Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Foyer d'Hébergement en habitat accompagné

ALGEEI - 47

L'ALGEEI - Association Laïque de Gestion d'Etablissements d'Education et d'Insertion - qui gère 27 établissements et services et accueille plus de 4000 personnes de toutes tranches d'âges principalement sur le département du Lot et Garonne a initié dans le cadre de son projet d'Etablissement et de Service la transformation de son Foyer d'Hébergement de Clairac ( 2612 Hab en 2015) en un Dispositif d'Hébergement Accompagné. Pour cela, elle s'est adjointe les compétences d'un promoteur de logements sociaux (ICADE) pour la construction d'un nouveau bâtiment pour le Foyer Hébergement sous forme de 36 studios indépendants avec des espaces partagés et un accompagnement mutualisé. Dans le cadre de réunions de co-constructions avec les résidents, il a été décidé d'implanter le nouveau Foyer d'Hébergement sur la commune de Tonneins (9014 hab en 2015) afin de favoriser leur autonomie.Pour exemple, dans les futurs locaux, les personnes accueillis seront moins dépendants des équipes éducatives pour se déplacer. La gare de Tonneins est en effet accessible à pieds. Par ailleurs, le choix de faire construire des studios est aussi le résultat de cette volonté de permettre aux résidents d'organiser leurs repas en autonomie si ils le souhaitent et de ne pas entraver leur vie sentimentale.

Lire la suite

Service d'accueil de jour médicalisé pour traumatisés crâniens

APF France Handicap - 42

Dans le souci d’apporter une réponse aux difficultés rencontrées par les personnes cérébrolésées (traumatisés crâniens et autres lésions apparentées de type tumeur cérébrale ou AVC) et en partenariat avec le Réseau Départemental RESACCEL (réseau pour les soins et l’accompagnement de personnes cérébrolésées), le Pôle Adultes de l’APF Loire propose à ce public un service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) de 10 places financées conjointement par le Conseil départemental de la Loire et l’Agence Régionale de Santé. Le service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) est une réponse pour les personnes adultes cérébrolésées désireuses de vivre chez elles tout en ayant un soutien médico-social. L’accompagnement proposé favorise leur inclusion et leur autonomie dans la vie sociale. Durant leur accueil, les personnes bénéficieront d’activités encadrées par une équipe doublement compétente et formée (paramédical : partie réadaptation cognitive et socio-éducatif : activités inclusives et culturelles). Les personnes pourront faire l’expérience d’une vie sociale et mobiliser ainsi leurs compétences psycho-sociales et neuro-comportementales nécessaires à la réalisation des activités et à une vie relationnelle avec les autres. Ce projet d’accueil de jour est aussi un moyen de rendre effectif le droit au répit pour les proches aidants.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

HANDIKAYAK-PARACANOE

Comité Régional Grand Est de Canoé Kayak - 54

Le Comité Régional Grand Est de Canoë-Kayak (CRGECK) participe au développement du canoë-kayak et de ses disciplines associées sur la région Grand Est. Pour favoriser cette pratique sportive auprès des personnes en situation de handicap, le Comité a pour projet le déploiement d'un plan d'actions au sein des 69 clubs de la région afin de proposer des parcours sportifs et de loisirs adaptés et de qualité. Ce plan d'actions s'articule autour de deux grands axes : - le développement d'une offre de services pour les clubs sportifs régionaux : mise en réseau, création de manifestations sportives mixtes ou adaptées, mutualisation des ressources techniques, formation des cadres sportifs et des bénévoles, réalisation de diagnostic accessibilité et test de matériel adapté. - le développement des parcours sportifs de haut niveau pour détecter et accompagner les athlètes en vue des Jeux Paralympiques de 2024. A terme, le Comité souhaite devenir un pôle ressources pour les professionnels, les pratiquants et les partenaires et diffuser à plus grande échelle ses bonnes pratiques. L'objectif est de faire connaître cette discipline aux personnes quelque soit le handicap et encourager une pratique mixte qu'elle soit sportive ou de loisir.

