Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

DysAPP

Tralalère - 75

L'expérimentation réalisée dans le cadre du projet DysAPP tend à faire la démonstration qu'un diagnostic précoce des troubles DYS, dyslexie et dyspraxie, permettrait une meilleure prise en charge des élèves qui en souffrent et augmenterait ainsi leur chance de réussite. Le dispositif DysAPP comprend: ? Un jeu disponible sur support digital (Tablette) proposant des activités pour travailler le rythme, la planification visuo-spatiale et la motricité fine ? Un espace de suivi connecté pour voir les progrès des enfants et détecter les difficultés. L’objectif est donc de dépister, par le jeu, les enfants dyspraxiques et/ou dysléxiques, de les accompagner dans leur apprentissage de la lecture et de l’écriture, et enfin de sensibiliser les enseignants à ces troubles. Pour la conception du jeu « Les six saisons de Brûme » Tralalère, à l’origine du projet DysAPP, a pu s’appuyer sur un consortium d’experts de le la recherche, du numérique éducatif, du jeu et de son partenariat étroit développé avec l’Éducation nationale. L’académie de Poitiers a ainsi ouvert 18 classes de Cycle 2 et de Cycle 3 (du CP à la 6ème), à l’expérimentation. Le jeu proposé se veut inclusif et accessible, il s’adresse à tous les enfants dans leur préparation à la lecture et à l’écriture.

Lire la suite

Elix-dictionnaire LSF

SIGNES DE SENS - 59

Le rapport à l'écrit pour les personnes sourdes et malentendantes est complexe, notamment pour les personnes pratiquant la Langue des Signes Française : vocabulaire, contre-sens, phrase complexe qui posent problème en termes de compréhension et donc d'accès à l'information. Pour améliorer les capacités de lecture des personnes déficientes auditives , l'association Signes de Sens a mis en place le dictionnaire numérique et collaboratif Elix en accès gratuit sur le site internet www.elix-lsf.fr et l'application mobile. Suite aux nombreux retours positifs et aux sollicitations des utilisateurs, l'association souhaite aujourd'hui développer ce projet pour améliorer l'accès à l'information sur internet des personnes sourdes et malentendantes : enrichir le contenu de 25 000 vidéos et signes supplémentaires, créer le Dico Bulle - une fonctionnalité web permettant d'avoir accès au dictionnaire Elix sur n'importe quel site internet - et afficher les contenus Elix dans les pages Wikipédia grâce à un partenariat avec l'encyclopédie en ligne. Le projet permettra ainsi d'améliorer le service Elix, de rendre accessible internet en LSF mais aussi d'encourager les entendants à apprendre des bases de LSF et ainsi favoriser l'autonomie en lecture et l'inclusion des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Création de l'habitat partagé "les Maisonnettes"

Association ADMR SAMVA - 37

En partenariat avec le bailleur social Touraine Logement, l’association ADMR « Les Maisonnées » souhaite créer à Avoine, dans le département de l’Indre et Loire, un habitat partagé pour 8 adultes autistes avec un accompagnement adapté au quotidien. La construction comprendra 8 studios indépendants répartis sur deux maisons jumelées et répondra aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé en matière d’habitat pour personnes autistes (couleurs, repères, luminosité, sécurité). La mutualisation des différentes PCH (Prestation de compensation du handicap) permettra de financer l'accompagnement à domicile de chaque résident et d'assurer une présence de nuit. Chaque locataire sera autonome dans un cadre sécurisant et bénéficiera d’un suivi des soins, d'activités sociales, culturelles, de loisirs ou de travail. Des parties communes permettront aux locataires de bénéficier de temps d’échanges et de convivialité.

