 54

L’association Espoir 54 a créé il y a plus de 10 ans Les MAPH’psy, Maison d’Accompagnement des Personnes Handicapées PSYchiques, qui réunissent dans un même endroit, au cœur de la cité, une offre d’accompagnement pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap psychique, fonctionnant dans une logique de parcours. Forte de son expérience, l’association a pour projet l’ouverture d’une 3ème MAPH’psy sur le territoire Terres de Lorraine (Toul). L’association a acquis une maison, début 2017, pour accueillir dans un lieu accessible et confortable, un SAMSAH, un dispositif d’insertion en milieu ordinaire, un GEM, un dispositif de prévention pour les allocataires de minimas sociaux et les personnes en situation de désinsertion professionnelle ainsi q’un dispositif d’accompagnement pour les personnes vivant à domicile dans des conditions très complexes, soit près de 200 personnes. La MAPH’psy est organisée telle une plateforme de compétences au service d’un parcours aussi bien individuel que collectif.

Lire la suite

HANDISCO

HANDISCO - 54

Développement d’une canne blanche connectée permettant aux personnes aveugles ou malvoyantes de disposer d’informations fiables pour leurs déplacements, l’accès aux lieux publics, et leur vie sociale et professionnelle.

Lire la suite

Maison d’Accompagnement pour les Personnes en situation de handicap psychique

ESPOIR 54 - 54

La Maison d’Accompagnement des Personnes en situation de Handicap Psychique accueillera un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale, un Dispositif d’Insertion  professionnel en Milieu Ordinaire, et un Groupe d’Entraide Mutuelle.

Lire la suite

Maison "Un toit pour toi aussi"

AFTC Lorraine - 54

L’AFTC Lorraine souhaite créer un lieu de vie inclusif en milieu ordinaire dédié aux personnes adultes traumatisées crâniennes et cérébro-lésées pour les aider à se reconstruire, à réapprendre les actes de la vie quotidienne en vue d’une autonomie et par là même, offrir du répit aux familles et aux aidants. En région nancéenne, la Maison « Un toit pour toi aussi » accueillera 7 résidents locataires qui bénéficieront d’un accompagnement adapté à leur handicap et à leur projet de vie.

Lire la suite

CERMES

CAPS - 54

Le Centre de Ressources MEdico-Sociales (CERMES) informe et soutient les aidants familiaux et leurs proches sur la maladie génétique de Prader Willi. Il propose plusieurs modalités d’accueil, dont un Foyer d’Hébergement en internat, de dix places. En complément un Service d’Accompagnement Médicosocial assurera le suivi des personnes à domicile dans la continuité des séjours en foyer, étapes construites vers plus d’autonomie, et de répit pour les aidants.

Lire la suite

AREMIG Maison des Parents

AREMIG Maison des Parents - 54

Association reconnue d’utilité publique, créée en 1982, l’AREMIG soutient le parcours d’hospitalisation d’enfants touchés par le cancer, et d’autres maladies évolutives au travers de différents actions : financement de recherches, amélioration des conditions de vie des enfants dans les services hospitaliers, et accueil / hébergement de leurs aidants familiaux. Dans le cadre de ses missions d’hébergement, l’AREMIG a souhaité améliorer les lieux communs destinés aux familles hébergées en proximité de l’hôpital universitaire de Nancy, par l’extension de la salle d’activités et de la salle à manger.

Lire la suite

Centre de santé de l'OHS Lorraine

Office d'Hygiène Social - 54

L’Office d’Hygiène Sociale de Lorraine a été fondé en 1920 pour répondre à une mission d’intérêt général dans les domaines de la santé, et de l’accompagnement médicosocial. L’association accompagne enfants, adultes et personnes handicapées vieillissantes tout en proposant des solutions aux personnes âgées. 1600 salariés se relayent pour accompagner près de 2000 personnes handicapées et âgées. Dans ce contexte l’OHS a démarré en 2011 un centre de soins à Flavigny sur Moselle à destination des publics accueillis par l’association, avec notamment un cabinet dentaire chargé de prévention et de soins buccodentaires. Le cabinet dentaire intervient sur le site de Flavigny mais également sur l’ensemble du département par des consultations mobiles dans les établissements pour personnes âgées et handicapées de l’OHS. En 2015, l’association souhaite élargir ses interventions auprès d’autres associations gestionnaires du département, en intensifiant les soins mobiles en établissement.

