Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

MAS Les Peupliers

AGIVR - 69

Réhabilitation du site de Brianne ANSE pour accueillir l’unité MAS du foyer de la Claire pour 16 personnes L’AGIVR a lancé depuis quelques années déjà son chantier de modernisation et de rénovation de ses différents établissements avec une volonté forte d’adapter son offre d’hébergement et de redonner une qualité de vie aux habitants en grande dépendance. Le projet de la Maison d’accueil spécialisée (MAS) les Peupliers s’inscrit dans le prolongement de cette dynamique. La nouvelle MAS s’implantera sur le site de Brianne à Anse, elle accueillera 16 résidents provenant du foyer de la Claire qui regroupe une MAS et un Foyer d’accueil médicalisé (FAM). La séparation des deux établissements a vocation à adapter la prise en charge aux besoins des personnes avec notamment une meilleure prise en compte de l’avancée en âge des résidents. Ainsi, Les publics les plus lourdement handicapés ayant une notification MAS intégreront les locaux d’Anse plus conformes à leurs besoins et attentes. Cette nouvelle MAS composée de 2 unités de vie bénéficiera d’un environnement arboré et sécurisé avec un accès rapide au centre-ville.

Lire la suite

Centre d'Habitat Léopold Bellan

FONDATION LEOPOLD BELLAN - 37

Confrontée à l’évolution des publics qu’il accompagne, le Centre d'Habitat Léopold Bellan est amené à repenser son offre d’hébergement pour l’adapter aux spécificités de personnes handicapées vieillissantes. Le site Léopold Bellan à Beaumont en Véron (37) sera donc restructuré. Un Foyer de Vie de 25 places destiné à des personnes handicapées mentales vieillissantes, anciens travailleurs d’ESAT, sera créé. La capacité d’accueil du Foyer d’Hébergement sera réduite, passant de 57 places à 40 places. L’association proposera ainsi une offre diversifiée, de l’hébergement collectif en chambre individuelle à l’hébergement individuel en studios, s’adaptant aux souhaits et besoins des personnes. Les espaces bien que sécurisés seront ouverts à tous, permettant aux habitants voisins du Centre d’Habitat de venir profiter des aménagements extérieurs et d’un cadre paysager privilégié. Pleinement inscrit dans son environnement le Centre d’Habitat Léopold Bellan sera un lieu favorisant l’exercice de la citoyenneté des personnes handicapées.

Lire la suite

Arche à Dijon - Arch'Ensemble

L'Arche à Dijon - 21

La communauté de L’Arche à Dijon porte un important projet de relocalisation de ses infrastructures sur un nouveau site à la lisière de Dijon. Avec ce projet baptisé « Arch’Ensemble », l’association a pour ambition de regrouper ses 3 lieux de vie partagée (foyers de vie et d’hébergement), son Centre d’Accueil de Jour et ses bureaux sur un même lieu, dans l’objectif d’agrandir l’espace, d’améliorer le confort des 19 résidents de ses foyers et de doubler sa capacité d’accueil de jour, qui passera ainsi de 14 à 26 places. Les lieux de vie partagée seront organisés en trois foyers, permettant d’adapter l’hébergement au niveau d’autonomie de chacun, mais aussi de faciliter la progression de chaque personne vers plus d’indépendance, si elle le souhaite. Le nouveau site permettra également la création d’un « Espace retraités » dédié aux personnes en situation de handicap vieillissantes. Six personnes pourront ainsi participer à des activités et à des temps de convivialité avec des retraités bénévoles venus de l’extérieur, avec les autres résidents, dont des plus jeunes, puisqu’une attention particulière sera portée à la dimension intergénérationnelle du projet. Enfin la localisation des bâtiments d’Arch’ensemble au cœur d’un ensemble d’habitation et à proximité directe d’un EHPAD favorisera les échanges avec le voisinage, habitant et commerçants. L’association a fait le choix de devenir propriétaire du Centre d’Accueil de Jour, de l’Espace retraités et des bureaux. Orvitis, le bailleur social, sera propriétaire des trois foyers.

