Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

CAMSP de Montélimar

APAJH DE LA DROME - 26

Alors que les politiques publiques en faveur de l’accompagnement des personnes en situation de handicap favorisent le décloisonnement et la coopération entre les acteurs de terrains pour transformer la logique d’accompagnement institutionnel en une logique de parcours, l’APAJH de la Drôme saisit l’opportunité du déménagement de plusieurs services d’une association partenaire pour mettre en place un pôle enfance favorisant les transversalités et les pratiques partagées entre plusieurs équipes. Le futur pôle enfance sera composé d’un Centre médico-psycho-pédagogique (CMPP), d’un Service d’éducation spéciale et de soins à domicile pour les enfants et jeunes avec un handicap moteur (SESSAD) et du Centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP). L’installation du CAMSP de Montélimar dans de nouveaux locaux répondant aux standards modernes permettra également d’améliorer la qualité de la prise en charge des enfants.

Lire la suite

CAMSP 65

GIP CAMSP 65 - 65

Le Groupement d’Intérêt Public CAMSP 65 (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) est un service de prévention, dépistage et diagnostic précoce des troubles de l’enfant de 0 à 3 ans. Il est composé d’une équipe pluridisciplinaire médicale, para-médicale et éducative. Selon les bilans que l’équipe du CAMSP réalisent, un diagnostic peut être posé et/ou des prises en charge thérapeutiques ou éducatives peuvent être proposées afin d’accompagner les familles et leurs enfants. Le GIP CAMSP 65 accueille environ 180 enfants par an, dans des locaux qu’il loue au sein d'un ensemble de bureaux dont le propriétaire refuse l'accès en voiture. Afin de répondre à l'accroissement du nombre de familles accueillies et d'enfants suivis, le GIP CAMSP 65 a décidé de faire construire des locaux spécifiques d'une superficie de 400m². Ainsi, ces nouveaux locaux pour le CAMSP 65 seront plus grands, plus accessibles et doté d'un espace extérieur, pour une meilleure prise en charge des enfants et de leurs familles.

Lire la suite

SOIGNONS HUMAIN

Soignons humain - 59

L'association Soignons Humain expérimente depuis 2017, le modèle hollandais Buurtzorg en région Hauts-de-France : une équipe de soins à domicile pour les personnes en situation de handicap et de dépendance liée à l'âge. Une étude de KPMG menée en 2010 aux Pays-Bas a conclu que la méthode Buurtzorg permettait de diminuer de 40% les dépenses d'aides et de soins par personne accompagnée. L'approche est centrée sur les besoins du patient, le maintien de l'autonomie et l'ancrage dans un réseau local d'une équipe d'infirmier(e)s relié(e)s par réseau social interne. La personne et ses aidants sont accompagnés de manière globale et non uniquement du point de vue du soin. Connaître le patient et son entourage permet ainsi de favoriser la prévention, d'anticiper les situations complexes et les surcoûts de santé (maintien à domicile, diminution des hospitalisations non programmées etc.). Les équipes sont autonomes dans leurs activités quotidiennes, tout en étant soutenues par le siège associatif pour les activités supports (formation, coaching, logiciel métier, administratif et financier). Le projet consiste à accompagner l'amorçage et le déploiement de 6 équipes d'infirmier(e)s dans la Région Hauts-de-France puis au niveau national et évaluer l'impact social sur les patients et proches aidants en termes de qualité de vie, d'état de santé et d'économies en dépenses de santé.

Lire la suite

CAMSP de Châtenay Malabry

CESAP - 92

Suite à la réponse à l’appel à projet de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France et du département des Hauts-de-Seine, l’association CESAP, gestionnaire de l’actuel Centre d’Action Médico-Social Précoce de Châtillon Montrouge (CAMSP), a reçu un avis favorable et ouvrira début 2019 une extension pour 100 enfants de son CAMSP, sur un autre lieu, à Châtenay-Malabry ainsi qu’une Plateforme de Diagnostic Autisme de Proximité (PDAP). Ces structures permettront de répondre à un besoin d’accompagnement de proximité pour les familles demeurant dans le sud du département des Hauts-de-Seine. Le CAMSP de Châtenay-Malabry permettra un accompagnement précoce de 100 enfants en situation de handicap ou présentant un risque de handicap. La PDAP assurera les diagnostics de première intention pour les cas simples d’autisme, l’accompagnement des familles et l’articulation avec les huit centres de diagnostic qui proposeront leur expertise pour les cas les plus complexes. Cette extension permettra de mutualiser des postes avec le CAMSP de Chatillon-Montrouge.