Lire la suite

L'Arche à Nancy

Association Mosaïque - 54

L’Arche regroupe 146 communautés chrétiennes qui accueillent des personnes avec un handicap mental dans 40 pays sur les cinq continents. L’originalité et la spécificité du projet de l’Arche tient au fait qu’à la suite de Jean Vanier, son fondateur, des hommes et des femmes (assistants volontaires et professionnels) ont choisi de vivre avec les personnes ayant un handicap mental dans des lieux à taille humaine. Aujourd’hui, l'Arche en France accueille plus de 1200 personnes avec un handicap dans l'un de ses 110 foyers (31 communautés) et plus de 700 externes dans des accueils de jour ou en établissements et services d'aide par le travail (ESAT). Le projet de L’Arche à Nancy, vise la création de deux lieux de vie pour personnes adultes avec une déficience intellectuelle, articulés à un service d’aide à la personne. 14 personnes en situation de handicap sont accueillies sur les maisons de Nancy.

Lire la suite

Association Entr'Aide

Association Entr'Aide - 54

L’association ENTR’AIDE, basé à Toul, agit en faveur de la pratique d’activités physiques adaptées pour les enfants et les adultes amputés. Le président de l’association, orthoprothésiste à l’Institut de Rééducation et de Réadaptation de Nancy, agit depuis de nombreuses années pour la récolte de fonds, permettant l’organisation de périples sportifs mêlant des sportifs amputés et valides, en France et à l’étranger. Aujourd’hui l’association développe un projet intitulé « une lame pour courir » visant à équiper une trentaine d’enfants de 6 à 16 ans, de lames de courses (prothèse de jambe adapté à la course) en prêtant les équipements gracieusement, et en organisant les conditions de rotation des lames entre enfants, une fois la lame rendue inadaptée du fait de la croissance de l’enfant. Ces lames de courses (financées par les membres du CCAH) permettent la reprise de la pratique sportive, pour des enfants parfois quadri-amputés. L’association sensibilise le grand public aux difficultés rencontrées par les enfants, et montre que la pratique du sport reste tout de même possible, parfois même à haut niveau. Philippe Croizon est un athlète français, le premier amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage, le 18 septembre 2010.

Lire la suite

MAS Mont Saint Martin

ALAGH - 54

La MAS de l’ALAGH, située à Mont Saint Martin accueille sur quatre unités de vie, 41 personnes en situation de grande dépendance, en hébergement permanent. Chaque unité a été pensée autour d’une personnalisation de la prise en charge, en fonction du handicap. Sa mission de polyvalence permet de satisfaire une partie des besoins du territoire pour des populations très diversifiées : des personnes autistes, polyhandicapées, en situation de handicap mental, ou des personnes cérébrolésées. La démarche imaginée autour de l’accueil temporaire et de l’accueil de jour, mais également autour du développement de l’autonomie des résidents, démontre l’adéquation du projet d’établissement aux besoins des personnes handicapées et de leurs familles. Actuellement, l’établissement accueille sur deux chambres doubles, quatre places d’accueil temporaire, et souhaite développer un studio permettant un accompagnement progressif vers l’autonomie et pour certains résidents la possibilité de sortie vers de futurs appartements accompagnés, notamment pour les personnes cérébrolésées. Ce studio dédié aux apprentissages permettra également entre deux périodes de stage, d’offrir davantage de possibilités d’accueil temporaire.

Lire la suite

Maison Michelet

AEIM ADAPEI 54 - 54

Le FAM Michelet, situé sur les Hauts du Lièvre à Nancy, accompagne 55 personnes en situation de handicap au sein d’anciens bâtiments de l’école élémentaire Michelet. 36 personnes sont résidentes et 19 fréquentent l’accueil de jour, ou le SAMSAH en journée. Ces personnes en situation de handicap présentent des déficiences intellectuelles (50%), et des troubles du spectre autistique avec troubles envahissants du développement (50%). Les personnes accueillies proviennent essentiellement de la grande couronne nancéenne. Le gestionnaire, l’association AEIM, a donc imaginé déménager le Foyer d’Accueil Médicalisé, l’Accueil de jour et le SAMSAH, dans une nouvelle construction située dans un écoquartier en proximité (500m). Le projet architectural du futur établissement a été pensé avec les équipes médicosociales actuelles, et permettra aux usagers et leurs familles d’améliorer considérablement leur vie quotidienne, avec un fonctionnement par maisonnée. Un dispositif original de trois chambres doubles à destination des aidants sera développé dans les trois maisonnées du projet, et doit offrir la possibilité à des aidants vieillissants d’assurer progressivement la transition lors de l’entrée en établissement de leurs proches.

