Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Grande cause Handicap de Make.org

Make.org - 75

Make.org est une entreprise sociétale qui initie des programmes de consultation citoyenne de grande envergure sur des questions sociétales "Grande Cause". L'objectif de ces Grandes Causes est d'identifier et de mettre en oeuvre des projets à fort impact pouvant mobiliser de nombreux citoyens et répondant aux besoins des personnes concernées. Ces programmes se déroulent en trois phases sur une durée de 3 ans. Pour la Grande Cause Handicap, elle se déroulera de la manière suivante : - Phase de Consultation (3 mois) : 8 à 10 millions de personnes seront invitées via les réseaux sociaux, spots télévisuels (accord de France Télévisions et Canal +) à répondre à une question de type : « Comment construire une Société où les personnes handicapées ont une vraie place ? ». Il est attendu au moins 500 000 contributeurs proposant des solutions citoyennes. Ces dernières seront ensuite soumises à différents votes comparaisons / adhésion, afin d’identifier celles qui sont plébiscitées et actionnables. - Phase de Transformation (3 mois) : Cette phase est mise en œuvre au travers d’ateliers de transformation qui réunissent les partenaires entreprises, associations, institutions, médias et citoyens afin de transformer les propositions citoyennes plébiscitées, consensuelles en actions concrètes. - Phase Action (2,5 ans) : Elle concerne la mise en œuvre des 8-10 actions concrètes de domaines différents (Santé, emploi, innovation technologiques…) retenues par les ateliers de transformation. Leur impact sera évalué grâce à des Indicateurs Clés de Performance (ICP) définis avec les partenaires fondateurs et les associations. Les progrès des projets seront suivis et communiqués régulièrement ainsi que les résultats et l’impact positif.

Lire la suite

Complexe Equestre

le pied à l'étrier - 95

Convaincue que la médiation animale peut être une solution thérapeutique non médicamenteuse adaptée à toute personne porteuse d’un handicap, l’association LE PIED A L’ETRIER créée en 2006, a mis l’équithérapie au centre de son action. La structure accueille aujourd’hui 160 adhérents (enfants et adultes) par semaine, dont une cinquantaine de cavaliers individuels et 30 groupes confiés par 25 instituts spécialisés (IME) du Val d’Oise, de l’Oise et de Seine et Marne. La structure fonctionne avec six équithérapeutes doublement diplômées dans le soin et l’enseignement de l’équitation. Faute d’infrastructure propre, la structure doit se faire héberger par des Centres Equestres pour exercer son activité. LE PIED A L’ETRIER a été amenée à déménager plusieurs fois et à chaque fois les raisons invoquées étaient liées à l’accueil spécifique du public. Aussi, en juillet 2016, LE PIED A L’ETRIER, avec l’aide d’une autre association installée en Seine- Maritime, a acheté un terrain idéalement situé en zone rurale. LE PIED A L’ETRIER a pour projet la construction d’un équipement adapté à son activité et son public (bâtiment de 1200m2, manège, carrière…) sur ce même terrain. Vidéo présentant l’association et son activité : https://youtu.be/a31oNIExs4Y

Lire la suite

Projet violoncelle inversé

Talents et violoncelles - 75

Créée en 2010 par un comité d’experts reconnus, l’association de loi 1901 reconnue d’intérêt général « Talents & Violoncelles » a pour objectif de permettre l’expression du talent des jeunes musiciens. Cela se concrétise par plusieurs actions : la fabrication et l’acquisition d’instruments de qualité, le prêt de ces instruments à de jeunes talents et l’attribution de bourses pour leur permettre de performer à leur plus haut niveau et le soutien à la lutherie française. Aujourd'hui, l'association souhaite accompagner un jeune violoncelliste en situation de handicap moteur : Soni ROULETTE qui a une malformation à la main gauche l'obligeant à jouer avec un violoncelle classique qui a subi quelques modifications, afin qu'il soit inversé. En effet, dans la pratique du violoncelle, la main gauche sert à pincer les cordes et la main droite à tenir l'archer. Dans son cas, Soni, doit inverser l'usage de ses mains, ce qui n'est pas prévu à l'origine. Par ailleurs, Soni ROULETTE souhaite préparer le concours au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, car il ambitionne de devenir Chef d'Orchestre et par la suite de créer une école de musique développant une pratique et un accompagne adapté des personnes en situation de handicap. Le projet "Violoncelle Inversée" consiste à faire fabriquer lors du festival de musique classique de la Grange de Meslay ( du 14 au 23 juin 2019) le violoncelle inversé par plusieurs luthiers qui seront présents sur le site, afin que le dernier jour du festival Soni ROULETTE puisse donner un concert avec son nouvel instrument. En parallèle de cet événement, des classes scolaires classique et ULIS (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire) se déplaceront pour découvrir les métiers de la lutherie et la pratique de la musique classique.

