Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Habitats Partagés et Accompagnés - Loger Autrement

Association ensemble autrement - 59

L'association Ensemble Autrement, experte de l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique, propose depuis 2015 des Habitats Partagés et Accompagnées (HAPA) sur la Métropole Lilloise. Elle souhaite mettre en place son 5ème et 6ème habitat dans une maison de ville au cœur de Lille, qui accueillera 16 colocataires, dont une majorité de personnes handicapées vieillissantes (entre 40 et 50 ans) et un pair-aidant souhaitant mettre son expérience au service des nouveaux locataires. Ensemble Autrement travaille depuis de nombreuses années avec les acteurs de l'habitat et du secteur sanitaire et médico-social pour développer des solutions d'habitats autonomes et inclusives, évitant les ruptures de parcours pour les personnes souffrant de troubles psychiques. Plusieurs projets sont d'ailleurs en cours pour essaimer les habitats avec des bailleurs sociaux, former d'autres porteurs de projets au montage d'HAPA et coordonner le réseau multipartenarial des Habitats Partagés et Accompagnés sur le département du Nord.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

Etablissement Saint Joseph

Société Philanthropique - 75

La Société Philanthropique fondée en 1780, est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1839. Elle exerce dans le domaine de l'action sanitaire, sociale et médicosociale au service des personnes rendues vulnérables par le grand âge, le handicap, la maladie, la précarité sociale ou les difficultés économiques. La Société Philanthropique gère aujourd'hui plus d'une vingtaine d'établissements et services dans le champ de l'économie sociale et solidaire. L'établissement concerné par la demande de financement est le Foyer de Vie Saint Joseph, qui a pour mission de développer l’autonomie des résidents ou tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Actuellement implanté dans le 18ème arrondissement dans des locaux vétustes, le Foyer Saint Joseph a décidé de déménager dans des locaux neufs situés ZAC Paul Meurice dans le 20ème arrondissement afin d'augmenter sa capacité d'accueil de plus de 30%. (60 places au lieu de 46 places) Le projet a pour but d'équiper le futur établissement de nouvelles solutions (chambres individuelles avec lit double ; équipements numériques ; cuisine thérapeutique ; unité personnes handicapées vieillissantes...) pour favoriser l'autonomie des personnes. Par ailleurs, pour soutenir leurs capacités et s'ouvrir sur l'extérieur, de multiples partenariats sont d'ores et déjà mis en oeuvre pour favoriser la participation des habitants à la vie du quartier.

Lire la suite

FRATERNATIVE

FRATERNATIVE - 59

L'association Fraternative a ouvert en 2016, un accueil de jour pour des personnes en souffrance psychique et leurs familles. En proposant toute une palette d'ateliers (culture, art, sport, actualité etc.), l'association souhaite rompre la solitude et l'isolement des personnes et ainsi favoriser leur inclusion sociale et professionnelle dans une démarche citoyenne et participative. Aujourd’hui, la structure accueille une trentaine de personnes par jour, soit environ 100 personnes accompagnées. Dans la continuité de son action, l'association a pour projet la création d'un habitat de type "maison de famille" pour accueillir 9 à 10 personnes en situation de handicap psychique rencontrant des difficultés de logement. Fraternative a acquis une maison, dans le centre ville de Tourcoing, proche de l'accueil de jour et d'une structure de soin gérée par l'Etablissement Public de Santé Mentale de Lille Métropole. Cette implantation permet de proposer un accompagnement global de la personne en lien avec le social et le sanitaire. La maison sera réhabilitée pour y aménager 9 studios, des pièces de vie commune et un studio pour héberger en fonction des besoins et des souhaits des locataires, un professionnel de l'accompagnement ou les aidants familiaux.