Lire la suite

Los Sautaprats

Association sportive Los Sautaprats - 64

Depuis sa création en 1999, l’association Los Sautaprats propose à des enfants et adultes en situation de handicap des activités de gymnastique et de trampoline adaptées, en mixité avec les autres publics. Avec 20 ans d'expérience, le constat est là : les bienfaits de cette pratique sportive sont importants tant au niveau de l'autonomie physique et psychique qu'au niveau de l'état de santé et de la socialisation. Aujourd'hui afin de poursuivre le développement du sport santé comme outil d'inclusion et de soin, l'association construit une nouvelle salle adaptée à l'ensemble des publics qu'elle reçoit, en particulier les personnes vulnérables. Ce nouveau lieu permettra également de mieux accompagner les familles, en particulier les fratries et les parents d'un enfant handicapé et constituera un lieu ressources et d'échanges pour tous ces proches aidants. Véritable lieu d'inclusion, le nouvel espace Los Sautaprats accueillera à partir de janvier 2019 et tout au long de l'année plus de 450 personnes handicapées ou porteuses de maladie chronique.

Lire la suite

ORA, Espace d’activités sur le vivre au naturel et le bien-être

ORA - 44

Le projet ORA à Nantes vise à ouvrir un lieu de référence du "vivre au naturel", centré sur la prévention santé et l’accompagnement des publics fragiles à Nantes. Son offre de services comporte des consultations de médecines douces et alternatives, des activités physiques et de bien-être, des ateliers/formations/conférences, un espace d’information et de conseil, un point de vente, un espace de restauration proposant une alimentation saine, respectueuse de la Nature et adaptée aux régimes alimentaires sensibles. Le fonctionnement repose sur : - Une communauté de thérapeutes de médecine alternative et complémentaire (naturopathie, ostéopathie, réflexologie plantaire, massages, sophrologie, psychologie, hypnothérapie, kinésiologie, médecine chinoise, médecine indienne, etc.). - Des salles d’activité physique ou de bien-être permettant de pratiquer ou d’expérimenter différentes disciplines (yoga, Qi-Gong, taï-shi, pilate, méditation, etc.). - Une offre de formations et d’ateliers permettant d’apprendre à changer ses pratiques et les expérimenter avec les intervenants : Feng shui, musicothérapie, fabrication de cosmétique, cuisine, aromathérapie, etc. L’objectif est de rendre le « mieux vivre au naturel » simple, pédagogique et accessible en proposant des services adaptés en priorité aux publics fragiles : personnes en situation de handicap, atteintes de maladies lourdes ou chroniques, victimes d’accidents de vie… mais aussi plus largement, dans une logique de mixite, à tous publics: toutes personnes soucieuses de prévention santé ou d’écologie ainsi que des publics plus sensibles : femmes enceintes et jeunes mamans, seniors, personnes en convalescence.

Lire la suite

Corps et Anes

Corps et ânes - 16

Depuis 2012, l’association Corps et Anes implantée à Pérignac en Charente propose des séances de médiation animale assistées par des ânes, l’asino-médiation. Cette activité s’adresse à tout type de public et notamment aux personnes en situation de handicap de tout âge. L’âne est un « média vivant » très intéressant dans l’accompagnement des personnes ayant des troubles cognitifs, psychiques, mentaux, moteurs ou encore sensoriels. Aujourd’hui, l’association souhaite développer son activité pour répondre aux attentes et demandes exprimées sur le territoire. Pour cela, plusieurs axes sont envisagés : • Permettre l’accès auprès des ânes à toute personne qui le désire même si son état de santé complique les possibilités d’approche en aménageant les cheminements du site pour l’accès aux fauteuils roulants notamment. • Abriter les activités quand la météo n'est pas compatible par la construction d'un bâtiment. • Favoriser le déplacement des ânes vers ceux qui ne peuvent pas se déplacer sur le site de l’association en aménageant un véhicule itinérant. • Proposer des activités diversifiées avec davantage de possibilités de balades en forêt, sur des parcours variés grâce à des équipements et une calèche adaptés.

