Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Pôle psychiatrie du Groupe Hospitalier Nord Essonne - Site d'Orsay

Groupe Hospitalier Nord Essonne - 91

Pour améliorer le quotidien des malades assujettis à une résidence en service fermé et favoriser des contacts sociaux propres à faciliter le retour au milieu ordinaire, le pôle de psychiatrie d'Orsay aménage une cafétéria thérapeutique au sein de son bâtiment d’hospitalisation. Le pôle psychiatrique couvre 3 secteurs de psychiatrie adultes et un secteur infanto juvénile. Il prend ainsi en charge une file active de 3000 personnes environ en difficulté psychique. Ce projet d’aménagement vise directement les patients hospitalisés, leurs familles, les visiteurs et soignants du centre hospitalier d’Orsay. L’ambition est de créer un lieu de rupture, de convivialité et d’échanges, ouvert sur l’extérieur, pour le bénéfice thérapeutique et l’insertion sociale des patients. La gestion de la cafétéria sera assurée par l’association ARCAME qui rassemble en son sein un collectif de personnes en situation de handicap psychique et de professionnels du Foyer La Maison d’Edma à Massy. D’autres partenaires, des bénévoles, des familles et des soignants du pôle psychiatrique ou d’autres structures médicosociales se relaieront avec ARCAME pour l’animation du lieu.

Lire la suite

HEXOWHEEL

HEXOWHEEL - 91

HEXOWHEEL est un appareil robotisé permettant une mobilité comparable aux personnes va-lides - se lever, s’asseoir, monter et descendre des escaliers, marcher - grâce à un système de stabilisation associé à un exosquelette lui permettant de se transformer en fauteuil roulant. Il s’adressera à toute personne souffrant d’un handicap des membres inférieurs, temporaire ou perma-nent, et permettra les déplacements en milieu urbain, en entreprise ou au domicile, sans modifier les habitudes de vie de la personne. Cette aide technique innovante sera également utilisée en milieu hospitalier comme outil de réeducation. En phase de recherche et développement , la société Hexowheel s’est entourée de partenaires experts, comme l’hôpital de Garches, le laboratoire mathématique Jacques Louis Lions, l’école Arts et Métiers Paristech, Axyon ingénierie et des partenaires industriels, pour valider le modèle technologique et fabriquer le premier prototype Hexowheel.

Lire la suite

CITL Foyer la volière

Association Altérité - 91

Afin d’améliorer ses conditions d’accueil, le Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL) La Volière souhaite rénover quelques-unes de ses structures, notamment son foyer de vie pour personnes déficientes intellectuelles et son centre d’activité de jour. Ce projet permettra d’offrir aux 19 résidents du foyer un accueil adapté prenant en compte leur avancée en âge, de créer 2 chambres d’accueil temporaire et de proposer différentes salles d’activités et dédiées aux externes bénéficiant d’un accueil de jour. L’association ALTERITE, gestionnaire du CITL, a également pour volonté de mieux prendre en compte le handicap psychique. Pour cela, elle rénovera de façon globale la structure actuelle et créera 2 unités distinctes, une pour personnes vieillissantes et une pour personnes présentant des troubles psychiques. L’association rénovera également son centre d’activité de jour afin d’améliorer l’accompagnement, le travail sur l’autonomie et sécurisera l’ensemble du site. La création de chambres d’accueil temporaire offrira un temps de répit aux familles et répondra à l’urgence de certaines situations du public accueilli la journée.

Lire la suite

MAS LA BRIANCIERE

Association Altérité - 91

L’association Altérité (anciennement APAJH 91) gère depuis plus de 20 ans une MAS accueillant 44 personnes polyhandicapées. Pour faire face au vieillissement de sa population (plus des trois-quarts des personnes ont plus de 40 ans) et afin de se doter d’un outil ouvert sur la Cité, l’association va transférer son établissement sur un nouveau site. L’ARS lui a octroyé 10 nouvelles places pour porter le nombre de personnes accueillies à 54. La nouvelle MAS disposera d’équipements performants et ouverts, et va proposer de nouvelles activités. Le projet reposera très largement sur l’ouverture de l’établissement et pourra proposer des parcours personnalisés avec la création de places en accueil de jour et temporaire (12 places au total).

