Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Elix-dictionnaire LSF

SIGNES DE SENS - 59

Le rapport à l'écrit pour les personnes sourdes et malentendantes est complexe, notamment pour les personnes pratiquant la Langue des Signes Française : vocabulaire, contre-sens, phrase complexe qui posent problème en termes de compréhension et donc d'accès à l'information. Pour améliorer les capacités de lecture des personnes déficientes auditives , l'association Signes de Sens a mis en place le dictionnaire numérique et collaboratif Elix en accès gratuit sur le site internet www.elix-lsf.fr et l'application mobile. Suite aux nombreux retours positifs et aux sollicitations des utilisateurs, l'association souhaite aujourd'hui développer ce projet pour améliorer l'accès à l'information sur internet des personnes sourdes et malentendantes : enrichir le contenu de 25 000 vidéos et signes supplémentaires, créer le Dico Bulle - une fonctionnalité web permettant d'avoir accès au dictionnaire Elix sur n'importe quel site internet - et afficher les contenus Elix dans les pages Wikipédia grâce à un partenariat avec l'encyclopédie en ligne. Le projet permettra ainsi d'améliorer le service Elix, de rendre accessible internet en LSF mais aussi d'encourager les entendants à apprendre des bases de LSF et ainsi favoriser l'autonomie en lecture et l'inclusion des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

IEM Christian Dabbadie

APF France Handicap - 59

L’Institut d’Éducation Motrice Christian Dabbadie accompagne 183 enfants et adolescents de 2 à 20 ans en accueil de jour ou en hébergement, de façon durable ou temporaire. L'association s’est engagée en 2014 dans un programme architectural pluri-annuel de construction - rénovation immobilière pour améliorer les conditions d'accueil et mettre en cohérence la diversité des services éducatifs, d'hébergement, de soins et de formation. La troisième phase, programmée sur 2019-2021, s’attachera à restructurer un bâtiment d'hébergement existant pour y accueillir les classes d’enseignement et les ateliers de formation professionnelle qualifiante. Ce projet s'accompagne de nouveaux équipements et services innovants : la création de 6 classes d'enseignement connectées, de nouveaux espaces de formation professionnelle en intérieur et extérieur, le renforcement du dispositif d'accompagnement pré-professionnel, de la mini-entreprise et du fablab. Les objectifs sont de permettre l'éducation numérique au sein des unités d'enseignement de l'IME, de familiariser les élèves aux nouvelles technologies et d'offrir des espaces de formation professionnelle s'intégrant dans une plateforme de partenariats avec les acteurs de l'emploi, de la formation, les entreprises et ainsi poursuivre le développement vers des modalités d'accompagnement toujours plus personnalisées et inclusives.

Lire la suite

Compagnie Oiseau Mouche

GAPAS - 59

La Compagnie de l’Oiseau Mouche forme depuis 1978 des personnes en situation de handicap mental et psychique au métier de comédien professionnel. En 40 ans, la Compagnie à créé 47 spectacles, a joué ses créations plus de 1 600 fois et a travaillé avec plus d’une centaine de comédiens. Pour fêter cette date anniversaire, l’association organise un premier événement à la Maison des Métallos à Paris pendant 6 jours. Elle prolongera la programmation d’événements à Roubaix, lieu d’implantation de la compagnie, et dans la métropole Lilloise de septembre à décembre 2018. Pour accompagner cet anniversaire, la Compagnie souhaite créer un film, dont l’objectif est de mettre en valeur l’identité de l’Oiseau Mouche et les défis à relever pour le futur (nouvelle création 2019 avec le chorégraphe Michel Schweizer, kids party, mobilité européenne des comédiens …) à destination des professionnels et du grand public. La compagnie souhaite également réaliser un teaser de ce film, diffusé en amont des événements des 40 ans.

