Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Fédération Française Handisport

FFH - 75

La Fédération Française Handisport offre à chaque personne (quel que soit son âge, la nature ou la gravité de son handicap) la possibilité de pratiquer une activité physique. La FFH souhaite favoriser l'insertion sociale par la pratique d'un sport. Avec l’apparition de nouveaux clubs et de nouveaux adhérents, les demandes en matériels adaptés sont devenues de plus en plus importantes pour la pratique sportive et de loisir et inaccessible financièrement pour la plupart des licenciés (2800€ pour un fauteuil d'initiation à 6700€ pour un fauteuil électrique de football). La FFH s’efforce donc de renouveler constamment ses équipements afin de subvenir à la demande. En ce sens, et pour répondre aux besoins recensés auprès de ses clubs affiliés, la FFH lance son "Opération Fauteuils" destinée à apporter un soutien financier à ses membres en France, afin d’acquérir du matériel adapté. Cette opération devrait permettre d'aider 200 clubs dans l'acquisition de fauteuils adaptés pour la pratique du basket, du tennis, de l'athlétisme et de fauteuils multisports de découverte et ainsi favoriser l'accès aux loisirs pour environ 500 personnes.

Lire la suite

"Ma chère Famille"

Studio Filmiz - 73

Après le webdocumentaire "Plongez en nos troubles" qui explorait les difficultés scolaires des enfants avec des troubles de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (audience de 90 000 spectateurs), le studio Filmiz souhaite aujourd'hui s'intéresser aux proches aidants des personnes en situation de handicap. En se basant sur une écriture interactive, le studio Filmiz développe un nouveau webdocumentaire intitulé "Ma chère famille" qui permet d'aller à la rencontre des aidants, de leur donner la parole, de comprendre leur quotidien, leurs difficultés et leurs stratégies d'adaptation. D'une durée de 120 minutes, disponible gratuitement 24h/24, le webdocumentaire proposera des solutions pour améliorer le quotidien des aidants. Les partenaires : la Croix-rouge Française, l'Association des Paralysés de France, l'UNAFAM, la Fondation France Répit, l'ADAPEI du Rhône, Austime France apporteront leur expertise pour co-construire le webdocumentaire, mettront en lien les familles intéressées pour réaliser les courts-métrages et les reportages, diffuseront et utiliseront cet outil pour leurs actions de sensibilisation et de formation.

Lire la suite

APF Repairs Aidants

APF FRANCE HANDICAP - 75

L’Association des Paralysés de France, en partenariat avec la CNSA, lance un vaste programme de formation auprès des aidants familiaux de personnes en situation de handicap moteur ou polyhandicapées. L’objectif est double, d’une part améliorer leur qualité de vie et celle de leur proche aidé, mais aussi permettre aux aidants de devenir eux-mêmes formateurs auprès d’autres aidants. Aussi deux types de formations sont proposés : - Des formations pour devenir pair-formateur, - Des formations coanimées par un professionnel et un aidant familial, et destinés aux aidants, autour de 10 thématiques telles que l’annonce du handicap ou de la maladie, les aides et les droits, les répercussions psychologiques et relationnelles du rôle d’aidant…. Afin d’assurer le déploiement de l’action de formation sur tous les territoires de France métropolitaine pour être au plus près des aidants, l’APF entend s’appuyer sur ses réseaux locaux. Pour ce faire, des moyens de mobilisation et de sensibilisation sont nécessaires localement. Enfin, ce programme ne sera possible que si ces aidants sont disponibles et libérés de leur charge familiale notamment auprès de leur proche en situation de handicap. C’est pourquoi l’association, avec le soutien des services à domicile et des établissements médico-sociaux locaux, proposera des actions de suppléance ou un accueil du proche handicapé durant la durée de la formation. Ce programme, financé en partie par la CNSA, est lancé sur 3 ans, à compter d’octobre 2017.

Lire la suite

Livret pour les aidants "Rebondir après un accident"

Association Comme les Autres - 75

L’association Comme les Autres souhaite créer un livret un livret de témoignages sur le thème «Histoires vécues – Handicap : Rebondir après un accident». L’objectif est de soutenir et accompagner les personnes handicapées à la suite d’un accident de la vie dans leur parcours de reconstruction psychologique et sociale. Ce livret sera mis à disposition des personnes accidentées devenues handicapées et de leurs proches aidants. Ce recueil de témoignages de personnes ayant vécu le même type d’expérience permettra de répondre à certains questionnements, de nommer les inquiétudes, les obstacles, mais aussi les manières de rebondir et de continuer à vivre une vie épanouie. En effet, si chaque histoire d’accident et de handicap est unique, les interrogations, les réactions et les émotions émergeant dans ces instants douloureux et complexes, sont récurrentes. L’association Comme les Autres (CLA) a été fondée en 2011 par Jonathan Jérémiasz, Michaël Jérémiasz et Carolyn Aldridge, avec l’objectif de valoriser le parcours de reconstruction de Michaël Jérémiasz, en créant un espace de partage de ses expériences et d’échange des compétences qui lui ont permis de surmonter le traumatisme de l’accident qui l’a rendu paraplégique en 2000. Aussi, afin d’accompagner la reconstruction physique, psychologique et sociale des personnes devenues handicapées suite à un accident de la vie, l’Association Comme les Autres propose un parcours d’accompagnement global individualisé, tout en contribuant par ses actions aux nécessaires changements de regards et de relations entre « monde du handicap » et « monde valide ». Les activités de l’association sont de proposer des séjours-aventures à sensation fortes ainsi que, depuis 2014, des activités sportives, culturelles ou artistiques en Ile-de-France et un service d’accompagnement social pour une reconstruction et une réinsertion dans la société. Pour compléter ses formes de soutien et d’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles, l’association souhaite concevoir un petit livret sur le concept de « recueil d’histoires vécues », livret qui sera mis à disposition des personnes accidentées devenues handicapées et de leurs proches. Il s’agit de recueillir des témoignages pouvant aider des personnes et leurs proches sur le chemin de la reconstruction.

Lire la suite

CEREMH

CEREMH - 78

Créé en 2011 à l’initiative du conseil scientifique de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), le CEREMH est un centre d’expertise national, dont la vocation est de contribuer au développement de solutions innovantes favorisant la mobilité des personnes en situation de handicap quelle que soit l’origine de cette situation (pathologie, traumatisme, vieillissement). Notamment, le CEREMH, centre de formation agréé, propose aux personnes en situation de handicap, professionnels du secteur médico-social, collectivités, (etc.) des formations portant sur l’aide à la mobilité et l’accessibilité. Le CEREMH souhaite développer ce service au niveau national par la création d’une école de la mobilité adaptée à travers la mise en œuvre d’un réseau de partenaires.

Lire la suite