Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Pôle Inclusif - Hôtellerie Restauration

Fondation OVE - 69

La Fondation OVE veut agir sur l’emploi des jeunes âgés de 16 à 20-22 ans en situation de handicap léger. "Premier Service" est un dispositif d'entrée dans la vie active de jeunes sans qualification, via les métiers de l'hôtellerie-restauration. Grâce à une première mise en situation professionnelle dans le secteur de l’Hôtellerie-Restauration le dispositif permet de préparer des jeunes en situation de handicap léger au monde du travail. Aves la mise en place de ses 4 dispositifs de mise en situation professionnelle, un food truck, un espace séminaire, un bistrot et une activité traiteur, la Fondation OVE va pouvoir construire et proposer chaque année à 170 jeunes de travailler leur projet professionnel soit dans le secteur de l’Hôtellerie-Restauration soit dans un autre secteur. Le projet sera parrainé par quatre grands chefs étoilés, chacun sera ambassadeur de l’un des 4 dispositifs assurant ainsi une certaine notoriété.

Lire la suite

CAJ Médicalisé Atypique le Relais

Fondation L'Elan Retrouvé - 75

Le CAJM (Centre d'accueil de Jour Médicalisé) Atypique le Relais est une structure socialement innovante portée par l'Association l'Elan Retrouvé. Il s’agit d’un dispositif atypique et unique qui accueille 15 jeunes et adultes avec troubles du spectre de l’autisme et troubles du comportement et de la communication associés. Parce qu’elles font partie des cas dit « complexes », avec des problématiques de violence, ces personnes sans solution n’ont souvent jamais été accueillies ni en Foyer, ni en Accueil de Jour et n’ont jamais eu accès à une prise en charge médico-sociale. Historiquement les associations Le Relais et Le Silence des Justes, nées en Seine Saint Denis début 2000, prenaient en charge ces cas complexes ainsi que leurs familles souvent totalement démunies. Les deux associations permettaient également à des jeunes sans emploi de se former au métier d’éducateur. En 2018 seulement, l’association Le Relais obtient l’agrément de l’ARS. C’est l’histoire des deux fondateurs de ces associations qui a inspiré le film « Hors Normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sortira le 23 octobre 2019. Depuis la reconnaissance tardive de l’ARS, la MDPH oriente des personnes atteintes d’autisme sévere vers le CAJM Atypique pour une période d'un an renouvelable, afin qu'elles puissent intégrer une autre structure, une fois que leurs aptitudes sociales se sont améliorées. Les locaux actuellement situés dans le 18ème arrondissement de Paris sont inadaptés au projet médico-social et éducatif du centre. De nouveaux locaux situés dans le 19eme à Paris ont été acquis par la Fondation L’Elan Retrouvé, et des travaux d’aménagement seront nécessaires pour adapter ces locaux aux besoins des bénéficiaires.

Lire la suite

Handigital

Mille Et Un Regards - 73

L'entreprise MILLE ET UN REGARD, avec son programme Handigital a choisi d’agir sur l'emploi et la formation professionnelle des personnes en situation de handicap en proposant la création d’une école préparatoire aux métiers du numérique. L’objectif du programme est d’accompagner l’élévation du niveau général de connaissances et de compétences Web et numériques des personnes en situation de handicap, et ainsi de les préparer à la transformation digitale de l’ensemble de notre société et de notre économie. Suite aux bons résultats obtenus sur la première session de formation qui s’est déroulée en 2018 sur Grenoble, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a demandé à Handigital d’ouvrir des nouvelles sessions sur Lyon et Chambéry

Lire la suite

CAMSP 65

GIP CAMSP 65 - 65

Le Groupement d’Intérêt Public CAMSP 65 (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) est un service de prévention, dépistage et diagnostic précoce des troubles de l’enfant de 0 à 3 ans. Il est composé d’une équipe pluridisciplinaire médicale, para-médicale et éducative. Selon les bilans que l’équipe du CAMSP réalisent, un diagnostic peut être posé et/ou des prises en charge thérapeutiques ou éducatives peuvent être proposées afin d’accompagner les familles et leurs enfants. Le GIP CAMSP 65 accueille environ 180 enfants par an, dans des locaux qu’il loue au sein d'un ensemble de bureaux dont le propriétaire refuse l'accès en voiture. Afin de répondre à l'accroissement du nombre de familles accueillies et d'enfants suivis, le GIP CAMSP 65 a décidé de faire construire des locaux spécifiques d'une superficie de 400m². Ainsi, ces nouveaux locaux pour le CAMSP 65 seront plus grands, plus accessibles et doté d'un espace extérieur, pour une meilleure prise en charge des enfants et de leurs familles.

