Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

CAMSP d'Alès

CCAS D'Alès - 30

Le Centre d’Action Médico-Sociale Précoce d’Alès (CAMSP) créé en 1982 dispose d’un agrément de 80 places, a développé une expertise sur la prise en charge des grands prématurés (naissance entre la 28ème et 32ème semaine de grossesse) et l'accompagnement au dépistage des enfants avec des Troubles du Spectre Autistique (TSA). Installé depuis la création dans les locaux d’une ancienne magnanerie, ces derniers sont devenus inadaptés à l’accueil et à l’accompagnement des enfants en situation de handicap et aux besoins de leurs proches aidants. Aujourd’hui, leur projet de construction de nouveaux locaux avec des espaces de prises en charge individuelles et collectives se concrétise. Conçu dans le cadre d’une démarche participative territoriale, il apporte des éléments de réponse à différents besoins exprimés tant par des professionnels médicaux ou para-médicaux du territoire que par les usagers. Ainsi, un espace accueil des familles avec des postes informatiques permettant le travail à distance et une balnéothérapie mutualisée avec l'APF 30 ont été intégrés au programme qui devrait être livré 2ème trimestre 2021.

Lire la suite

Maison pour l'autisme

CERESA (Centre Régional d'Education et de Services pour l'Autisme) - 31

L'association CeRESA fut créée en 2005 par des parents et la Professeure de Psychologie Bernadette Rogé (Maison de la Recherche de l'université Jean Jaurès de Toulouse) pour répondre aux besoins d'informations et d'accompagnement des familles d’enfant ayant des Troubles du Spectre de l'Autisme (TSA). Aujourd'hui, l'association CeRESA gère 7 services répartis sur la Haute-Garonne et le Lot dont 3 SESSAD, 2 Unités d'Enseignement, 1 pôle de formation et 1 plateforme de services. L’association souhaite construireune "Maison de l’Autisme" pour accueillir les différents services de l'association : 2 SESSAD (SESSAD Smile pour les enfants de moins de 4 ans et SESSAD ACCES 31 pour les enfants de plus de 4 ans) et la plateforme de prestations externes (Trampoline) intervenant tous sur le département de la Haute-Garonne. L’accompagnement mis en place au sein des établissements de l'association s’appuie sur la méthode DENVER, dispositif innovant en France. En ce sens, le bâtiment doit répondre à des exigences en matière d’isolation phonique, acoustique, de sensibilité lumineuse et neutralité des espaces. La méthode Denver est une méthode éducative, comportementale, développementale et relationnelle qui utilise les connaissances du développement émotionnel et cognitif de l’enfant. Elle est centrée sur l’enfant et ses émotions positives, et non sur l’enseignement de l’adulte.

Lire la suite

AppLinou BEP

Université de Lorraine - 54

Le Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements (2LPN) est une unité de recherche de l'Université de Lorraine. Dans le cadre du projet LINUMEN (Littératie et Numératie Emergentes par le Numérique), retenu par le Programme d’Investissement Avenir 2 (PIA2) du Ministère de l’Education Nationale, une équipe de chercheurs en psychologie, informatique et sciences de l'éducation a conçu l’application « AppLinou - Apprendre avec Linou en maternelle » - un outil numérique qui permet de développer et de renforcer les compétences liées à la littératie* et la numératie** émergentes chez les enfants en âge préscolaire (4 à 6 ans). L’ambition de l'équipe de chercheurs du Laboratoire 2LPN est aujourd’hui de développer une version adaptée de l'application AppLinou pour des enfants à BEP « Besoins Educatifs Particuliers*** » du même âge, puis de réaliser une étude de l'impact de son utilisation sur une population d'enfants de 4 à 6 porteurs de TSA. Les résultats obtenus sur ce public autiste seront ensuite étendus sur l’ensemble des enfants à Besoins Educatifs Particuliers, les besoins des enfants porteurs d’autisme étant les plus importants. L'objectif est ensuite de diffuser cette étude et d’en présenter l'application aux enseignants et aux psychologues de l'Education Nationale en Meurthe et Moselle d’abord, puis sur le reste du territoire. Une version commercialisable de l’application devrait être développée à terme.

