Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Centre Armançon

AIHP - 89

Le Centre Armançon est un établissement sanitaire (Soins de Suite et de Réadaptation) de 52 places dans l’Yonne accueillant des personnes souffrant d’addictions (liées à la consommation d’alcool notamment) et parfois de troubles psychiques. En effet, 14% des 211 personnes accueillies en 2015 étaient administrativement reconnues en situation de handicap. La particularité de l’établissement réside dans un accompagnement aux frontières du médico-social et du sanitaire avec un projet d’activités verbales, corporelles, manuelles et créatives. Afin de poursuivre le programme de rénovation de son établissement, l’association gestionnaire souhaite offrir un meilleur confort d’hébergement aux personnes qui y passent en moyenne 64 jours. Ce programme passe par l’extension du Centre et la construction de 12 nouvelles chambres de 20 m² avec sanitaires individuels.

Lire la suite

IME des Isles

ETABLISSEMENT NATIONAL ANTOINE KOENIGSWARTER - 89

L’Institut Médico-Educatif (IME) des Isles (89) a été l’objet d’une reconstruction globale sur un autre site afin de pouvoir répondre à son agrément de départ de 70 places. L’établissement n’accueillait en effet plus que 55 jeunes, dont 23 jeunes autistes. L’agrément global a été redéfini, en collaboration avec l’ARS Bourgogne, sur la base des orientations arrêtées par le Schéma Régional (SROMS). Le nouveau dispositif de 70 places comprend : 35 places pour enfants et adolescents de 3 à 20 ans déficients mentaux, 25 places pour enfants et adolescents autistes de 3 à 20 ans, 5 places dans le service « expertise, évaluation, diagnostic » autisme et 5 places dans le cadre de la création d’un SESSAD autisme. Le nouvel établissement sera structuré autour d’espaces envisagés en pôles ressources et fonctionnels : pôle d’accueil, unités de vie pour les enfants, unités de vie pour les adolescents, pôle soins, pôle bien-être, unité pédagogique (école), pôle faune et flore et les espaces extérieurs.

Lire la suite