Lire la suite

La Ferme de la Faisanderie

Association la Ferme de la Faisanderie - 54

La Ferme de la Faisanderie accueille sur une exploitation agricole en périphérie sud de Nancy, 30 travailleurs handicapés psychiques dans sa structure ESAT et cinq travailleurs dans un Chantier d’Insertion par l’Activité Economique. Appuyé dans sa gestion par l’association ESPOIR 54 et l’APAJH, la structure travaille dans une notion de parcours professionnel gradué en fonction du handicap et de l’évolution de la situation de la personne. Les activités de l’ESAT tournent autour d’activités agricoles de culture et d’élevage de volailles. L’ESAT transforme sa production en vue de la commercialisation dans le tissu économique local. Un des axes de développement actuel réside dans l’ouverture d’une ferme auberge, le renforcement de l’activité de préparation de plateaux repas, avec création d’une salle de séminaires, à la demande des collectivités et des entreprises locales.

Lire la suite

Association Les Zéphyrs

Association Les Zéphyrs - 54

Créée en 2011 par Serge Claude, passionné de montgolfière, l’association Les Zéphyrs a pour ambition de réunir toutes les personnes désireuses de pratiquer des activités aérostatiques : montgolfière, mini-montgolfière, ballon à gaz, dirigeable, etc. L’association est affiliée à la Fédération française d’aéronautique (FFA). Sensibilisée à la question de l’accessibilité aux loisirs, l’association a voulu proposer dès son origine des activités aux personnes en situation de handicap, notamment aux personnes en fauteuil ou en perte d’autonomie. Malheureusement, a chacune de leurs sorties, les membres de l’association sont contraints d’expliquer qu’ils ne peuvent pas accueillir les personnes en situation de handicap faute d’équipement adapté. Voulant relever le défi, l’association s’est lancée dans la fabrication d’une montgolfière adaptée et sollicite l’aide des membres adhérents du CCAH pour finaliser son plan de de financement.

Lire la suite

Résidence Chevert

Ensemble - 54

Le projet de l’association Ensemble repose sur la création d’une maison-relais à Nancy et de l’extension de la maison-relais de Lunéville. Ces structures s’adressent à des personnes en situation d’isolement ou d’exclusion lourde et dont la situation sociale, psychologique, voire psychiatrique rend impossible à échéance prévisible l’accès à un logement ordinaire. Ces résidences présentent trois caractéristiques : la présence d’un hôte qui gère le quotidien, un accompagnement social et un accompagnement sanitaire. Chaque personne est locataire de son logement et partage des espaces et des acticités collectifs.

Lire la suite

Ateliers d'aide à la réinsertion sociale et professionnelle

AFTC Lorraine - 54

A Nancy, l’Association des familles de traumatisés crânien et cérébro-lésés de Lorraine crée deux ateliers passerelles vers l’emploi qui pourront accueillir une trentaine de personnes. Ces structures d’aide à la réinsertion sociale permettront aux personnes d’acquérir de nouvelles compétences et de se réinsérer petit à petit dans le monde du travail. L’action du l’AFTC Lorraine consiste à offrir aux personnes cérébro-lésées un accompagnement individualisé en favorisant leur autonomie. Le retour direct en emploi n’est pas toujours possible. Il faut procéder par étapes et proposer des solutions individualisées qui permettront aux personnes de se réapproprier une vie professionnelle avec ce que cela implique en matière d’obligations et de changement de rythme de vie.

Lire la suite

Programme d'accompagnement vers l'emploi des personnes en situation de handicap psychique

AGAPSY - 54

En 2013, il y aurait entre 9 000 et 30 000 personnes handicapées psychique en demande d’emploi ou concernées par des démarches d’insertion professionnelle, 8 % des personnes seraient accueillies par Cap emploi, mais moins de 5 % feraient l’objet d’un placement dans l’emploi. Avec l’appui de la CNSA, l’étude mise en œuvre par la Fédération AGAPSY porte sur les structures spécialisées impliquées dans l’insertion professionnelle. Concrètement, l’enquête permettra d’établir un état des lieux des dispositifs d’accompagnement vers et dans l’emploi pour les personnes handicapées psychiques, d’identifier les pratiques professionnelles et de favoriser la diffusion des meilleures pratiques des réseaux et associations qui auront été retenues.

Lire la suite