Lire la suite

Dispositif Logipsy

La Sauvegarde du Nord - 59

La Sauvegarde du Nord, en partenariat avec l'Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM) de l'agglomération Lilloise et les Conseils Locaux de Santé Mentale, expérimentent le dispositif Logipsy : un accompagnement court pour favoriser le maintien et le retour dans le logement de personnes en situation de handicap psychique pendant ou après une période d'hospitalisation. Il s'agit de mobiliser autour et avec la personne en risque de perte de logement, un binôme d'intervenants au domicile (professionnel de santé mentale et technicien d'intervention sociale et familiale), piloté par un coordinateur, pour éviter les ruptures de parcours résidentiels, de vie et de soins. Les intervenants mobilisent un réseau d'acteurs pluridisciplinaires (bailleur, services médico-sociaux, CCAS, médecin etc) afin que la personne conserve son domicile, mais aussi puisse bien-vivre dans son logement. Depuis le début de l'expérimentation en 2016, le dispositif a accompagné 87 personnes sur les villes de Lille, Villeneuve d'Ascq et Roubaix. Pour la 3ème et dernière année d'expérimentation, le dispositif sera élargi au territoire de la Métropole Européenne de Lille (90 communes). L'objectif est d'accompagner une centaine de personnes, de modéliser et dupliquer l'expérimentation et de faire connaître Logipsy au niveau national.

Lire la suite

Les 5 Ponts, lieu d'innovation urbaine pour les personnes handicapées les plus précaires

Association Les Eaux Vives - 44

Projet immobilier socialement innovant de grande envergure, le projet 5 Ponts est né d’une réflexion autour de la question de l’accueil de jour et de nuit des personnes sans-abri présentant des fragilités sociales et des handicaps psychiques et/ou physiques. A son ouverture à l’horizon 2020 sur l’Île de Nantes, il proposera, sur un même site, des espaces et des services d'accompagnement variés. Porté et coordonné par l’association Les Eaux Vives, le projet comportera : • Un pôle d'accueil avec 3 structures d'accueil sociales et médicosociales gérées par l'association les Eaux Vives et permettant d’accueillir les personnes en grande désocialisation confrontées à des difficultés cumulées dont des problèmes de santé. • Des espaces de rencontre avec un restaurant d'insertion sociale ayant vocation à être largement ouvert sur le quartier, un magasin Emmaüs, une ferme urbain sur le toit. • Des logements ordinaires, à prix ordables et libres. Chaque jour, ce projet bénéficiera directement à près de 85 personnes en situation de handicap principalement psychique sur les 150 personnes qui en bénéficient soit près de 1000 personnes par an sur 2000. L’ouverture 24h/24 offre une continuité structurante avec notamment l’accompagnement personnalisé au regard des difficultés liées au handicap : écoute, ouverture des droits (AAH), orientation vers des associations complémentaires, etc. Les 5 Ponts porte une ambition de mixité sociale et d’un vivre-ensemble renouvelé pour ce nouveau quartier et la Ville de Nantes. Déjà testé et réussi à l'étranger, ce projet est soutenu par la Ville de Nantes, la Métropole, la région ainsi que les acteurs associatifs (Emmaüs France, etc.) et l'Europe par le biais de son programme Actions Urbaines Innovatrices.

Lire la suite

Résidence Accueil Formigier

MSA Services Limousin - 19

Avec une ouverture prévue en janvier 2019, à la réception des travaux de réhabilitation du bâtiment existant, la résidence accueil Formigier aura pour mission l'accueil et l'accompagnement d’hommes et de femmes majeures, seules ou en couple, en situation de handicap psychique stabilisé, originaires prioritairement d'Objat (19 - Corrèze) ou de son bassin de vie. La résidence accueil est une petite unité de vie qui permet à ces personnes autonomes, en situation d'isolement, de fragilité à domicile et en reconstruction psychologique, de vivre dans un cadre chaleureux, parfaitement adapté et dans une ambiance familiale, tout en satisfaisant un légitime besoin de sécurité. Cette résidence autonomie est une alternative au maintien à domicile, lorsque celui-ci s’avère momentanément ou définitivement inadapté. Les personnes accueillies, toutes en capacité à vivre en semi collectivité, seront accompagnées par les professionnels de la structure dans le maintien de leur autonomie, et seront encouragées à s'inscrire dans des activités adaptées (sportives, de loisirs, et/ou professionnelles)

