Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Centre d'Habitat Léopold Bellan

FONDATION LEOPOLD BELLAN - 37

Confrontée à l’évolution des publics qu’il accompagne, le Centre d'Habitat Léopold Bellan est amené à repenser son offre d’hébergement pour l’adapter aux spécificités de personnes handicapées vieillissantes. Le site Léopold Bellan à Beaumont en Véron (37) sera donc restructuré. Un Foyer de Vie de 25 places destiné à des personnes handicapées mentales vieillissantes, anciens travailleurs d’ESAT, sera créé. La capacité d’accueil du Foyer d’Hébergement sera réduite, passant de 57 places à 40 places. L’association proposera ainsi une offre diversifiée, de l’hébergement collectif en chambre individuelle à l’hébergement individuel en studios, s’adaptant aux souhaits et besoins des personnes. Les espaces bien que sécurisés seront ouverts à tous, permettant aux habitants voisins du Centre d’Habitat de venir profiter des aménagements extérieurs et d’un cadre paysager privilégié. Pleinement inscrit dans son environnement le Centre d’Habitat Léopold Bellan sera un lieu favorisant l’exercice de la citoyenneté des personnes handicapées.

Lire la suite

ESAT de l'Arche la Merci

Arche en Charente - 16

L’atelier Bois de l’ESAT de l’Arche la Merci dans le département de la Charente compte 17 travailleurs en situation de handicap. Depuis le lancement de son activité en 2001 et grâce à son positionnement sur le secteur exigeant de la tonnellerie, l’atelier a su acquérir un réel professionnalisme auprès de ses clients. Pour autant, les travailleurs de l’atelier ont dû s’adapter au fil des ans à l’exiguïté et au vieillissement du bâtiment, anciennement prévu pour du maraîchage, en faisant preuve d’une souplesse qui révèle de plus en plus ses limites en termes de sécurité, d’ergonomie, de productivité et d’écologie. La décision d’entreprendre des travaux de rénovation et d’agrandissement vise à améliorer les conditions de travail des personnes accueillies dans l’atelier et de leurs encadrants. Ce projet aura l’avantage de confirmer l’atelier dans une démarche de développement durable et une méthode de travail plus adaptée et plus participative. Grâce à ce nouvel outil de travail performant et valorisant, l’ESAT sera en mesure de fidéliser sa clientèle et de proposer de nouveaux espaces sociaux à ses travailleurs.

Lire la suite

Arche à Dijon - Arch'Ensemble

L'Arche à Dijon - 21

La communauté de L’Arche à Dijon porte un important projet de relocalisation de ses infrastructures sur un nouveau site à la lisière de Dijon. Avec ce projet baptisé « Arch’Ensemble », l’association a pour ambition de regrouper ses 3 lieux de vie partagée (foyers de vie et d’hébergement), son Centre d’Accueil de Jour et ses bureaux sur un même lieu, dans l’objectif d’agrandir l’espace, d’améliorer le confort des 19 résidents de ses foyers et de doubler sa capacité d’accueil de jour, qui passera ainsi de 14 à 26 places. Les lieux de vie partagée seront organisés en trois foyers, permettant d’adapter l’hébergement au niveau d’autonomie de chacun, mais aussi de faciliter la progression de chaque personne vers plus d’indépendance, si elle le souhaite. Le nouveau site permettra également la création d’un « Espace retraités » dédié aux personnes en situation de handicap vieillissantes. Six personnes pourront ainsi participer à des activités et à des temps de convivialité avec des retraités bénévoles venus de l’extérieur, avec les autres résidents, dont des plus jeunes, puisqu’une attention particulière sera portée à la dimension intergénérationnelle du projet. Enfin la localisation des bâtiments d’Arch’ensemble au cœur d’un ensemble d’habitation et à proximité directe d’un EHPAD favorisera les échanges avec le voisinage, habitant et commerçants. L’association a fait le choix de devenir propriétaire du Centre d’Accueil de Jour, de l’Espace retraités et des bureaux. Orvitis, le bailleur social, sera propriétaire des trois foyers.