Lire la suite

ESAT LA VIE EN HERBES

Fondation des Amis de l'Atelier - 91

Ouvert en 1990, l’ESAT les Herbiers de Marcoussis cultive et commercialise des plantes médicinales et aromatiques, produites selon les méthodes de l’agriculture biologiques. La gamme La vie en herbes (sachet de plantes à tisane et pots d’aromates) est commercialisée par l’intermédiaire de grossistes ou de centrales d’achat dans les magasins spécialisés en produits bio comme Biocoop, Naturalia et La vie claire. L’ESAT emploie 75 travailleurs handicapés en situation de handicap mental et psychique. Le bâtiment actuel nécessite des travaux de rénovation et d’extension pour d’une part, améliorer le confort des travailleurs en situation de handicap et d’autre part, faciliter son accessibilité, ceci suite à l’augmentation du nombre de travailleurs accueillis.

Lire la suite

LOG'INS

ARES Association - 91

Gérée par l’association ARES, Log’ins est une entreprise adaptée qui favorise la sortie en emploi durable en entreprise classique de personnes en situation de handicap et en difficulté. C’est un « sas » qui permet à ces personnes, pendant deux ans maximum, d’accéder à l’emploi sur des activités logistiques, d’emmagasiner l’expérience et les compétences qui renforcent leur employabilité et « attractivité » sur le marché du travail et d’être accompagnées sur la résolution de leurs problématiques sociales et la construction de leur projet professionnel. Log’ins a ainsi été créée avec XPO (anciennement Norbert Dentressangle) en 2011 comme une co-entreprise dont Ares détient 51%, afin de garantir le projet social et la visée non lucrative. Les deux partenaires apportent leur expertise complémentaire : métier pour XPO (systèmes d’information, process logistique…), sociale pour Ares (accompagnement social et professionnel, construction des parcours en lien avec les partenaires locaux…). Son but aujourd’hui est l’augmentation de l’impact social de Log’ins : grâce au changement d’échelle, pour lequel sont aménagés l’outil et les locaux de production logistique de l’établissement pilote du Coudray-Montceaux, afin de pouvoir développer un volume et une qualité de prestations logistiques et par la même de permettre d’augmenter le nombre de bénéficiaires handicapés tout en renforçant l’accompagnement social et professionnel. ARES réplique également le projet en région Rhône Alpes en développant Log’ins comme un laboratoire pour l’emploi des personnes handicapées, dans la logistique ou tout autre secteur, en capitalisant les enseignements tirés des trois ans d’activité de Log’ins : amélioration de l’ergonomie et diffusion de ses acquis sur le sujet ; création d’outils d’évaluation et de valorisation des compétences des travailleurs handicapées ; modélisation, promotion, soutien à la reproductibilité du modèle d’entreprise adaptée tremplin. L’objectif est, à travers la réutilisation de process et de bonnes pratiques, de permettre l’intégration des personnes handicapées en milieu professionnel mais également le maintien en emploi, au sein des entreprises, de personnes ayant acquis un handicap en cours de carrière et trop souvent déclarées inaptes.

Lire la suite

Maison Vivaldi

ALVE - 91

Dix ans après sa création, l’ALVE (association de l’Essonne) ouvre sa première « maison » en 2001. Les Maisons de l’ALVE entrent dans la catégorie « Foyers de Vie », financés par le Conseil Général, et accueillent des personnes handicapées psychiques. Elles accueillent toutes 19 ou 20 résidents, dans des chambres de la taille de studios (environ 20 m²) avec sanitaires, et de petits espaces collectifs. Elles s’inscrivent dans l’environnement où elles s’implantent (en cœur ou proche de la ville). En 2010, la nouvelle direction du Centre Hospitalier du Sud-Francilien a rencontré l’association pour envisager une utilisation possible de l'unité Vivaldi sur la commune de Corbeil-Essonnes. Les personnes reçues dans la Maison, seront des personnes plutôt âgées avec des durées d’hospitalisation longues et pour lesquelles différentes solutions ont été essayées précédemment par les équipes soignantes. Un infirmier sera détaché de l’hôpital du Sud Francilien. L’établissement va disposer de 2 places en accueil temporaire sur les 20 places.