Lire la suite

IEM Christian Dabbadie

APF France Handicap - 59

L’Institut d’Éducation Motrice Christian Dabbadie accompagne 183 enfants et adolescents de 2 à 20 ans en accueil de jour ou en hébergement, de façon durable ou temporaire. L'association s’est engagée en 2014 dans un programme architectural pluri-annuel de construction - rénovation immobilière pour améliorer les conditions d'accueil et mettre en cohérence la diversité des services éducatifs, d'hébergement, de soins et de formation. La troisième phase, programmée sur 2019-2021, s’attachera à restructurer un bâtiment d'hébergement existant pour y accueillir les classes d’enseignement et les ateliers de formation professionnelle qualifiante. Ce projet s'accompagne de nouveaux équipements et services innovants : la création de 6 classes d'enseignement connectées, de nouveaux espaces de formation professionnelle en intérieur et extérieur, le renforcement du dispositif d'accompagnement pré-professionnel, de la mini-entreprise et du fablab. Les objectifs sont de permettre l'éducation numérique au sein des unités d'enseignement de l'IME, de familiariser les élèves aux nouvelles technologies et d'offrir des espaces de formation professionnelle s'intégrant dans une plateforme de partenariats avec les acteurs de l'emploi, de la formation, les entreprises et ainsi poursuivre le développement vers des modalités d'accompagnement toujours plus personnalisées et inclusives.

Lire la suite

Unité de Logement et Services

GIHP Languedoc Roussillon - 34

Basé sur les valeurs fondatrices du réseau GIHP : « l’insertion dans la société en milieu ordinaire de vie de la personne en situation de handicap », l’objectif poursuivi de l’Unité de Logement de Services (ULS) est de permettre à des personnes avec un handicap moteur de vivre de façon autonome, dans des logements adaptés en toute sécurité. L’ULS est une forme d’habitat innovant ayant pour objectif de répondre aux besoins de ces personnes en leur apportant un service d’aide humaine à la demande et mutualisé, associé à un logement adapté. L’autonomie est facilitée grâce à la fonctionnalité architecturale des logements, l’équipement domotique et la permanence 24h/24, 7j/7 assurée par le Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile. Le GIHP et le bailleur social "Un toit pour tous" se sont associés pour développer une ULS sur la commune de Castelnau-le-Lez (34 - Hérault) prévue pour être opérationnelle au cours du second semestre 2018.

Lire la suite

Fédération Française Handisport

FFH - 75

La Fédération Française Handisport offre à chaque personne (quel que soit son âge, la nature ou la gravité de son handicap) la possibilité de pratiquer une activité physique. La FFH souhaite favoriser l'insertion sociale par la pratique d'un sport. Avec l’apparition de nouveaux clubs et de nouveaux adhérents, les demandes en matériels adaptés sont devenues de plus en plus importantes pour la pratique sportive et de loisir et inaccessible financièrement pour la plupart des licenciés (2800€ pour un fauteuil d'initiation à 6700€ pour un fauteuil électrique de football). La FFH s’efforce donc de renouveler constamment ses équipements afin de subvenir à la demande. En ce sens, et pour répondre aux besoins recensés auprès de ses clubs affiliés, la FFH lance son "Opération Fauteuils" destinée à apporter un soutien financier à ses membres en France, afin d’acquérir du matériel adapté. Cette opération devrait permettre d'aider 200 clubs dans l'acquisition de fauteuils adaptés pour la pratique du basket, du tennis, de l'athlétisme et de fauteuils multisports de découverte et ainsi favoriser l'accès aux loisirs pour environ 500 personnes.

Lire la suite

Logements partagés LADAPT 26/07

L'ADAPT 26/07 - 26

L'ADAPT Drôme-Ardèche, en collaboration avec l'AFTC Drôme-Archèche, souhaite mettre en oeuvre un projet de logements partagés à Valence afin d'offrir à des personnes cérébrolésées une solution autre que la vie en institution. Ce type d'habitat permet d'apporter une convivialité familiale et de rompre le sentiment d'isolement. Réhabilité par le bailleur social Soliha, la résidence offrira 4 logements spécifiquement conçus pour accueillir des personnes dépendantes physiquement. Le locataire bénéficiera d'un suivi par un SAMSAH ou un SAVS. Les locataires disposeront d'espaces communs et de la présence d'une auxiliaire de vie afin d'apporter une aide dans les actes de la vie quotidienne. Le partenariat avec le Groupe d'Entraide Mutuel éCLair permettra aux locataires de bénéficier d'activités de stimulation cognitive, de loisirs et de lien social.

