Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Espace Autonomie, lieu d'information, de conseil et de démonstration des aides techniques et technologiques

Association LE-CENTRE, créateur de liens (ex-CIR-SP) - 86

L’association LE-CENTRE à Poitiers a créé en 2017 l'Espace Autonomie (EA), un espace d’information et de démonstration conçu comme un dispositif de prévention, de conseil, d’information, de promotion et de formation en matière d’aides techniques et d’aménagement du logement. L’objectif est de présenter aux personnes en situation de perte d’autonomie des installations qui permettent de conserver l’autonomie et d'obtenir des informations sur les solutions susceptibles de répondre à leurs besoins. Acteur reconnu sur son territoire pour favoriser l’échange d’information, de bonnes pratiques et le repérage pour le public des lieux et personnes ressources ou de solutions pratiques et humaines en direction des personnes âgées en vue de leur maintien à domicile, l’EA souhaitent aujourd’hui déployer ses actions auprès des personnes handicapées, de leurs aidants et des profesionnels les accompagnant. La pluralité des publics qui le visitent depuis un an, des financeurs qui le soutiennent déjà ainsi que les nombreuses demandes de partenariats sont révélateurs de l’attente du public vis-à-vis de l’EA et de son déploiement Les membres du CCAH sont sollicités pour l’amorçage du déploiement de l’EA en direction du secteur du handicap.

Lire la suite

CAMSP et SESSAD de Loudun / IME de Véniers/

AADH - 86

L’Association d’Aide au Devenir des Handicapés (AADH) implantée dans le Nord-Ouest de la Vienne gère un IME pour les enfants de 6 à 20 ans et un SESSAD pour les 6-12 ans ayant une déficience intellectuelle légère ou moyenne. Depuis 2014, elle a créé un SESSAD Petite Enfance et un CAMSP à vocation généraliste pour les familles ayant un enfant entre 0 et 6 ans. Aujourd’hui, le projet est de moderniser l’organisation de ces services en restructurant les bâtiments d’accueil. Avec la réunion du CAMSP et du SESSAD Petite Enfance dans des nouveaux locaux, l’AADH a crée un Pôle Petite Enfance d’accompagnement adapté aux besoins et attentes des enfants et de leurs familles sur les territoires ruraux du Loudunais et du Mirebalais. Le projet comprend également la réhabilitation d’une maison à vocation éducative, indépendante de l’IME, pour les jeunes accueillis à l’IME ; cette maison, située sur le même terrain que le Pôle Petite Enfance en centre-ville de Loudun, permet d’offrir un lieu dédié à l’apprentissage de l’autonomie pour les grands adolescents et jeunes adultes. Ces services complémentaires à l’offre actuelle permettent d’assurer une continuité d’accompagnement auprès des jeunes du territoire dès leur plus jeune âge et jusqu’à 20 ans, voire jusqu’à 25 ans. Il s’agit également de faciliter un accès précoce aux soins pour les enfants et leurs familles, souvent en difficulté et/ou ne pouvant pas se déplacer jusqu’à Poitiers.

Lire la suite

ESAT du Haut Poitou

Comité poitevin pour la protection de l'enfance handicapée - 86

Le comité Poitevin est une association de plus de 100 ans qui a pour but de coordonner les efforts des familles et des compétences diverses afin d’améliorer l’éducation des enfants et adolescents handicapés en vue de leur insertion socioprofessionnelle, d’accompagner les adultes handicapés dans leur autonomie sociale et leur activité professionnelle. Dans ce  cadre, elle gère notamment un ESAT de 46 places à Neuville de Poitou près de Poitiers. En 5 ans, l’ESAT a ainsi doublé le nombre de travailleurs handicapés accompagnés en passant de 19 à 46 places. Depuis quelques années, l’établissement est engagé dans de gros projet de réhabilitation et d’aménagement des locaux accueillant les travailleurs handicapés afin d’améliorer leurs conditions d’accueil et d’accompagnement au quotidien.

Lire la suite

Fédération des centres sociaux et socioculturels de la Vienne

Fédération des centres sociaux et socioculturels de la Vienne - 86

La Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de la Vienne (FCSV) rassemble 19 associations (centres socioculturels et associations de proximité) dont la finalité est de tisser du lien social et de permettre aux habitants de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie. La fédération a pour rôle de favoriser leur développement, leur représentation, mais également de faciliter l’émergence de projets innovants. epuis 2011 la Fédération porte un dispositif d’accompagnement des enfants en situation de handicap, pour leur inclusion en structures de loisirs sans hébergement. Ce dispositif initialement ouvert aux 3-16 ans s'étend aux tout petits, âgés de 0 à 3 ans, grâce au soutien des membres du CCAH

Lire la suite

Centre plein air - CPA Lathus

Association CPA Lathus - 86

L’association Centre plein air - CPA Lathus situé entre Poitiers et Limoges propose un large panel d’activités sportives de pleine nature, de tourisme social, de valorisation de l’environnement, de formation, d’insertion sociale et professionnelle et de lutte contre l’exclusion. Reconnu Pôle d’Excellence Rural, le CPA poursuit son action de site touristique et de loisirs de plein air accessible à tous et accueillant tous les publics dans la mixité et la tolérance. Le projet de développement vise à favoriser toujours plus cet accueil pluriel et accessible avec la construction d’un nouveau bâtiment permettant d’augmenter largement la capacité d’hébergement du site et l’acquisition de nouveaux équipements sportifs et de détente handi-accessibles et praticables.