Lire la suite

FOYER L'ARC EN CIEL

ENVOLUDIA - 91

Le Foyer de Vie « Arc en Ciel » de l’association GIMC accueille depuis 1983, 12 résidents polyhandicapés et IMC (Infirmes Moteurs Cérébraux) à Gif-sur-Yvette (91). La spécificité de l’établissement réside dans l’alternat, où les personnes sont accueillies une semaine sur deux en internat puis en externat. Le Foyer de Vie occupe le rez-de-chaussée d’un petit collectif d’appartements résidentiels en centre-ville, et offre donc à ses résidents la possibilité de participer à la vie de la cité. Afin de leur offrir un nouveau cadre de vie, l’association va s’étendre et occuper un nouveau bâtiment pour individualiser toutes les chambres, et proposer de nouveaux espaces d’activité. La capacité d’accueil du Foyer va également passer à 15 places dès l’été 2013.

Lire la suite

Résidence Accueil SNL-Prologues

SNL - 91

L’association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) agit depuis plus de 20 ans pour créer des logements à bas loyer pour permettre l’accès au logement aux personnes en grande difficulté. Alertée sur les besoins de logement adapté à destination des personnes en situation de handicap psychique sur le Département de l'Essonne, SNL a prospecté sur les réponses possibles et s’est tournée vers l’ALVE (Association des Lieux de Vie en Essonne) spécialiste du handicap psychique. Ensemble, ces deux associations ont décidé d’allier leurs forces pour créer une Résidence-Accueil pour 10 personnes souffrant de handicap psychique à Massy. Ce projet de création d’une résidence-accueil pour personnes en situation de handicap psychique constitue une  offre de logement adapté avec accompagnement dans une dynamique d'autonomie croissante de la personne. L’objectif est de permettre à la personne de se réinsérer socialement au sein de la cité et de recouvrer son autonomie

Lire la suite

MAS ADEP

ADEP - 91

Implanté depuis 1978 sur la commune d’Evry, l’établissement est d’abord intégré à de l’habitat collectif ordinaire (quartier des Pyramides), puis transféré en février 2002 dans un bâtiment ad hoc nouvellement construit en centre-ville. Il porte alors sa capacité d’accueil de 25 résidents à 40. L’établissement est restructuré en MAS depuis 2010. Depuis 2013, elle accueille également les résidents de la MAS de Montereau (77) pour ne faire qu’un seul et même établissement. En effet, les 2 MAS accueillaient des personnes présentant les mêmes handicaps, avec des projets d’établissements identiques. Cela facilite considérablement la réunion de ces 2 établissements sur un seul lieu. Tout adulte ayant un handicap neuromusculaire d’origine génétique ou traumatique avec ou sans insuffisance respiratoire, est donc susceptible d’intégrer la nouvelle MAS. Les actions de prévention sont mises en oeuvre autour des troubles nutritionnels, des escarres et de la régression locomotrice, de la souffrance physique et morale et nosocomiale. Trois conventions portant sur les soins lient l’établissement à ces partenaires : l’AP-HP Raymond Poincaré de Garches, l’hôpital Sud Francilien d’Evry et Corbeil Essonne, et la MAS de la Nafsep de Courcouronnes.

Lire la suite

FAM de la Lendemaine

Association SAUGE - 91

Le projet du FAM et de la Ferme Agricole et Artisanale de La Lendemaine (Les Molières – 91) est le fruit d’une forte volonté de l’association Sauge de travailler en partenariat local, régional et national. Il accueillera à partir de 2013, 24 adultes atteints d’autisme. La Ferme sera un lieu d’échanges économiques et culturels, pour un bénéfice partagé par les habitants des localités voisines et les résidents du FAM, par sa créativité et sa volonté de développer les liens et coopérations locales. Ce projet s’appuie sur l’expérience de La Ferme au Bois, FAM pour adultes autistes géré depuis 7 ans par Autisme Nord avec qui Sauge a une convention de coopération.

