Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Foyer d'hébergement traditionnel Pierre Careme - FHT

ASSOCIATION MEDICO-EDUCATIVE CHALONNAISE - 71

Malgré un emplacement idéal au centre-ville de Chalon sur Saône, les locaux du Foyer d’Hébergement Traditionnel (FHT) Pierre Carême ne répondent plus aux normes d’accessibilité et de confort attendues par les 28 personnes accompagnées. L’association AMEC a alors décidé de la reconstruction de ce FHT et a souhaité mettre en oeuvre un nouveau projet d’établissement. Le nouvel établissement ouvrira ses portes en janvier 2019 et accueillera 33 résidents à la faveur d’une renégociation du CPOM avec le Conseil Départemental. L’établissement accueille 3 publics différents : jeunes (moins de 30 ans) en recherche d’autonomie, personnes d’âge moyen pour lesquelles un accompagnement global est nécessaire et travailleurs vieillissants ayant réduit leur activité professionnelle. L’association souhaite donc mettre en place 3 modalités d’accompagnement. Un accent en particulier sera mis sur la population des plus jeunes (moins de 30 ans), travaillant en ESAT à temps complet. L’objectif est d’effectuer avec eux un travail sur l’autonomie pour pouvoir sortir de l’établissement et entrer dans un logement ordinaire. Pour ce faire, l’AMEC a construit un dispositif autour du FHT et de son SAVS avec un appartement passerelle. Les jeunes résidents ont la possibilité d’y expérimenter l’autonomie en s’appuyant sur les services du SAVS.

Lire la suite

La Novelline

SCI La Novelline - 71

L’association La Novelline s’est constituée en 2012 pour répondre à un besoin dans le département de la Saône-Et-Loire, et plus largement dans la Région Bourgogne, qui est d’offrir à des personnes cérébrolésées un mode alternatif d’habitat conjuguant vie sociale et indépendance. La Maison La Novelline accueillera à partir de l’automne 2015, 5 personnes à Cluny (71). Ces personnes bénéficieront d’une aide humaine et d’une animation assurée par l’association. Les locataires bénéficieront d’un espace et d’un accès privatif à la Maison et d’équipements communs (cuisine, salle d’activités, jardin extérieur). C’est le service d’accompagnement des personnes (SAMSAH, SAVS) qui les orientera vers La Novelline.

Lire la suite

FAM SIMARD

Association Les Papillons Blancs de chalon sur Saone, Louhans et leur région - 71

Le Foyer Occupationnel de Simard (71) accueille depuis 1992, 40 résidents et 9 personnes accueillies en journée sur différents ateliers. Un travail en interne avec les professionnels a été réalisé concernant le vieillissement des personnes. Le fruit de ces travaux se concrétise par le projet de création d’une unité médicalisée de douze places (FAM) pour personnes handicapées vieillissantes au sein de l’établissement existant. Cette unité sera accolée au bâtiment existant par une galerie de liaison. Les personnes qui y vivront pourront profiter de l’environnement agréable de l’établissement existant. Ils bénéficieront de chambres de plus de 20m² avec salle de bain. L’aspect du soin sera particulièrement développé dans cette unité avec des bilans effectués régulièrement. L’association nouera des partenariats avec le secteur sanitaire afin de mieux accompagner les personnes. L’unité FAM accueillera ses premiers résidents à la fin de l’année 2014.

Lire la suite