Lire la suite

SAAJ - Service d'accueil et d'activité de jour

APEI Les Papillons blancs d'Aix les Bains - 73

Le Service d’accueil et d’activité de jour (SAAJ), situé à Aix-les-Bains, accueille en journée des personnes en situation de handicap mental avec ou sans trouble associé. Les locaux actuels du SAAJ sont peu adaptés aux besoins des personnes handicapées accompagnées. De plus, le vieillissement des personnes requiert des aménagements spécifiques. Le projet de construction d’un nouveau lieu pour les personnes accompagnées par le SAAJ permettra une amélioration considérable de leur qualité de vie par une adaptation architecturale et fonctionnelle répondant à l’hétérogénéité des besoins induit par les différents types de handicaps accompagnés, et le vieillissement de la population. Le SAAJ sera construit conjointement aux nouveaux locaux dédiés à l’Etablissement et services d'aide par le travail (ESAT). Ce projet sera donc également l’occasion de mutualiser les espaces avec l’atelier de transition Belledonne de l’ESAT.

Lire la suite

MAS la Parage

ADPEP 34 - 34

La Maison d'Accueil Spécialisé - MAS - la Parage, de l'association départementale PEP 34, accueille depuis 1986, 41 personnes présentant un handicap mental profond et sévère avec troubles associés (Autisme, polyhandicap…). Elle fut la première MAS construite dans l'Hérault selon un cahier des charges constitué de à 70% de chambres collectives, de salles de bains collectives et de très peu d'espaces thérapeutiques ou collectifs. Aujourd'hui, la volonté de l'association de proposer des conditions d'accueil plus individualisées et répondant aux besoins spécifiques liés au vieillissement des personnes accueillies ( 60% a plus de 45 ans, et 33% plus de 55 ans). Par conséquent, ils ont lancé en 2017 - 2018, un projet de construction d'une nouvelle MAS permettant à chaque résident d'avoir une chambre et une salle de bain individuelles, de vivre dans des espaces spacieux, lumineux, peu sonores et permettant la mise en oeuvre d'activités collectives adaptées (cuisine thérapeutique, jardins, activités manuelles, bassin thérapeutique mutualisé avec d'autres ESMS...). Une attention particulière a été prise pour que les familles des résidents aient également des espaces spécifiques permettant les temps de rencontres et d'échanges en dehors des unités de vie. L'ouverture des nouveaux locaux interviendra le 1er semestre 2020.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

La Maison des Orphelins

L'Arche en Pays Comtois - 39

L’ancienne Maison des Orphelins, bâtiment de 1 800 m² habitables sur 3 niveaux situé en plein centre-ville de Dole, a été mise à la disposition de l’association de L’Arche en Pays Comtois par la Fondation des Orphelins dans le cadre d’un bail emphytéotique pour 1 € symbolique. Bénéficiant de cette opportunité exceptionnelle, l’Arche va poursuivre la vocation d’accueil de ce bâtiment du XVIIème siècle, joyau du patrimoine dolois. Ce bâtiment accueillera au printemps 2019 un Lieu de Vie et d’Accueil pour 7 adultes déficients intellectuels, un espace d’activité et un salon de thé littéraire et artistique à visée non commerciale, où le service sera assuré en partie par les personnes accueillies. Ce Lieu de Vie et d’Accueil (LVA) vient compléter un dispositif de 3 LVA sur la ville. L’enquête de l’ARS (Agence Régionale de Santé) a démontré qu’il manquait aujourd’hui des places d’hébergement pour 161 jeunes adultes en situation de handicap dans la région Bourgogne-Franche-Comté : ceux-ci ont plus de 18 ans mais sont toujours accueillis dans des structures pour mineurs, fautes de place. Les foyers de l’Arche sont une opportunité pour ces jeunes qui rejoindront des personnes vieillissantes dans un souci de mixité intergénérationnelle.

Lire la suite

Foyer de vie Rayon vert

AAASPPI - 59

Le foyer de vie Le Rayon Vert accueille en hébergement 52 personnes en situation de handicap mental. Pour anticiper les problématiques liées à l'avancée en âge, la structure souhaite accentuer la personnalisation et l'individualisation de l'accompagnement. Le foyer de vie a pour projet la construction d'une extension (16 chambres) et la réhabilitation de l'hébergement existant afin que chaque personne bénéficie d'une chambre individuelle, personnalisée selon ses goûts et ses besoins (certaines personnes sont accueillies en chambre double ou triple). Ces aménagements permettront d'améliorer le confort de vie, le respect des rythmes de chacun - dont les temps de répit - et de mieux gérer la mixité intergénérationnelle. Pour s'adapter aux problématiques du vieillissement, les équipes mettront en place une nouvelle organisation quotidienne collective et individuelle (activités, repas, hygiène etc.). La dimension prévention et santé est également un axe fort puisque ce volet sera pris en compte dans chaque projet d'accompagnement individuel afin d'anticiper l'aggravation des pathologies et la perte d'autonomie.