Lire la suite

Le Val des hérons - La Chalouette Autisme Essonne

ASSOCIATION LA CHALOUETTE AUTISME ESSONNE - 91

Gérés par l’association La Chalouette Autisme Essonne, l’établissement Le Val des hérons combine une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de 16 places dont une temporaire et un Foyer de vie de 17 places, dont deux temporaires ainsi qu’un accueil de jour de 6 places.  Les personnes accueillies sont des adultes atteints d’autisme et de Troubles Envahissants du Développement (TED), présentant pour la plupart des handicaps associés. L’établissement s’est engagé dans une démarche de développement des activités de plein air proposées sur site aux résidents, afin d’améliorer la qualité de l’accompagnement. C’est dans ce cadre que s’inscrit la création d’un espace horticole et de loisirs sur un terrain attenant à l’établissement, qui permet la réalisation d’activités saisonnières autour du potager et du verger permettant des temps de détente et d’échange. L’établissement a également pensé aux familles en créant un espace équipé de bancs et de tables pour des temps de partage. Ce jardin, qui se situe sur un terrain de3500 m², a fait l’objet d’une étude poussée visant à s’assurer de la cohérence du projet avec les besoins spécifiques des résidents.

Lire la suite

FAM Le Bel Air

Association L'Essor - 91

L’association L’Essor a souhaité apporter son soutien aux adultes polyhandicapés souffrant d’épilepsies graves en créant le Foyer d’Accueil Médicalisé Le Bel Air, unique établissement destiné à ces types de handicap en Ile-de-France. D’une capacité de 40 places, il est le domicile principal de 36 résidents tandis que 4 places sont réservées à l’accueil temporaire. A l’intérieur de l’établissement, chaque personne peut évoluer dans trois espaces distincts : son espace propre (chambre équipée de sanitaires), l’espace commun avec les autres résidents de la même unité de vie et l’espace institutionnel. Les activités proposées, adaptées à l’avancée en âge des personnes et à leurs besoins, sont très diversifiées. 3 ateliers de jour sont notamment proposés : atelier nature (horticulture et petite ferme), travaux de petites séries ayant une utilité sociale, atelier cuisine et repassage. L’action de l’équipe médicale se décline selon trois axes principaux : prévention, soins des pathologies spécifiques et soins directement liés à la prise en charge de l’épilepsie. Véritable lieu d’accueil, le FAM permet d’apporter des soins adaptés dans un cadre pensé pour que chacun puisse poursuivre son projet de vie.

Lire la suite

Etablissement médico-éducatif "L'Ormaille"

CESAP - 91

Géré par le CESAP, l’Etablissement Médico-Educatif (EME) l’Ormaille propose une prise en charge pluridisciplinaire assurée par des personnels qualifiés pour 58 enfants et adolescents souffrant soit de déficience motrice avec handicaps associés soit de polyhandicap. Parmi eux, 7 sont accueillis en internat. Répartis sur 6 groupes de vie en fonction de leur âge, de leur pathologie et de leur potentiel, ils bénéficient d’activités éducatives, sociales et culturelles déclinées chaque semaine. Les ateliers proposés (jardinage, bricolage, activités d’expression, poney…) et les nombreuses sorties éducatives leur permettent de garder un lien avec la vie sociale. Un instituteur détaché de l’Education Nationale assure la classe pour une vingtaine d’enfants, certains bénéficiant d’un accompagnement scolaire individuel. La nécessaire médicalisation de l’établissement impose une présence infirmière constante dans l’EME et différents médecins assurent des vacations régulières. Les personnels paramédicaux complètent la prise en charge individualisée des enfants et adolescents accueillis. Suite à la réécriture de son projet éducatif, l’EME a aménagé une salle Snoezelen au sein de l’établissement afin de favoriser la communication, la détente et le bien-être des enfants accueillis.