Lire la suite

FAM Le Chataignier et le Charme

APEI Centre Alsace - 67

Le Foyer d'Accueil Médicalisé Le Châtaignier, porté par l'APEI Centre Alsace, dispose actuellement de 38 places d’accueil dont 2 temporaires et de 4 places d’accueil de jour pour personnes adultes polyhandicapées ou pluri-handicapées très dépendantes. Ces personnes nécessitent un accompagnement dans la quasi-totalité des actes de la vie quotidienne. L'APEI Centre Alsace a décidé, pour améliorer le confort d’hébergement et d’accueil de ses résidents devenu très insuffisant, de réaliser une extension des locaux du Foyer d'Accueil Médicalisé Le Châtaignier. Cet aménagement prévoit de transformer les 9 chambres doubles en 9 chambres individuelles, plus spacieuses, et de créer 9 nouvelles chambres, toutes entièrement équipées. Il permettra d'améliorer nettement la prise en charge des résidents, dont la plupart sont âgés, et pour qui l’hébergement en chambre double devenait très inadapté pour la prise en charge et les soins quotidiens. Le projet inclut aussi la création de 4 places supplémentaires portant la capacité d'hébergement à 42 places, par une « extension non importante » autorisée par l’ARS Grand-Est, et répondant ainsi au déficit de places de la région.

Lire la suite

Programme CAP'

Fondation Paralysie Cerebrale - 75

La Fondation Paralysie Cérébrale à lancé en 2019 le programme de recherche médicale CAP visant l'évaluation de la méthode HABIT-ILE chez les enfants avec paralysie cérébrale (PC) en Âge Préscolaire (entre 1 et 4 ans). Des équipes de recherche européennes sont mobilisées. Pour la France ce sont des équipes des CHU de Brest et Angers qui sont impliquées. L’objectif principal du programme CAP’ est d'évaluer dans 2 études randomisées menées chez 100 enfants atteints de Paralysie Cérébrale unilatérale ou bilatérale, d’âge préscolaire âgés de 1 à 4 ans, l'effet de 2 semaines de thérapie HABIT-ILE • sur la performance bimanuelle (enfants avec Paralysie Cérébrale unilatérale) • sur la fonction motrice globale (enfants avec Paralysie Cérébrale bilatérale) en comparaison à deux semaines d'activité motrice habituelle (groupe témoin). Le développement d’interventions précoces et efficaces est l’un des défis de la prise en charge des enfants présentant une paralysie cérébrale. La thérapie HABIT-ILE (Hand and Arm Bimanual Intensive Therapy Including Lower Extremity) est un nouveau type de rééducation intensive impliquant une stimulation constante des membres supérieurs et inférieurs. Cette méthode a montré qu’elle améliorait la fonction motrice des membres supérieurs et inférieurs chez des enfants de plus de 6 ans atteints de Paralysie Cérébrale unilatérale et bilatérale. A ce jour, les familles françaises ayant pu suivre des stages de thérapies de rééducation HABIT’ILE en Belgique relèvent de vrais gains pour leurs enfants favorisant ainsi leur autonomie et permettant de soulager par conséquent énormément le quotidien des parents aidants. C'est pour quoi, pour ne pas désavantager les jeunes enfants inscrits dans le groupe témoin, il est prévu qu'ils puissent bénéficier au terme de l'étude des stages rééducation basée sur cette thérapie

Lire la suite

FAM Simone Veil "Hors les Murs"