Lire la suite

Compagnie Oiseau Mouche

GAPAS - 59

La Compagnie de l’Oiseau Mouche compte au sein de sa troupe permanente, 23 comédiens professionnels en situation de handicap mental. Les spectacles voient le jour sur la scène du théâtre de l’Oiseau Mouche à Roubaix, suite aux rencontres entre artistes et comédiens déficients intellectuels, puis partent en tournée dans les structures culturelles locales et nationales. L’exigence artisitique et l’engagement continu des comédiens ont permis d’atteindre des réseaux de diffusion jusque-là fermés au handicap. La compagnie crée son nouveau spectacle « Bibi », véritable changement d’échelle en termes de création artistique et d’accompagnement professionnel et éducatif des comédiens. Cette création sera le support pour la mise en œuvre de deux axes de développement : la modélisation de l’accompagnement socio-professionnel des comédiens et l’affirmation de la Compagnie de l’Oiseau Mouche comme structure ressource, décloisonnant ainsi le secteur médico-social et culturel pour un meilleur accès aux professions artistiques des personnes en situation de handicap mental.

Lire la suite

Udapei du Nord

Udapei du Nord - 59

En matière de santé, les personnes avec déficience intellectuelle constituent un groupe vulnérable. Les informations de prévention et de promotion de la santé ne sont pas adaptées à leur capacité de compréhension et les difficultés sont nombreuses pour accéder à un parcours de santé de qualité, sans rupture, et privilégiant leur participation. Fort de ces constats l’Udapei du Nord, l’Udapei du Pas de Calais, les Associations Papillons Blancs (Apei – Adapei) de la Région des Hauts-de-France, en lien avec l’ARS souhaitent mettre en place le projet « Ma s@nté 2.0 ». Ce projet, d’une durée de 5 ans, a pour objectif de développer l’autonomie en santé des personnes en situation de handicap en prenant appui sur des outils de prévention : une base de données des outils accessibles à tous, un carnet de santé intéractif, l’expérimentation des nouveaux postes de coordinateur santé au sein des établissements médico-sociaux et de gestionnaire de cas pour les personnes non accompagnées vivant à domicile, ainsi qu’un programme de formation pour les personnes en situation de handicap, leurs aidants et les professionnels du secteur médico-social incluant l’ensemble de ces nouveaux outils.

Lire la suite

GULIVERS

Université de Lille - 59

Le laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société de l’Université de Lille 1 développe le logiciel GEVU, un outil numérique de cartographie et de diagnostic pour améliorer l’accessibilité des sites urbains et plus particulièrement des sites universitaires. Cet outil permettra de réaliser un état des lieux précis du niveau d’accessibilité du site dans sa configuration multi-usages (bâtiments, voiries, équipements, services) et multi-thématiques (enseignement, restauration, sport, logement, bibliothèque etc.) et pourra déterminer des solutions techniques d’aménagements (cheminements, orientations visuelles, auditives et cognitives, passages de porte, plans inclinés, mode d’organisation des cours et des salles, points d’informations etc.). Instrument de gestion et de décision, GEVU permettra le partage et la diffusion de l’information aux différents acteurs (commune, université, personnel, étudiants, familles). Cet outil collaboratif s’appuiera sur l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap, mobilisées à travers des partenariats forts établis avec la mission handicap de l’université et l’association des étudiants en situation de handicap. Cet outil a pour ambition d’être reproductible sur d’autres sites universitaires, optimisant la mobilité, le confort d’usage et le principe d’inclusion de tous les publics

Lire la suite

Estaminet le moulin

EPSM Lille Métropole - 59

L’Etablissement Public de Santé Mentale de Lille Métropole (EPSM) a pour mission la prise en charge des troubles de santé mentale. Pour élargir son offre de services, axée principalement sur le soin, l’EPSM a pour projet la création d’un restaurant d’insertion pour jeunes adultes en situation de handicap psychique. Ce lieu, à visée thérapeutique, utilisera comme support l’activité de restauration et proposera un accompagnement professionnel aux personnes écartées des circuits de la formation et de l’insertion professionnelle. Conçu comme un dispositif passerelle, le restaurant accueillera une quinzaine de jeunes par an, sur un parcours court de 6 à 12 mois, conçu en partenariat avec les acteurs locaux de l’emploi (Mission Locale, Cap Emploi, organismes de formation). Le lieu, mis à disposition par la mairie d’Halluin doit être réaménagé en lieu d’accueil pour les jeunes et de restauration d’insertion.