Lire la suite

Ludosens

HAND2HAND - Ludosens - 33

L’insertion professionnelle en milieu ordinaire de jeunes porteurs de TSA se résume très souvent à de longues périodes de chômage ponctuées d'expériences professionnelles très courtes. Ce qui n’améliore pas le taux d’emploi de ces personnes qui est un des plus bas. Afin de contribuer à la construction de parcours professionnels réussis et structurants, l'association Ludosens a initié en 2018 une expérience d’utilité sociale "test" s'inscrivant dans le cadre du dispositif "service civique". Elle visait à accompagner pendant 8 mois, 4 jeunes adultes autistes, dans la découverte des métiers de la création graphique avec pour enjeux en parallèle de mener des actions de sensibilisation à l'autisme auprès de la communauté éducative et de la société civile. Aujourd'hui, elle souhaite mener une expérimentation sur 2 ans, qui concernera environ 10 personnes par an sur le territoire de la Gironde. Elle aura pour objet de : - former les personnes porteuses de TSA en service civique aux métiers de la communication, de la création graphique et du numérique, dans le cadre de 2 parcours créatifs et solidaires. - mener des actions de sensibilisation aux Handicaps auprès de scolaires et de la société civile. Ceci sera le projet d'utilité sociale rendant le dispositif éligible au dispositif "service civique".

Lire la suite

UNISDA

UNISDA - 75

L’UNISDA a engagé un profond travail de refonte en 2018. A compter de fin 2018, l'union s'est ainsi fixée pour ambition de : - recenser les besoins des personnes sourdes ou malentendantes pour proposer des solutions adaptées - développer une offre de service ayant un impact direct sur la qualité de vie quotidienne des publics sourds et de leurs aidants avec la mise en oeuvre de projets fédérant l’ensemble des publics quels que soient l’origine de la surdité, le moyen de communication utilisé (LSF, oralisation),etc. De manière opérationnelle, l’Union initie dans un premier temps la mise en place de deux projets : - adaptation aux jeunes sourds du dispositif d’information sur la santé Fil Santé Jeunes pour prendre en compte la détresse psychologique des jeunes sourds - développement d’une application mobile pour évaluer la qualité de l’accessibilité des programmes audiovisuels L'UNISDA souhaite également renforcer sa représentativité en ouvrant l’Union à des associations représentant d’autres publics sourds et en renforçant ses actions pour défendre les droits des personnes sourdes.

Lire la suite

AFTC Isère

AFTC Isère - 38

C’est parce qu’un traumatisme crânien peut-être vécu comme un cataclysme par la personne qui en est victime et sa famille, que l’AFTC Isère s’est créée en 1986. L’association, représente les traumatisés crâniens, les cérébrolésées et leur famille, défend leurs intérêts et leurs droits, améliore qualitativement et quantitativement la prise en charge et l’accompagnement des blessés et de leur famille. Aujourd’hui, l’ambition de l’AFTC Isère est de favoriser la participation sociale des personnes cérébrolésées et leur insertion à la cité. Afin de mener à bien ses missions et d’être au plus près des personnes cérébrolésées et familles qu’elle accompagne, l’AFTC Isère a souhaité faire l’acquisition de nouveaux locaux en centre-ville, pouvant ainsi accueillir le siège de l’association et le Groupe d’entraide mutuelle (GEM) porté par l’AFTC Isère. Par ailleurs, considérant que l’habitat partagé peut être également un levier d’inclusions social, l’AFTC Isère désire acquérir une maison qu’elle a actuellement en gestion locative.

Lire la suite

Edition adaptée

SIGNES DE SENS - 59

L'association Signes de Sens travaille depuis plusieurs années avec les médiathèques pour faciliter l’accès à la lecture des enfants en situation de handicap. Le projet propose d'intégrer l’édition adaptée dans toutes les médiathèques de France en créant des espaces dédiés avec un fonds de livres, en formant les professionnels à l'accueil des personnes en situation de handicap et à l'édition adaptée, en déployant des activités de médiation culturelle accessibles - grâce à la conception d'une boîte à outils, la mallette Bili, - et en créant des événements dans les médiathèques mais aussi au niveau national avec l’organisation de la semaine de l'édition adaptée. Pour animer cette communauté de lecteurs, de professionnels des secteurs culturels, sociaux et médico-sociaux, Signes de Sens souhaite créer une plateforme en ligne qui référencerait l'offre d'édition adaptée et permettrait à tous d'accéder gratuitement aux outils co-construits avec les médiathèques, les enfants et leur entourage. L'association mobilise les acteurs de l'édition, de la grande distribution (Cultura, FNAC), les partenaires médico-sociaux et le Ministère de la Culture, notamment pour le lancement du projet autour de la signature de la Charte de l'édition adaptée qui se tiendra en mars 2019.