Lire la suite

Résidence accueil Dorgeles II

MFCVL - 37

En complément des 26 logements actuels disséminés dans la commune de Tours, la Mutualité Française Centre Val de Loire, en lien avec le bailleur social Tours Habitat, ouvrira une nouvelle résidence accueil située dans le nord de la ville. Cette structure proposera un habitat individuel, sous forme de studios autonomes, à 10 personnes souffrant d’un handicap psychique stabilisé et ayant des difficultés d’accès au logement. Le bâtiment regroupera les logements privatifs ainsi que des espaces collectifs permettant de créer un lien social et une entraide entre les locataires. Un pôle d’accompagnement social interviendra à échéance régulière sur les appartements, assurera une permanence le week-end et la nuit, proposera des temps communautaires et garantira la bonne relation avec les services de soins.

Lire la suite

Résidence Luce

MUTUALITE FRANCAISE NORMANDIE SSAM - 14

A partir de mars 2017, au cœur d’un quartier en pleine expansion à Caen, la résidence Luce permettra à 20 personnes handicapées psychiques de vivre en toute autonomie, dans un cadre sécurité et favorisant le lien social. 10 personnes handicapées moteurs disposeront également d’un logement autonome au sein de la résidence et bénéficieront d’un service mutualisé d’aide à domicile (SMAD) présent 24 h sur 24 pour tous les actes non prévisibles. Ce SMAD favorisera leur sécurité et leur autonomie. Porté par la Mutualité Française Normandie, ce projet de résidence a pu voir le jour grâce aux nombreux partenariats établis dès l’origine avec des acteurs incontournables tels que l’UNAFAM, l’APF, l’Etablissement Public en Santé Mentale, le Centre de psychiatrie Esquirol de Caen, ou encore la MDPH. La Résidence Luce participera à l’insertion sociale des personnes handicapées psychiques et moteurs.

Lire la suite

LA DEMEURE DES DEUX RUISSEAUX

LA DEMEURE DES DEUX RUISSEAUX - 69

L’association « La Demeure des deux ruisseaux » aménage une maison d’habitation située à Limas pour 7 adultes en situation de handicap psychique stabilisé et accompagnés par un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS). Les résidents vivent actuellement en colocation, dans une maison en zone artisanale. L’association souhaite leur offrir un lieu adapté à leur handicap et à leur avancée en âge tout en favorisant leurs liens sociaux. La demeure de 240m² est insérée dans un quartier résidentiel et comporte actuellement 5 chambres. Les travaux consisteront à aménager deux nouvelles chambres, un bureau, des salles d’activités, une salle de bain adaptée supplémentaire et agrandir la cuisine existante. Ces travaux permettront aux résidents de vivre dans un lieu sécurisé, plus proche des commerces et des services, de maintenir voire développer leur autonomie sans perdre la totalité de leurs repères.

Lire la suite

Maison du Grim

Association GRIM - 69

L’association GRIM assurera la gestion du foyer de vie « Les 3 galets » qui s’insère dans le programme des trois maisons du Grim à destination de 45 adultes en situation de handicap psychique. Situé dans le centre de Lyon, à côté du centre hospitalier du Vinatier, ce dernier foyer permet à 15 personnes handicapées psychiques stabilisées, n’ayant plus leur place à l’hôpital, de bénéficier d’un « chez soi » adapté à leurs difficultés. Comme les foyers « Le petit caillou » ouvert en 2010 et « La pierre d’orée » ouvert en 2012, le foyer « les 3 galets », est constitué de 12 chambres individuelles et de 3 studios indépendants pour valoriser davantage l’autonomie. Dans le cadre d’une articulation indispensable avec les équipes de psychiatrie référentes, chaque résident bénéficie d’un projet personnalisé d’accompagnement, de soutien aux activités quotidiennes, d’un suivi de la prise en charge médicale et d’activités d’animation favorisant la vie sociale et l’inclusion dans la vie citoyenne.

