Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Sign Events LSF

Sign Events LSF - 75

Parce que la littérature jeunesse adaptée aux enfants sourds et/ou en difficulté de lecture est rare, Sign Events LSF crée trois collections d’ouvrages bilingues accessibles à ces enfants et aux enfants entendants. Destinée aux enfants âgés de 0 à 12 ans, chaque collection se compose de livres illustrés et DVD en langue des signes française (LSF). Chaque histoire est ainsi illustrée, écrite dans une typologie adaptée aux personnes présentant des dys, racontée en voix-off sous-titrée sourds malentendants et interprétée en LSF. Sign Events LSF entend ainsi lutter contre l’illettrisme en donnant aux enfants en difficultés de lecture le plaisir de lire et de découvrir une histoire avec leurs frères et sœurs, leurs parents ou leurs amis, quelle que soit la situation de chacun. Pour réaliser ces ouvrages, Sign Events LSF a su mobiliser des artistes reconnus (illustrateurs, comédiens, chanteurs…). Les six premières histoires, accessibles au plus grand nombre accessibles au plus grand nombre, seront diffusées largement d’ici fin 2016 dans les écoles, les bibliothèques, les salons du livre, sur internet...

Lire la suite

Guide Pratique pour l’achat d’un appareil auditif

BUCODES Surdifrance - 75

Parce que bien choisir un appareil auditif n’est pas aisé et que l’achat engage la personne déficiente auditive sur une durée relativement longue, la Fédération d’associations Bucodes-SurdiFrance a souhaité éditer un guide pratique visant à aider les personnes malentendantes à s’équiper.Face à une carence en information neutre sur les appareils auditifs en France, confirmée récemment par l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) dans un rapport sur les aides techniques, la Fédération d’associations Bucodes-SurdiFrance élabore un guide pratique s'inspirant de guides existants conçus par des associations de personnes malentendantes à l’étranger tels qu’en suisse, en Angleterre, aux Etats Unis, au Canada... Ce livret reprendra en les adaptant les grands axes suivants: pourquoi et comment acheter des appareils auditifs, les différents types d'appareils, le réglage, le suivi, l'entretien, ainsi que des points plus spécifiques à la situation française : choix de l'appareil, de l’audioprothésiste, les financements possibles, les droits des usagers.

Lire la suite

S'exprimer et se faire entendre quand on est en souffrance psychique

ADVOCACY FRANCE - 75

Portée par Advocacy France, cette recherche appliquée analyse les conditions qui permettent aux personnes ayant des troubles psychiques de développer et renforcer leur capacité à s'exprimer dans un langage recevable et de questionner la capacité de l'environnement, tant institutionnel que social à entendre leur expression. Le défi de cette recherche est de s'appuyer sur les personnes elles-mêmes pour repérer ces obstacles et préconiser des bonnes pratiques permettant de les dépasser. Débutée en mars 2015, la recherche devra aboutir à la production d’un guide de bonnes pratiques destiné à la fois aux personnes avec troubles psychiques mais aussi aux acteurs institutionnels.

Lire la suite

Livret pour les aidants "Rebondir après un accident"

Association Comme les Autres - 75

L’association Comme les Autres souhaite créer un livret un livret de témoignages sur le thème «Histoires vécues – Handicap : Rebondir après un accident». L’objectif est de soutenir et accompagner les personnes handicapées à la suite d’un accident de la vie dans leur parcours de reconstruction psychologique et sociale. Ce livret sera mis à disposition des personnes accidentées devenues handicapées et de leurs proches aidants. Ce recueil de témoignages de personnes ayant vécu le même type d’expérience permettra de répondre à certains questionnements, de nommer les inquiétudes, les obstacles, mais aussi les manières de rebondir et de continuer à vivre une vie épanouie. En effet, si chaque histoire d’accident et de handicap est unique, les interrogations, les réactions et les émotions émergeant dans ces instants douloureux et complexes, sont récurrentes. L’association Comme les Autres (CLA) a été fondée en 2011 par Jonathan Jérémiasz, Michaël Jérémiasz et Carolyn Aldridge, avec l’objectif de valoriser le parcours de reconstruction de Michaël Jérémiasz, en créant un espace de partage de ses expériences et d’échange des compétences qui lui ont permis de surmonter le traumatisme de l’accident qui l’a rendu paraplégique en 2000. Aussi, afin d’accompagner la reconstruction physique, psychologique et sociale des personnes devenues handicapées suite à un accident de la vie, l’Association Comme les Autres propose un parcours d’accompagnement global individualisé, tout en contribuant par ses actions aux nécessaires changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide ». Les activités de l’association sont de proposer des séjours-aventures à sensation fortes ainsi que, depuis 2014, des activités sportives, culturelles ou artistiques en Ile-de-France et un service d’accompagnement social pour une reconstruction et une réinsertion dans la société. Pour compléter ses formes de soutien et d’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles, l’association souhaite concevoir un petit livret sur le concept de « recueil d’histoires vécues », livret qui sera mis à disposition des personnes accidentées devenues handicapées et de leurs proches. Il s’agit de recueillir des témoignages pouvant aider des personnes et leurs proches sur le chemin de la reconstruction.

