Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

+ de 27 700 000 €

Montant des subventions en 2019 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

ESAT Le MONTHOUX - Projet de construction d'une blanchisserie.

Association Nous Aussi - 74

Créée en 1959 au nord de la Haute-Savoie et du Pays de Gex, l’association Nous Aussi est un organisme d'auto-représentation des personnes en situation de handicap mental. Structurée sur 3 pôles, enfant, habitat et travail, l’accompagnement des personnes est large et s’adresse à tous les âges de la vie d’une personne en situation de handicap. L’ESAT Le Monthoux qui accueille 166 travailleurs handicapés se heurte à la fois aux fluctuations d’activités des entreprises pour lesquelles l’ESAT intervient en sous-traitance, mais également au vieillissement de ses travailleurs pour lesquels l’ESAT doit adapter ses activités faute de pourvoir les orienter vers des structures plus adaptées. La création d’un atelier blanchisserie est pour l’ESAT Le Monthoux une opportunité pour aborder un nouveau domaine d’activité qui permettra d’étendre l’offre métier proposée aux usagers et de diversifier son approche économique du travail.

Lire la suite

Plateforme pour aidants AARPB

Association AARPB la Brêche - 76

La plateforme de services pour aidants portée par l’Association d’Aide Rurale du Pays de Bray (76 – Seine Maritime) a pour vocation d’assurer en complément de l’offre de services existante : - une fonction d’information et de coordination de parcours des personnes en situation de handicap du territoire, qu’elles soient ou non, accueillies ou accompagnées par des Etablissements / Services Sociaux ou Médico-Sociaux - une fonction d’élaboration et de développement de nouvelles solutions offertes aux personnes en situation de handicap et leurs aidants. Elle comprend également une offre de répit constituée d’hébergement temporaire au sein d’un Foyer d’Hébergement et d’un Foyer d’Accueil Médicalisé. Imaginée dans une logique d’accompagnement de parcours 360° et de soutien aux aidants, l’utilité de cette plateforme de services est d’autant plus prégnante avec le contexte sanitaire actuel. Ainsi, la demande de soutien financier porte principalement sur des travaux de construction et d’aménagement permettant l’accueil et l’accompagnement de personnes en situation de handicap et de leurs proches aidants au sein de 2 de Centres d’Accueil de Jour (CAJ).

Lire la suite

FOYER DEVERNAY

Acpei (Association Châlonnaise de parents et amis de personnes déficientes Intellectuelles) - 51

Le foyer de vie Jean Charcot doit s'adapter aux besoins d'accompagnement de ses bénéficiaires : 45 adultes déficients intellectuels en hébergement et 8 en accueil de jour. Il accueille aujourd'hui, faute de places médicalisées dans le Chalonnais, des personnes ayant une orientation Foyer d'Accueil Médicalisé. A cela s'ajoute le vieillissement des personnes hébergées, rendant complexe l'accompagnement au regard de l'organisation de locaux exigus sur 3 niveaux, et sans espace extérieur. L'Acpei (Association Châlonnaise de Parents et Amis de Personnes Déficientes Intellectuelles et/ou autistes), gestionnaire de l'établissement, a pris la décision de construire en centre-ville de Châlons-en-Champagne une nouvelle résidence, baptisée Foyer Devernay, composée de 5 maisonnées. L'association a également reçu l'accord de l'ARS pour la médicalisation de 9 des 45 places de foyer (statut d'EAM - Etablissement d'Accueil Médicalisé). L’une des maisonnées accueillera les résidents les plus autonomes pour les préparer à un habitat hors les murs; une autre sera médicalisée afin d'offrir les soins et l'accompagnement nécessaire aux résidents les plus fragiles et/ou vieillissants. Des espaces de vie collectifs accueilleront des activités individuelles et en groupe, ainsi que les visiteurs extérieurs. La création d'un self, ouvert aux habitants et aux familles, permettra inclusion et ouverture sur l'extérieur.

Lire la suite

Maison d'Accueil Spécialisée de Petite-Rosselle (57)

ODAS 57 - 57

La Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de Petite-Rosselle est gérée par l’organisme public ODAS 57 (Offre Départementale d’Accompagnement Social et Médico-social de Moselle-Est). Située en zone rurale à la frontière allemande, la MAS accueille cinquante-sept personnes porteuses de déficience intellectuelle avec troubles associés, dont la très grande majorité (86%) est âgée de plus de 50 ans. Confronté à la problématique du vieillissement de ses résidents, l’établissement a engagé une réflexion sur ses pratiques, afin d’adapter au mieux l’accompagnement de ces derniers, à l’évolution de leurs besoins, de leurs modes de vie, mais aussi à la diminution de certaines de leurs capacités. C’est dans cette optique que l’organisme construit un nouveau bâtiment énergétiquement vertueux au sein d'un quartier d'habitation de la ville de Petite-Rosselle. Composé de 5 unités de vie et d’espaces de vie ouverts au public, le bâtiment permettra au personnel de la MAS de se consacrer à l’accompagnement médical, social, adapté au niveau d’autonomie de chaque résident, résolument tourné vers l’extérieur puisque l’accent est également mis sur les échanges entre les résidents et les habitants de Petite-Rosselle.