Lire la suite

SAAJ - Service d'accueil et d'activité de jour

APEI Les Papillons blancs d'Aix les Bains - 73

Le Service d’accueil et d’activité de jour (SAAJ), situé à Aix-les-Bains, accueille en journée des personnes en situation de handicap mental avec ou sans trouble associé. Les locaux actuels du SAAJ sont peu adaptés aux besoins des personnes handicapées accompagnées. De plus, le vieillissement des personnes requiert des aménagements spécifiques. Le projet de construction d’un nouveau lieu pour les personnes accompagnées par le SAAJ permettra une amélioration considérable de leur qualité de vie par une adaptation architecturale et fonctionnelle répondant à l’hétérogénéité des besoins induit par les différents types de handicaps accompagnés, et le vieillissement de la population. Le SAAJ sera construit conjointement aux nouveaux locaux dédiés à l’Etablissement et services d'aide par le travail (ESAT). Ce projet sera donc également l’occasion de mutualiser les espaces avec l’atelier de transition Belledonne de l’ESAT.

Lire la suite

MAS la Parage

ADPEP 34 - 34

La Maison d'Accueil Spécialisé - MAS - la Parage, de l'association départementale PEP 34, accueille depuis 1986, 41 personnes présentant un handicap mental profond et sévère avec troubles associés (Autisme, polyhandicap…). Elle fut la première MAS construite dans l'Hérault selon un cahier des charges constitué de à 70% de chambres collectives, de salles de bains collectives et de très peu d'espaces thérapeutiques ou collectifs. Aujourd'hui, la volonté de l'association de proposer des conditions d'accueil plus individualisées et répondant aux besoins spécifiques liés au vieillissement des personnes accueillies ( 60% a plus de 45 ans, et 33% plus de 55 ans). Par conséquent, ils ont lancé en 2017 - 2018, un projet de construction d'une nouvelle MAS permettant à chaque résident d'avoir une chambre et une salle de bain individuelles, de vivre dans des espaces spacieux, lumineux, peu sonores et permettant la mise en oeuvre d'activités collectives adaptées (cuisine thérapeutique, jardins, activités manuelles, bassin thérapeutique mutualisé avec d'autres ESMS...). Une attention particulière a été prise pour que les familles des résidents aient également des espaces spécifiques permettant les temps de rencontres et d'échanges en dehors des unités de vie. L'ouverture des nouveaux locaux interviendra le 1er semestre 2020.

Lire la suite

Le Hameau d'Olivier - Cheval & Handicap

Association le Hameau d'Olivier - Cheval et Handicap - 57

L’association Le Hameau d’Olivier - Cheval&Handicap a été créée pour offrir à des personnes autistes ou en situation de handicap autre, une activité d'accompagnement et de médiation par le cheval. Elle souhaite construire et aménager une structure de médiation par le cheval sur un terrain situé dans le parc du château de Volkrange et qui lui a été donnée en bail emphytéotique par la ville de Thionville. Chaque personne accompagnée bénéficiera d'un parcours d'accompagnement individuel ciblé au travers de séances personnalisées. Une équipe médicale pluridisciplinaire suivra chacune des personnes, notamment à l’aide d’un programme d’évaluation à l'issue de chaque séance. La demande de permis de construire a été déposée et le début des travaux est programmé fin 2019 ou début 2020.

Lire la suite

Pôle Inclusif - Hôtellerie Restauration

Fondation OVE - 69

La Fondation OVE veut agir sur l’emploi des jeunes âgés de 16 à 20-22 ans en situation de handicap léger. "Premier Service" est un dispositif d'entrée dans la vie active de jeunes sans qualification, via les métiers de l'hôtellerie-restauration. Grâce à une première mise en situation professionnelle dans le secteur de l’Hôtellerie-Restauration le dispositif permet de préparer des jeunes en situation de handicap léger au monde du travail. Aves la mise en place de ses 4 dispositifs de mise en situation professionnelle, un food truck, un espace séminaire, un bistrot et une activité traiteur, la Fondation OVE va pouvoir construire et proposer chaque année à 170 jeunes de travailler leur projet professionnel soit dans le secteur de l’Hôtellerie-Restauration soit dans un autre secteur. Le projet sera parrainé par quatre grands chefs étoilés, chacun sera ambassadeur de l’un des 4 dispositifs assurant ainsi une certaine notoriété.

Lire la suite

EA de l'Ouest Vosgien

RAPADI - 88

Le RAPADI, structure médico-sociale publique, accueille des adultes en situation de handicap au sein de ses différents établissements et services d’hébergement, d'accueil de jour et de travail. Dans la continuité de l'accompagnement en matière d'insertion professionnelle, le RAPADI a pour projet la création d'une Entreprise Adaptée de restauration pour 10 travailleurs en situation de handicap du département des Vosges. L'entreprise proposera un service de portage de repas à domicile, la préparation de repas pour les collectivités du territoire ainsi qu'un self à destination des entreprises. La configuration de la cuisine centrale permettra également de développer un secteur légumerie pour les maraîchers en recherche de système de conservation de leur production. Les anciens locaux de l'ESAT RAPADI seront mis à disposition de l'Entreprise Adaptée et feront l'objet d'une restructuration. Le RAPADI proposera ainsi un nouvel outil d'accompagnement des personnes en situation de handicap vers le milieu ordinaire de travail, correspondant aux attentes professionnelles des personnes accompagnées en partenariat avec l'ensemble des structures médico-sociales du territoire et les acteurs de l'emploi.