Lire la suite

HANDIKAYAK-PARACANOE

Comité Régional Grand Est de Canoé Kayak - 54

Le Comité Régional Grand Est de Canoë-Kayak (CRGECK) participe au développement du canoë-kayak et de ses disciplines associées sur la région Grand Est. Pour favoriser cette pratique sportive auprès des personnes en situation de handicap, le Comité a pour projet le déploiement d'un plan d'actions au sein des 69 clubs de la région afin de proposer des parcours sportifs et de loisirs adaptés et de qualité. Ce plan d'actions s'articule autour de deux grands axes : - le développement d'une offre de services pour les clubs sportifs régionaux : mise en réseau, création de manifestations sportives mixtes ou adaptées, mutualisation des ressources techniques, formation des cadres sportifs et des bénévoles, réalisation de diagnostic accessibilité et test de matériel adapté. - le développement des parcours sportifs de haut niveau pour détecter et accompagner les athlètes en vue des Jeux Paralympiques de 2024. A terme, le Comité souhaite devenir un pôle ressources pour les professionnels, les pratiquants et les partenaires et diffuser à plus grande échelle ses bonnes pratiques. L'objectif est de faire connaître cette discipline aux personnes quelque soit le handicap et encourager une pratique mixte qu'elle soit sportive ou de loisir.

Lire la suite

Handissimo

Association Handissimo - 69

Handissimo est une plateforme de solutions et d’entraide qui a pour mission de simplifier la vie des familles touchées par le handicap d’un enfant. En un clic, elle permet de trouver près de chez soi une structure adaptée, une association, un professionnel, une autre famille avec qui partager son expérience. Lorsqu’on est touché par le handicap d’un enfant ou d’un proche, on est amené à chercher pour lui des solutions adaptées tout au long de son parcours : un lieu de diagnostic ou de soin, un accompagnement pour la scolarisation, un établissement ou un service spécialisé, un professionnel spécialiste, une association ou un club sportif pour les loisirs, des structures de répit ou de soutien pour les parents, et plus tard, une formation, un travail, un lieu de vie, un logement adapté. Les parents et proches passent un temps et une énergie incroyables pour trouver des solutions concrètes, avec plus ou moins de succès, et souvent du retard dans la mise en place des accompagnements nécessaires. Ceci génère du stress, de l’isolement, du découragement. L’un des parents arrête généralement de travailler pour s’occuper de ces démarches. Handissimo est la première plateforme collaborative pour les familles ayant un enfant ou un proche handicapé, qui permet de comprendre, sélectionner et contacter en quelques clics, les structures, services, associations, professionnels spécialisés, près de chez soi.

Lire la suite

MOBIJOB

Fondation Innovation & Handicap - 92

MOBIJOB est un outil digital de management qui permet, pour les travailleurs et salariés handicapés et accompagnés par l’association Aires-Paris, d’anticiper et d’organiser sereinement le travail au quotidien. Innovant, il met en lien les 3 autres acteurs utiles pour réussir l’intégration : l’entreprise, l’aidant professionnel au sein de l’association de référence et l’aidant proche. Concrètement, cet outil prend la forme d'une application pour mobiles et montres connectées. Mobijob a été conçu à partir des besoins d’entreprises ayant ou voulant embaucher des travailleurs handicapés et dans le cadre d’ateliers d’idéation animés par la Fondation Innovation & Handicap, qui porte ce projet. Un cahier des charges et une maquette de l’application ont été élaborés par Capfi Objectif, société d’ingénierie digitale. La Fondation I&H souhaite maintenant développer et mettre en test l’application.