Lire la suite

Gare de Niolon, destination Inclusion

TCAP21 - 13

L’association T’CAP21, association visant l’inclusion des personnes porteuses de trisomie 21 dans la société, a imaginé un projet tremplin vers une vie la plus autonome possible à destination de personnes âgées de 18 à 50 ans, atteintes de déficiences mentales légères. Sa vocation est double : bâtir un gîte touristique, géré avec des personnes trisomiques et au sein duquel elles pourraient à la fois vivre et avoir une activité rémunératrice. En d’autres termes, il s’agit de les accompagner à la fois à l’autonomie résidentielle mais également de les former aux métiers de l’hôtellerie-restauration et le maraîchage. Grâce à l’appartement pédagogique, l'association proposera à des adultes d’expérimenter, au cours de séjours d’apprentissage, des situations de la vie quotidienne dans un logement équipé géré par une équipe éducative rattachée à un établissement spécialisé. A travers le restaurant d’application, la gestion des chambres d’hôtes et des espaces extérieurs, le gîte sera un véritable lieu d’apprentissages pour une formation pratique visant l’accès à l’emploi en milieu ordinaire. Ce projet sera mis en place dès 2021 dans l’ancienne gare de Niolon, attribuée à T’CAP21 par le biais de SNCF Mobilités - Gares et Connexion, implantée dans un site touristique (calanques de la côte bleue) et toujours accessible par le train.

Lire la suite

FAM LES VIGNES

AGIVR - 69

L’AGIVR a lancé depuis quelques années déjà son chantier de modernisation et de rénovation de ses différents établissements avec la volonté forte d’adapter son offre d’hébergement et de redonner une qualité de vie aux habitants en grande dépendance. Le Foyer d’hébergement, première phase du chantier de modernisation (dossier CCAH 3617), a quitté le parc de Brianne à Anse et laissera la place au nouveau Foyer d’accueil médicalisé Les Vignes. Avec une moyenne d’âge élevée des résidents, le FAM doit faire face à de nouvelles problématiques, comme une perte d’autonomie accrue, un besoin d’accompagnement plus important et de locaux adaptés. La réhabilitation du bâtiment Les Vignes a pour but d’améliorer la prise en charge des personnes les plus lourdement handicapées, lourdeur des pathologies et avancée en âge. L’implantation sur un site arboré et clos avec une jardin thérapeutique apportera toute la sécurité nécessaire pour les activités extérieures.

Lire la suite

Activités Restauration et Traiteur de l'ESAT La Roue auprès d'entreprises clientes

ALGED - 69

L’AGED gère plusieurs établissements médico-sociaux sur la région lyonnaise dont un ESAT à Rillieux-La-Pape ayant une activité de restauration. Actuellement l’ESAT offre deux types de prestations : la restauration collective pour ses salariés et, dans une moindre mesure, la livraison de plateaux repas. Pour améliorer les compétences et savoir-faire des travailleurs handicapés qu’elle accompagne, l’ALGED va diversifier son offre de service avec la création d’un restaurant ouvert à la clientèle extérieure et augmenter considérablement sa production, de plateaux repas notamment. Les espaces doivent être repensée et reconfigurés, il faudra également en créer d’autres grâce à des extension de bâtiments.

Lire la suite

Modernisation de la blanchisserie des plans

DELTHA SAVOIE - 73

La modernisation de la blanchisserie des Plans amènera l’entreprise adaptée vers l’industrialisation de son activité avec un doublement de sa production et l’amélioration des conditions de travail. L’établissement a été créée en 1988. Une extension en forme de « L » a été faite en 1991. Il s’agit donc d’une structure vieillissante et mal adaptée aux personnes y travaillant (difficulté notamment de réguler la température ambiante, malgré les aménagements effectués). DELTHA SAVOIE va donc repenser son activité et augmenter sa capacité de production grâce à la création de nouveaux espaces de production et à la modernisation de ses équipements. Le doublement de sa production engendrera l’embauche de nouvelles personnes en situation de handicap.

