Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

MAS de la route du sel

SESAME AUTISME PACA - 13

Gestionnaire de 2 établissements accompagnant des adultes autistes en Provence, l’association Sésame Autisme PACA a remporté un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de créer et gérer une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) pour 40 adultes autistes. Ce nouvel établissement se trouvera près de Salon de Provence, au nord du département des Bouches du Rhône et ouvrira au printemps 2019. 5 places d’accueil temporaire sont inscrites au projet d’établissement. La MAS « La Route du Sel » sera organisée en petites unités de vie de 6 ou 7 places avec des zones communes à toutes les unités. Les activités agricoles (vignes, olives) font partie intégrante du projet d’établissement et représentent un axe de médiation important, au même titre que les activités thérapeutiques traditionnelles. Des partenariats nombreux sont enfin conclus avec de nombreuses structures médico-sociales du territoire afin de sécuriser les parcours des futurs résidents de la MAS. D’autre part, l’association est également fortement soutenue par la CNSA sur ce projet.

Lire la suite

Pôle Esperanza

Ville de Marseille - 13

Esperanza est le nom d’une école dite « spécialisée » sous le statut de CLIS (Classe pour l’Inclusion Scolaire) à Marseille accueillant des enfants en forte difficulté scolaire. Ce lieu historique dans la ville va voir un nouveau projet émerger. Initié par la Ville de Marseille, le projet dit « Esperanza » va rassembler plusieurs structures (hôpital de jour, CLIS, SESSAD notamment) qui vont s’efforcer chacune d’apporter une plus-value dans l’accompagnement d’enfants autistes ou porteurs de TED. Le regroupement de ces différents établissements sur un même site permettra des rapprochements de savoirs faire d'équipes différentes et complémentaires qui pourront ainsi enrichir mutuellement leurs pratiques professionnelles. Les relations entre les différentes équipes continueront à se multiplier et à se diversifier selon les besoins propres à chaque enfant. Ces rapprochements des équipes de différents secteurs sont le fondement de ce projet.

Lire la suite

Centre de Formation Handestau

Association Handestau au coeur de l'handicap - 13

L’association Handestau est un accueil de jour, et un centre de formation d’apprentis (CFA) en formation adaptée, sous la responsabilité du CFA Les Marronniers. Ce CFA gère la formation adaptée pour les personnes en situation de handicap en partenariat avec le Conseil Régional PACA. Implantée dans le nord de Marseille, l’association Handestau va former en 3 ans des jeunes adultes autistes aux métiers de la restauration. Certains pourront par exemple par la suite décrocher un contrat en CDI dans un des restaurants McDonald’s, avec qui l’association a une convention. Afin de mettre en oeuvre ces formations, l’association développe son outil de travail à travers la location de nouveaux locaux à aménager.

Lire la suite