Lire la suite

ESAT les Ateliers de l'IF

AGERIS 82 - 82

L'association AGERIS 82, basée à Castelsarrasin, accompagne 50 adultes en situation de handicap dès l’âge de 18 ans, autour de 4 services : - Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) - Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) - Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) - Entreprise Adaptée (EA) Du fait du développement des activités de l'ESAT (47 places), l'association a pris la décision d'acquérir, en décembre 2017, et de réhabiliter un bâtiment industriel leur permettant ainsi d'envisager un développement d'activités sur les axes suivants : - Espace - Accueil et hébergement d'entreprises type "start-up" dans la perspective qu'elles aient des besoins en lien avec les activités de l'ESAT - Développement de nouvelles activités (logistiques ; services tertiaires...) En parallèle, l'association a développé des modalités d'accompagnement spécifiques pour des personnes atteintes de troubles du spectre de l'Autisme, afin de répondre aux besoins identifiés sur le territoire. L'ensemble de ces éléments leur permettent d'ambitionner une extension du nombre de places, afin de se rapprocher de l'effectif moyen départemental (66 places).

Lire la suite

Foyer d'Hébergement en habitat accompagné

ALGEEI - 47

L'ALGEEI - Association Laïque de Gestion d'Etablissements d'Education et d'Insertion - qui gère 27 établissements et services et accueille plus de 4000 personnes de toutes tranches d'âges principalement sur le département du Lot et Garonne a initié dans le cadre de son projet d'Etablissement et de Service la transformation de son Foyer d'Hébergement de Clairac ( 2612 Hab en 2015) en un Dispositif d'Hébergement Accompagné. Pour cela, elle s'est adjointe les compétences d'un promoteur de logements sociaux (ICADE) pour la construction d'un nouveau bâtiment pour le Foyer Hébergement sous forme de 36 studios indépendants avec des espaces partagés et un accompagnement mutualisé. Dans le cadre de réunions de co-constructions avec les résidents, il a été décidé d'implanter le nouveau Foyer d'Hébergement sur la commune de Tonneins (9014 hab en 2015) afin de favoriser leur autonomie.Pour exemple, dans les futurs locaux, les personnes accueillis seront moins dépendants des équipes éducatives pour se déplacer. La gare de Tonneins est en effet accessible à pieds. Par ailleurs, le choix de faire construire des studios est aussi le résultat de cette volonté de permettre aux résidents d'organiser leurs repas en autonomie si ils le souhaitent et de ne pas entraver leur vie sentimentale.

Lire la suite

L'arche l'olivier

Association L'Arche L'Olivier - 35

L’association de L’Arche L’Olivier à Bruz près de Rennes (35) accueille 41 personnes déficientes intellectuelles ou autistes à travers plusieurs établissements médico-sociaux : Foyer de Vie, Foyer d’Hébergement, Accueil de Jour, ESAT. Sur ces 41 personnes accueillies, 27 ont plus de 40 ans, 19 ont plus de 50 ans et 8 ont plus de 60 ans. L’association est aujourd’hui confrontée à des difficultés majeures liées au vieillissement et à ses conséquences sur les plans de la dépendance physique et psychique des membres accueillis. Au-delà des problèmes d’accessibilité et de confort, les personnes accueillies aspirent à vivre dans des foyers de taille plus restreinte respectant au mieux les rythmes et besoins de chacun. Il a ainsi été décidé de construire sur un nouveau site, dont L’Arche l’Olivier est propriétaire, 3 lieux de vie composés de 24 chambres ou studios, pour les personnes accompagnées et les « assistants », élément fondateur du fonctionnement des établissements de L’Arche en France. Situés à chaque niveau d’un petit immeuble, le lieu se décomposera en : - 2 foyers qui accueilleront chacun 6 personnes handicapées et 4 assistants en internat ; - 1 petit collectif de 4 studios qui accueillera 3 personnes handicapées autonomes et 1 assistant.

