Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

SATED

SATED - 80

L’association SATED (Soutenir l’Autisme et les Troubles Envahissants du Développement) accompagne depuis plus de 10 ans dans le département de la Somme des enfants et leurs familles à travers différentes actions dont des séjours de répit (week-ends et vacances scolaires). Elle loue des espaces plus ou moins adaptés pour cette activité. L’association a pour projet l’acquisition d’un lieu totalement adapté, pierre angulaire de son projet associatif 2014-2019. Cet espace permett ainsi de répondre à l'augmentation massive du nombre de familles et d'enfants accompagnés par SATED. Cette « Maison SATED » permettra également de développer d’autres activités comme l’accueil d’urgence et des rencontres de familles.

Lire la suite

MAS HR

Association de santé mentale La nouvelle forge - 80

Les associations « Fédération Huntington Espoir » et La Nouvelle Forge ont décidé en accord avec la CNSA de la création d’une MAS à Amiens pour personnes atteintes de maladies dégénératives. Cet établissement accueillera à partir de l’été 2016, 45 résidents dont 15 en accueil temporaire, pour des accompagnements personnalisés grâce aux équipements et activités qui seront proposés. Il créera par ailleurs en son sein un centre ressources et travaillera en partenariat avec les autres acteurs du secteur traitant de ces maladies pour mieux accompagner les malades. Une place importante sera en outre réservée aux relations avec les familles.

Lire la suite

FAM ARASSOC

ARASSOC - 80

L’ARASSOC, association amiénoise, gère une Foyer de Vie et un Accueil de Jour sur son site de Bacouel sur Selle (80). Le phénomène du vieillissement des personnes accompagnées oblige à reconsidérer les pratiques professionnelles de l’association, et les capacités des structures à y répondre. Parmi plusieurs solutions, l’opportunité d’acquérir un bâtiment appelé « le château » sur le site même du Foyer de Vie s’est avéré être la meilleure afin d’accompagner au mieux les personnes vieillissantes. Il abritera un Foyer d’Accueil Médicalisé accueillant 17 personnes. L’établissement permettra le maintien sur le site des personnes qui le souhaitent. Il pourra par ailleurs être un relais local pour les familles vieillissantes ayant elles-mêmes un enfant handicapé vieillissant, et s’adresser aux personnes en rupture de travail.

Lire la suite

Foyer de vie / SAJ Claire Joie

Association Claire joie - 80

Afin d’offrir une vie de meilleure qualité à ses résidents et usagers en situation de handicap mental au sein de son Foyer de Vie et Accueil de Jour à Amiens, l’association Claire-Joie a travaillé pour construire un nouveau projet d’établissement dans de nouveaux locaux. Elle a, avant toute chose, souhaité que les personnes en situation de handicap puissent continuer à être accueillies au coeur de la cité. C’est pourquoi le nouveau projet est prévu à proximité du centre-ville d’Amiens. L’idée maîtresse de ce nouveau projet d’établissement est d’offrir aux résidents un rythme de vie qui distinguera le lieu d’hébergement du lieu d’activités de jour. Le lieu d’hébergement sera ainsi un vrai « chez soi » pour le soir et le week-end. L’association a obtenu du Conseil Général l’augmentation du nombre de ses résidents pour le porter à 30 personnes accueillies, dont 2 en accueil temporaire. Le SAJ va lui continuer à accueillir 12 usagers.

Lire la suite

Foyer de vie La Résidence

ADAPEI DE LA SOMME - 80

Le « Château Blanc » de Flixecourt a été géré pendant une dizaine d’années par une société privée avant de passer à une gestion associative agréée par les pouvoirs publics en tant que Foyer de Vie pour personnes handicapées psychiques. Un nouveau projet à dominante artistique et culturelle pour l’établissement a alors été mis en œuvre en plusieurs phases dans les années 2000 : séparation des activités de jour et d’accueil du public et de l’hébergement avec la construction d’un bâtiment réservé à cet effet, et embauche d’une chargée de mission culturelle pour mener à bien ce projet. La dernière phase de ce programme qui donne une place de choix à l’établissement et ses résidents dans la Cité doit permettre de mettre en valeur le patrimoine architectural de l’établissement pour lui donner la visibilité qui lui manque.

Lire la suite

FAM L'Adapt

L'ADAPT - 80

Un appel à projet conjoint ARS (anciennement DDASS) et Conseil Général de la Somme a été lancé en vue de la création d’un Foyer d’Accueil Médicalisé de 20 places situé sur Amiens Métropole pour adultes handicapés présentant une déficience motrice. Le projet de l’ADAPT Nord-Picardie a été retenu. Il accueillera, dans une nouvelle zone d’activités amiénoise, des adultes présentant une déficience motrice lourde à partir de l’été 2014. Le Foyer sera un lieu de vie où le résident pourra avoir une vie privée, familiale, et sociale. Le projet architectural propose aux résidents un vaste jardin extérieur à ciel ouvert de 900 m². Le Foyer sera de plus un établissement largement ouvert sur l’extérieur et profitera du large réseau associatif de l’ADAPT.