Lire la suite

EHPAD Le Petit Clos

Mutualité française de Vienne - 86

Depuis 2011 et le déménagement de l’Hôpital Pasteur de Poitiers, la Mutualité Française de la Vienne s’occupe de l’accueil de 40 pensionnaires en situation de handicap psychique et/ou mental. Ces résidents vieillissants appelés les « Orphelins de Pasteur» sont pour la plupart des enfants abandonnés placés depuis leur enfance en institution. Aujourd’hui, l’obligation est faite à la Mutualité de déménager cette établissement à mi-chemin entre l’EHPAD et la Maison d’accueil spécialisée. Avec un taux d’encadrement intermédiaire, accordé par les autorités, une forte dynamique d’animation est conservée dans le projet d’établissement et permettra d’offrir aux résidents, fortement demandeurs, de nombreuses activités et temps collectifs. Le nouvel établissement se composera de 4 unités de vie et d’un pôle de jour avec les salles d’activités et  sera construit à Mignaloux-Beauvoir près d’un autre établissement de la Mutualité.

Lire la suite

CESSA Centre d'Education Spécialisée pour Enfants SourdsAveugles et Sourds Malvoyants

APSA - 86

L’APSA gère un pôle « Enfants » dédiés à l’accompagnement des enfants et adolescents sourds-aveugles et sourds malvoyants avec ou sans handicap associé. Ce pôle comprend un CESSA (Centre d’Education Spécialisée pour Enfants Sourds Aveugles et Sourds Malvoyants) et un CESSHA (Centre d’Education Spécialisée pour Sourds avec Handicaps associés : autisme, TED, déficience…). L’accompagnement individualisé des enfants (24 en internat, 6 en externat) se décline à travers différents axes éducatifs, pédagogiques, professionnels et thérapeutiques afin de favoriser l’autonomie des jeunes : des prises en charge médicales et de rééducation fonctionnelle à la préparation à l’entrée dans le monde professionnel en passant par les ateliers d’expression et les activités sportives et corporelles, l’équipe déploie une grande créativité professionnelle pour accompagner ces jeunes.

Lire la suite

Centre Régional Basse Vision et Troubles de l'Audition

Mutualité française de Vienne - 86

La Mutualité Française de Vienne a pris l’initiative d’ouvrir le Centre Régional Basse Vision et Troubles de l’Audition, service innovant permettant d’apporter la réponse la plus efficace possible à l’augmentation des pathologies d’ordre sensoriel liées au vieillissement. Le Centre propose une prise en charge globale (médicale, technique et sociale) et personnalisée du patient, et possède un rôle d’évaluation des troubles et des besoins des patients, et un rôle de rééducation fonctionnelle. Il peut accueillir 10 personnes de plus de 20 ans en hospitalisation à temps partiel (6 places concernant la basse vision, 4 places concernant les troubles de l’audition). Au sein des mêmes locaux sont regroupés d’autres services complémentaires au Centre Régional, comme par exemple un service permettant d’accès et le maintien dans l’emploi des adultes déficients visuels. Ce regroupement constitue un pôle unique en France qui apporte les réponses techniques à destination des personnes déficientes sensorielles. Afin d’améliorer l’accompagnement des personnes hospitalisées, un espace aménagé à l’image d’un domicile a été créé pour que les patients retrouvent la gestuelle du quotidien avec le concours d’un ergothérapeute.

Lire la suite

Maison de la Foret des Charmes

ADEF RESIDENCES - 86

L’établissement La Maison de la Forêt des Charmes, créé par ADEF Résidences, possède un double agrément Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) - ce qui permet de pallier le déficit d’offres d’hébergement pour les populations cérébrolésées ayant entraîné des séquelles intellectuelles et comportementales associées chez certaines personnes à des déficiences motrices et sensorielles. La Maison de la Forêt des Charmes accueille 40 adultes et personnes âgées vieillissantes, 30 en internat, 5 en externat et 5 places sont réservées à de l’accueil temporaire. Les résidents sont répartis soit sur la MAS soit sur le FAM selon que leur état relève de soins lourds et de rééducation intensive ou bien de réadaptation sociale et de resocialisation. Quelle que soit la structure d’accueil, l’établissement souhaite promouvoir les activités permettant une meilleure intégration dans la société des résidents. L’acquisition d’un véhicule adapté pour transporter les personnes les plus lourdement handicapées participe de cet objectif et permet l’épanouissement de tous par une ouverture sur l’extérieur.

Lire la suite