Lire la suite

Création d'un livret de sensibilisation sur le polyhandicap à destination des acteurs de santé

Association ressources polyhandicap Hauts de France - 59

L’association ressources polyhandicap Hauts-de-France fédère plusieurs associations représentant les personnes polyhandicapées et leurs familles ainsi que des structures gestionnaires d’établissements sur la région Hauts-de-France. Elle souhaite développer un livret de sensibilisation dont l’objectif est d’acculturer les professionnels santé de proximité aux besoins spécifiques des personnes polyhandicapées. Composé d’une trentaine de fiches thématiques co-rédigées par des médécins, des parents et des professionnels médico-sociaux, le livret sera remis directement par les familles lors de visites de santé afin de créer un support de dialogue et d’échanges avec la medecine de ville.

Lire la suite

HandiCap vers la Maternité

GHICL - 59

Devenir mère lorsque l’on est en situation de handicap peut être un défi, un parcours d’obstacle face au regard de la société, de l’entourage et parfois même du système de santé. Pour répondre à cet enjeux, l’hôpital Saint Vincent de Paul, du Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille, développe le projet « Handi Cap vers la maternité », un dispositif d’accompagnement interdisciplinaire pour adapter le parcours de soins des femmes en situation de handicap dans leurs projets de maternité. Le projet consiste à mettre en place un accompagnement médical et paramédical adapté aux problématiques des femmes en situation de handicap, d’aménager les locaux et d’acquérir les équipements nécessaires pour l’accueil et le suivi. Afin de développer une dynamique partagée et une culture commune, le personnel hospitalier sera formé à l’accueil des personnes en situation de handicap. Les femmes seront ainsi accompagnées par une équipe interdisciplinaire pendant toute leur grossesse et jusqu’au retour à domicile, évitant ainsi les ruptures de parcours. Dans un second temps, les bonnes pratiques pourront être diffusées par le groupement hospitalier, qui a un statut d’hôpital universitaire, par la rédaction d’un guide et le travail partenarial avec les réseaux associatifs du handicap.

Lire la suite

IEM Christian Dabbadie

APF France Handicap - 59

A Villeneuve d’Ascq, l’Unité pour enfants polyhandicapés a ouvert ses portes progressivement à la rentrée 2014 à 18 enfants en situation de pluri- ou de polyhandicap. Celle-ci a été intégrée au pôle éducatif Christian Dabbadie accueillant 183 enfants et adolescents âgés de 2 à 20 ans. L’unité propose un accueil modulable et ouvre des places d’accueil temporaire sur les week-ends et les temps de vacances scolaires. Un projet spécifique pour les tous petits a été mis en place en partenariat avec les CAMSP et services spécialisés de pédiatrie pour travailler sur l’observation et permettre une orientation adaptée. Un accompagnement destiné à soulager les familles est également proposé à travers une aide psychologique et matérielle, la mise à disposition d’un lieu d’échange et l’aide au répit. Enfin, l’unité a pour mission de participer à la constitution d’un centre ressources polyhandicap.

Lire la suite

BEN LE KOALA - SIGNES DE SENS

SIGNES DE SENS - 59

L’association Signes de Sens a développé l’application mobile « Ben le Koala » pour permettre aux enfants en situation de handicap, à partir de 3 ans, d’apprendre les gestes essentiels de la vie quotidienne. Après le succès des premières vidéos « Brosse toi les dents » et « Lave toi les mains » à plus de 50 000 téléchargements, l’association souhaite développer une application bibliothèque gratuite regroupant 60 vidéos sur les gestes quotidiens et l’enrichir d’un suivi personnalisable pour soutenir les aidants et les professionnels dans les apprentissages. Les vidéos mettent en scène un personnage numérique, Ben le Koala, réalisant de manière simple et ludique, les actes de tous les jours. L’enfant peut ainsi reproduire les gestes, apprendre progressi-vement et améliorer son autonomie. Ce projet, réalisé en partenariat avec le Centre Ressources Autismes de la Région Nord-Pas-de-Calais, a pour objectif d’améliorer les apprentissages des en-fants en situation de handicap. Il bénéficie également du soutien de Google pour diffuser l’outil sur internet.