Lire la suite

Le château de Jully les Buxy

Les petits frères des Pauvres - Association de Gestion des Etablissements - 71

Le Château de Jully est une maison bourgeoise située dans un village vigneron de la côte chalonnaise. Elle permet de rejoindre de nombreux lieux de tourisme : visites de caves et de châteaux, vieux villages, églises et abbayes. Elle a fonctionné 28 ans en maison de vacances et en novembre 1983 a proposé la première saison d’hébergement temporaire. L'association gestionnaire, Les petits frères des Pauvres, a souhaité transformer son établissement afin de développer son nouveau projet d’accueil temporaire et de répit à destination des aidants familiaux. Entourée de vignes, cette maison est un lieu de repos et de convivialité. Le projet prévoit outre la réhabilitation de la maison, la création d’une salle de restauration avec vue sur le parc et la transformation de la cour d’honneur en un lieu de promenade et de repos et accessible aux personnes à mobilité réduite. L’offre de répit pour les aidants viendra compléter l’offre existante institutionnelle avec les accueils temporaires et les accueils de jour.

Lire la suite

CREAI Aquitaine

CREAI Aquitaine - 33

En 2008, Le CREAI Ile de France, dans le cadre d'une étude sur les situations d'«incasabilité», a montré que la moitié des enfants et adolescents confiés à l’ASE – Aide Sociale à l’Enfance et en rupture d’accueil dont les parcours ont été étudiés, bénéficiaient également d’une orientation vers un établissement médico-social. Par ailleurs, ils ont constaté qu'une institution pouvait se désintéresser d’une situation dès lors que l’enfant était théoriquement pris en compte par l’autre institution (l’effet « patate chaude »). Ainsi, il a été relevé plusieurs situations où un enfant n'était dans la pratique suivi par aucune des structures de l'ASE ou du médico-social, laissant ainsi la famille seule dans l’accompagnement de leur enfant. Le CREAI - Le Centre Régional d’Etudes, d’Actions et d’Informations Nouvelle Aquitaine souhaite conduire une étude sur les conditions et les outils nécessaires à l’évaluation des situations d’enfants relevant du secteur médico-social et de la protection de l’enfance. Cette étude a pour objectif, dans un premier temps, de co-construire les modalités de travail en commun des services de l’Aide Sociale à l'Enfance et des MDPH dans quatre départements afin de mieux accompagner les enfants en situation de handicap et confiés aux services de l’Aide sociale à l’enfance. Dans un second temps, une méthode de travail en coopération sera expérimentée dans deux des quatre départements. En travaillant sur les complémentarités et la place incontournable de chaque secteur dans l’accompagnement de l’enfant, les acteurs seront ainsi sensibilisés à la nécessité de croiser les expertises professionnelles et d’apporter un soutien aux proches aidants.

Lire la suite

Edition adaptée

SIGNES DE SENS - 59

L'association Signes de Sens travaille depuis plusieurs années avec les médiathèques pour faciliter l’accès à la lecture des enfants en situation de handicap. Le projet propose d'intégrer l’édition adaptée dans toutes les médiathèques de France en créant des espaces dédiés avec un fonds de livres, en formant les professionnels à l'accueil des personnes en situation de handicap et à l'édition adaptée, en déployant des activités de médiation culturelle accessibles - grâce à la conception d'une boîte à outils, la mallette Bili, - et en créant des événements dans les médiathèques mais aussi au niveau national avec l’organisation de la semaine de l'édition adaptée. Pour animer cette communauté de lecteurs, de professionnels des secteurs culturels, sociaux et médico-sociaux, Signes de Sens souhaite créer une plateforme en ligne qui référencerait l'offre d'édition adaptée et permettrait à tous d'accéder gratuitement aux outils co-construits avec les médiathèques, les enfants et leur entourage. L'association mobilise les acteurs de l'édition, de la grande distribution (Cultura, FNAC), les partenaires médico-sociaux et le Ministère de la Culture, notamment pour le lancement du projet autour de la signature de la Charte de l'édition adaptée qui se tiendra en mars 2019.