Lire la suite

Résidence le Clair Bois

Association Autisme en Île de France - 78

Le vieillissement des personnes accueillies à la Résidence du Clair Bois, rendait la médicalisation de l’accompagnement année après année toujours plus nécessaire. L’association Autisme Ile de France a donc souhaité transformer son Foyer de vie (FV) en Foyer d’accueil médicalisé (FAM). Cette médicalisation induit une complète restructuration de l’établissement, avec d’une part la reconfiguration du pôle logement et notamment la construction de quatre unités de logement dont une destinée à l’accueil de huit nouveaux résidents et d’autre part, la rénovation des bâtiments actuels destinés à l’accueil du service administratif, de la salle de restauration et de la buanderie. Avec ce projet, l’association Autisme Ile de France veut garantir à ses résidents la possibilité de vieillir ensemble dans « leur maison », tout en leur assurant une certaine autonomie et indépendance par la création de chambres individuelles équipées de leurs propres sanitaires.

Lire la suite

Plateforme de services la Nouvelle Forge

Association de santé mentale La nouvelle forge - 60

L'association la Nouvelle Forge gère 24 établissements sur les départements de l'Oise et de la Somme et accompagne plus de 2000 personnes avec, comme ligne directrice, le développement des potentialités d'inclusion de chacun dans le milieu scolaire, social et professionnel. Dans la continuité de cette démarche, l'association a pour projet de mutualiser plusieurs structures médico-sociales - deux Instituts Médico-Éducatif (IME), un Service Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) et un Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) - sous la forme d'une plateforme de services, rassemblées dans un lieu unique. Cette plateforme accompagnera plus de 140 personnes, jeunes et adultes souffrant de troubles psychiques, de troubles du spectre autistique ou de troubles du comportement. Plusieurs types d'accueil pourront être mobilisés pour réaliser des parcours sur mesure : accueil de jour, hébergement, accompagnement à la réalisation du projet de vie, recherche de solution en cas de rupture de parcours. Le bâtiment est en cours de construction, proche du centre ville de Compiègne. Il se composera de deux étages, avec des chambres d'internat, des logements de transition, des salles d'activités (professionnelle, pédagogique, multimédia, bien-être etc.) et d'un pôle thérapeutique et santé. Cette implantation favorisera l'inclusion des personnes accompagnées et l'accès aux différents services spécialisés ou ordinaire : santé, habitat, emploi, scolarité, sport et culture.

Lire la suite

Création d'espaces paysagers sensoriels

EPSMS VALLEE DU LOCH - 56

L’IME et la MAS de Grandchamp dans le Morbihan, géré par l’EPSMS de la Vallée du Loch sont actuellement implantés dans des bâtiments vieillissants ne répondant plus à la réglementation. Ils accueillent à eux deux, 100 personnes handicapées de l’enfance au grand âge. Le gestionnaire a donc décidé de reconstruire ces deux établissements sur un seul nouveau site. Ce projet architectural a été pensé dans sa globalité, à la fois au niveau du cadre bâti mais également au niveau des espaces extérieurs (cour de récréation de l’IME et jardins sensoriels de la MAS). Les résidents vont notamment bénéficier de nouveaux locaux privés (chambres individuelles) et de nouveaux espaces collectifs parmi lesquels des espaces paysagers. Ceux-ci font partie intégrante du lieu de vie des personnes et ont pour objectif d’offrir un environnement végétal agréable et paisible en proposant différents dispositifs sensoriels pour stimuler les sens des résidents et des jeunes (agrès, espaces cocons, dispositifs sonores, végétaux aux couleurs vives etc). Ce projet sera mis en œuvre par un architecte indépendant du projet du bâti et sera livré au début de l’année 2020.