Lire la suite

MAS Les Myosotis

Papillons Blancs de Cambrésis - 59

La Maison d’Accueil Spécialisée Les Myosotis, gérée par l’association des Papillons Blancs du Cambrésis, accueille 79 résidents en situation de polyhandicap avec déficience intellectuelle sévère, en hébergement permanent ou accueil de jour. L’établissement gère un pôle de services proposant des accompagnements multiples, notamment pour le maintien à domicile et le répit aux aidants. Pour mieux répondre aux besoins des résidents vieillissants et des professionnels, l’établissement créé en 1995, adapte l’architecture initiale du bâtiment. Le projet d’aménagement comprend la construction d’une unité supplémentaire de 14 chambres et la réhabilitation des 4 unités existantes. Ainsi, toutes les chambres sont situées en rez-de-chaussée, des salles de bains supplémentaires sont créées et les étages sont transformés en salles d’activités. La MAS les Myosotis offre aux personnes accueillies des espaces de vie plus harmonieux, spacieux et pratiques ainsi qu’un environnement de travail plus ergonomique pour les salariés. La réhabilitation s’accompagne de la création de deux places d’accueil de jour.

Lire la suite

Foyer L'Aubier

Association L'Arche Lille Métropole - 59

Le foyer de l’Aubier favorise un vivre ensemble atypique entre volontaires du service civique et personnes avec déficience intellectuelle souhaitant s’inscrire dans un parcours plus ou moins long de vie au foyer (de quelques mois à plusieurs années). Conscient des limites d’accueil du foyer au regard de l’évolution des besoins des personnes qui y sont y accueillies, l’association a décidé d’y mener d’importants travaux de rénovation et d’extension. Ont été intégré des espaces de vie semi-collectifs et des espaces de rencontres pour des groupes plus restreints et favorisant l’accueil de visiteurs extérieurs. En outre, une recomposition des espaces est prévue pour favoriser la polyvalence des locaux avec notamment l’aménagement de studios et d’appartements indépendants qui pourront répondre à des besoins d’apprentissage de l’autonomie, de vie de couple ou favoriser l’accompagnement du vieillissement.

Lire la suite

Résidence Charles Vanel

FONDATION Partage et Vie - 59

Création d’un jardin bien-être ouvert aux habitants de la commune et mise en place dans cet espace de loisirs d’un parcours permettant aux personnes handicapées et en perte d’autonomie de pratiquer des activités physiques adaptées.

Lire la suite

Foyer de vie Les Cattelaines

APEI "LES PAPILLONS BLANCS" DE LILLE - 59

Le foyer des Cattelaines s'adresse aux adultes qui ne peuvent pas ou ne peuvent plus exercer une activité professionnelle. Il leur propose, en accueil de jour, temporaire ou en internat, des activités, des ateliers et des animations culturelles, sportives, créatives, de loisirs et de bien-être, avec une politique d’ouverture sur l’extérieur. Il dispose sur 2 lieux (Haubourdin et Lille Fives pour une partie de l’accueil de jour) d’une capacité d’accueil de 88 places destinées à des personnes atteintes de déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés, d’autisme ou de troubles psychiques. La moitié des personnes accueillies au sein du foyer ont plus de 50 ans. L’accompagnement dans les actes de la vie quotidienne est singulier selon le projet personnalisé. Les foyers sont organisés en résidences (maisons) de quelques personnes, permettant d’adapter les pratiques professionnelles aux besoins des personnes et d’entretenir un mode de vie aussi familial que possible. L’association Les Papillons Blancs de Lille a été accompagnée dans le cadre de la création d’un pôle restauration comprenant cuisine interne, salle à manger et restaurant d’application. Les repas étantauparavant livrés en liaison froide et servis dans les différentes maisons de manière séparés, ce nouvel aménagement permet désormais de séparer espaces d’hébergement et pôle restauration, d’améliorer les conditions de vie et l’autonomie des personnes et de développer les espaces et moments de convivialité.