Lire la suite

ESAT ADAPEI 80

ADAPEI DE LA SOMME - 80

Depuis 2005, l'ESAT Moislains/Albert bénéficie de la référence qualité ISO 9001 sur l'ensemble de ses activités économiques et médico-sociales. 29 nouveaux postes de travailleurs handicapés ont été créés durant les 10 dernières années pour atteindre le nombre de 112. Aujourd'hui, l'ADAPEI 80 souhaite porter ses efforts sur le site de Moislains. En effet, depuis plusieurs années l’activité de sous-traitance industrielle ne cesse de diminuer avec la fermeture et la disparition de sites. L’association a donc opté pour un transfert de l’établissement sur la commune d’Allaines. Le futur ESAT sera implanté à moins de 500 mètres des infrastructures locales liées au Canal Seine Nord. Le nouveau projet se décline en 3 volets : un volet social (accompagner les travailleurs handicapés vieillissants et favoriser la qualification des travailleurs), un volet économique avec de nouvelles activités (maraîchage, blanchisserie, production de combustibles et accueil touristique et pédagogique) et un volet environnemental.

Lire la suite

FAM du Coquelicot

Autisme Picardie 80 - 80

L’association Autisme Picardie 80 a répondu à l’appel à projet du Conseil Général de la Somme et de la DDASS (ARS) pour la création d’un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) de 24 places spécifique aux TED et autisme pour l’est du département, et son projet a été retenu. Le FAM proposera aux futurs résidents de se construire de véritables projets de vie en complicité avec leurs familles ou représentants légaux dans un souci permanent de respect des singularités, d’intégration maximale et d’accompagnement à la santé. Pour ce faire, l’établissement s’appuiera sur des stratégies éducatives et thérapeutiques adaptées et des mesures d’évaluation internes et externes régulières. Depuis l’ouverture des travaux, l’association réalise un gros travail d’intégration des familles, des enfants et plus généralement de l’association dans la population de Bray sur Somme. Des rencontres sont en effet organisées un samedi par mois sur site ou dans la ville, ainsi que des marches.

Lire la suite

Centre André Louis Caruel

FEDERATION APAJH - 80

La Fédération des APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés) a regroupé en 2010 sur un même lieu 3 structures médico-sociales qu’elle avait en gestion dans la périphérie d’Amiens (Somme) : un CMPP (Centre Médico Pédo Psychiatrique) suivant 600 enfants et adolescents, un CREDA (Centre de Rééducation pour Enfants Déficients Auditifs) accompagnant 65 enfants et adolescents, et un SESSAD (Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile). La mutualisation des moyens et des locaux réalisant des économies d’échelles ont permis d’avoir un lieu d’accueil et de soins adaptés aux personnes en situation de handicap et leurs familles, et de répondre à leurs attentes. Elle a également permis de prévoir des équipements que le CMPP, le SESSAD, et le CREDA ne possédaient pas auparavant.

Lire la suite

Service d'accueil de jour de la Baie de Somme

Association CAP ENERGIE - 80

Suite à des travaux d’aménagement, le Service d’Accueil de Jour (SAJ) de la Baie de Somme a vu sa capacité d’accueil passer de 25 à 40 places destinées à des adultes en situation de handicap mental et psychique. L’établissement, récemment équipé d’une cuisine pédagogique, met en place des moments de rencontre avec les personnes âgées du village autour d’un « café gourmand » réalisé par les adultes accueillis. Véritable lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement, le SAJ souhaite favoriser le développement ou le maintien d’un certain niveau d’autonomie des personnes en proposant des activités qui servent de support à la socialisation et à l’intégration.

Lire la suite

FAM pour personnes handicapées vieillissantes

EPIS de Frocourt - 80

L’EPIS (Etablissement Public Intercommunal de Santé) de Frocourt a décidé de créer un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) de 12 places en internat spécifiquement dédiées aux personnes handicapées vieillissantes. Les résidents présentent un handicap mental avec troubles psychiatriques ou somatiques associés, dont les signes de vieillissement entraînent une dépendance nécessitant une prise en charge spécifique en matière d’accompagnement éducatif et de soins médicaux. Le nouveau bâtiment, situé sur le même site qu’un Foyer de vie, est composé de chambres individuelles et de salles de bain adaptées, et d’un espace commun permettant la réalisation d’activités tenant compte du projet de vie et des possibilités de chaque personne accueillie.

Lire la suite

IME-SESSAD " Au fil du temps"

APAJH 80 - 80

L’IME est un établissement médico-social géré par l'APAJH destiné à la prise en charge spécialisée des enfants et adolescents autistes âgés de 6 à 20 ans, d’une capacité d’accueil de 18 places (6 places en internat, 10 places en externat, 2 places pour l’accueil temporaire). La diversité des modes d’accueil proposés permet de garantir, pour chaque enfant, un projet individualisé le préparant au mieux à sa vie d’adulte. Construit de plain-pied, le bâtiment distingue deux unités de vie : le pavillon de jour (accueil des enfants et adolescents, espace soins, ainsi qu’une unité SESSAD de 20 places), et le pavillon de nuit pour les internes. Le SESSAD (Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile) a pour objectif de favoriser la socialisation et l’autonomie. Ses missions sont d’accueillir l’enfant et sa famille, de déterminer les moyens d’accompagnement et d’élaborer un projet éducatif individualisé (PEI) ayant pour finalité l’intégration de l’enfant en milieu ordinaire en fonction de ses possibilités.

Lire la suite