Association Autisme en Île de France - 75

Le projet d’extension du FAM Simone Veil ou projet FAM « Hors les Murs », a été retenu dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de l’ARS Ile de France, lancé en juillet 2018. Le FAM actuel situé au cœur du Village Saint Michel, dans le 15e arrondissement de Paris dispose aujourd’hui de 33 places pour adultes autistes, (réparties en Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, Foyer d’Accueil Médicalisé et Foyer d’Hébergement). Le projet d’extension comprend à la fois la création de 19 places supplémentaires, portant la capacité totale de l’établissement à 52 places, et une redistribution de ces places entre les locaux existants du Village Saint Michel, et de nouveaux locaux d’autre part , qui abriteront 16 places de Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, 6 logements d’apprentissage sur site agréés Foyer d’Accueil Médicalisé et 3 logements externalisés agréés Foyer d’Hébergement. L’établissement a su montrer l’importance qu’il porte à la dimension accompagnement vers l’autonomie - notamment par l’accès au logement individuel et à l’insertion professionnelle. L’Association Autisme Île de France a acquis d’anciens bureaux situés à proximité immédiate du Foyer Simone Veil actuel, afin de les transformer et d’y installer l’extension du Centre d’Accueil de Jour et les appartements d’apprentissage. Les 3 studios externalisés ont été identifiés, et deux sont occupés par des bénéficiaires. Le principe de l’opération a été approuvée par les autorités de tarification et de contrôle - ARS et Ville de Paris.

Lire la suite

EHPAD des Reflets d'Argent

Résidence des Reflets d'Argent - 27

Le projet de reconstruction de l’EHPAD de Conches en Ouche (27 - Eure) qui accueille 145 résidents, intègre deux Unités pour Personnes Handicapées vieillissantes (UPHV) dont la capacité d’accueil est de 27 places, et aussi la création d’un Accueil de Jour pour personnes Alzheimer de 12 places (PASA) Cette réorganisation permettra d’améliorer la qualité des espaces de vie de chacune des unités, ainsi qu l’individualisation de toutes les chambres. En effet, dans les anciens locaux, près de 40% des chambres étaient des chambres doubles, et 8 étaient encore des chambres triples. Ainsi, chaque unité est dotée d’un repas clair et lumineux et d’espaces de prise en charge pour des soins ou pour des animations De plus, chaque chambre disposera d’un rail de transfert permettant une meilleure mobilité du résident en douceur tout en préservant les conditions de travail des personnels. Le choix de la compacité de l’établissement permettra de limiter les distances parcourues quotidiennement par le Personnel et par les Résidents. Le nouveau bâti intègre une Gestion Technique Centralisée (GTC) permettant un suivi efficient de la structure (relevé automatique des températures, détection des fuites, maîtrise des consommations énergétiques…) C’est important pour les personnes ? Ou mettre ça dans la mise en œuvre du projet. la Télémédecine sera déployée et. une chambre "pédagogique" a été créée afin de former le personnel novice ou d'expérimenter de nouvelles pratiques d'accompagnement.

Lire la suite

Centre ressources petite enfance et handicap

ADSEAO - 60

Démarré en 2019, le Centre Ressources Petite Enfance et Handicap est un service expérimental qui propose une aide de courte durée aux parents d'enfants en situation de handicap de 0 à 6 ans. Ce service intervient au domicile pour appuyer la famille dans ses démarches : administratives, mode de garde adapté, entrée dans la scolarité, coordination des soins. A travers ses interventions, le Centre Ressources permet également de former les professionnels de la petite enfance et de l'éducation sur la thématique du handicap et de l'inclusion sociale. A ce jour, une file active de 20 enfants sont accompagnés sur le département de l'Oise par une éducatrice spécialisée. Face au nombreuses demandes, le Centre Ressources souhaite développer le dispositif par l'embauche d'un éducateur supplémentaire, permettant d'accompagner une file active de 50 enfants. Grâce à un maillage territorial fort, l'objectif est d'apporter une aide ponctuelle aux parents en difficulté, de favoriser l'accès au droit commun et ainsi de réduire l'impact du handicap sur la famille tant au niveau professionnel que social.

