Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Résidence pour personnes handicapées vieillissantes Nancy Bez

Association Saint Joseph - 81

Dans le département du Tarn, les EHPAD Saint-Joseph à Brassac et Saint-Vincent-de-Paul à Lacaune travaillent ensemble sur un projet de structures dédiées à l’accueil de personnes handicapées vieillissantes en zone rurale. Leur communauté de communes suit et élabore les projets architecturaux. Le Conseil général du Tarn propose en novembre 2011 un appel à projet. Les résidences Saint-Vincent-de-Paul et Nancy Bez sont retenues avec une capacité d’accueil globale de 38 places. Ouverture prévue 2015.

Lire la suite

Entreprise Adaptée Rebond

Association Rebond - 81

Reprise par l’association Rebond en 2005, l’entreprise adaptée Rebond connait aujourd’hui un développement économique fort et embauche plus de 90% de travailleurs handicapés. Avec des activités adaptées à chacun, et la possibilité d’être en relation directe avec  le client grâce à un pressing et un service de lavage-auto situés au cœur d’Albi, l’entreprise adaptée Rebond propose un travail valorisant à ses 57 salariés handicapés. En 2014, elle poursuit son développement économique en embauchant deux nouveaux travailleurs handicapés tout en proposant un accompagnement socio-professionnel fort.

Lire la suite

Structure d'accueil pour personnes handicapées vieillissantes Les Arcades

Association cantonale de la Maison de retraite Les Arcades - 81

Parce que l’intérêt de diversifier sa population a depuis toujours été une source de réflexion pour la direction et les professionnels de l’EHPAD Les Arcades, et ce, bien avant l’appel à projet lancé par le Conseil Général du Tarn en 2011, l’association cantonale de la Maison de retraite Les Arcades a décidé de créer une structure d’accueil pour personnes handicapées mentales et psychiques vieillissantes de taille familiale. Située au cœur du village de Dourgne (81) avec un parc ouvert sur les flancs de la Montagne Noire, à proximité de l’EHPAD Les Arcades tout en étant indépendante, la structure d’accueil pour personnes handicapées vieillissantes accueillera début 2015 onze personnes dont une en accueil temporaire.

Lire la suite

Ludothèque Castraise La Lud'Oc

Ludothèque castraise La Lud'Oc - 81

L’association Ludothèque castraise La Lud’Oc a pour objectif principal de rendre accessible aux enfants, adolescents et adultes de tous milieux, un grand nombre de jeux et de jouets divers, sous forme de prêts ou d’activités à caractère ludique. Elle propose de nombreuses prestations, comme l'accueil du soir, la location des jeux et jouets et un accueil des structures spécialisées pour enfants et adultes en situation de handicap. Pour l’épanouissement personnel des publics handicapés, et pour que jouer reste un moment ludique avant tout, il a été nécessaire de faire l’acquisition de jeux adaptés et de rendre les locaux accessibles à tous. La Lud’Oc, véritable espace ressource pour les personnes handicapées, a pu également former son personnel à l’accueil et à l’animation d’ateliers de fabrication de jeux pour un public en situation de handicap.

Lire la suite

Foyer Le Hameau du Lac

AGAPEI - 81

Afin de répondre aux besoins des personnes en situation de handicap mental ne pouvant travailler, l’ADAPEI 81 a décidé d’ouvrir le Foyer de vie Le Hameau du lac pour accueillir 60 personnes : 46 y vivent à l’année, 12 sont en accueil de jour et 2 places sont réservées à de l’accueil temporaire. Conçu comme un hameau, il est composé de 6 maisons regroupées autour d’une place centrale. L’objectif est d’offrir des conditions de vie aussi proches que possible de la vie ordinaire en conciliant les besoins de vie privée et la convivialité sociale dans un lieu de vie collectif. Le foyer est donc constitué d’espaces privés, d’espaces de rencontre, et de lieux d’activités. Une autre priorité du foyer Le Hameau du lac est de favoriser le maintien des acquis. Un accompagnement pédagogique est proposé à travers des activités gratifiantes dont l’objectif est la valorisation des compétences, comme des activités d’expression (théâtre, chant, danse), des activités sportives ou encore la participation à des projets d’échanges européens avec d’autres établissements situés à l’étranger.

Lire la suite

Maison d'accueil temporaire Césure

Association Césure - 81

La Maison d’accueil temporaire de l’association Césure est conçue pour recevoir 11 adultes quel que soit leur handicap, dans la mesure où leur état de santé ne nécessite pas de soins médicaux lourds. 2 places sont réservées à l’accueil d’urgence. L’accueil temporaire est limité à 90 jours par an et par personne. Les séjours temporaires constituent une offre de service souple pour permettre un choix entre la vie à domicile et celle en institution de la personne handicapée, mais également accorder un temps de répit tant pour la personne handicapée que pour ses aidants familiaux. L’association a installé la maison d’accueil temporaire sur une ancienne propriété agricole, ce qui permet aux résidents de bénéficier d’un cadre naturel propice à leur bien-être.

Lire la suite