Lire la suite

Les 5 Ponts, lieu d'innovation urbaine pour les personnes handicapées les plus précaires

Association Les Eaux Vives - 44

Projet immobilier socialement innovant de grande envergure, le projet 5 Ponts est né d’une réflexion autour de la question de l’accueil de jour et de nuit des personnes sans-abri présentant des fragilités sociales et des handicaps psychiques et/ou physiques. A son ouverture à l’horizon 2020 sur l’Île de Nantes, il proposera, sur un même site, des espaces et des services d'accompagnement variés. Porté et coordonné par l’association Les Eaux Vives, le projet comportera : • Un pôle d'accueil avec 3 structures d'accueil sociales et médicosociales gérées par l'association les Eaux Vives et permettant d’accueillir les personnes en grande désocialisation confrontées à des difficultés cumulées dont des problèmes de santé. • Des espaces de rencontre avec un restaurant d'insertion sociale ayant vocation à être largement ouvert sur le quartier, un magasin Emmaüs, une ferme urbain sur le toit. • Des logements ordinaires, à prix ordables et libres. Chaque jour, ce projet bénéficiera directement à près de 85 personnes en situation de handicap principalement psychique sur les 150 personnes qui en bénéficient soit près de 1000 personnes par an sur 2000. L’ouverture 24h/24 offre une continuité structurante avec notamment l’accompagnement personnalisé au regard des difficultés liées au handicap : écoute, ouverture des droits (AAH), orientation vers des associations complémentaires, etc. Les 5 Ponts porte une ambition de mixité sociale et d’un vivre-ensemble renouvelé pour ce nouveau quartier et la Ville de Nantes. Déjà testé et réussi à l'étranger, ce projet est soutenu par la Ville de Nantes, la Métropole, la région ainsi que les acteurs associatifs (Emmaüs France, etc.) et l'Europe par le biais de son programme Actions Urbaines Innovatrices.

Lire la suite

Educap City

CAP SAAA - 75

Educap City est un programme d’éducation populaire à la citoyenneté s’adressant aux jeunes des classes de primaire et collège. Il prend la forme d’un Tour de France de la citoyenneté qui aboutit en fin d’année à une étape nationale sur Paris. Il propose deux dispositifs : - CAP CLASSE : des interventions au sein des écoles pour sensibiliser au handicap et à la discrimination. L’action se déroule sur une demi-journée auprès de 60 à 90 élèves qui participent à des ateliers de mises en situation et à des rencontres avec des personnes en situation de handicap. - CAP RALLYE : une course d’orientation en milieu urbain permettant aux enfants de découvrir lors d’une journée, leur ville, ses monuments, ses institutions, ses associations, ses entreprises. Sur chaque étape, 200 à 1 000 enfants répartis par équipe mixte doivent relever des défis et répondre à des questions pour être sélectionnés lors de l’étape capitale. L’étape capitale réunit les équipes finalistes de chaque ville ayant accueilli le programme et les scolaires d’Île-de-France.

Lire la suite

DysAPP

Tralalère - 75

L'expérimentation réalisée dans le cadre du projet DysAPP tend à faire la démonstration qu'un diagnostic précoce des troubles DYS, dyslexie et dyspraxie, permettrait une meilleure prise en charge des élèves qui en souffrent et augmenterait ainsi leur chance de réussite. Le dispositif DysAPP comprend: ? Un jeu disponible sur support digital (Tablette) proposant des activités pour travailler le rythme, la planification visuo-spatiale et la motricité fine ? Un espace de suivi connecté pour voir les progrès des enfants et détecter les difficultés. L’objectif est donc de dépister, par le jeu, les enfants dyspraxiques et/ou dyslexiques, de les accompagner dans leur apprentissage de la lecture et de l’écriture, et enfin de sensibiliser les enseignants à ces troubles. Pour la conception du jeu « Les six saisons de Brûme » Tralalère, à l’origine du projet DysAPP, a pu s’appuyer sur un consortium d’experts de la recherche, du numérique éducatif, du jeu et de son partenariat étroit développé avec l’Éducation nationale. L’académie de Poitiers a ainsi ouvert 18 classes de Cycle 2 et de Cycle 3 (du CP à la 6ème), à l’expérimentation. Le jeu proposé se veut inclusif et accessible, il s’adresse à tous les enfants dans leur préparation à la lecture et à l’écriture.

