Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

EnTHreprendre et Handicap

Handiréseau - 75

Sous la Présidence de Pierre Deniziot, Délégué spécial de la Région Ile-de-France en charge du handicap, Handiréseau, le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse) et leurs partenaires, dont BNP Paribas SA et la Région Ile de France organisent la troisième édition d’EnTHreprendre & Handicap pour les jeunes, leurs enseignants, les étudiants et les demandeurs d’emploi en situation de handicap - une semaine complète destinée à faire connaitre toute forme d’entrepreneuriat et à en faciliter l’accès aux personnes en situation de handicap. Lien vers un reportage de France 2 (Télématin) sur l’événement 2018 : https://www.france.tv/france-2/telematin/813561-emploi-creation-d-entreprise-et-handicap.html

Lire la suite

ETRE

MARTIN MEDIA - 75

Le centre Être « Formation et fragilités en emploi » accueille et accompagne depuis 2000 au sein de la rédaction du magazine Être Handicap Information - spécialisé sur l’inclusion sociale et professionnelle - des personnes en situation de fragilité psychique. Ces personnes, issues des secteurs de la culture, de la communication et des médias sont en risque de désinsertion professionnelle ou demandeur d’emploi de longue durée. L’action du pôle Etre se décline autour de deux axes : • des actions de remobilisation permettant l’accès à des compétences-clés pour les personnes fragilisées ayant connu des périodes d’hospitalisation et de soins psychiatriques. A ce jour, près de 750 personnes demandeurs d’emploi ou salariés relevant de l’obligation d’emploi (RQTH, AAH, pension d’invalidité) ont suivi ces stages. • des séminaires d’aide au retour à l’emploi pour les personnes issues des secteurs professionnels de la culture, médias, communication. Entre 2016 et 2018, Être a accueilli 38 bénéficiaires, à raison de deux séminaires par an. Ces dispositifs ont été soutenus par les membres du CCAH en 2016. Afin d’évaluer leur impact et afin de les transposer à des secteurs autres que ceux de la communication et des médias, le pôle Etre souhaite mettre en place une expérimentation plus large, définir un référentiel d’indicateurs et réaliser une étude de l’impact social de sa méthodologie d’accompagnement.

Lire la suite

Projet violoncelle inversé

Talents et violoncelles - 75

Créée en 2010 par un comité d’experts reconnus, l’association de loi 1901 reconnue d’intérêt général « Talents & Violoncelles » a pour objectif de permettre l’expression du talent des jeunes musiciens. Cela se concrétise par plusieurs actions : la fabrication et l’acquisition d’instruments de qualité, le prêt de ces instruments à de jeunes talents et l’attribution de bourses pour leur permettre de performer à leur plus haut niveau et le soutien à la lutherie française. Aujourd'hui, l'association souhaite accompagner un jeune violoncelliste en situation de handicap moteur : Soni ROULETTE qui a une malformation à la main gauche l'obligeant à jouer avec un violoncelle classique qui a subi quelques modifications, afin qu'il soit inversé. En effet, dans la pratique du violoncelle, la main gauche sert à pincer les cordes et la main droite à tenir l'archer. Dans son cas, Soni, doit inverser l'usage de ses mains, ce qui n'est pas prévu à l'origine. Par ailleurs, Soni ROULETTE souhaite préparer le concours au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, car il ambitionne de devenir Chef d'Orchestre et par la suite de créer une école de musique développant une pratique et un accompagne adapté des personnes en situation de handicap. Le projet "Violoncelle Inversée" consiste à faire fabriquer lors du festival de musique classique de la Grange de Meslay ( du 14 au 23 juin 2019) le violoncelle inversé par plusieurs luthiers qui seront présents sur le site, afin que le dernier jour du festival Soni ROULETTE puisse donner un concert avec son nouvel instrument. En parallèle de cet événement, des classes scolaires classique et ULIS (Unités Localisées pour l'Inclusion Scolaire) se déplaceront pour découvrir les métiers de la lutherie et la pratique de la musique classique.

Lire la suite

ADITCOM

Les Ateliers de l'accessibilité - 75

AditCom est une agence spécialisée dans la communication accessible à tous proposant à des jeunes en situation de handicap un dispositif de formation et d’accompagnement pour une insertion professionnelle en milieu ordinaire. La demande d’agrément Entreprise Adaptée est en cours. S’appuyant sur le principe de la conception universelle, Les Ateliers de l’Accessibilité créés par Jérémy Boroy et Axel Cavareli souhaitent participer à rendre la société plus accessible à tous, et ce à travers différents services, dont Aditcom. Aditcom, dont la reconnaissance du statut d’entreprise adaptée est en cours, est une agence de communication ayant la particularité de concevoir des supports de communication entièrement accessibles, en prenant en compte toutes les formes de handicap et d’être gérée et animée par des professionnels en situation de handicap.

Lire la suite

Service HANDECO

HANDECO - 75

Handeco est un dispositif inter-fédératif porté au sein de son conseil d’administration par les grandes organisations et fédérations nationales du secteur du handicap et les principaux groupements nationaux d’acheteurs publics et privés et associations d’entreprises. L’objet d’Handeco est de mettre en œuvre une plate-forme nationale de coordination, d’appuis, de ressources et de services : mise à disposition en libre accès d'un annuaire national qualifié des établissements des ESAT et EA, activités d'audit et de conseil liées à la politique d’achats responsables, et mise à disposition d'une base d'actions de formation à destination du secteur protégé et adapté et de ses partenaires économiques. L'existence d'Handeco ne s'imagine qu'à travers le développement de l'emploi au bénéfice des 2 000 ESAT et EA intervenant sur le territoire national. Après avoir mis en place ses activités durant les 4 dernières années, l’association souhaite les développer, ce qui implique un investissement en termes de moyens humains notamment.

Lire la suite