Lire la suite

Université de Lorraine

Université de Lorraine - 54

Lorsque l’on parle d’autisme, on évoque souvent le vécu des parents et les difficultés qu’ils rencontrent, en ayant tendance à oublier le vécu de la fratrie. Pourtant, grandir auprès d'un frère ou d'une sœur souffrant de troubles autistiques est un parcours tout aussi complexe, pouvant engendrer incompréhension, mal-être et isolement. Pour répondre à cette problématique, le Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements (Université de Lorraine) a pour projet la mise en place de groupes de paroles à l'attention d'enfants, d'adolescents, membres d'une fratrie avec une personne porteuse de troubles autistiques. Cette expérimentation, menée sur 3 ans en partenariat avec le Centre de Ressources Autisme de Lorraine et l'IME de Saint Dié des Vosges, a pour objectif d'accompagner la fratrie dans son quotidien familial, scolaire et social et faciliter l'expression et la parole en famille. Le protocole a été expertisé par une équipe de chercheurs de l’Institut de Recherche en Santé Publique (IRESP) qui a souligné l’intérêt de l’objet de la recherche ainsi que par le Comité scientifique de l'Université de Nanterre. 20 à 30 enfants et adolescents de 6 à 18 ans participeront à des ateliers mensuels autour des représentations du handicap, de la posture fraternelle et de la communication, encadrés par un psychologue et deux étudiants. Cette expérimentation permettra de créer des supports pédagogiques à destination des familles et des professionnels, développer la mise en place de groupe de paroles fratrie et sensibiliser pour que cette thématique soit mieux prise en compte par les professionnels et les familles.

Lire la suite

Etablissement Saint Joseph

Société Philanthropique - 75

La Société Philanthropique fondée en 1780, est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1839. Elle exerce dans le domaine de l'action sanitaire, sociale et médicosociale au service des personnes rendues vulnérables par le grand âge, le handicap, la maladie, la précarité sociale ou les difficultés économiques. La Société Philanthropique gère aujourd'hui plus d'une vingtaine d'établissements et services dans le champ de l'économie sociale et solidaire. L'établissement concerné par la demande de financement est le Foyer de Vie Saint Joseph, qui a pour mission de développer l’autonomie des résidents ou tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Actuellement implanté dans le 18ème arrondissement dans des locaux vétustes, le Foyer Saint Joseph a décidé de déménager dans des locaux neufs situés ZAC Paul Meurice dans le 20ème arrondissement afin d'augmenter sa capacité d'accueil de plus de 30%. (60 places au lieu de 46 places) Le projet a pour but d'équiper le futur établissement de nouvelles solutions (chambres individuelles avec lit double ; équipements numériques ; cuisine thérapeutique ; unité personnes handicapées vieillissantes...) pour favoriser l'autonomie des personnes. Par ailleurs, pour soutenir leurs capacités et s'ouvrir sur l'extérieur, de multiples partenariats sont d'ores et déjà mis en oeuvre pour favoriser la participation des habitants à la vie du quartier.

Lire la suite

Ludosens

HAND2HAND - Ludosens - 33

L’insertion professionnelle en milieu ordinaire de jeunes porteurs de TSA se résume très souvent à de longues périodes de chômage ponctuées d'expériences professionnelles très courtes. Ce qui n’améliore pas le taux d’emploi de ces personnes qui est un des plus bas. Afin de contribuer à la construction de parcours professionnels réussis et structurants, l'association Ludosens a initié en 2018 une expérience d’utilité sociale "test" s'inscrivant dans le cadre du dispositif "service civique". Elle visait à accompagner pendant 8 mois, 4 jeunes adultes autistes, dans la découverte des métiers de la création graphique avec pour enjeux en parallèle de mener des actions de sensibilisation à l'autisme auprès de la communauté éducative et de la société civile. Aujourd'hui, elle souhaite mener une expérimentation sur 2 ans, qui concernera environ 10 personnes par an sur le territoire de la Gironde. Elle aura pour objet de : - former les personnes porteuses de TSA en service civique aux métiers de la communication, de la création graphique et du numérique, dans le cadre de 2 parcours créatifs et solidaires. - mener des actions de sensibilisation aux Handicaps auprès de scolaires et de la société civile. Ceci sera le projet d'utilité sociale rendant le dispositif éligible au dispositif "service civique".