Lire la suite

Elix-dictionnaire LSF

SIGNES DE SENS - 59

Le rapport à l'écrit pour les personnes sourdes et malentendantes est complexe, notamment pour les personnes pratiquant la Langue des Signes Française : vocabulaire, contre-sens, phrase complexe qui posent problème en termes de compréhension et donc d'accès à l'information. Pour améliorer les capacités de lecture des personnes déficientes auditives , l'association Signes de Sens a mis en place le dictionnaire numérique et collaboratif Elix en accès gratuit sur le site internet www.elix-lsf.fr et l'application mobile. Suite aux nombreux retours positifs et aux sollicitations des utilisateurs, l'association souhaite aujourd'hui développer ce projet pour améliorer l'accès à l'information sur internet des personnes sourdes et malentendantes : enrichir le contenu de 25 000 vidéos et signes supplémentaires, créer le Dico Bulle - une fonctionnalité web permettant d'avoir accès au dictionnaire Elix sur n'importe quel site internet - et afficher les contenus Elix dans les pages Wikipédia grâce à un partenariat avec l'encyclopédie en ligne. Le projet permettra ainsi d'améliorer le service Elix, de rendre accessible internet en LSF mais aussi d'encourager les entendants à apprendre des bases de LSF et ainsi favoriser l'autonomie en lecture et l'inclusion des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Construction de l'habitat partagé "les Maisonnettes"

Association ADMR SAMVA - 37

En partenariat avec le bailleur social Touraine Logement, l’association ADMR « Les Maisonnées » souhaite créer à Avoine, dans le département de l’Indre et Loire, un habitat partagé pour 8 adultes autistes avec un accompagnement adapté au quotidien. La construction comprendra 8 studios indépendants répartis sur deux maisons jumelées et répondra aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé en matière d’habitat pour personnes autistes (couleurs, repères, luminosité, sécurité). La mutualisation des différentes PCH (Prestation de compensation du handicap) permettra de financer l'accompagnement à domicile de chaque résident et d'assurer une présence de nuit. Chaque locataire sera autonome dans un cadre sécurisant et bénéficiera d’un suivi des soins, d'activités sociales, culturelles, de loisirs ou de travail. Des parties communes permettront aux locataires de bénéficier de temps d’échanges et de convivialité.

Lire la suite

IEM Christian Dabbadie

APF France Handicap - 59

L’Institut d’Éducation Motrice Christian Dabbadie accompagne 183 enfants et adolescents de 2 à 20 ans en accueil de jour ou en hébergement, de façon durable ou temporaire. L'association s’est engagée en 2014 dans un programme architectural pluri-annuel de construction - rénovation immobilière pour améliorer les conditions d'accueil et mettre en cohérence la diversité des services éducatifs, d'hébergement, de soins et de formation. La troisième phase, programmée sur 2019-2021, s’attachera à restructurer un bâtiment d'hébergement existant pour y accueillir les classes d’enseignement et les ateliers de formation professionnelle qualifiante. Ce projet s'accompagne de nouveaux équipements et services innovants : la création de 6 classes d'enseignement connectées, de nouveaux espaces de formation professionnelle en intérieur et extérieur, le renforcement du dispositif d'accompagnement pré-professionnel, de la mini-entreprise et du fablab. Les objectifs sont de permettre l'éducation numérique au sein des unités d'enseignement de l'IME, de familiariser les élèves aux nouvelles technologies et d'offrir des espaces de formation professionnelle s'intégrant dans une plateforme de partenariats avec les acteurs de l'emploi, de la formation, les entreprises et ainsi poursuivre le développement vers des modalités d'accompagnement toujours plus personnalisées et inclusives.