Lire la suite

Foyer de vie de la Dune aux Pins

AFEJI - 59

Le Foyer de Vie la Dune aux Pins, géré par l’association AFEJI, accueille en hébergement 46 adultes en situation de handicap mental sur deux sites situés à Ghyvelde et Leffrinckoucke, dans le département du Nord. Pour répondre aux besoins différenciés des personnes accompagnées et favoriser l’inclusion sociale, l’AFEJI a pour projet le transfert de ces deux sites, dans une ancienne maternité située à Saint-Pol-sur-Mer, dans un milieu plus urbain et accessible. Le bâtiment sera entièrement réhabilité, pour devenir un habitat intégré dans la ville et s’organisera en plusieurs niveaux : des espaces communs de restauration et d’activité, une unité de 12 places pour personnes handicapées vieillissantes, la création de 3 places d’accueil temporaire, l’accueil de 20 personnes en hébergement foyer de vie et l'aménagement de studio et de colocation pour les personnes souhaitant expérimenter une vie plus autonome. Le site accueillera également un call-center sous forme de chantier d'insertion, géré également par l'association. Ce projet permettra de mettre en pratique les axes du projet d'établissement et du projet associatif : l'inclusion dans la cité, l'auto-détermination et la citoyenneté, quelque soit l'âge ou l'autonomie des personnes accueillies.

Lire la suite

AFAEDAM

AFAEDAM - 57

L'AFAEDAM accueille un public en situation de handicap mental enfant, adulte et vieillissant dans ses différents services et établissements situés sur l'agglomération de Metz. L'association souhaite aujourd'hui développer d'autres formes d'hébergements pour répondre aux évolutions de ces publics, sur le modèle d'un habitat plus inclusif. Le projet consiste en la construction d'une résidence de 40 studios domotisés avec jardin partagé et salle commune. Elle accueillera de jeunes travailleurs d'ESAT souhaitant quitter le domicile familial ou des travailleurs retraités cherchant une solution d'hébergement à la suite du foyer d'hébergement, mais aussi des personnes handicapées vieillissantes et des personnes âgées du territoire souhaitant vivre de façon autonome. Une assistance 24h/24h sera mise en place avec la présence d'un référent/gardien et l'articulation des différents services médico-sociaux, d'aide à domicile et de services à la personne en fonction des besoins de chacun. L'objectif est de créer un lieu de vie mixte, intégré à la cité, favorisant le vivre-ensemble.

Lire la suite

Foyer Paule Montalt

ANSEI - 11

Construit au 19e siècle et situé dans une zone classée monument historique, le foyer d'hébergement Paule Montalt propose un hébergement à 20 personnes travaillant en ESAT et 10 retraités d'ESAT. La vétusté des locaux, le manque de confort des chambres et la non conformité aux réglementations actuelles ne permettent plus d'offrir un lieu de vie décent et adapté aux personnes accueillies, en particulier à celles avançant en âge. L'association a donc décidé de reconstruire entièrement le foyer sur le même site et d’adapter les aménagements aux besoins spécifiques des résidents. Les travaux seront réalisés en trois tranches et s'achèveront fin 2020.