Lire la suite

EA "La Ferme de la Villeneuve"

ASSOCIATION VOIR ENSEMBLE - 22

L’association Voir Ensemble, accompagnant des personnes déficientes visuelles à travers 30 établissements et services dans toute la France, souhaite moderniser La Ferme de la Villeneuve. En effet, l’équipement rudimentaire de l’entreprise ne permet pas aux 8 personnes accompagnées de travailler dans des conditions favorables (pénibilité). Qui plus est, les surfaces cultivées sont relativement faibles au regard des surfaces disponibles. L’association va donc aquérir pour son Entreprise Adaptée de nouveaux matériels de culture de « plein champ » afin d’améliorer l’ergonomie de travail et de suppléer aux difficultés liées aux différentes typologies de handicap (sensoriels ou physiques). Ces investissements permettront un apprentissage de l’utilisation de matériels modernes et performants utilisés en milieu ordinaire. Cette action vise à renforcer les partenariats commerciaux et la reconnaissance sur le territoire du professionnalisme des salariés au-delà du handicap.

Lire la suite

L'arche à Nancy

Association Mosaïque - 54

L'Arche de Nancy a pour projet la relocalisation du Groupe d'Entraide Mutuelle « Les Compagnons » au sein du 3ème habitat inclusif de l’Arche, situé au centre ville de Nancy. Crée en 2017, "Les Compagnons" est le premier GEM en France qui s'adresse à des personnes en situation de handicap mental. Il accueille 45 adhérents. C'est un lieu de vie en journée pour rompre l'isolement, retrouver une vie sociale et devenir acteur de son projet de vie. Basées sur la pair-aidance, les activités sont organisées en binôme co-responsable pour faire émerger les compétences, les talents et renforcer l'autonomie. Actuellement, il est situé dans le bâtiment administratif de l'Arche et ne permet plus d'accueillir les activités dans de bonnes conditions (pièce unique, petite surface). Les travaux de réhabilitation de la maison permettront d’aménager un espace spécifique de 180m², en rez-de-jardin avec entrée indépendante. Le nouveau lieu d'accueil du GEM sera organisé en 3 espaces (salle d'activité, de détente et cuisine pédagogique) pour mieux répondre aux attentes des personnes en situation de handicap en termes d'échanges, de lien social, de participation et de prise d'initiative.

Lire la suite

Un Petit Truc en Plus

Association de Gestion du restaurant inclusif "Un Petit Truc en Plus" - 68

L'Association pour la Réadaptation et la Formation Professionnelle, structure porteuse du Centre de Réadaptation de Mulhouse, soutient un projet de restaurant inclusif, au centre de la ville de Mulhouse. Pour cela, elle a créé une association de gestion du restaurant "Un Petit Truc en Plus". L’établissement emploierait dans un premier temps 5 personnes en situation de handicap porteuses de Trisomie 21, accompagnées par 2 salariés et des bénévoles. L'objectif de ce projet est de fournir à ces personnes une alternative au milieu protégé, de leur permettre de développer à la fois leur autonomie et des compétences professionnelles, et, à terme, servir de passerelle vers le milieu ordinaire, notamment vers les restaurants et activités de restauration collective et les restaurateurs de la région. Enfin, avec ce projet, l’association a pour ambition de créer un lieu de rencontre inclusif, intégré dans une démarche d’économie sociale et solidaire ( qualité des produits, circuits courts, travail avec des entreprises d'insertion… ).