Lire la suite

FAM Les apogées

AFAEI Rosselle et Nied - 57

Le Foyer d'Accueil Spécialisé et le Foyer d'Accueil Médicalisé de l'AFAEI Rosselle et Nied accueillent 47 personnes déficientes intellectuelles et autistes, en hébergement, accueil de jour et accueil temporaire. Pour répondre aux besoins croissants d'accueil des jeunes et adultes souffrant de troubles de l'autisme, L'AFAEI en partenariat avec l'ARS a pour projet la construction d'une extension du FAM pour 15 personnes. Elle sera composée de deux unités d'hébergement et d'une place en accueil de jour. La mixité des publics, axe fort de la structure, se traduira par des locaux et des activités mutualisées entre le FAS, le FAM et l'unité autisme, une intégration des personnes par la pair-aidance et l'aménagement d'un jardin sensoriel qui accueillera les scolaires et les personnes en perte d'autonomie.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Soye en Septaine

Foncière Chênelet - 18

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion construit dans le département du Cher un bâtiment composé de 4 logements : 3 de type T3 et un de type T4. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Deux des logements de type T3 seront en rez-de-chaussée et entièrement accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Ces 4 logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Foncière Chenelet - Saint Colomban

Foncière Chênelet - 44

La Foncière Chenelet, bailleur à vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a construit 6 logements sociaux, destinés à accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, sur la commune de Saint-Colomban en Loire-Atlantique. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de trois T3 et de 3 T4 dont deux sont mitoyens. Ils sont adaptés et accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou en perte de mobilité. Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chenelet et de la commune de Saint Colomban de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Peyruis

Foncière Chênelet - 04

La Foncière Chenelet, bailleur a vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a pour projet la construction de 4 logements sociaux destinés a accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, sur la commune de Peyruis en Alpes de Haute Provence. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de quatre T3. Ils sont adaptés et accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou en perte de mobilité. Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chenelet et de la commune de Peyruis de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite

Foncière Chênelet - l'Epine

Foncière Chênelet - 05

La foncière Chênelet, bailleur à vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a construit 3 logements sociaux destinés à accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, sur la commune de l’Épine dans les Hautes-Alpes. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de deux T3 - dont un en rez-de-chaussée - entièrement adapté et accessible pour les personnes à mobilité réduite ou en perte d'autonomie - et d'un T4 Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chênelet et de la commune de l’Épine de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite

Foyer de Jeunes Travailleurs Aux quatre Vents

AAJD - 50

Géré par l'Association pour l'Aide aux Adultes et aux Jeunes en Difficultés (AAJD), le Foyer de jeunes travailleurs Aux Quatre vents dispose de 72 chambres ou studios et accueille chaque année 150 jeunes âgés de 16 à 25 ans en activité ou en voie d'insertion sociale et professionnelle. Afin d’accueillir de nouveaux publics, des jeunes déficients intellectuels et de travailler leur insertion sociale et professionnelle, l'AAJD restructure le foyer. Le FJT accueillera ainsi d'ici fin 2018 une unité d'hébergement pour 12 jeunes déficients intellectuels âgés de 16 à 21 ans accompagnés par l'IME IDRIS. Des chambres seront également réservées aux jeunes handicapés âgés de 17 à 25 ans et bénéficiant actuellement du service médico-social de la plateforme de ressources et de services adaptés (PRSA) de l'association. Grâce à cette restructuration, le FJT constituera un véritable outil d'insertion sociale et professionnelle pour les jeunes déficients intellectuels.