Lire la suite

APV ANCV 2019

ANCV - 95

L’année 2019 sera la 11ème édition du programme d’aides aux vacances pour les travailleurs d’ESAT (et anciens travailleurs d’ESAT vivant toujours en Foyer d’Hébergement), mené en partenariat par l’ANCV et les membres du CCAH. L’objectif est de favoriser le départ en vacances les travailleurs handicapés d’ESAT ayant de faibles revenus et ne partant pas ou peu en vacances en leur apportant une aide significative. L’ambition de cette nouvelle édition est ainsi d’aider plus de 4 000 travailleurs handicapés d’ESAT à partir en vacances. Ce programme permet de soutenir, dans la construction de leur projet vacances. Le dispositif est fondé sur une logique de cofinancement partagé entre les différentes parties prenantes : une aide cofinancée par les membres du CCAH (1/3) et l’ANCV (2/3) d’un montant maximum de 500 € et versée sous forme de Chèques-Vacances/aide qui vient s’ajouter à l’épargne personnelle du travailleur et à une contribution de l’ESAT. Au total en 10 ans, près de 31 000 départs en vacances ont ainsi été soutenus pour un montant global de plus de 12 500 000 €.

Lire la suite

Educap City

CAP SAAA - 75

Educap City est un programme d’éducation populaire à la citoyenneté s’adressant aux jeunes des classes de primaire et collège. Il prend la forme d’un Tour de France de la citoyenneté qui aboutit en fin d’année à une étape nationale sur Paris. Il propose deux dispositifs : - CAP CLASSE : des interventions au sein des écoles pour sensibiliser au handicap et à la discrimination. L’action se déroule sur une demi-journée auprès de 60 à 90 élèves qui participent à des ateliers de mises en situation et à des rencontres avec des personnes en situation de handicap. - CAP RALLYE : une course d’orientation en milieu urbain permettant aux enfants de découvrir lors d’une journée, leur ville, ses monuments, ses institutions, ses associations, ses entreprises. Sur chaque étape, 200 à 1 000 enfants répartis par équipe mixte doivent relever des défis et répondre à des questions pour être sélectionnés lors de l’étape capitale. L’étape capitale réunit les équipes finalistes de chaque ville ayant accueilli le programme et les scolaires d’Île-de-France.

Lire la suite

Tous aidants

La compagnie des aidants - 94

Mise en oeuvre d'un événement d’information pour les aidants sur les dispositifs qui pourraient faciliter leur vie au quotidien, au travers de l’implantation d’un bus durant 3 jours sur un lieu de rencontres. Ce bus est équipé à l’intérieur de 3 espaces conviviaux et discrets. Compte tenu de la saison, il peut être installé un jardinet extérieur propice à la détente, tranchant radicalement avec le site d’implantation. Les aidants sont accueillis par des Assistantes sociales dans un espace rassurant et confidentiel afin de re?pondre a? toutes leurs questions et de leur apporter des solutions concrètes et pratiques. Lors de leur 1er événement organisé les 26, 27 et 28 juin 2018 sur le parvis de la Défense, plus de 700 personnes ont ainsi été écoutées et soutenues par leur équipe. Vidéo de présentation de leur 1er événement : https://www.youtube.com/watch?v=SEh_EQbCL7U

Lire la suite

Excursions Nature pour tous

Maison de la Nature de Boult-aux-Bois - 08

La Maison de la Nature de Boult aux Bois propose depuis 2005 des activités d'éducation à l'environnement et au développement durable pour tous types de publics (scolaires, familles, centres de loisirs, associations, collectivités publiques, établissements médico-sociaux). L'association intervient sur des domaines très variés (biodiversité, découverte du patrimoine naturel, alimentation, vulgarisation scientifique etc.) en animation, formation et ingénierie. La Maison de la Nature propose ses activités au public en situation de handicap et a reçu environ 300 personnes en 2017. Elle souhaite aujourd'hui développer son offre, en améliorant l'accessibilité et en favorisant la création de circuits mixtes, ouvert à la fois aux personnes valides et handicapées. Pour cela, une animatrice est spécialisée pour l'accueil des publics en situation de handicap (sensoriel, moteur, mental, psychique, cognitif), l'adaptation des circuits et des contenus pédagogiques. En parallèle, l'accessibilité de la maison est réalisée par la Communauté de Communes de l’Argonne Ardennaise, propriétaire du bâtiment. L'association souhaite également acquérir un parc de gyropodes avec kit d'adaptation (position debout pour les personnes valides, position assise pour les personnes à mobilité réduite) pour permettre aux personnes en situation de handicap de se déplacer en toute autonomie avec les personnes valides et ainsi favoriser la mixité et l'inclusion sur des activités de pleine nature.

