Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

GRAINES DE PAYS

GRAINE DE PAYS - 60

L’association Graines de Pays, créée en 2012, est un laboratoire pour le développement et l’animation d’initiatives socio-économiques sur la région picarde. À partir des besoins territoriaux, l’association met en œuvre et accompagne des projets coopératifs, créateurs d’activités économiques et de lien social. Graines de Pays a mis en place une expérimentation pour l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap psychique, co-construite avec l’Unité de Préparation et de Suivi de la Réinsertion (UPSR) du centre hospitalier interdépartemental de Clermont de l’Oise. D’une durée de trois ans, l’objectif est de favoriser l’accès et le maintien dans l’emploi, en élaborant des solutions avec les acteurs de la santé, du médico-social, du développement économique et de l’emploi, pour repositionner la personne comme acteur de son projet professionnel. Cette expérimentation permettra également d’accompagner le changement de représentations des personnes en situation de handicap psychique auprès des professionnels et des entreprises. L’expérimentation donne lieu à une étude d’impact, réalisée avec les participants et les partenaires du projet.

Lire la suite

CAFAU

Association Un Autre Regard - 60

Le CAFAU – Centre d’Accompagnement et de Formation à l’Activité Utile a été créé en 2006 et reconnu par les autorités publiques nationales, régionales et départementales en juin 2009 (par un arrêté conjoint de la Préfecture et du Conseil Général de l’Oise). C’est un service de l’association Un Autre Regard, situé à Compiègne (60). Son objectif est de promouvoir et développer le « Travail Accompagné » comme passerelle entre le milieu protégé et le milieu ordinaire de travail. C’est un service médico-social d’accompagnement en emploi de personnes en situation de handicap mental ou psychique. Il met en œuvre un programme en 2 étapes : la préparation à l’Emploi Accompagné propose aux bénéficiaires un parcours individualisé à temps plein de 3 à 18 mois dans son centre de formation pour prendre le temps de réfléchir à ses besoins et élaborer le cadre et les outils à mettre en œuvre pour une insertion durable en milieu ordinaire ; l’Accompagnement au Travail leur permet ensuite, aussi longtemps et aussi souvent que nécessaire, de bénéficier des prestations de soutien définies en commun, et basées sur des temps de rencontres réguliers et systématiques entre l’employé, l’employeur et les Conseillers et Travail Accompagné. Le service accompagne 47 personnes.

Lire la suite

EME LA MONTAGNE

CESAP - 60

L’EME La Montagne de Liancourt (60), géré par le CESAP, a vieilli et n’est plus adapté au nouveau projet d’établissement. L’association a fait le choix d’une reconstruction à Clermont et à Noyon, au sein du même département. Le projet prévoit le passage de 135 personnes (enfants et adolescents uniquement) à 148 personnes accueillies avec un redéploiement des places : 40 enfants et adolescents en internat (Clermont), 40 enfants et adolescents en externat (20 places à Clermont et 20 places à Noyon), 48 places de MAS pour personnes adultes (Clermont) et 20 places de SESSAD (Clermont). Ce nouveau projet répond aux besoins définis par le schéma départemental en faveur des personnes handicapées. Les équipes de La Montagne inscrivent leurs démarches dans un cadre qui s’inspire de méthodes et de techniques élaborées pour le public polyhandicapé. La gravité des handicaps des enfants de l’établissement s’exprime de façon tellement complexe qu’il est souvent, pour ne pas dire presque toujours, nécessaire de combiner les différentes approches et techniques pour les adapter de façon personnalisée aux projets individualisés de chacun.

Lire la suite

Antenne de Margny Les Compiègne

A DOMICILE 60 - 60

A Domicile 60 est une association implantée sur tout le département de l’Oise. Elle a pour finalité d’apporter une aide professionnelle aux personnes en situation de handicap et à leur famille au domicile, en vue d’améliorer, de faciliter ou de maintenir leur qualité de vie. En plus de l’accompagnement de personnes en situation de handicap pour des sorties (aller et retour au domicile), l’association propose une garde de nuit pour permettre aux aidants de sortir ou de profiter d'un temps de répit nécessaire. Ces prestations s’adressent à des personnes handicapées quel que soit le handicap. L’acquisition d’un véhicule adapté permet de remplir cette mission dans de bonnes conditions. Le service nocturne de mobilité est gratuit ; il doit toutefois s’inscrire dans le projet de vie déterminé avec la personne.

Lire la suite

MAS

Centre Hospitalier Interdépartemental de Clermont - 60

Le Centre Hospitalier Interdépartemental (CHI) de Clermont a créé une Maison d'Accueil Spécialisée (MAS) de 60 places réparties en 6 maisonnées de 10 lits, qui permettent d’accueillir des adultes et personnes handicapées vieillissantes atteintes d’autisme, de Troubles Envahissants du Développement ou de troubles psychiatriques. 3 places sont destinées à l’accueil temporaire. La MAS comprend à la fois des espaces d’hébergement et des espaces mutualisés à l’échelle de l’établissement permettant aux personnels de rationnaliser leur travail. Ces lieux mutualisés regroupent des locaux de soins, du personnel, les locaux d’activités et des locaux logistiques. Chaque unité de 10 places dispose d’un jardin privatif accessible depuis la salle à manger. Le projet de vie des résidents est construit avec la personne, en équipe pluridisciplinaire et en partenariat avec la famille, et la composition d’un groupe de vie dans chaque maisonnée fait l’objet d’un travail préparatoire qui doit notamment respecter les projets individuels.

Lire la suite