Lire la suite

IME ADSEA 05

ADSEA 05 - 05

L’Association départementale pour la sauvegarde des enfants et des adultes des Hautes Alpes gère 290 salariés au service de 350 bénéficiaires accueillis sur plusieurs structures adultes et enfants dans le champ du handicap, du social et de la justice. L’Institut Médico-Professionnel du Bois de Saint-Jean accompagne 76 jeunes de 6 à 18 ans à travers différents ateliers professionnels. Parmi ces ateliers, l’atelier Restauration comprend ’atelier Cuisine (avec des équipements professionnels) et l’atelier Service en salle avec un restaurant pédagogique. Le restaurant pédagogique est petit, vétuste, voire non fonctionnel du fait de l'éloignement de la cuisine. La reconfiguration de l’ensemble des espaces de l’atelier Restauration permettra d’augmenter l’activité, d’accueillir plus de convives mais avant tout d’intégrer plus de jeunes intéressés par cette activité.

Lire la suite

IME Saint Martin des Douets

Association Saint Martin des Douëts - 37

L’IME Saint Martin des Douëts accueille 60 adolescents déficients intellectuels avec ou sans troubles associés, en hébergement et en journée. La spécificité de l'IME est d'accueillir des jeunes ayant rencontré des difficultés dans le milieu ordinaire (ULIS, SEGPA, déscolarisation) pour les accompagner vers une insertion professionnelle la plus inclusive possible. Pour répondre à cet objectif et offrir des conditions d'apprentissage sociales et professionnelles optimales, l'IME a engagé en 2009 une première phase de travaux pour la reconstruction de l'internat sur son site actuel : création de chambres, studios, colocation et appartement tremplin. La seconde phase des travaux, objet du présent projet, est la reconstruction des espaces d'apprentissages : salles de classe, ateliers professionnels, pôle thérapeutique. Le but est de proposer des conditions de vie sociale et de formation, les plus proches du milieu ordinaire (dont les jeunes sont issus en majorité) pour favoriser l'autonomie et l'inclusion de chacun en fonction de son projet de vie.

Lire la suite

Déploiement des Cafés Joyeux

Fonds de Dotation Émeraude Solidaire - 75

A la suite de l'ouverture réussie de trois Cafés Joyeux à Rennes en 2017, Paris en 2018, et tout récemment Bordeaux, la holding "SARL Abondance de Joie" souhaite poursuivre un programme d'essaimage ambitieux de ces cafés restaurants ou « coffee shop ». Quatre nouveaux Cafés Joyeux doivent être ouverts d'ici début 2021, à Tours, Lille, Lyon et Versailles. Trois autres devraient suivre fin 2021 - début 2022. Chaque café emploie 8 à 10 personnes en situation de handicap. L'objectif des Cafés Joyeux est d’employer, de former et à terme, d’offrir un accès à l’emploi en milieu ordinaire à des personnes porteuses de handicap mental et cognitif. Les Cafés Joyeux ont également pour ambition de sensibiliser le public au handicap et à la problématique du travail des personnes en situation de handicap mental et psychique. La demande porte sur une aide au démarrage pour l'ouverture des quatre nouveaux cafés début 2021.

Lire la suite

Aménagement de 14 studios du Domicile Collectif

AMPH - 69

Le Domicile collectif de l’association mornantaise pour l'accueil des personnes handicapées va être reconstruit et les personnes actuellement accueillies dans ces logements éclatés sur deux lieux distincts, vont pouvoir bénéficier à compter du 1er trimestre 2021 de studios adaptés, confortables, dans un environnement sécurisant et offrant un accès à toutes les commodités (commerces, transports, soins, loisirs…). Au total 14 studios seront aménagés, 13 de ces studios seront destinés à des résidents permanents et un studio sera dédié à l’accueil temporaire afin de permettre le répit d’aidants familiaux ou l’évaluation préalable à l’intégration d’un logement en complète autonomie.