Lire la suite

Unité de Logement et Services

GIHP Languedoc Roussillon - 34

Basé sur les valeurs fondatrices du réseau GIHP : « l’insertion dans la société en milieu ordinaire de vie de la personne en situation de handicap », l’objectif poursuivi de l’Unité de Logement de Services (ULS) est de permettre à des personnes avec un handicap moteur de vivre de façon autonome, dans des logements adaptés en toute sécurité. L’ULS est une forme d’habitat innovant ayant pour objectif de répondre aux besoins de ces personnes en leur apportant un service d’aide humaine à la demande et mutualisé, associé à un logement adapté. L’autonomie est facilitée grâce à la fonctionnalité architecturale des logements, l’équipement domotique et la permanence 24h/24, 7j/7 assurée par le Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile. Le GIHP et le bailleur social "Un toit pour tous" se sont associés pour développer une ULS sur la commune de Castelnau-le-Lez (34 - Hérault) prévue pour être opérationnelle au cours du second semestre 2018.

Lire la suite

Fédération Française Handisport

FFH - 75

La Fédération Française Handisport offre à chaque personne (quel que soit son âge, la nature ou la gravité de son handicap) la possibilité de pratiquer une activité physique. La FFH souhaite favoriser l'insertion sociale par la pratique d'un sport. Avec l’apparition de nouveaux clubs et de nouveaux adhérents, les demandes en matériels adaptés sont devenues de plus en plus importantes pour la pratique sportive et de loisir et inaccessible financièrement pour la plupart des licenciés (2800€ pour un fauteuil d'initiation à 6700€ pour un fauteuil électrique de football). La FFH s’efforce donc de renouveler constamment ses équipements afin de subvenir à la demande. En ce sens, et pour répondre aux besoins recensés auprès de ses clubs affiliés, la FFH lance son "Opération Fauteuils" destinée à apporter un soutien financier à ses membres en France, afin d’acquérir du matériel adapté. Cette opération devrait permettre d'aider 200 clubs dans l'acquisition de fauteuils adaptés pour la pratique du basket, du tennis, de l'athlétisme et de fauteuils multisports de découverte et ainsi favoriser l'accès aux loisirs pour environ 500 personnes.

Lire la suite

Logements partagés LADAPT 26/07

L'ADAPT 26/07 - 26

L'ADAPT Drôme-Ardèche, en collaboration avec l'AFTC Drôme-Archèche, souhaite mettre en oeuvre un projet de logements partagés à Valence afin d'offrir à des personnes cérébrolésées une solution autre que la vie en institution. Ce type d'habitat permet d'apporter une convivialité familiale et de rompre le sentiment d'isolement. Réhabilité par le bailleur social Soliha, la résidence offrira 4 logements spécifiquement conçus pour accueillir des personnes dépendantes physiquement. Le locataire bénéficiera d'un suivi par un SAMSAH ou un SAVS. Les locataires disposeront d'espaces communs et de la présence d'une auxiliaire de vie afin d'apporter une aide dans les actes de la vie quotidienne. Le partenariat avec le Groupe d'Entraide Mutuel éCLair permettra aux locataires de bénéficier d'activités de stimulation cognitive, de loisirs et de lien social.

Lire la suite

FAM Les apogées

AFAEI Rosselle et Nied - 57

Le Foyer d'Accueil Spécialisé et le Foyer d'Accueil Médicalisé de l'AFAEI Rosselle et Nied accueillent 47 personnes déficientes intellectuelles et autistes, en hébergement, accueil de jour et accueil temporaire. Pour répondre aux besoins croissants d'accueil des jeunes et adultes souffrant de troubles de l'autisme, L'AFAEI en partenariat avec l'ARS a pour projet la construction d'une extension du FAM pour 15 personnes. Elle sera composée de deux unités d'hébergement et d'une place en accueil de jour. La mixité des publics, axe fort de la structure, se traduira par des locaux et des activités mutualisées entre le FAS, le FAM et l'unité autisme, une intégration des personnes par la pair-aidance et l'aménagement d'un jardin sensoriel qui accueillera les scolaires et les personnes en perte d'autonomie.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Soye en Septaine

Foncière Chênelet - 18

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion construit dans le département du Cher un bâtiment composé de 4 logements : 3 de type T3 et un de type T4. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Deux des logements de type T3 seront en rez-de-chaussée et entièrement accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Ces 4 logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Foncière Chenelet - Saint Colomban

Foncière Chênelet - 44

La Foncière Chenelet, bailleur à vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a construit 6 logements sociaux, destinés à accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, sur la commune de Saint-Colomban en Loire-Atlantique. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de trois T3 et de 3 T4 dont deux sont mitoyens. Ils sont adaptés et accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou en perte de mobilité. Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chenelet et de la commune de Saint Colomban de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite