Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Boutique Solidaire

Association Marie Moreau - 44

Depuis 2015, l’association Marie Moreau, gestionnaire de structures et notamment d’un ESAT à St Nazaire, a expérimenté avec des partenaires du secteur de l’économie solidaire et du commerce équitable (APEI Ouest 44, Artisans du Monde …), l’ouverture d’une boutique éphémère pendant la période de Noël en centre ville de St Nazaire. Cet espace mutualisé dédié à la vente de produits inter ESAT a bénéficié d’une grande notoriété et d’une belle synergie entre ses partenaires. La boutique a dès le début proposé à la vente la marque « 15 marins » créée par l’association Marie Moreau avec toute sa gamme de sacs en voile recyclée produite par son ESAT. Forte de cette expérience, l’association a décidé de s’engager dans le développement et la pérennisation de la boutique solidaire permanente sous forme d’une Entreprise d’Insertion (EI) qui a obtenu l’accord de la Direccte. Les salariés en insertion ont un contrat de 24 mois avec un accompagnement sur leur projet professionnel. Au terme de cette période, si le salarié n’a pas trouvé de solution (emploi ou/et formation), il est orienté vers son prescripteur d’origine qui reprend l’accompagnement socio professionnel. Cette boutique, dénommée Quai Ouest, s’attachera ainsi à la montée en compétences des publics éloignés de l’emploi vers les métiers de la vente notamment. Elle ouvre l’association à l’insertion socio professionnelle au sens large en mêlant les deux secteurs : handicap (ESAT) et insertion (Boutique Quai Ouest). Elle permet aussi de travailler davantage sur la notion de sortie vers le milieu ordinaire pour les travailleurs handicapés.

Lire la suite

Les 5 Ponts, lieu d'innovation urbaine pour les personnes handicapées les plus précaires

Association Les Eaux Vives - 44

Projet immobilier socialement innovant de grande envergure, le projet 5 Ponts est né d’une réflexion autour de la question de l’accueil de jour et de nuit des personnes sans-abri présentant des fragilités sociales et des handicaps psychiques et/ou physiques. A son ouverture à l’horizon 2020 sur l’Île de Nantes, il proposera, sur un même site, des espaces et des services d'accompagnement variés. Porté et coordonné par l’association Les Eaux Vives, le projet comportera : • Un pôle d'accueil avec 3 structures d'accueil sociales et médicosociales gérées par l'association les Eaux Vives et permettant d’accueillir les personnes en grande désocialisation confrontées à des difficultés cumulées dont des problèmes de santé. • Des espaces de rencontre avec un restaurant d'insertion sociale ayant vocation à être largement ouvert sur le quartier, un magasin Emmaüs, une ferme urbain sur le toit. • Des logements ordinaires, à prix ordables et libres. Chaque jour, ce projet bénéficiera directement à près de 85 personnes en situation de handicap principalement psychique sur les 150 personnes qui en bénéficient soit près de 1000 personnes par an sur 2000. L’ouverture 24h/24 offre une continuité structurante avec notamment l’accompagnement personnalisé au regard des difficultés liées au handicap : écoute, ouverture des droits (AAH), orientation vers des associations complémentaires, etc. Les 5 Ponts porte une ambition de mixité sociale et d’un vivre-ensemble renouvelé pour ce nouveau quartier et la Ville de Nantes. Déjà testé et réussi à l'étranger, ce projet est soutenu par la Ville de Nantes, la Métropole, la région ainsi que les acteurs associatifs (Emmaüs France, etc.) et l'Europe par le biais de son programme Actions Urbaines Innovatrices.

Lire la suite

Maison partagées Simon de Cyrène Nantes

Association Simon de Cyrène Nantes - 44

L’objectif des Maisons Partagées portées par l’Association Simon de Cyrène à Nantes est de proposer à 24 personnes traumatisées crâniennes et/ou cérébro-lésées un lieu où « vivre ensemble sans être seul » et de favoriser leur vie sociale. Cette nouvelle résidence dénommée « La Civelière » est composée de 3 maisons. Chacune d'elles comprend 8 studios pour personnes handicapées, 4 à 5 studios pour des assistants et 1 studio pour un responsable de maisonnée ainsi que des espaces de vie communs. Les maisonnées de la Civelière sont bâties sur le même schéma que les autres maisons Simon de Cyrène en France (Vanves, Rungis, Angers, Dijon) et adhèrent au projet de la fédération. La résidence ouvrira progressivement ses portes à compter de novembre, décembre 2018.

Lire la suite

Guide T'Cap

Collectif T'CAP - 44

Projet de publication du GUIDE T’CAP sur l’offre d’activités sociales adaptées aux personnes handicapées et autres publics fragiles (activités sportives, culture, loisirs… ) sur le territoire Nantais et ses environs.

Lire la suite

Maison d'accueil temporaire Les Amis de Raymond

Les Amis de Raymond - 44

L’association Les Amis de Raymond implantée sur la commune nouvelle de LOIREAUXENCE à l’Est du Département de Loire Atlantique à la frontière avec le Maine et Loire répond aux demandes de personnes vivant à domicile, en famille d’accueil ou en foyer de toute la Loire-Atlantique. Elle accueille ainsi sur des temps d’accueil de jour et/ ou des courts séjours en moyenne 220 personnes par an. Après une première phase expérimentale de 2008 à 2016, le projet ici proposé vise à aménager le site afin de l’adapter pleinement à la mission reconnue par les autorités d’accueil temporaire. Ces travaux et adaptations permettront de répondre aux besoins de tous les accueillis quelque soit leur handicap. L’offre est véritablement celle d’un accueil temporaire médico-social et non des séjours adaptés avec une logiqeu d’accueils séquentiels : les accueillis viennent et reviennent. Cela permet un suivi et une coopération avec les aidants pour répondre à leurs attentes : une aide programmée aux répits pour les aidants et une ouverture vers l’extérieur pour les accueillis. L’objectif de ces accueils est de proposer des activités ou sorties qui ne sont pas forcément habituelles pour eux : se mélanger à la société, leur montrer que cela est possible et changer le regard des autres sur le handicap, favoriser leur sens critique et leur permettre d’émettre des souhaits.

Lire la suite

GEM Le Nouveau Cap

GEM le NOuveau cap - 44

Depuis 2006, le GEM « Le Nouveau Cap » accueille, sur l’agglomération nantaise, 120 adhérents et usagers souffrant ou ayant souffert de troubles psychiques dont 50% ont plus de 45 ans. Aujourd’hui contraint de changer de locaux, le GEM a conduit un projet de relocalisation avec achat d’un nouveau local couplé avec la création d’un café associatif. L’objectif a été de concevoir un nouvel espace d’échanges ouvert sur le territoire et pouvant accueillir le grand public. Ce projet s’inscrit dans le cadre des activités déjà existantes au sein du GEM (ateliers cuisine, pâtisserie, apéro malin, repas conviviaux, espace cafétéria) et propose de les développer en s’appuyant sur les compétences de ses adhérents pour la gestion concrète du café. Cet espace d’accueil convivial, permet de rompre avec l’isolement, constitue une opportunité de prise de responsabilité par les adhérents et leur permet de  s’investir dans une démarche d’utilité sociale, contribuant à la déstigmatisation du handicap psychique et à leur bien-vieillir. L’ouverture sur la cité passe également par l’organisation de temps forts et par l’accueil d’actions culturelles ouvertes au public.

Lire la suite