Lire la suite

HEXOWHEEL

HEXOWHEEL - 91

HEXOWHEEL est un appareil robotisé permettant une mobilité comparable aux personnes va-lides - se lever, s’asseoir, monter et descendre des escaliers, marcher - grâce à un système de stabilisation associé à un exosquelette lui permettant de se transformer en fauteuil roulant. Il s’adressera à toute personne souffrant d’un handicap des membres inférieurs, temporaire ou perma-nent, et permettra les déplacements en milieu urbain, en entreprise ou au domicile, sans modifier les habitudes de vie de la personne. Cette aide technique innovante sera également utilisée en milieu hospitalier comme outil de réeducation. En phase de recherche et développement , la société Hexowheel s’est entourée de partenaires experts, comme l’hôpital de Garches, le laboratoire mathématique Jacques Louis Lions, l’école Arts et Métiers Paristech, Axyon ingénierie et des partenaires industriels, pour valider le modèle technologique et fabriquer le premier prototype Hexowheel.

Lire la suite

Le droit accessible à tous

Droit pluriel - 93

Parce que le handicap constitue un frein majeur à l’accès au droit, Droit Pluriel lance une expérience pilote de mise en accessibilité des permanences juridiques sur un territoire. Le territoire choisi est la ville de Montreuil, où les besoins sont réels et le secteur associatif handicap est dynamique. A partir d’un diagnostic des lieux d’accès au droit de la ville, des préconisations et des formations seront mises en place, suivies d’une restitution publique de l’expérimentation afin que les différents acteurs concernés, professionnels du droit, municipalités voisines et personnes handicapées, se rencontrent et dupliquent le projet sur d’autres territoires. Il s’agit de faire en sorte que chaque citoyen, quel que soit son handicap, trouve une structure, dans sa ville, en mesure de lui apporter l’information juridique gratuite attendue. Soutenue par la municipalité de Montreuil et le Défenseur des droits, cette expérimentation qui se mettra en place début 2018 a pour vocation d’être dupliquée sur d’autres territoires, notamment sur Paris.

Lire la suite

GULIVERS

Université de Lille - 59

Le laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société de l’Université de Lille 1 développe le logiciel GEVU, un outil numérique de cartographie et de diagnostic pour améliorer l’accessibilité des sites urbains et plus particulièrement des sites universitaires. Cet outil permettra de réaliser un état des lieux précis du niveau d’accessibilité du site dans sa configuration multi-usages (bâtiments, voiries, équipements, services) et multi-thématiques (enseignement, restauration, sport, logement, bibliothèque etc.) et pourra déterminer des solutions techniques d’aménagements (cheminements, orientations visuelles, auditives et cognitives, passages de porte, plans inclinés, mode d’organisation des cours et des salles, points d’informations etc.). Instrument de gestion et de décision, GEVU permettra le partage et la diffusion de l’information aux différents acteurs (commune, université, personnel, étudiants, familles). Cet outil collaboratif s’appuiera sur l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap, mobilisées à travers des partenariats forts établis avec la mission handicap de l’université et l’association des étudiants en situation de handicap. Cet outil a pour ambition d’être reproductible sur d’autres sites universitaires, optimisant la mobilité, le confort d’usage et le principe d’inclusion de tous les publics

Lire la suite

CITL Foyer la volière

Association Altérité - 91

Afin d’améliorer ses conditions d’accueil, le Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL) La Volière souhaite rénover quelques-unes de ses structures, notamment son foyer de vie pour personnes déficientes intellectuelles et son centre d’activité de jour. Ce projet permettra d’offrir aux 19 résidents du foyer un accueil adapté prenant en compte leur avancée en âge, de créer 2 chambres d’accueil temporaire et de proposer différentes salles d’activités et dédiées aux externes bénéficiant d’un accueil de jour. L’association ALTERITE, gestionnaire du CITL, a également pour volonté de mieux prendre en compte le handicap psychique. Pour cela, elle rénovera de façon globale la structure actuelle et créera 2 unités distinctes, une pour personnes vieillissantes et une pour personnes présentant des troubles psychiques. L’association rénovera également son centre d’activité de jour afin d’améliorer l’accompagnement, le travail sur l’autonomie et sécurisera l’ensemble du site. La création de chambres d’accueil temporaire offrira un temps de répit aux familles et répondra à l’urgence de certaines situations du public accueilli la journée.