Lire la suite

Aire de jeux inclusive Hôpital Robert Debré

Fonds pour les soins palliatifs - 75

Le Fonds pour les soins palliatifs, en lien avec l’équipe mobile de soins palliatifs de l’Hôpital Robert Debré, conduit le projet d’une aire de jeux inclusive au sein de l’hôpital pour les enfants hospitalisés à partir de 2 ans et/ou s’inscrivant dans une démarche palliative anticipée. Les soins palliatifs anticipés sont des soins et traitements de confort qui s’ajoutent aux traitements et soins habituels qui visent soit à guérir soit à stabiliser la maladie évolutive. L'aire de jeu s'adressera également aux fratries et aux proches. L'objectif de ce projet inclusif est de proposer aux enfants des temps de joie, de loisirs adaptés et de partage avec d'autres enfants.

Lire la suite

Les logis de Simon de Cyrène La Flotte en Ré

Association Simon de Cyrène Poitou-Charente - 17

Depuis 2014, l'association Simon de Cyrène La Flotte en Ré gère 2 gîtes permettant aux personnes handicapées et leurs aidants de profiter d'un lieu de vacances et de répit sur l'Île de Ré. L'organisation des séjours des résidents visent à offrir des moments de répit, de repos et de vivre ensemble. Au quotidien, l'association joue un rôle de facilitateur en mettant en relation les résidents avec les prestataires de services locaux dans des domaines variés répondant à leurs besoins (professionnels médicaux, services de portage de repas, de lavage du linge, offre culturelle et de loisirs...). Face à une demande toujours plus forte de séjours, aujourd’hui, l'ambition est de développer la capacité d'accueil en proposant un ensemble de 5 gîtes parfaitement accessibles et modulables. L'association, propriétaire des 2 premiers gîtes suite à une donation, a l'opportunité, à travers un bail emphytéotique, de gérer 3 nouveaux gîtes sur le terrain jouxtant la propriété. Ainsi, l'assocation se propose de réaliser les travaux et aménagements nécessaires à l'adaptation des bâtiments en vue d'accueillir jusqu'à 1500 personnes par an sur les 5 gîtes.

Lire la suite

Espace Autonomie, lieu d'information, de conseil et de démonstration des aides techniques et technologiques

Association LE-CENTRE, créateur de liens (ex-CIR-SP) - 86

L’association LE-CENTRE à Poitiers a créé en 2017 l'Espace Autonomie (EA), un espace d’information et de démonstration conçu comme un dispositif de prévention, de conseil, d’information, de promotion et de formation en matière d’aides techniques et d’aménagement du logement. L’objectif est de présenter aux personnes en situation de perte d’autonomie des installations qui permettent de conserver l’autonomie et d'obtenir des informations sur les solutions susceptibles de répondre à leurs besoins. Acteur reconnu sur son territoire pour favoriser l’échange d’information, de bonnes pratiques et le repérage pour le public des lieux et personnes ressources ou de solutions pratiques et humaines en direction des personnes âgées en vue de leur maintien à domicile, l’EA souhaitent aujourd’hui déployer ses actions auprès des personnes handicapées, de leurs aidants et des profesionnels les accompagnant. La pluralité des publics qui le visitent depuis un an, des financeurs qui le soutiennent déjà ainsi que les nombreuses demandes de partenariats sont révélateurs de l’attente du public vis-à-vis de l’EA et de son déploiement Les membres du CCAH sont sollicités pour l’amorçage du déploiement de l’EA en direction du secteur du handicap.