Lire la suite

FAM et IME Mutualiste Transverse

Mutualité française Loire Haute Loire - 42

L’Institut médico-éducatif Mutualiste Transverse de Saint-Etienne, dispose de 8 places pour accueillir tout au long de l’année une trentaine d’enfants polyhandicapés de 0 à 20 ans. Le Foyer d’accueil médicalisé Mutualiste Transverse, situé sur la commune de Chambon Feugerolles compte aujourd’hui, 12 places pour l’accueil d’adultes polyhandicapés. La Mutualité Française Loire Haute-Loire a la gestion de ces deux structures et a décidé de les regrouper sur un même site, le lieu actuel du FAM, pour constituer et proposer une véritable plateforme de répit, ouverte 365 jours par an, aux aidants d’enfants ou d’adultes polyhandicapés. En outre, ce projet a permis au FAM d’obtenir 4 places supplémentaires qui seront dédiées exclusivement à l’accueil temporaire de personnes handicapées vieillissantes.

Lire la suite

Autisme Pau Bearn

Autisme Pau Béarn Pyrénées - 64

Des actions ponctuelles, essentiellement portées par les associations de familles et le Centre Ressources Autisme, sont menées auprès des aidants non professionnels de personnes autistes pour les soutenir dans l'accompagnement de leurs proches dans les Pyrénées Atlantiques. Elles ont pour but de soutenir ces aidants pour qu’ils soient présents et actifs tout en prévenant les situations d'épuisement et de stress auxquels ils font face au quotidien et qui sont contraints, de plus en plus, d'abandonner leur vie sociale et leur emploi. Cependant, ces actions ainsi que l'offre de répit reste très insuffisante sur le territoire. De plus, lorsque des dispositifs existent, le reste à charge est souvent trop élevé pour que les familles puissent y avoir accès de manière régulière. Le présent projet vise à développer des actions de soutien aux familles, via la création d’une plateforme de services pour les aidants. Ce pôle aura pour missions d’apporter à ces aidants non professionnels, un lieu d’écoute, des prestations individuelles (guidance familiale, aide au financement de services d’aide à domicile,…) et collectives (informations, formations à l’accompagnement de l’autisme et spécificités aidants) sur le territoire Béarn-Soule avec en perspective une extension de l’action sur l’ensemble du département des Pyrénées Atlantiques. Ce nouveau service viendra compléter, à partir du printemps 2020, l’offre de l’association qui compte déjà un PCPE (Pôle de compétences et de prestations externalisées) et un Pôle de diagnostic précoce.

Lire la suite

IME Tully

APEI de Thonon et du Chablais - 74

La restructuration du Pôle Enfance Jeunesse (PEJ) est avant tout un projet politique d’évolution de l’offre médicosociale destinée aux enfants et aux adolescents déficients intellectuels, autistes et polyhandicapés du territoire du Chablais. En effet le regroupement sur un même site de l’ensemble des services du PEJ (Semi-internat, Internat, SESSAD, Accueil Temporaire) doit permettre une plus grande interrelation et complémentarité entre les modalités d’accompagnement proposées. C’est un fonctionnement en dispositif qui est visé puisqu’il s’agit de favoriser le parcours du jeune en s’adaptant à l’évolution de ses besoins et attentes en conjuguant les modalités d’accueil : par exemple le semi-internat pourra venir appuyer l’accompagnement SESSAD par un accueil spécifique pour une activité donnée, et le SESSAD accompagnera de son expertise l’inclusion des jeunes en milieu ordinaire. Il y aura une véritable continuité dans le parcours des enfants et adolescents, ce qui facilitera la vie des parents. Cette évolution s’accompagne aussi d’un projet architectural d’ampleur puisqu’il s’agit de regrouper plusieurs activités sur un seul emplacement, donnant lieu ainsi à des opérations de démolition, de construction et de réhabilitation de bâtiments.