Lire la suite

FAM Jacques Coeur

ENVOLUDIA - 91

Le Groupement des Infirmes Moteurs Cérébraux (GIMC) a souhaité mieux répondre aux besoins des résidents du Foyer Jacques Coeur en réhabilitant, en agrandissant les locaux et en développant l’accompagnement médical pour les résidents vieillissants ou très dépendants. En effet, l’établissement bénéficie du statut de Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) qui permet l’accueil de 23 personnes (dont une place destinée à l’accueil temporaire) en situation de polyhandicap lié à une infirmité motrice cérébrale. Afin d’adapter au mieux la prise en charge aux besoins de chaque individu, l’établissement propose un accompagnement des résidents articulé autour de l’idée de cycles de vie. Ainsi, au sein du FAM, une unité est destinée à l’accompagnement très individualisé d’adultes âgés de 35 à 50 ans avec une longue expérience de la vie institutionnelle. La deuxième unité permet l’intégration de personnes handicapées vieillissantes, à destination desquelles un effort spécifique est fait sur le maintien des acquis. La médicalisation de l’établissement participe d’une meilleure prise en charge de l’aggravation des pathologies liée au vieillissement des résidents.

Lire la suite

IME Les Pampoux

Association les papillons blancs de l'Essonne - 91

L’institut Médico-Educatif (IME) géré par l’association Les Papillons Blancs de l’Essonne a été rénové pour garantir un meilleur accueil aux 90 enfants et adolescents en situation de handicap mental et psychique. Afin d’offrir de nouvelles possibilités d’activités, des cuisines pédagogiques ont été créées. Les enfants accueillis à l’IME trouvent ici la possibilité d’évoluer à leur rythme en bénéficiant de stimulations importantes sur le plan éducatif. En effet, plusieurs instituteurs détachés de l’Education Nationale et aidés d’éducateurs spécialisés proposent des activités pédagogiques en lien avec les possibilités de chacun, en réunissant des petits groupes d’élèves dans des salles dédiées.

Lire la suite

ESAT Les Ateliers de la Nacelle

Association les papillons blancs de l'Essonne - 91

L’ESAT « les Ateliers de la Nacelle » est géré par l’association des Papillons Blancs de l’Essonne et accueille 172 travailleurs handicapés présentant une déficience mentale légère ou moyenne, une déficience sensorielle ou des troubles psychiques importants. Des problèmes de mises aux normes des locaux et d’amélioration des conditions de travail pour les usagers de l’ESAT ont conduit l’association à s’engager dans des travaux de rénovation importants concernant les ateliers (notamment la cuisine du restaurant ouvert au public, le pôle conditionnement, l’atelier espaces verts) ainsi que la salle de repos des travailleurs. L’ESAT a ainsi amélioré la qualité d’accueil des salariés, qui en plus d’ateliers motivants peuvent bénéficier d’activités diverses et originales : chaque année, l’accueil en résidence d’un artiste permet de belles rencontres et donne aux travailleurs l’occasion de s’initier à des pratiques artistiques renouvelées.

Lire la suite

INSTITUT MEDICO EDUCATIF JEAN PAUL

ASSOCIATION NATIONALE DES PARENTS D'ENFANTS AVEUGLES - 91

L’Institut Médico-Educatif (IME) Jean-Paul, géré par l’ANPEA, accueille des enfants déficients visuels avec handicaps associés et possède une capacité d’accueil de 55 places, 37 en internat et 18 en externat. 10 places sont réservées pour des enfants polyhandicapés et 6 pour des jeunes présentant des traits autistiques. Disposé autour d’un vaste atrium à ciel ouvert, l’établissement se déploie sur trois niveaux. Les espaces pédagogiques et éducatifs sont bien différenciés des unités de vie et des systèmes de repérages tactiles au sol permettent aux enfants de se déplacer avec facilité dans les parties communes du bâtiment. Dans les unités de vie, les chambres sont regroupées autour d’un séjour commun où des activités sont proposées aux résidents. Une cuisine équipée et une salle à manger modulable complètent l’équipement.  L’IME s’est doté d’espaces de jeux, dont un jardin des cinq sens et un parc d’objets roulants adaptés (tricycles, bicyclettes…). La diversification des activités ludiques permet de répondre à des objectifs éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques à travers des interventions adaptées tout en prenant en compte la spécificité de la déficience visuelle.

Lire la suite