Lire la suite

ESAT LES HORIZONS

ADAPEI de la Haute Loire - 43

Ouvert en 1973, l’ESAT les Horizons fut le premier CAT de l’Adapei de la Haute-Loire à ouvrir ses portes. Il était le seul ESAT du département à cette époque. Quarante-six ans plus tard, 96 travailleurs (pour 85 ETP) sont accompagnés par l’ESAT les Horizons autour de 7 activités professionnelles organisées en pôles d’ateliers. Peu de travaux ont été réalisés sur les bâtiments depuis leur construction, aujourd’hui L’ESAT mesure au quotidien les écarts entre les conditions d’accueil et de travail face aux besoins de la population accueillie et à l’évolution des différentes normes. Après avoir fait l’acquisition d’une parcelle de 9 500 m2 sur la zone d’activité de Taulhac située sur la commune du Puy-en-Velay, l’Adapei de la Haute Loire s’est lancée dans la reconstruction de l’ESAT les Horizons. Cette nouvelle implantation géographique facilitera la mobilité des travailleurs de l’ESAT et permettra d’inscrire la structure dans un tissu économique plus dynamique.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

La Maison des Orphelins

L'Arche en Pays Comtois - 39

L’ancienne Maison des Orphelins, bâtiment de 1 800 m² habitables sur 3 niveaux situé en plein centre-ville de Dole, a été mise à la disposition de l’association de L’Arche en Pays Comtois par la Fondation des Orphelins dans le cadre d’un bail emphytéotique pour 1 € symbolique. Bénéficiant de cette opportunité exceptionnelle, l’Arche va poursuivre la vocation d’accueil de ce bâtiment du XVIIème siècle, joyau du patrimoine dolois. Ce bâtiment accueillera au printemps 2019 un Lieu de Vie et d’Accueil pour 7 adultes déficients intellectuels, un espace d’activité et un salon de thé littéraire et artistique à visée non commerciale, où le service sera assuré en partie par les personnes accueillies. Ce Lieu de Vie et d’Accueil (LVA) vient compléter un dispositif de 3 LVA sur la ville. L’enquête de l’ARS (Agence Régionale de Santé) a démontré qu’il manquait aujourd’hui des places d’hébergement pour 161 jeunes adultes en situation de handicap dans la région Bourgogne-Franche-Comté : ceux-ci ont plus de 18 ans mais sont toujours accueillis dans des structures pour mineurs, fautes de place. Les foyers de l’Arche sont une opportunité pour ces jeunes qui rejoindront des personnes vieillissantes dans un souci de mixité intergénérationnelle.

Lire la suite

Foyer de vie Rayon vert

AAASPPI - 59

Le foyer de vie Le Rayon Vert accueille en hébergement 52 personnes en situation de handicap mental. Pour anticiper les problématiques liées à l'avancée en âge, la structure souhaite accentuer la personnalisation et l'individualisation de l'accompagnement. Le foyer de vie a pour projet la construction d'une extension (16 chambres) et la réhabilitation de l'hébergement existant afin que chaque personne bénéficie d'une chambre individuelle, personnalisée selon ses goûts et ses besoins (certaines personnes sont accueillies en chambre double ou triple). Ces aménagements permettront d'améliorer le confort de vie, le respect des rythmes de chacun - dont les temps de répit - et de mieux gérer la mixité intergénérationnelle. Pour s'adapter aux problématiques du vieillissement, les équipes mettront en place une nouvelle organisation quotidienne collective et individuelle (activités, repas, hygiène etc.). La dimension prévention et santé est également un axe fort puisque ce volet sera pris en compte dans chaque projet d'accompagnement individuel afin d'anticiper l'aggravation des pathologies et la perte d'autonomie.

Lire la suite

Domicile groupe accompagné le bois Jumel

Entreprise de Travail Adapté Le Bois Jumel - 56

Rattaché à l’Etablissement de Travail Adapté Le Bois Jumel, dans le Morbihan, le projet de Domicile Groupé Accompagné se veut être un nouveau service situé hors champ médico-social. Ce projet vise à proposer une structure d’accueil intermédiaire entre le tout foyer et le service d’accompagnement de proximité répondant aux besoins exprimés en termes d’autonomie par les personnes. Il concernera 6 nouveaux logements. Le projet sera implanté à proximité du centre bourg de Carentoir et de l’Entreprise de Travail Adapté Le Bois Jumel (futur gestionnaire). Ce terrain est mis à disposition à l’euro symbolique au bénéfice de l’ESAT Le Bois Jumel par la Municipalité de Carentoir et fera ensuite l’objet d’un bail emphytéotique de 55 ans au bénéfice d’un bailleur social.