Lire la suite

CMPP et SESSAD Argenteuil

APAJH 95 - 95

L'APAJH du Val d'Oise a pour projet le regroupement de son SESSAD et de son CMPP sur un site unique à Argenteuil, dans les anciens locaux d'un ESAT de l'association. Ces deux structures suivent près de 600 enfants de 0 à 20 ans présentant des troubles psychiques, des troubles de l'autisme et du comportement. Le projet consiste à réaménager les anciens locaux de l'ESAT et à construire une extension qui accueillera le SESSAD. Ce regroupement offrira de meilleures conditions d'accueil (anciens locaux vétustes), plus confortables, confidentielles, individualisées pour les enfants et leurs familles. Les professionnels, les compétences et les équipements seront ainsi mutualisés pour créer une plateforme de services inclusifs et améliorer l'accompagnement des enfants en situation de handicap et de leurs familles. Un volet important du nouveau projet de service sera consacré à l’accompagnement à la parentalité et à la prise en compte de la fratrie.

Lire la suite

Centre de répit : la Ferme des Ail'leurs

Association Centre Hélène Borel - 59

Depuis 2010, le Centre Hélène Borel accompagne les aidants de personnes en situation de grande dépendance avec sa plateforme de répit (information, écoute, conseil, temps de rencontres). L'association veut aujourd'hui apporter une autre solution pour le bien-être des personnes handicapées et leurs proches aidants, en proposant une parenthèse, un lieu où se ressourcer, découvrir de nouvelles activités et faire des rencontres. Ce projet, c'est la Ferme des Ail'leurs, un village vacances situé dans le département du Nord, qui proposera 23 hébergements modulables et insolites et une palette de services et d'activités adaptées : bien-être, sport, sensibilisation à l'environnement, café concerts, sorties en pleine nature, cuisine etc. Pour un séjour sur-mesure, le Centre Héléne Borel proposera à l'aidé et son aidant, une préparation au séjour : financement, évaluation des besoins, accompagnement en soins, coordination d'intervenants etc. L'objectif est de permettre au couple aidant/aidé de partir ensemble pour des temps de pause, de week-end ou de vacances, en toute sécurité et sans rupture en proposant des accompagnements différenciés.

Lire la suite

FAM Les écluses

Association Aurore - 75

L'association Aurore porte le projet de création d'un Foyer d'Accueil Médicalisé pour 30 personnes souffrant de troubles du spectre de l'autisme en plein de coeur de Paris. L'hébergement sera réparti en 5 appartements de 6 personnes dont une unité expérimentale pour les situations complexes avec 3 places d’accueil temporaire. Face aux besoins d'accompagnement très importants sur la région Île-de-France, le FAM ouvrira temporairement à Marly le Roi (département des Yvelines), dans un ancien centre d'accueil pour personnes en situation de handicap. Il déménagera courant janvier 2020, à Paris, dans un immeuble rénové par le bailleur social 3F, dont l'association Aurore sera locataire. L'objectif est d'utiliser l'environnement de proximité, le quartier, comme outil d'accompagnement, pour favoriser l'autonomie et l'inclusion sociale, en complément des aménagements intérieurs (salle d'activité, espace snoezelen, lieu de repli et de répit, etc.) entièrement pensés et adaptés pour les personnes souffrant de troubles autistiques.

Lire la suite

Création de la plateforme numérique PARVIS

UNAFTC - 75

L'UNAFTC porte le projet PARVIS « PARcours de Vie Sans rupture », une plateforme numérique et collaborative qui rassemblera les solutions et les dispositifs pour un parcours de vie et de santé sans rupture des personnes cérébrolésées et leurs familles. Elle s'adressera à tous types d'utilisateurs investis de manières diverses sur la thématique du traumatisme crânien : personnes cérébrolésées, aidants, professionnel, adhérents ou non à l'UNAFTC et grand public. Cet outil sera à la fois un espace public permettant de partager l’information sur la cérébrolésion (santé, vie sociale, habitat etc.), d’identifier rapidement un professionnel, une solution d’accueil ou de témoigner de son parcours. C’est également un outil de travail interne, puisque la plateforme rassemblera l’ensemble des sites internet des AFTC et des GEM de l’association et sera utilisé comme un extranet (échanger sur une situation complexe, accès à un annuaire des experts, communication en ligne, organisation de rencontre métier etc.). Lauréat de l’appel à projet démocratie sanitaire et e-santé du Ministère des Solidarités, PARVIS fonctionnera comme un centre de ressources numériques au service de tous les acteurs de la cérébrolésion et améliorera la participation des personnes en situation de handicap et leurs aidants dans leur parcours de soins et de vie.