Lire la suite

OLM Production

OLM PRODUCTION - 06

Créée en 2007, OLM Production est une société de productions audiovisuelles qui réalise des films institutionnels pour la communication interne et externe des entreprises, des collectivités territoriales, des associations, des acteurs de l’économie sociale et solidaire avec pour domaines d’expertises le handicap, les personnes âgées, la responsabilité sociétale des entreprises et le social d’une manière générale. Actuellement, l'entreprise fait appel à des intermittents et des techniciens indépendants confirmés parfois reconnus travailleurs handicapés. En 2017, OLM Production déménage son siège et son activité à Nice avec pour objectif la création d’une entreprise adaptée. L’agrément est accordé en décembre 2017 par la DIRECCTE PACA. L'entreprise doit aujourd'hui acquérir le matériel audiovisuel nécessaire à l'accueil de salariés handicapés (en contrat ou en intermittence).

Lire la suite

Collectif "Etre par HANDS" -

APF France Handicap - 69

Créé en 2014, le collectif "Etre par'hands" réunit des parents en situation de handicap dont les enfants sont âgés de 18 à 22 ans. Fréquemment sollicité par d'autres parents ne trouvant pas d’interlocuteur pour les soutenir dans leur parentalité et pour des professionnels cherchant des ressources, le collectif souhaite expérimenter sur plusieurs années des modalités d'intervention innovantes et renforcer son action. Pour les 3 années à venir, le collectif a initié un projet global de 5 actions : élaborer un livret "être parent en situation de handicap physique aujourd'hui"; créer un blog d'information; développer une offre de formation en direction des professionnels; former les aidants aux qualités de pairs accompagnateurs; renforcer l'animation du collectif. Le guide comportera un volet pratique avec des ressources et des contacts locaux vers lesquels les parents peuvent se tourner. Le collectif a pour ambition de reprendre et d'essaimer cette structuration de proximité et de pair-aidance sur d'autres territoires.

Lire la suite

SOIGNONS HUMAIN

Soignons humain - 59

L'association Soignons Humain expérimente depuis 2017, le modèle hollandais Buurtzorg en région Hauts-de-France : une équipe de soins à domicile pour les personnes en situation de handicap et de dépendance liée à l'âge. Une étude de KPMG menée en 2010 aux Pays-Bas a conclu que la méthode Buurtzorg permettait de diminuer de 40% les dépenses d'aides et de soins par personne accompagnée. L'approche est centrée sur les besoins du patient, le maintien de l'autonomie et l'ancrage dans un réseau local d'une équipe d'infirmier(e)s relié(e)s par réseau social interne. La personne et ses aidants sont accompagnés de manière globale et non uniquement du point de vue du soin. Connaître le patient et son entourage permet ainsi de favoriser la prévention, d'anticiper les situations complexes et les surcoûts de santé (maintien à domicile, diminution des hospitalisations non programmées etc.). Les équipes sont autonomes dans leurs activités quotidiennes, tout en étant soutenues par le siège associatif pour les activités supports (formation, coaching, logiciel métier, administratif et financier). Le projet consiste à accompagner l'amorçage et le déploiement de 6 équipes d'infirmier(e)s dans la Région Hauts-de-France puis au niveau national et évaluer l'impact social sur les patients et proches aidants en termes de qualité de vie, d'état de santé et d'économies en dépenses de santé.

Lire la suite

CAMSP de Châtenay Malabry

CESAP - 92

Suite à la réponse à l’appel à projet de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France et du département des Hauts-de-Seine, l’association CESAP, gestionnaire de l’actuel Centre d’Action Médico-Social Précoce de Châtillon Montrouge (CAMSP), a reçu un avis favorable et ouvrira début 2019 une extension pour 100 enfants de son CAMSP, sur un autre lieu, à Châtenay-Malabry ainsi qu’une Plateforme de Diagnostic Autisme de Proximité (PDAP). Ces structures permettront de répondre à un besoin d’accompagnement de proximité pour les familles demeurant dans le sud du département des Hauts-de-Seine. Le CAMSP de Châtenay-Malabry permettra un accompagnement précoce de 100 enfants en situation de handicap ou présentant un risque de handicap. La PDAP assurera les diagnostics de première intention pour les cas simples d’autisme, l’accompagnement des familles et l’articulation avec les huit centres de diagnostic qui proposeront leur expertise pour les cas les plus complexes. Cette extension permettra de mutualiser des postes avec le CAMSP de Chatillon-Montrouge.

Lire la suite