Lire la suite

Projet d'Habitat Inclusif LRS 49

La Résidence Sociale 49 - 49

La plateforme médico-sociale de La Résidence Sociale du Maine et Loire (LRS 49) développe un projet d’accompagenement vers l’habitat inclusif pour des personnes présentant des troubles autistiques importants, orientées en FAM-MAS. L’objectif est de proposer à ces jeunes adultes autistes et à leur famille un terrain d’expérimentation sécurisant autour d’un parcours d’immersion progressive vers un habitat inclusif adapté aux capacités de chaque personne. Pour cela, l’association propose un dispositif complet s’appuyant sur les services existants (IME, MAS-FAM) et sur le développement de nouveaux habitats et services : appartements d’apprentissage de l’autonomie, appartements autonomes, service médico-social dédié, services à domicile spécialisés pour favoriser l’accès la socialisation dans le milieu ordinaire, gestion locative, etc. Un projet de recherche-action participative visant à développer un outil numérique d’apprentissage de la mobilité quotidienne pour permettre aux jeunes d’anticiper leur vie dans les appartements plus autonomes complète le dispositif. Ce travail piloté par l’Université de Nantes impliquera l’ensemble des parties prenantes de 2021 à 2024 : professionnels, jeunes, familles et les environnements de proximité. Ce projet, déployé sur le territoire Angers – Nord Est Angevin, s’adresse en priorité à des adultes autistes sans solution, orientés FAM accompagnés à l’IME en amendement CRETON dans le cadre d’une plateforme de services de la LRS 49 (8 à 10 adultes). Il est soutenu par l’ARS qui finance son fonctionnement.

Lire la suite

Agrandissement du restaurant d'application de l'IME Excelsior

Association Vivre et devenir – Villepinte – Saint-Michel - 93

L’association francilienne Vivre et devenir gère l’Institut Médico-Professionnel Excelsior au Raincy et accompagne 100 jeunes de 12 à 20 ans à travers notamment 8 ateliers professionnels. Parmi ces ateliers, on trouve un double atelier Restauration réparti entre l’atelier Cuisine (avec des équipements professionnels) et l’atelier Service en salle. Cependant cet atelier ne dispose pas de salle dédiée et c’est une petite salle de classe qui sert actuellement de restaurant d’application. Afin d’offrir aux jeunes des conditions d’apprentissage et d’exercice proches du milieu ordinaire et de donner plus de visibilité à ce restaurant d’application et de l’inscrire dans la ville, l’association a décidé de doter son IMPro d’un restaurant grâce à la réalisation d’une extension. Ce restaurant sera opérationnel à partir de février 2021. Cet outil permettra à l’atelier d’être ouvert plus fréquemment au public et de renforcer l’inclusion professionnelle des jeunes.

Lire la suite

Pôle restauration à l'ESAT Les Ateliers du Poher

ASSOCIATION KAN AR MOR - 29

L’association Kan Ar Mor gère plusieurs établissements médico-sociaux dont un ESAT à Carhaix dans le Finistère. Cet ESAT comprend plusieurs ateliers dont un atelier de restauration séparé en 2 lieux distincts : un restaurant ouvert au public et un atelier de restauration collective. Tous deux sont très vétustes et leur conception ne permet pas la réalisation d’aménagements visant l’amélioration des conditions de travail et le développement de l’activité. Le projet consiste à regrouper ces deux ateliers de restauration sur le site principal de l’ESAT, au sein d’une zone d’activités, à travers la construction d’un bâtiment qui abritera une cuisine centrale respectant les normes d’hygiène actuelles, un self à destination des salariés et travailleurs de l’ESAT, également ouvert à la clientèle extérieure, et une salle de réunion de 40m², proposée à la location pour des journées de formation, séminaires, etc. Les objectif du projet sont d’offrir un cadre de travail et de sécurité de très bonne qualité et de proposer des missions plus inclusives avec le nouveau restaurant.

Lire la suite

Nous Aussi

Nous Aussi - 75

Nous Aussi, association d'auto-représentation des personnes en situation de handicap mental, a constaté de nombreux obstacles pour permettre aux personnes déficientes intellectuelles d'accéder au droit de vote et d’exercer leur pleine citoyenneté : manque d'information, méconnaissance des droits, réticences des proches, manque de compréhension des messages des candidats, complexité des démarches et procédures etc. En partenariat avec la Fédération des CREAI et l'UNAPEI, l'association a lancé le projet : le droit de vote pour tous c'est maintenant ! Après une étude des besoins des personnes en situation de handicap, cette campagne d'information et de sensibilisation nationale reposera sur la création de deux outils - un guide papier et un serious game - afin d'informer et soutenir les 300 000 à 500 000 électeurs potentiels dans leur démarche citoyenne. Des actions de plaidoyer auprès des partis politiques et des collectivités locales sont également menées pour préparer les prochaines échéances électorales sur 2020 et 2021, pour rendre réellement effectif le droit de vote des personnes en situation de handicap mental.