Lire la suite

Accueil de loisirs ALSH et GEM L'Enfant Soleil

Association L'Enfant Soleil - 16

Reconnue depuis septembre 2010 comme Accueil de loisirs Sans Hébergement pour enfants en situation de handicap, l’association L’Enfant Soleil accueille des enfants lourdement handicapés de 3 à 20 ans sur des temps péri et extra- scolaires. Elle organise aussi des groupes de paroles pour les proches aidants de ces jeunes : les parents et fratries. Face à l’avancée en âge de ces jeunes, l'association a développé des activités de socialisation pour les jeunes adultes, et a été autorisée par l’ARS à ouvrir un GEM – Groupe d’Entraide Mutuelle. Ces deux services permettent de proposer une continuité d’accompagnement pour les enfants et jeunes adultes sans solutions. De plus, en termes d’organisation et d’optimisation des locaux, ils se complètent en proposant des temps d’activités sur des périodes différentes : les enfants sur les temps périscolaires ; les jeunes adultes, le week-end, le soir ou en journée. Au fil de son développement et avec la progression constante des besoins des familles, le manque d’espace devient problématique; c’est pourquoi l’association souhaite réaliser des travaux de modernisation et ainsi améliorer la qualité des accueils réalisés pour ses publics: enfants lourdement handicapés, jeunes adultes autistes et lourdement dépendants, les leurs familles et fratries. Ce service apporte un véritable soutien aux aidants pour des familles qui peuvent aussi avoir des moments de répit, voire reprendre leur travail.

Lire la suite

Le Hameau d'Olivier - Cheval & Handicap

Association le Hameau d'Olivier - Cheval et Handicap - 57

L’association Le Hameau d’Olivier – Cheval & Handicap a été créée pour offrir à des personnes autistes ou en situation de handicap mental en priorité, une activité d'accompagnement et de médiation par le cheval. Elle souhaite construire et aménager une structure d’équithérapie. Chaque personne accompagnée bénéficiera d'un parcours individuel ciblé au travers de séances personnalisées et sera suivie par une équipe médicale pluridisciplinaire - notamment à l’aide d’un programme d’évaluation à l'issue de chaque séance. Les bénéfices de l’équithérapie pour les personnes en situation de handicap sont nombreux et perdurent à long terme. Sur le plan physique, la pratique de l’équithérapie permet d’améliorer la motricité ainsi que les facultés de synchronisation de la personne. Sur le plan psychique et relationnel, en instaurant progressivement un climat de confiance entre le cheval et la personne, elle permet à celle-ci de prendre conscience de son corps, de se détendre et de développer ses capacité de communication et ses facultés de langage et d’expression. L’accompagnement proposé par le Hameau d’Olivier vise à la fois des personnes des structures médico-sociales du territoire, structures que l’ARS Grand Est s’est engagée à soutenir pour financer le recours à ces séances, mais il s’adresse aussi à des particuliers qui souhaitent bénéficier de cette forme de thérapie. Les aidants - parents et fratrie - se verront proposer des rencontres et des activités plein air dans le parc attenant au centre. Le début des travaux est programmé début 2020.

