Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Handestau au coeur de l'handicap

Association Handestau "Au coeur de l'handicap" - 13

L’association Handestau accueille depuis 2005, dans le cadre d’un centre d’accueil de jour et de formation, 32 personnes en situation de handicap dans ses 2 locaux du quartier de l’Estaque à Marseille. Elle propose des ateliers cuisine et diverses activités d’expression et d’apprentissage ainsi que des classes de maintien des acquis scolaires. Elle dispose également d’un restaurant d’application. Afin de développer son projet d’emploi, d’insertion et d’intégration de personnes handicapées en milieu ordinaire, il est nécessaire de créer un pôle d’apprentissage et d’acquisition de compétences transversales pour l’autonomie avec trois modalités d’accueil. Handestau souhaite donc se doter d’un troisième local afin d’accueillir 15 nouveaux usagers et de mettre en place trois modalités d’accueil (une par lieu) : l’accueil de jour, la « passerelle » afin d’assurer le développement de l’autonomie et des capacités des personnes, et le CFA (centre de formation des apprentis) pour les préparer à l’obtention d’un CAP « agent de restauration ». Actuellement, toutes ces activités ont lieu en même temps dans un même espace ; cette promiscuité gêne la concentration des usagers qui ont besoin de calme lors des apprentissages scolaires et accompagnements individuels.

Lire la suite

Robert Grit Karting Handisport

Robert Grit Karting Handisport - 13

Créée voici près de 25 ans, l’association Robert Grid Karting Handisport propose à des enfants et adultes en situation de handicap de pratiquer une activité de karting adapté à Martigues (13). L’objectif de l’association est bel et bien de rendre la conduite accessible à tous quel que soit le handicap. Ainsi, les prestations se font toutes dans des karts adaptés (biplaces ou monoplaces). RGKH met en avant la dimension thérapeutique de ses propositions. Plus de 50 établissements médico-sociaux de la région (dans un rayon de 150 km) viennent régulièrement lors des journées organisées à Martigues par RGKH. Afin de pouvoir accueillir plus de personnes lors des journées sur le site de Martigues et surtout pouvoir répondre à plus de sollicitations diverses provenant des personnes en situation de handicap en termes d’ergonomie, l’association souhaite investir dans 6 nouveaux karts adaptés.

Lire la suite

Cirque adapté Zim Zam

Association Zim Zam - 13

Zim Zam est une association créée en novembre 2005, qui développe des activités de pratique du cirque pour des personnes en situation de handicap, crée des spectacles intégrant des artistes en situation de handicap, et met en place des événements en lien avec le handicap. L'IME La Bourguette (Pertuis – 84) et l'association Zim Zam travaillent sur un projet de pratique du cirque adapté pour différents groupes de l'IME depuis septembre 2011. Le chapiteau de l’association a été implanté sur le site de l’IME à l’occasion de sa fête de fin d’année en 2012. Suite à ces expériences, l'IME la Bourguette a émis le souhait de disposer d'un espace, type chapiteau de cirque pour y effectuer certains ateliers et développer des projets internes ou externes à la structure. L’établissement a donc travaillé avec Zim Zam sur la création d’un lieu dédié à la pratique artistique et sa diffusion, destiné aux personnes en situation de handicap du département du Vaucluse et des Alpes de Haute Provence. Ainsi ce sont plus de 45 structures d'accueil de personnes en situation de handicap qui pourront bénéficier des activités et de ce lieu de pratique.

Lire la suite

NUCLEUS

NUCLEUS - 13

L’association Nucleus travaille à l'insertion par la culture des enfants et des jeunes handicapés à travers, d'une part des ateliers de pratiques artistiques, et d'autre part des sensibilisations au handicap et à la mixité développés auprès du grand public et des publics scolaires. Créée à Marseille en 2003, Nucleus a peu à peu acquis une expérience et une expertise Jeunesse -Culture - Handicap" reconnue par les collectivités territoriales (ville de Marseille, Conseil Général 13 et Région PACA), des partenaires privés (Fondation Orange, Fondation de France...) et des institutions partenaires (IME, établissements scolaires...). Depuis sa création, Nucleus anime des ateliers de pratiques artistiques et culturelles (arts plastiques et danse notamment) accessibles et adaptés à chacun, mène des actions de sensibilisation au handicap et à la mixité développées auprès de publics scolaires à Marseille et organise des dialogues et débat organisés lors des évènementiels auprès de différents publics, et organise des évènements ponctuels permet de mobiliser et de faire se rencontrer les différents publics cibles autour de moments festifs, propices à l'échange."

Lire la suite

Cirque adapté Zim Zam

Association Zim Zam - 13

L’association ZimZam souhaite promouvoir le cirque pour tous et initier à la pratique des activités physiques et artistiques les adultes, enfants et adolescents en situation de handicap. Elle organise des ateliers au sein d’établissements médico-sociaux mais également des ateliers hors institution pour les personnes handicapées souhaitant d’inscrire dans un processus d’apprentissage dans un cadre de loisirs. Des stages itinérants du cirque adapté sont également proposés pour faire découvrir les arts du cirque dans les établissements spécialisés situés dans la région. Le Fadoli’s circus, festival du cirque adapté, est un événement fédérateur largement ouvert à tous les publics. Toutes les actions de l’association visent à intégrer la personne en situation de handicap aux événements de la cité. En outre, dans le cadre éducatif ou thérapeutique institutionnel, les ateliers proposés par l’association suscitent un grand intérêt. Afin de développer ses activités et proposer une offre plus large à destination des personnes handicapées, l’association a fait l’acquisition de matériel de cirque et d’un deuxième chapiteau.

Lire la suite

SESSAD "le Pied à l'étrier"

FORMATION ET METIER - 13

Le Service d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) géré par l’association Formation et Métier intervient spécifiquement dans l’accompagnement de la professionnalisation des jeunes de 15 à 25 ans atteints de déficience mentale légère et moyenne, de troubles psychiques ou de déficience physique. D’une capacité d’accueil de 40 places, le SESSAD leur offre une formation qualifiante et un suivi en entreprise. L’objectif est de construire, accompagner, réussir un projet personnalisé d’insertion sociale et professionnelle durable en milieu ordinaire. Afin de proposer un accès pratique et formateur aux nouvelles technologies, le SESSAD s’est équipé d’une salle informatique, favorisant la communication vers le monde extérieur. Dans cette optique d’insertion sociale, le SESSAD a fait l’acquisition d’un véhicule de 7 places pour créer une service de ramassage, permettant aux jeunes d’accéder plus facilement aux différents centres urbains de la région.

Lire la suite