Lire la suite

Artemiss Compagnie

Artemiss Compagnie - 44

« Aime et tais-toi » est le cinquième film de fiction coproduit par ARTEMISS Compagnie. Ce moyen-métrage de Patrice GABLIN et Philippe LE COQ traite de la problématique de l’amour et du handicap illustrée au travers d’un couple jeune :Perceval, handicapé moteur et de sa jeune amie Jeanne, valide, et les conséquences du regard des autres et surtout, de leurs proches sur leur relation amoureuse et leurs projets de vie. La réalisation et diffusion de ce film de fiction a pour objectifs de : susciter le débat entre les personnes en situation de handicap, les familles, les professionnels et le grand public sur le sujet du droit à la vie affective et sexuelle de personnes en situation de handicap, permettre le lien social et la rencontre créatrice de participants handicapés et non-handicapés. En effet, le fim fait tourner dans la mixité des acteurs valides et des acteurs en situation de handicap et sollicite la contribution directe des étudiants en BTS audiovisuel du Lycée Montaigu en Vendée.

Lire la suite

Guide Travail Accompagné

Agence Entreprises et Handicap - 75

Créée en 2005, l’association Entreprises & Handicap a vocation à soutenir l’engagement en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises privées et publiques. L’association propose aujourd’hui de produire une étude étayée à partir d’un inventaire aussi exhaustif que possible des modalités de mise en œuvre du travail accompagné. Il s’agit d’explorer la diversité de ses formes, sans visée normative. L’ensemble des travaux conduit par un groupe de travail composé de représentants d’associations et d’entreprises aboutira sur la production d’un guide pratique destiné à l’ensemble des acteurs de l’entreprise mais aussi aux partenaires sociaux, aux pouvoirs publics, aux professionnels de l’accompagnement ou encore aux associations. Enrichi de témoignages, ce guide qui propose à l’entreprise une meilleure connaissance de l’enjeu du travail accompagné, est paru en février 2015.

Lire la suite

Composer avec Huntington

Dingdingdong - 75

Dingdingdong (Ddd) – Institut de coproduction de savoir sur la maladie de Huntington est une association créée en 2012 par une quinzaine de chercheurs et d’artistes, concernés d’une manière ou d’une autre par la maladie de Huntington. Son objectif est de faire progresser la connaissance sur la maladie de Huntington en coproduisant cette connaissance avec les personnes porteuses de la maladie et en œuvrant pour l’amélioration de leur qualité de vie. La maladie de Huntington est une maladie génétique, héréditaire, rare, neurodégénérative et incurable. Les symptômes de cette maladie sont de trois ordres : moteurs (chorée incompressible, difficultés de l’appareil phonatoire avec troubles de l’élocution et de la déglutition), cognitifs (ralentissement et des troubles des fonctions exécutives) et comportementaux/psychiatriques (troubles de l'humeur prononcés, passages à l'acte fréquents). Son évolution ne suit pas de stades bien établis, ce qui rend cette maladie énigmatique, pour le malade d’abord, mais aussi pour l’entourage et les médecins. Elle se développe majoritairement entre 35 et 50 ans. Plus rarement, elle peut s’exprimer chez le très jeune adulte ou encore chez le sujet âgé, mais globalement, il s’agit d’une maladie de l’adulte relativement jeune et le plus souvent actif, qui se développe jusqu’à son issue fatale.