Lire la suite

Résidence Accueil Le Séséli

Association GAIA - 74

L’association GAIA, acteur important du secteur social et médico-social dans la région d’Annecy, va créer une Résidence-Accueil destinée à proposer un logement autonome à 20 personnes en situation de handicap psychique. Elles seront accompagnées par deux hôtes dans leur vie quotidienne. La Résidence Accueil offre un cadre de vie agréable et convivial en semi-collectif. Elle favorise l’intégration dans l’environnement social, la stabilisation dans un logement, d’un public en précarité et en difficulté d’accès au logement conséquemment à des troubles psychiques, ayant entravé leur parcours scolaires, professionnels et sociaux. La présence d’hôtes vise à développer/maintenir les capacités d’autonomie où chacun peut s’intégrer, dans le respect de l’autre et en assurant ses propres responsabilités. L’objectif est de favoriser la stabilisation dans un logement en s’appuyant sur les partenariats : équipes de soins, SAMSAH, SAVS, services d’aides à domicile, partenaires du logement : bailleurs, ville, GEM…. Les personnes accueillies peuvent être reconnues par la MDPH mais ne seront pas nécessairement orientées par ses services, sauf si elles bénéficient d’un accompagnement SAMSAH et SAVS. Le critère d’entrée sera l’isolement et la précarité des conditions de vie de la personne ainsi que sa capacité à vivre de manière autonome, ce qui suppose une stabilisation de ses troubles.

Lire la suite

Résidence Accueil Saumur

UDAF 49 - 49

L'UDAF de Maine et Loire mène, en partenariat avec les services de psychiatrie, le projet de création d'une résidence pour 15 personnes en situation de handicap psychique à Saumur. Cette résidence sera montée sur le même modèle que la résidence existante à Angers qui accompagne, depuis décembre 2013, 22 résidents. L’association souhaite également doter ces Résidences accueil d’un véhicule mutualisé permettant d’accompagner les personnes dans des projets collectifs et individuels.

Lire la suite

Foyer de vie FAM Domaine mutualiste de l'Arzille

Mutualité française Loire Haute Loire - 42

Le Domaine de l’Arzille est un établissement réparti en six pavillons, accueillant 56 personnes présentant un handicap psychique et/ou des troubles du spectre autistique. Son implantation à proximité du centre ville de Feurs permet aux personnes plus autonomes une réelle inclusion dans la cité, et sa conception architecturale offre également la possibilité pour les personnes plus dépendantes de jouir d’un parc de 3 hectares. Des unités de vie différenciées permettent de diversifier les parcours et modes d’accueil notamment par la présence de logements extérieurs à l’établissement. Par ailleurs les processus de ré-apprentissage de repères structurels permettant de faire émerger les capacités cognitives des personnes accueillies. Le projet d’établissement insiste sur la nécessité de pouvoir accompagner l’avancée en âge des personnes par l’adaptation des équipements, tout en améliorant les conditions de vie des résidents. Les professionnels de l’accompagnement souhaitent en outre offrir un lieu d’accueil pour les aidants familiaux. L’établissement souhaite dans ce cadre rénover et créer des lieux collectifs pour les personnes accueillies (salle de sports, salle d’informatique, atelier artistique, salon de coiffure et espace bien-être) et un lieu de rencontre pour les aidants familiaux (groupes de parole).