Lire la suite

Foyer de Vie Arc-en-Ciel

AEIM ADAPEI 54 - 54

L’AEIM – ADAPEI 54 accueille 78 personnes déficientes intellectuelles sur deux sites au sud de la Meurthe et Moselle : le foyer de vie Arc en Ciel situé à Saint Nicolas de Port et le foyer d’hébergement les Saulniers à Varangeville. Ces deux structures sont étroitement liées puisqu’elles proposent des services communs d’accueil de jour, d’hébergement et d’accueil temporaire pour l’ensemble des publics accompagnés. L’association a pour projet la réhabilitation du cadre bâti du site de Saint Nicolas de Port pour regrouper ces deux structures sur un même lieu. L’ensemble des services, des équipements et également les équipes de professionnels seront ainsi réunis sur un même lieu pour proposer une plateforme d’accompagnement au service des personnes en situation de handicap, permettant d’articuler et de rendre plus efficient, les dispositifs d’accompagnement tout au long de la vie d'adulte. Les deux bâtiments (Saint Nicolas de Port et Varangeville) sont vétustes et ne répondent plus aux besoins des publics accueillis dont les personnes handicapées vieillissantes. Les travaux de réhabilitation consisteront à créer une nouvelle aile d’hébergement, à équiper les chambres de salles de bains privatives, à améliorer l’accessibilité du bâti et l’accompagnement en termes de prévention et de santé.

Lire la suite

LVA Lieu de Vie et d'Accueil Arche en Anjou

Fondation des Amis de l'Arche - 49

L’Arche en Anjou gère à ce jour sur le site de la Rebellerie, un ESAT ainsi qu’un Foyer de Vie et un Foyer d’Hébergement. En accord avec le Conseil Départemental de Maine-et-Loire et l’ARS, l’association propose de créer un quatrième espace, avec un statut Lieu de Vie et d’Accueil (LVA), qui accueillera 7 personnes handicapées vieillissantes en leur proposant un accompagnement adapté à leur situation. La création de cette nouvelle unité permettra d’héberger et d’accompagner dans les meilleures conditions possibles une partie des anciens travailleurs d’ESAT en situation de handicap mental qui souhaitent choisir ce lieu de vie pour leur retraite. Le projet permet de concilier des espaces où chacun pourra se sentir « chez soi » tout en s’impliquant dans la vie collective grâce à des espaces de convivialité. Cette nouvelle unité sera située à proximité immédiate des trois autres foyers de L’Arche en Anjou permettant ainsi de poursuivre les liens créés avec les personnes accueillies et les assistants et d’éviter l’isolement mais également de mutualiser certains équipements et aménagements (espace snoezelen, etc.).

Lire la suite

MAS Les Myosotis

Papillons Blancs de Cambrésis - 59

La Maison d’Accueil Spécialisée Les Myosotis, gérée par l’association des Papillons Blancs du Cambrésis, accueille 79 résidents en situation de polyhandicap avec déficience intellectuelle sévère, en hébergement permanent ou accueil de jour. L’établissement gère un pôle de services proposant des accompagnements multiples, notamment pour le maintien à domicile et le répit aux aidants. Pour mieux répondre aux besoins des résidents vieillissants et des professionnels, l’établissement créé en 1995, adapte l’architecture initiale du bâtiment. Le projet d’aménagement comprend la construction d’une unité supplémentaire de 14 chambres et la réhabilitation des 4 unités existantes. Ainsi, toutes les chambres sont situées en rez-de-chaussée, des salles de bains supplémentaires sont créées et les étages sont transformés en salles d’activités. La MAS les Myosotis offre aux personnes accueillies des espaces de vie plus harmonieux, spacieux et pratiques ainsi qu’un environnement de travail plus ergonomique pour les salariés. La réhabilitation s’accompagne de la création de deux places d’accueil de jour.

Lire la suite

Foyer Le Nid du Moulin

Association Le Nid du Moulin - 62

L’association le Nid du moulin crée, à Gosnay, au sein de son foyer un service dédié aux personnes handicapées vieillissantes et propose des modalités d’accueil diversifiées pour une réponse adaptée aux besoins spécifiques liés à l’avancée en âge. Précurseur de la mise en œuvre de l’accueil temporaire en France, l’association Le Nid du Moulin porte aujourd’hui un projet d’extension de son foyer du même nom : 15 places ont ainsi été créées sur le site pour accompagner des adultes handicapés vieillissants (dès l’âge de 45 ans si nécessaire). Pour répondre aux besoins spécifiques de ces personnes et apporter une solution d’accueil aux retraités d’ESAT, cette nouvelle structure propose un accueil diversifié : 8 places d’accueil permanent, 4 places d’accueil temporaire et 3 places d’accueil de jour dans un cadre d’accompagnement à dimension familiale. Répondant à un besoin de répit des aidants, les accueils temporaires se font, soit à la journée, soit en nuitée, soit par période de 24h.