Lire la suite

ANCV APV 2015

ANCV -

Fruit d’un partenariat créé en 2009 entre les membres du CCAH et l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le programme d’Aide aux Projets-Vacances (APV) pour les travailleurs handicapés d’ESAT vise à soutenir les travailleurs d’ESAT ainsi que leurs aidants dans leurs projets de départ en vacances. Le partenariat mis en place repose sur 2 volets : le cofinancement des aides APV pour les travailleurs d'ESAT, la coordination et la maîtrise d’ouvrage du programme par le CCAH. L’aide moyenne par personne a été de 425€, cofinancée par les membres du CCAH pour 1/3 et par l’ANCV pour les 2/3. Cette aide représente en moyenne 34% du coût du séjour. Le coût moyen des séjours vacances est de 1.475€ par personne sur une durée moyenne de séjour de 14,4 jours. Si 44 % des bénéficiaires vivent en établissement spécialisé (Foyer d’Hébergement), 33 % vivent en logement autonome ou semi autonome. Au total en 7 ans, de 2009 à 2015, 16.200 départs en vacances ont ainsi été aidés pour un montant global de 7.915.065 € cofinancés par les membres du CCAH et l’ANCV.

Lire la suite

Un avenir après le travail

ARESAT Bretagne - 35

Créée en 2006, l’ARESAT vise à promouvoir la mission des ESAT et à représenter les établissements sur les domaines sociaux, techniques et économiques. Initié en 2011 dans une logique de co-construction, le projet « un avenir après l’ESAT » vise à favoriser l’accessibilité vers la retraite des travailleurs d’ESAT. A travers une information adaptée et accessible, la formation des professionnels des ESAT et des acteurs locaux et l’animation de territoires, il s’agit d’éviter une rupture dans le parcours de la personne fragilisée pouvant l’entraîner vers une situation sociale dramatique et de préparer sereinement cette transition majeure. Après une expérimentation en région Bretagne, l’ARESAT s’est engagé dans une dynamique de modélisation, mêlant formation, recherche et action afin de permettre en 2016 l’appropriation des outils par les dispositifs de droit commun.

Lire la suite

Centich - Projet Eyeschool

MFAM - 49

Le projet « EyeSchool » propose  un dispositif numérique nomade pour l’accès à la lecture, l’écriture et la prise de note pour des personnes déficientes sensorielles (visuelles et/ou auditives) et élèves présentant des troubles spécifiques du langage dans un parcours d’éducation et de formation professionnelle.  Concrètement, le pack « EyeSchool » permet d’accéder aux informations écrites au tableau et facilite la prise de notes des élèves en s’appuyant sur le matériel suivant : une webcam et un scanner avec l’application logicielle adaptée et, en fonction des besoins, une barre de capture numérique et un tableau blanc interactif. L’expérimentation en cours consiste à équiper 400 élèves et environ 100 enseignants dans des établissements d’enseignement scolaire et supérieur de 4 régions en France afin d’évaluer in situ l’utilisation du dispositif Eyeschool. Ce projet est mené en partenariat par le CENTICH, Centre d’expertise national des technologique de l’information et de la communication pour l’autonomie, service de la Mutualité Française Anjou Mayenne, l’INS HEA, Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés, la Mission Handicap du groupe THALES et Synerlog, une PME d’Angers.

Lire la suite

CEREMH

CEREMH - 78

Créé en 2011 à l’initiative du conseil scientifique de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), le CEREMH est un centre d’expertise national, dont la vocation est de contribuer au développement de solutions innovantes favorisant la mobilité des personnes en situation de handicap quelle que soit l’origine de cette situation (pathologie, traumatisme, vieillissement). Notamment, le CEREMH, centre de formation agréé, propose aux personnes en situation de handicap, professionnels du secteur médico-social, collectivités, (etc.) des formations portant sur l’aide à la mobilité et l’accessibilité. Le CEREMH souhaite développer ce service au niveau national par la création d’une école de la mobilité adaptée à travers la mise en œuvre d’un réseau de partenaires.

Lire la suite

Solutions Déficience de la Parole et du langage (Vocalyx)

Solutions Handicap, déficience de la parole et du langage - 37

L’association « Solutions Déficience de la Parole et du langage » s’engage dans une expérimentation visant à évaluer la pertinence de l’utilisation de tablettes tactiles dans la relation d’aide à domicile pour les personnes déficientes de la parole et du langage. Concrètement à partir de l’implication des agences d’aide à domicile partenaires dans le recensement des utilisateurs potentiels et dans la mise en place des tablettes, il s’agit de donner aux personnes déficientes de la parole un outil de communication simple, modulable, personnalisable sur une tablette tactile de 3.5 à 10 pouces en fonction des capacités des utilisateurs. Le CCAH et ses membres accompagnent cette expérimentation en finançant les équipements permettant la distribution de 200 tablettes tactiles équipées de logiciel d’aide à la communication.

Lire la suite