Lire la suite

MAS Les jours heureux

ASSOCIATION LES JOURS HEUREUX - 91

La MAS de l’association Les Jours Heureux, ouverte en 1996 à Epinay sur Orge (91), accueille aujourd’hui des adultes polyhandicapés et autistes. Elle a connu une première étape significative lors de la signature de son premier CPOM en 2008. Dix ans plus tard, un second souffle est attendu par une redistribution des unités de vie et la création d’un septième pôle qui harmonise et équilibre la structure. Cela se réalise grâce à un agrandissement de cinq places, et la transformation des deux places d’accueil temporaire en accueil permanent. Entre 1996 et 2019, la capacité d’accueil de la MAS passe donc de 60 à 67 places, et de 75 à 112 salariés. Les espaces réservés aux professionnels doivent donc être adaptés et réaménagé. De nouveaux locaux permettront d’adapter l’offre d’accompagnement au vieillissement des résidents et à la population autiste nouvellement arrivée. L’aménagement du bâtiment « Hiver » va de plus ancrer les résidents dans une dissociation des temps et des lieux, qui va leur permettre de mieux rythmer leur quotidien.

Lire la suite

AFASER - MAS du château de Montigny

AFASER - 77

La MAS du Château de Montigny, gérée par l'association AFASER, accompagne 30 adultes souffrant de troubles sévères de l'autisme, nécessitant un accompagnement adapté pour tous les actes de la vie quotidienne. Avec la création de 8 places d'accueil supplémentaires (7 en internat et 1 en accueil temporaire, soit 38 personnes accueillies), la MAS a souhaité se réorganiser pour proposer des accompagnements plus individualisés et offrir des réponses diversifiées aux personnes en situation de handicap complexe et leurs familles. L'association réalisera des travaux d'agrandissement et de rénovation du château, l'espace étant peu adapté en termes fonctionnel et de confort de vie. Le projet consiste à réhabiliter le bâti en créant deux unités de vie de 7 à 8 personnes et construire une extension pouvant accueillir 20 personnes sur 4 unités de vie. Cette nouvelle configuration permettra de créer des espaces individuels mieux aménagés et des lieux de vie collectifs plus réduits, bien identifiables, améliorant les repères et la qualité de vie. L'association fonctionnera comme un centre de ressources autisme sur le territoire Île-de-France, où les professionnels pourront trouver une expertise, partager leurs expériences, analyser leurs pratiques et où les aidants pourront trouver information, écoute et conseil dans une logique d'amélioration de l'accompagnement des personnes en situation complexe ou critique.

Lire la suite

ASPERTEAM

ASPERTEAM - 75

ASPERTEAM est une Entreprise appartenant au secteur de l’Économie Sociale et Solidaire, qui a pour mission de faciliter l’inclusion et le maintien en emploi durable de personnes autistes de haut niveau, en milieu ordinaire (en entreprise). Pour cela, ASPERTEAM développe et propose un accompagnement global, systémique et innovant de la personne souffrant de Trouble du Spectre Autistique (TSA) sans Déficience Intellectuelle (Asperger). Global, car ASPERTEAM intervient à toutes les étapes clés de la vie professionnelle de la personne, de l’amont, en préparant via du job coaching les personnes autistes, jusqu’à l’aval du recrutement en accompagnant la personne jusqu’à plus de 9 mois après la prise de poste. Systémique car l’ensemble des acteurs de l’entreprise accueillante pourront être sensibilisés aux spécificités de ce handicap (Rh, équipe directe) et/ou accompagnés (manager, tuteur) pour faciliter l’intégration de la personne autiste au sein des équipes. Et enfin, innovant car ASPERTEAM pour réaliser sa prestation d’accompagnement s’appuie sur un outil numérique, une montre connectée reliée à une application mobile de ressources numériques. Cette montre détecte toutes situations stressantes pour la personne autiste qui a du mal à les percevoir elle-même et l’oriente vers des ressources lui permettant de dépasser cette situation de stress.

Lire la suite

ITEP APAJH 09

APAJH de l'Ariège - 09

Le projet pour lequel il est demandé un financement, concerne la construction d'un bâtiment pouvant accueillir le SESSAD (sis à Saint Girons 09) et l’ITEP (sis à Eycheil 09) de l'APAJH 09. Il s’agit d’un projet mutualisé. Il est prévu d’implanter les deux structures sur le même site géographique (parcelle commune) en distinguant les entrées, les « espaces de vie » des enfants (selon qu’ils soient accompagnés par le SESSAD ou qu’ils soient accueillis à l’ITEP), tout en optimisant au maximum la mutualisation des espaces des professionnels (espace soin, administratif, logistique…) L’opportunité du projet s’inscrit dans la nécessaire modernisation et restructuration du SESSAD et de l’ITEP qui se traduira par une construction neuve regroupant les deux structures. Les 2 services accompagnent des jeunes de 6 à 20 ans, dont une partie ont des troubles du spectre autistique. Afin de limiter les déplacements soit des professionnels ou des jeunes, l'implantation dans un lieu unique leur permettra d'optimiser les prises en charge et de développer de nouvelles activités.