Lire la suite

Accueil de jour du Centre Hélène Borel

Association Centre Hélène Borel - 59

Les structures et services du Pôle Domicile apportent un accompagnement adapté et individualisé répondant aux besoins spécifiques de la personne, lui permettant le choix de vivre de manière plus autonome au domicile ou dans une structure s’y rapprochant tout en offrant du répit aux aidants familiaux. Le service d’Accueil de Jour proposé est dit « itinérant » puisqu’il développe un accompagnement de proximité incluant une logique de territoire : 3 sites sont ainsi mobilisés autour de cet accueil (Raimbeaucourt, Lomme et Arleux) afin de répondre aux attentes différenciées des personnes en termes d’activités. Il propose notamment des actions éducatives et pédagogiques au travers de sorties, d’ateliers d’animation, d’art et de culture, permettant de confectionner, créer et d’exploiter le potentiel créatif de chacun et des activités sportives adaptées favorisant l’entretien des capacités physiques (boccia, attelage, tir à l’arc, natation…). Compte tenu des besoins réels recensés sur le territoire, l’Accueil de jour a obtenu une augmentation de 7 places médicalisées. Pour répondre à cette augmentation de 19 à 26 places et proposer des espaces et équipements mieux adaptés à la lourdeur du handicap et au vieillissement des personnes accueillies, un nouveau bâtiment est construit sur un terrain disponible sur le site du Centre Helene Borel à Raimbeaucourt, à proximité des autres services existants. De plus en plus d’équipes partenaires se déplaçant à l’Accueil de jour à la demi-journée ou à la journée, la nouvelle structure adaptée permettra de promouvoir des échanges plus fréquents.

Lire la suite

FAM L'Orée de la Forêt

AUTISME 59-62 - 59

L’association Autisme 59-62 a ouvert 2015 sur la commune d'Attiches un établissement pour adultes autistes ou avec troubles envahissants du développement (TED) avec ou sans handicaps associés. Ce Foyer d’Accueil Médicalisé accueille dans un environnement structurant 36 personnes en hébergement complet, en accueil de jour ou en accueil temporaire. Les propositions éducatives, adaptées aux personnes avec TED, se réalisent grâce à une structuration spatio-temporelle forte des temps d’accompagnement et une organisation des espaces aux fonctions claires : bâtiment d’activités pour les activités de jour et 4 maisons proposant un cadre de type familial pour les soirées, nuits et week-ends.

Lire la suite

MAS Résidence Le Havre de Galadriel

FONDATION Partage et Vie - 59

Afin de pallier le manque de structures spécialisées adaptées à l’accompagnement des personnes atteintes de lésions cérébrales graves entraînant une dépendance sévère nécessitant un accompagnement pour l’ensemble des actes de la vie quotidienne, la Fondation des Caisses d’Epargne ouvrira en septembre 2014 sur la métropole lilloise (Loos lez Lille), une Maison d’Accueil Spécialisée : Le Havre de Galadriel. Afin d’améliorer l’autonomie des personnes accueillies, la structure proposera des équipements domotiques de qualité adaptables – du fait du caractère évolutif du handicap – aux capacités de chacun.

Lire la suite

MAS Marie-Thérèse Tamboise

ASSOCIATION LES PAPILLONS BLANCS DE ROUBAIX TOURCOING ET LEURS CANTONS - 59

Suite à la nécessaire rénovation de la Maison d'Accueil Spécialisée de Bondues, l’association Les Papillons Blancs a construit une deuxième MAS pour adultes polyhandicapés située à proximité de l’hôpital de Tourcoing pour mieux accompagner des personnes dont l’avancée en âge nécessite une aide, des soins et un accompagnement plus importants. D’une capacité d’accueil de 45 places au total, la MAS peut recevoir 9 personnes lourdement polyhandicapées dans des locaux sécurisants et médicalisés. 

Lire la suite

EHPAD GHICL

GHICL - 59

Le Groupe Hospitalier de L’Institut Catholique de Lille (GHICL) est promoteur, dans le cadre du projet Humanicité, d’un EHPAD de 82 places dédiées, pour 42 d’entre elles, à l’accueil de personnes âgées sourdes dépendantes communiquant en langue des signes, et, pour 14 d’entre elles, à l’accueil de personnes handicapées vieillissantes. Les 26 places restantes accueillent des personnes âgées dépendantes, notamment du fait de la maladie d’Alzheimer. Premier établissement en France spécifiquement destiné à l’accueil de personnes sourdes dépendantes communiquant en langue des signes, il offre des aménagements technico-architecturaux spécifiquement conçus pour favoriser la communication visuelle.

Lire la suite