Lire la suite

VRF Lyautey - Grand Est

OHS Lorraine - 54

Le répit des aidants est un enjeu majeur identifié notamment à travers la Loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement. Le projet Village Répit Familles Lyautey s’inscrit dans ce contexte et propose une nouvelle offre qui viendra compléter le panel de services de l’Office d’Hygiène Sociale de Lorraine, au sein de la région Grand Est - à savoir l'accompagnement des parcours de vie des enfants jusqu'aux personnes agées, en situation de fragilité (handicap, avancée en âge, situation sociale). Porté par cet organisme, le VRF Lyautey sera le premier Village Répit de la région. Situé au sud de la Meurthe-et-Moselle, il pourra accueillir 20 personnes en situation de handicap ou âgées, et 35 aidants, et ce, sur deux sites, un site principal à Sion et un autre à Flavigny-sur-Moselle. Le projet nécessite la réhabilitation d’une ancienne maison de convalescence désaffectée à Flavigny-sur-Moselle, un aménagement paysager et un ensemble d’aménagements intérieurs des deux sites. Les agréments médico-sociaux pour 20 places d’Accueil Temporaire ont été obtenus. Une étude de faisabilité financée par AG2R a montré la viabilité du projet. L'architecte a été choisi mais les études architecturales ne seront initiées et le permis de construire déposé qu’une fois que les membres du CCAH se seront positionnés. L’établissement devrait ouvrir au troisième trimestre 2022.

Lire la suite

CAJM Atypique le Relais

Fondation L'Elan Retrouvé - 75

Le CAJM (Centre d'accueil de Jour Médicalisé) Atypique le Relais est une structure socialement innovante portée par l'Association l'Elan Retrouvé. Il s’agit d’un dispositif atypique et unique qui accueille 15 jeunes et adultes avec troubles du spectre de l’autisme et troubles du comportement et de la communication associés. Parce qu’elles font partie des cas dit « complexes », avec des problématiques de violence, ces personnes sans solution n’ont souvent jamais été accueillies ni en Foyer, ni en Accueil de Jour et n’ont jamais eu accès à une prise en charge médico-sociale. Historiquement les associations Le Relais et Le Silence des Justes, nées en Seine Saint Denis début 2000, prenaient en charge ces cas complexes ainsi que leurs familles souvent totalement démunies. Les deux associations permettaient également à des jeunes sans emploi de se former au métier d’éducateur. En 2018 seulement, l’association Le Relais obtient l’agrément de l’ARS. C’est l’histoire des deux fondateurs de ces associations qui a inspiré le film « Hors Normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sortira le 23 octobre 2019. Depuis la reconnaissance tardive de l’ARS, la MDPH oriente des personnes atteintes d’autisme sévere vers le CAJM Atypique pour une période d'un an renouvelable, afin qu'elles puissent intégrer une autre structure, une fois que leurs aptitudes sociales se sont améliorées. Les locaux actuellement situés dans le 18ème arrondissement de Paris sont inadaptés au projet médico-social et éducatif du centre. De nouveaux locaux situés dans le 19eme à Paris ont été acquis par la Fondation L’Elan Retrouvé, et des travaux d’aménagement seront nécessaires pour adapter ces locaux aux besoins des bénéficiaires.

Lire la suite

Boutchous

BA2I - 56

Les jeunes enfants en situation de handicap n’ont quasiment pas accès à un mode d’accueil individuel. Cette recherche d’un mode d’accueil individualisé n’est pas valorisée ni accompagnée. Il n’existe pas ou rarement de répertoire des assistant(s) maternel(le)s (ASSMAT) qui acceptent d’accueillir des enfants en situation de handicap ce qui rend les démarches complexes. Les parents utilisent alors le système familial pour faire garder leur enfant avec des conséquences parfois radicales comme l’arrêt d’un emploi. Afin de permettre à plus de jeunes enfants d’être accueillis chez des ASSMAT, l’association BA2 dans le département du Morbihan va créer un Pôle Ressoucres Handicap, démarche soutenue par la CAF et le CD 56. Ce Pôle Ressources Handicap va permettre à partir de l’automne 2019 de remplir plusieurs missions : - Accompagner les parents dans la démarche de recherche d’un accueil - Accompagner et former des ASSMAT pour l’accueil de jeunes enfants handicapés - Mettre en synergie et faire le lien entre ces 2 populations

Lire la suite