Lire la suite

EXTRA BOX

MY HANDI CAP - 54

My Handi Cap est une jeune association de parents qui informe et accompagne les familles et personnes touchées par le handicap dans les démarches du quotidien. L’association souhaite développer le projet My Extra Box, un outil qui rassemble les informations nécessaires pour soutenir les familles touchées par le handicap et plus précisement lors de l’annonce ou de la présomption de handicap chez les jeunes enfants. Cet outil pensé sur le modèle de la boîte rose - coffret gratuit offert aux jeunes mamans dont l’offre est adaptée à leur situation – viendra en soutien de l’action des professionnels pour orienter les familles dans les démarches administratives, médicales, médico-sociales et matérielles. My Extra Box sera composée d’une boîte contenant un guide papier, d’un accès au site internet et à une application mobile. Le projet est en phase de démarrage. My Extra Box sera tout d’abord testée sur un échantillon de 5 000 exemplaires sur la région Lorraine, diffusée auprès des centres hospitaliers, Caisses d’Allocations Familiales, Maison Départementale des Personnes Handicapées, et des établissements et services d’accueil de la petite enfance. L’étape suivante est de diffuser ce service sur le territoire national.

Lire la suite

Réseau de Services pour une Vie Autonome

RSVA - 14

Les assistantes maternelles se sentent parfois démunies face à l’observation du développement des enfants qu’elles accueillent. Suite à une action de formation sur les outils de détection des situations de handicap chez le jeune enfant réalisée par le Réseau de Services pour une Vie Autonome (RSVA) auprès d’animatrices de Relais d’Assistantes Maternelles, une demande de guide repère à destination d’assistantes maternelles a été formulée : ce guide a pour objectif de détecter les signes précoces de situations de handicap chez les enfants de moins de 3 ans afin de pallier un dépistage tardif des troubles précoces du développement ou d’un handicap. Ce guide permettra d’orienter les familles au plus tôt vers les médecins ou les acteurs du dépistage et de l’accompagnement tels que les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP). Diffusé dans un premier temps sur la région Normandie touchant environ 20 000 professionnels de la petite enfance, cet outil, soutenu par l’ARS, sera disponible gratuitement sur internet pour une diffusion facilitée au niveau national.

Lire la suite

HandiCap vers la Maternité

GHICL - 59

Devenir mère lorsque l’on est en situation de handicap peut être un défi, un parcours d’obstacle face au regard de la société, de l’entourage et parfois même du système de santé. Pour répondre à cet enjeux, l’hôpital Saint Vincent de Paul, du Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille, développe le projet « Handi Cap vers la maternité », un dispositif d’accompagnement interdisciplinaire pour adapter le parcours de soins des femmes en situation de handicap dans leurs projets de maternité. Le projet consiste à mettre en place un accompagnement médical et paramédical adapté aux problématiques des femmes en situation de handicap, d’aménager les locaux et d’acquérir les équipements nécessaires pour l’accueil et le suivi. Afin de développer une dynamique partagée et une culture commune, le personnel hospitalier sera formé à l’accueil des personnes en situation de handicap. Les femmes seront ainsi accompagnées par une équipe interdisciplinaire pendant toute leur grossesse et jusqu’au retour à domicile, évitant ainsi les ruptures de parcours. Dans un second temps, les bonnes pratiques pourront être diffusées par le groupement hospitalier, qui a un statut d’hôpital universitaire, par la rédaction d’un guide et le travail partenarial avec les réseaux associatifs du handicap.

Lire la suite

Institut Siel Bleu

SIEL BLEU - 67

Le laboratoire d’innovation sociale SIEL BLEU permettra aux salariés de Siel Bleu en co-construction avec des partenaires de terrain de développer de nouveaux outils pour mieux accompagner les publics fragiles, de développer de nouvelles formes d’accompagnement et de nouveaux modèles économiques.

Lire la suite

Centre Hospitalier de Janzé

Centre Hospitalier de Janzé - 35

Le Centre Hospitalier de Janzé et l’EPHAD du Theil de Bretagne (35) ont identifié une problématique concernant la prise en charge bucco-dentaire des personnes âgées et handicapées. Cette prise en charge spécifique est en effet difficile à adapter en secteur libéral (accès des locaux, temps des soins, pathologies spécifiques de ces personnes). L’établissement sanitaire a remporté un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé de Bretagne pour construire et mettre en œuvre un projet répondant à des besoins repérés sur son territoire de santé sous la forme d’un centre bucco-dentaire. Ce projet, qui demande une coopération entre les secteur sanitaire et médico-sociale à l’échelle de ce territoire, répond à deux objectifs : la prévention de l’infection dentaire chez la personne en grande dépendance, le maintien ou l’amélioration de l’image de soi de la personne âgée et handicapée. Le transport des personnes prises en charge sera assurée par le CH de Janzé, de leur établissement de référence au centre de soin bucco-dentaire. Celui-ci ouvrira en fin d’année 2015.