Lire la suite

IME de l'Océan

ADEI - 17

L’IME-SESSAD de l’Océan près de La Rochelle accueille aujourd’hui un peu plus de 200 enfants et adolescents en majorité déficients intellectuels sur 3 lieux de vie et un site d’ateliers pré-professionnels. L’établissement accompagnera, à partir de cette année 2020 et dans le cadre d’un nouvel agrément, 221 jeunes avec la création de deux unités réservées aux enfants et adolescents autistes et aux adolescents handicapés psychiques. Afin de bien accompagner ces nouvelles populations, l’établissement doit retravailler son organisation autour d’une approche populationnelle d’une part, et autour d’une nouvelle architecture d’autre part. La restructuration immobilière va concerner 3 sites au sein de l’IME et du SESSAD de l’Océan : deux lieux de vie et le site des ateliers pré-professionnels. De nouveaux espaces d’activités thérapeutiques seront créés. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un CPOM signé le 30 Janvier 2019 avec l’Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine. De nombreux partenaires sont associés. Cette rénovation complète améliora les conditions d’accueil, la qualité de l’hébergement, les conditions de formation, l’inclusion sociale et professionnelle de jeunes en situation de handicap.

Lire la suite

COLAB

ADAPEI 69 - 69

L'Espace CoLab de l'Adapei 69 est un dispositif innovant à destination des entrepreneurs et start-ups porteurs de projets tournés vers le développement de projets innovants participant à l'inclusion des personnes en situation de handicap, en proposant aux porteurs de projets une offre double : - Un espace de Coworking à Lyon Moderne et convivial, cet espace de travail partagé situé au sein de l'Esat Jacques Chavent, au cœur du Technopole Lyon Gerland, est destiné à accueillir des entrepreneurs et des start-ups. Un espace qui leur offre la possibilité de travailler en réseau sur des problématiques connexes, au sein même d'un établissement accompagnant par le travail des personnes en situation de handicap (déficience intellectuelle et handicap psychique). - Un Living Lab La méthodologie dite du « living lab » permet de mettre en lien les porteurs de projets avec les potentiels usagers des services et produits développés, pour des résultats au plus proches de leurs besoins et attentes. Au sein de l’Espace CoLab, les personnes en situation de handicap, notamment de l’Esat Jacques Chavent, seront donc positionnées comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. Très concrètement, les porteurs de projet pourront échanger avec ces « experts d’usage » dès la phase d’analyse et de conception, et expérimenter à leurs côtés les services et usages imaginés.

Lire la suite

MAS Les Peupliers

AGIVR - 69

Réhabilitation du site de Brianne ANSE pour accueillir l’unité MAS du foyer de la Claire pour 16 personnes L’AGIVR a lancé depuis quelques années déjà son chantier de modernisation et de rénovation de ses différents établissements avec une volonté forte d’adapter son offre d’hébergement et de redonner une qualité de vie aux habitants en grande dépendance. Le projet de la Maison d’accueil spécialisée (MAS) les Peupliers s’inscrit dans le prolongement de cette dynamique. La nouvelle MAS s’implantera sur le site de Brianne à Anse, elle accueillera 16 résidents provenant du foyer de la Claire qui regroupe une MAS et un Foyer d’accueil médicalisé (FAM). La séparation des deux établissements a vocation à adapter la prise en charge aux besoins des personnes avec notamment une meilleure prise en compte de l’avancée en âge des résidents. Ainsi, Les publics les plus lourdement handicapés ayant une notification MAS intégreront les locaux d’Anse plus conformes à leurs besoins et attentes. Cette nouvelle MAS composée de 2 unités de vie bénéficiera d’un environnement arboré et sécurisé avec un accès rapide au centre-ville.

Lire la suite

Centre d'Habitat Léopold Bellan

FONDATION LEOPOLD BELLAN - 37

Confrontée à l’évolution des publics qu’il accompagne, le Centre d'Habitat Léopold Bellan est amené à repenser son offre d’hébergement pour l’adapter aux spécificités de personnes handicapées vieillissantes. Le site Léopold Bellan à Beaumont en Véron (37) sera donc restructuré. Un Foyer de Vie de 25 places destiné à des personnes handicapées mentales vieillissantes, anciens travailleurs d’ESAT, sera créé. La capacité d’accueil du Foyer d’Hébergement sera réduite, passant de 57 places à 40 places. L’association proposera ainsi une offre diversifiée, de l’hébergement collectif en chambre individuelle à l’hébergement individuel en studios, s’adaptant aux souhaits et besoins des personnes. Les espaces bien que sécurisés seront ouverts à tous, permettant aux habitants voisins du Centre d’Habitat de venir profiter des aménagements extérieurs et d’un cadre paysager privilégié. Pleinement inscrit dans son environnement le Centre d’Habitat Léopold Bellan sera un lieu favorisant l’exercice de la citoyenneté des personnes handicapées.

Lire la suite