Lire la suite

Foyer-Logement ARIA 38

ARIA 38 - 38

L’association ARIA 38 développe un programme d’habitat inclusif à destination des personnes handicapées psychiques. La structuration du foyer logement actuel (26 places) témoigne d’une volonté forte d’inclusion dans la cité, les 26 places étant réparties entre 3 différents pôles d’habitation. « Les Glycines », groupement de 14 logements individuels avec une partie semi collective. « Les Gentianes », groupement de 4 appartements individuels. Ce site abrite également l’accueil de jour de l’association. « Les extérieurs », 8 logements individuels répartis dans le centre-ville de Saint-Marcellin. L’association a obtenu une extension de son Foyer-Logement pour répondre aux demandes fortes d’accompagnements sur le territoire du Sud-Grésivaudan. En lien avec les services du Conseil Départemental de l’Isère,  le projet présenté permet d’une part la création de 6 appartements adaptés, de l’autre la mise à disposition de bureaux pour le service médicosocial d’accompagnement de l’association (SAVS). Le projet prend place au centre ville de Saint-Marcellin.

Lire la suite

Résidence accueil Choisy

Fondation L'Elan Retrouvé - 94

En partenariat avec les structures associatives et institutionnelles locales relatives à la santé mentale, l’association l’Elan Retrouvé accueille, depuis septembre 2014, 27 résidents en situation de handicap psychique au sein de la résidence accueil à Choisy le Roi. La résidence accueil offre à chaque résident un logement sans limite de durée, permettant une stabilisation pour les personnes accueillies. L’association a créé un SAVS à Orly, opérationnel depuis avril 2008 : l’accompagnement social des personnes logées dans la résidence accueil s’appuie sur ce SAVS, qui agit comme « structure ressource » et avec lequel la résidence accueil passe une convention interne.

Lire la suite

Résidence Accueil Lorenzi

ISATIS - 06

Le parcours d’insertion par le logement des personnes souffrant de troubles psychiques s’organise le plus souvent par étapes ; celles-ci sont essentielles à la consolidation du projet, à fortiori dans un département comme celui des Alpes-Maritimes où la problématique du logement est majeure. L’association ISATIS propose à 18 personnes handicapées psychiques d’occuper un logement autonome au sein d’une vie semi-collective en résidence. Cette résidence est située à Nice dans un environnement social adapté : commerces, transports, lieux d’activités socioculturelles, services médico-social d’ISATIS, ou CMP (centre médico-psychologique). Le projet social sera développé avec 2 objectifs principaux : soutenir l’intégration et l’insertion sociale des personnes par l’accès à un logement pérenne et adapté, et prévenir des ruptures sociales et sanitaires. Les appartements sont répartis dans deux villas distinctes reliées par une salle centrale commune destinée à accueillir les personnes dans le cadre d’activités de vie sociale et d’apprentissage des actes de la vie quotidienne. La durée du bail tient compte des besoins des personnes. Cette durée n’est pas limitée.

Lire la suite

Foyer ALHPI

ALHPI - 38

Le foyer ALHPI de Saint-Jean de Monestier accueille vingt adultes en situation de handicap psychique, nécessitant un accompagnement médicosocial pour permettre la stabilisation de leur état de santé. Ces jeunes adultes (moyenne d’âge : 25 ans) sont accueillis au sein du foyer pour une durée de deux ans, avec comme objectif la construction d’un projet de vie en milieu ordinaire, avec si possible une insertion professionnelle. L’établissement développe des actions à connotation professionnelle et sociale (menuiserie, espaces verts, et lingerie), avec un accompagnement visant à l’autonomie dans la vie quotidienne. Actuellement l’établissement est isolé dans un village d’altitude, avec de nombreuses difficultés liées à l’éloignement du milieu urbain : accès aux soins, transports en commun, et complexité de la mise en place d’activités de participation à la vie sociale sur la ville voisine. L’association vient d’acquérir un bien immobilier sur la commune de Monestier de Clermont, et souhaite le rénover pour offrir aux résidents, davantage de confort (chambres individuelles), de possibilité d’accès à l’emploi (proximité des transports en commun) et d’accès aux soins.

Lire la suite