Lire la suite

Foyer de vie de la Dune aux Pins

AFEJI - 59

Le Foyer de Vie la Dune aux Pins, géré par l’association AFEJI, accueille en hébergement 46 adultes en situation de handicap mental sur deux sites situés à Ghyvelde et Leffrinckoucke, dans le département du Nord. Pour répondre aux besoins différenciés des personnes accompagnées et favoriser l’inclusion sociale, l’AFEJI a pour projet le transfert de ces deux sites, dans une ancienne maternité située à Saint-Pol-sur-Mer, dans un milieu plus urbain et accessible. Le bâtiment sera entièrement réhabilité, pour devenir un habitat intégré dans la ville et s’organisera en plusieurs niveaux : des espaces communs de restauration et d’activité, une unité de 12 places pour personnes handicapées vieillissantes, la création de 3 places d’accueil temporaire, l’accueil de 20 personnes en hébergement foyer de vie et l'aménagement de studio et de colocation pour les personnes souhaitant expérimenter une vie plus autonome. Le site accueillera également un call-center sous forme de chantier d'insertion, géré également par l'association. Ce projet permettra de mettre en pratique les axes du projet d'établissement et du projet associatif : l'inclusion dans la cité, l'auto-détermination et la citoyenneté, quelque soit l'âge ou l'autonomie des personnes accueillies.

Lire la suite

AFAEDAM

AFAEDAM - 57

L'AFAEDAM accueille un public en situation de handicap mental enfant, adulte et vieillissant dans ses différents services et établissements situés sur l'agglomération de Metz. L'association souhaite aujourd'hui développer d'autres formes d'hébergements pour répondre aux évolutions de ces publics, sur le modèle d'un habitat plus inclusif. Le projet consiste en la construction d'une résidence de 40 studios domotisés avec jardin partagé et salle commune. Elle accueillera de jeunes travailleurs d'ESAT souhaitant quitter le domicile familial ou des travailleurs retraités cherchant une solution d'hébergement à la suite du foyer d'hébergement, mais aussi des personnes handicapées vieillissantes et des personnes âgées du territoire souhaitant vivre de façon autonome. Une assistance 24h/24h sera mise en place avec la présence d'un référent/gardien et l'articulation des différents services médico-sociaux, d'aide à domicile et de services à la personne en fonction des besoins de chacun. L'objectif est de créer un lieu de vie mixte, intégré à la cité, favorisant le vivre-ensemble.

Lire la suite

Autonomie et Habitat

Association Trisomie 21 Côte d'Or - 21

L'association Trisomie 21 Côte d'Or souhaite offrir aux adultes la possibilité de vivre « chez eux » avec plus d’autonomie et répondre à la question des parents : que deviendront-ils plus tard ? Afin de pouvoir vivre en milieu ordinaire, il est souvent nécessaire de passer par une phase d’apprentissage. L’association va mettre en place cette phase à travers la mise à disposition d’un appartement pédagogique. Un accompagnement éducatif sera assuré par une association d’aide à domicile formée spécifiquement à l’accompagnement de personnes trisomiques (UNIDOM 21) pour les guider et leur permettre d'acquérir les bonnes pratiques. Le projet permettra en outre d’apporter un soutien important aux familles dans la construction d’un projet de vie pour leurs enfants. Une évaluation régulière des acquis permettra d’envisager la sortie vers l’habitat de leur choix en milieu ordinaire. L’accompagnement se poursuivra afin de maintenir, de consolider les acquis et d’assurer une assistance. L’Association Trisomie 21 assure l’interface entre l’adulte, la famille et l’association partenaire d’aide à domicile ainsi que le suivi du parcours en apprentissage et en milieu ordinaire.

Lire la suite

EHPAD Résidence de la Fontaine

CIAS du Cap Sizun - 29

L’une des spécificités de l’EHPAD Résidence de la Fontaine à Pont Croix (29) est l’accueil de personnes handicapées avançant en âge. Ainsi aujourd’hui 10 personnes de plus de 60 ans sont accueillies dans des pavillons individuels sur le terrain de l’établissement, parmi 63 autres résidents dans le cadre de l’EHPAD. Une convention de partenariat avec l’Association Kan Ar Mor, spécialisée dans l’accompagnement des personnes handicapées, permet depuis 2008 à l’établissement d’accompagner ces personnes avec toutes les compétences nécessaires. Ces pavillons sont aujourd’hui inadaptés, à la fois pour les résidents en termes de confort, mais aussi pour les professionnels qui accompagnent au quotidien ces personnes. Le gestionnaire a donc décidé de regrouper les personnes handicapées vieillissantes dans une même unité de vie physique afin d’offrir aux résidents un cadre de vie en adéquation avec leurs besoins et afin d’améliorer les pratiques des professionnels. Une extension à l’EHPAD va donc être réalisée. Le nouvel établissement, qui accueillera également les résidents personnes âgées vivant en pavillons, sera livré durant l’été 2021.

Lire la suite