Lire la suite

Construction de l'habitat partagé "les Maisonnettes"

Association ADMR SAMVA - 37

En partenariat avec le bailleur social Touraine Logement, l’association ADMR « Les Maisonnées » souhaite créer à Avoine, dans le département de l’Indre et Loire, un habitat partagé pour 8 adultes autistes avec un accompagnement adapté au quotidien. La construction comprendra 8 studios indépendants répartis sur deux maisons jumelées et répondra aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé en matière d’habitat pour personnes autistes (couleurs, repères, luminosité, sécurité). La mutualisation des différentes PCH (Prestation de compensation du handicap) permettra de financer l'accompagnement à domicile de chaque résident et d'assurer une présence de nuit. Chaque locataire sera autonome dans un cadre sécurisant et bénéficiera d’un suivi des soins, d'activités sociales, culturelles, de loisirs ou de travail. Des parties communes permettront aux locataires de bénéficier de temps d’échanges et de convivialité.

Lire la suite

Centre d'accueil temporaire

Le silence des justes - 93

L’association Le Silence des Justes gère à Saint-Denis un Centre d’Accueil Temporaire de 12 places pour enfants, adolescents et jeunes adultes autistes de 6 à 20 ans. Le bâtiment dans lequel est implanté l’établissement ne répond plus du tout aux normes et freine l’association dans le développement de l’accueil temporaire, reconnu comme une solution nécessaire dans l’accompagnement de personnes autistes. Le Silence des Justes a donc fait l’acquisition d’un plateau brut afin d’offrir un lieu d’accueil et d’accompagnement mieux adapté aux particularités du public accueilli. Cet espace sera agencé avec des matériaux permettant une meilleure gestion des difficultés liées aux troubles sensoriels, et une structuration de l’espace offrant un cadre rassurant aux jeunes. L’agencement permettra de créer un espace pour une unité d’enseignement au sein de l’établissement. Cette classe permettra aux jeunes ne pouvant bénéficier d’inclusion à l’école ordinaire de poursuivre le travail scolaire en fonction de leurs besoins spécifiques. Enfin, cette acquisition permettra de faire une demande d’extension non importante de 3 places auprès de l’ARS afin d’ouvrir l’accueil temporaire aux enfants de 3 à 6 ans et offrir ainsi une nouvelle solution de répit pour les familles.

Lire la suite

Foyer Sésame Autisme 44

Association Sésame Autisme 44 - 44

L'association Sésame Autisme 44 porte un projet de restructuration globale de ses foyers situés à Sucé sur Erdre qui accueillent, depuis plus de 20 ans, des personnes adultes handicapées avec autisme sévère. Compte tenu de l’évolution des normes et du vieillissement du public accueilli, les bâtiments ne permettent plus un accompagnement adapté des résidents. Le projet architectural permettra : - La création de maisonnées de 7 à 8 personnes conçues comme des unités familiales de plain-pied avec des espaces d'hypostimulation sensorielle (visuelle, sonore, etc.) et une organisation facilitant l'accueil tout au long de la vie, - Une différenciation des lieux de vie et des lieux d'activités et de soins permettant d'être dans une logique de structuration spatiale avec "un lieu, une fonction", - La création d’espaces de circulation et de déambulation libres mais contenants, du plus ouverts au plus clos, avec une signalétique adaptée aux moyens de communication des résidents pour faciliter leur autonomie et leur déplacement au quotidien. La restructuration proposée va ainsi permettre une meilleure prise en compte des besoins des personnes avec autisme sévère en répondant à leurs problématiques de communication, d’intérêt restreint, de stéréotypies et ainsi limiter les troubles du comportement. De plus, la médicalisation, permise notamment par l’extension de 13 places de la Maison d’Accueil Spécialisé, permettra de répondre aux enjeux du vieillissement. Le site accueillera ainsi, à l'automne 2020, 50 personnes au total - dont 20 places de MAS et 30 places de FAM.

Lire la suite