Lire la suite

centre de ressources et d’apprentissage d’une vie à domicile autonome - Foyer de vie APF René Bossoutrot Feytiat

APF France Handicap - 87

Le Foyer de vie APF René Bossoutrot situé à Feytiat près de Limoges porte un projet de création de six appartements à Panazol dont l’un aura la particularité d’être un appartement « ressource » équipé à un niveau d’excellence en matière domotique afin de soutenir les personnes handicapées dans l’apprentissage de l’autonomie et de la vie quotidienne en logement ordinaire. Cet « appartement ressource » s’adressera à tout particulier, aidant familial ou professionnel ayant besoin de se familiariser avec des aides techniques et des aménagements favorisant l’autonomie à domicile de personnes ayant des incapacités. Le fonctionnement de ce nouvel outil d’accompagnement sera expérimenté pendant 2 ans à travers une organisation reposant sur 2 grandes modalités : o Des séjours courts d’expérimentation permettant aux personnes handicapées d’expérimenter de manière sécurisée une vie dans un logement autonome et de tester un ensemble des dispositifs techniques et domotiques. Ces séjours constituent un moyen d’étayage d’un projet de vie autonome ou d’une étape charnière de vie. o Des journées ou demi-journées d’information, de sensibilisation, de formation, de mises à disposition des différents dispositifs et aides techniques pour des professionnels en fonction ou en formation (ergothérapeutes, psychomotriciens, auxiliaires de vie) ainsi que pour des particuliers ou leurs aidants souhaitant pouvoir connaitre et tester des aides. Ce projet repose sur un partenariat étroit avec le bailleur social Dom’Aulim, la Fondation de Legrand et la mairie de Panazol.

Lire la suite

DAHLIR

DAHLIR - 43

Née en Haute Loire, l’association DAHLIR favorise l’intégration des personnes porteuses de handicap en milieu ordinaire et plus précisément à travers le sport, les loisirs et la culture. Sa particularité réside dans la transversalité des handicaps pris en compte (handicap physique, mental, sensoriel, troubles du comportement) comme dans celle des activités proposées (sport, accueil de loisirs, musique). L’association a un rôle d’intermédiation en mettant en relation deux envies, celle des personnes qui veulent tester une activité et celle du club qui souhaite accueillir la personne porteuse d’un handicap. Pour pérenniser cet accueil, un accompagnement structuré est mis en place autour d’un projet individuel, d’un suivi, et d’une adaptation si nécessaire, DAHLIR faisant office de service instructeur auprès de la MDPH et de la CAF pour valider ces besoins complémentaires. Fortement soutenu par la CNSA, les CAF, les MDPH et les départements, DAHLIR souhaite désormais étendre son territoire d’intervention à tous les départements de l’Auvergne et intervenir dans les centres de loisirs (centres aérés), les accueils périscolaires (garderies) et dédiés à la petite enfance (crèches) à titre expérimental afin de trouver et pérenniser une solution d’accueil pour les enfants et sensibiliser les institutionnels à prendre le relais des financements.

Lire la suite

Cap'Handeo - Aides techniques

HANDEO - 75

L’objectif de l’enseigne HANDEO est de donner la possibilité à toute personne en situation de handicap de vivre à domicile, quel que soit son lieu d’habitation, son handicap ou ses ressources. La création et la diffusion du label service à la personne SAP-HandicapS vient contribuer à la réalisation de cet objectif. En effet, l’absence ou l’insuffisance de services à domicile compétents et adaptés constitue un frein important à la vie en milieu ordinaire alors que les professionnels du secteur des Services à la Personne souhaitant répondre à cette demande ne disposent pas de l’offre de formation adaptée. Le référentiel Cap’Handéo, sur lequel s’appuie l’obtention du label SAP-HandicapS, garantit au client une intervention à domicile sécurisée et adaptée à sa situation, et  propose également aux prestataires un accompagnement à la labellisation. La création d’un label spécialisé permet de donner à la fois une meilleure lisibilité pour les utilisateurs et une visibilité accrue pour les services en possession du label.

Lire la suite