Lire la suite

Association La Saint Loise

Association La Saint Loise - 50

Avec plus de 600 adhérents, l’association la Saint-Loise est la plus importante association de la communauté d’agglomération du Pays Saint-Lois et le premier club de gymnastique de Basse-Normandie. L’association s’illustre depuis plus de 30 ans dans les domaines de la gymnastique rythmique et de la gymnastique artistique féminine avec des athlètes concourant au niveau national et international. Parallèlement, la Saint-Loise est un club qui permet la pratique de la gymnastique de loisir pour tous (70% du total des adhérents). Depuis plusieurs années, des demandes d’inscription proviennent du secteur handicap, notamment de personnes atteintes de handicap moteur mais pour des raisons de place et de sécurité, l’association ne peut pas honorer l’ensemble des demandes. Sur décision de la ville de Saint Lô, le complexe sportif va bénéficier en 2014 d’une restructuration importante ainsi que de nouveaux aménagements avec une mise aux normes en ce qui concerne l’accessibilité. Toutefois, la construction d’une nouvelle salle dédiée à la motricité reste à la charge de l’association qui est à la recherche de partenaires pour lui permettre de financer cette partie du projet.

Lire la suite

Réseau Handident Alsace

Association des chirurgiens-dentitstes en charge du Réseau handident Alsace - 67

Le réseau HANDIDENT porté par la Fondation Saint François, a été créé en 2009, par des professionnels dentistes intervenant en établissement médicosocial, dans l’objectif d’améliorer la situation de santé des personnes en situation de handicap. Financé pour son fonctionnement quotidien par l’ARS Alsace, le réseau est composé d’un lieu de consultation au sein de la Clinique Saint François à Haguenau, de 40 professionnels libéraux sur la région entière, et de 35 établissements et services médicosociaux. Il s’appuie sur des partenariats identifiés et reconnus en Alsace comme l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes, il vise à une approche raisonnée des patients en situation de handicap : contrôles buccodentaires réguliers en établissement ou sur place, pas d’attente lors des soins, rapidité et efficacité des actes effectués. Pour remplir pleinement ces missions, le réseau HANDIDENT souhaite se doter d’un appareil de radiographie 3D permettant de prendre en charge des patients dont le handicap empêche la réalisation de radios, du fait de leur pathologie sans anesthésie générale (mouvements incontrôlées, rétractations, phobies…).

Lire la suite

GCSMS CeRHeS

CeRHeS - 69

Le Centre de Ressources CERHES est issu d’une coopération entre associations du secteur du handicap (AFM, APF, GIHP, Handicap International), animés par un objectif commun : il s’agit de recueillir et de mettre à disposition l’information relative aux questions relevant de la vie affective et de la sexualité des personnes en situation de handicap. Cette mission nécessite la création d’un fonds documentaire composé d’ouvrages, dans différents domaines (sociologie, éthique, philosophie…), sous différentes formes (livres, DVD, kits d’animation…). L’association sollicite une aide à l’investissement pour renforcer ce fonds documentaire, et acquérir des équipements multimédia et du mobilier adapté à la consultation des documents par les personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Réseau R4P

Réseau R4P - 69

Après évaluation des besoins par le Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique (R4P), la nécessité d’un outil informatisé de centralisation et de partage d’informations entre tous les acteurs, est apparue comme la solution la plus efficace pour améliorer la qualité, la coordination et la continuité des soins et de l’accompagnement des enfants et adolescents en Rhône-Alpes. Compilio (Anciennement CS3) est un outil sécurisé, confidentiel et gratuit qui permet de faciliter la coordination des soins de l'accompagnement des personnes ayant des besoins spécifiques (handicap/maladie chronique). Ce projet  est conduit par l'Agence Régionale de Santé de Rhône-Alpes et par l'Association R4P au sein d'un comité de pilotage régional. Une première expérimentation ayant permis de valider l’intérêt de cet outil auprès d’un public enfant, le réseau a travaillé à étendre les fonctionnalités du carnet de soins informatisé à l’adulte.

Lire la suite