Lire la suite

Foyer pour personnes handicapées vieillissantes

ACPEI - 51

L'ACPEI accueille depuis plus de 50 ans des personnes déficientes intellectuelles au sein de différentes structures (IME, foyer d'hébergement, foyer de vie, ESAT….) de la région de Châlons en Champagne. Aujourd'hui l’association est confrontée au vieillissement des personnes accompagnées. En effet, avec l'évolution de l‘âge et du fait de la diminution de leur autonomie, l’accompagnement de ces personnes nécessite des solutions appropriées. Leur maintien dans les structures actuelles n'est plus adapté et réduit progressivement l'aptitude des établissements à recevoir des jeunes. L’association va donc ouvrir à partir du mois d’avril 2016 un Foyer d’Accueil Médicalisé pour 40 résidents de plus de 45 ans en proposant un accompagnement social et de soins personnalisé. Le personnel de l’établissement sera formé à l’accompagnement du vieillissement de ces personnes. La demande de places pour des personnes handicapées vieillissantes au niveau départemental ne cesse de croître. Le Foyer sera un outil d'accompagnement non seulement pour les résidents des établissements de l’ACPEI mais aussi et surtout une réponse adéquate aux besoins du territoire.

Lire la suite

Foyer d'accueil médicalisé La Traversière

ADAPEI DES VOSGES - 88

A Nomexy dans les Vosges, le foyer d’accueil médicalisé La Traversière accueille des personnes en situation de handicap avec déficience intellectuelle depuis 1990. Pour remédier à la vétusté de l’établissement, un programme de réhabilitation et d’humanisation des locaux a été entrepris en partenariat avec le Conseil départemental des Vosges, principal financeur de l’établissement. Le chantier a commencé en décembre 2014 et s’achèvera en mai 2016. A l’issue des travaux, le FAM sera en mesure d’accueillir 36 personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Foyer Surel

ADAPEI de la Drôme - 26

Le foyer SUREL, situé à Saint Marcel les Valences (26) accueillera en septembre 2015, six personnes en situation de handicap mental de plus de 55 ans. Ce foyer, imaginé autour d’un pavillon aux dimensions familiales se situe dans un quartier résidentiel, et est envisagé comme un sas entre le foyer d’hébergement lié à l’activité professionnelle en milieu protégé et les établissements médicalisés spécialisés dans l’accueil des personnes âgées dépendantes. Cette articulation voulue par les pouvoirs publics, et encouragée par l’ADAPEI de la Drôme, vise à implanter une petite unité de vie en proximité d’établissements d’hébergement existants. L’intérêt réside également dans le maintien du lien social des résidents avec les anciens collègues de l’ESAT, sans changement d’environnement géographique, vécu bien souvent comme une déchirure par les résidents avançant en âge.

Lire la suite

FAM Robert Bussière

ASSOCIATION ARC EN CIEL CGEHM - 93

L’association Arc en Ciel vient d'ouvrir un Foyer d’Accueil Médicalisé de 35 places, sur la ville de Tremblay en France, en Seine Saint Denis. Cet établissement propose à 35 résidents (27 en internat, 5 en externat et 3 en accueil temporaire) un lieu de vie et de stimulation destiné aux personnes handicapées mentales vieillissantes de plus de 50 ans. L’association est confrontée comme beaucoup de gestionnaires au vieillissement des résidents et a initié dès 2007 un projet de création, venant proposer de nouvelles solutions complémentaires aux établissements existants (Institut Médico-Educatif, Foyer de vie les Bruyères, et Foyer d’Accueil Médicalisé des Myosotis).

Lire la suite

FESAT Clairvil

AFAEI Rosselle et Nied - 57

L’association AFAEI Rosselle et Nied accueille et accompagne, depuis plus de 50 ans, des personnes en situation de handicap intellectuel. Comme beaucoup d’autres associations de ce type, elle a créé, à mesure que les besoins apparaissaient, les structures permettant d’accueillir au mieux les personnes déficientes intellectuelles. Aujourd’hui, compte tenu notamment de l’augmentation de l’espérance de vie des usagers, elle est confrontée au problème de la poursuite d’un accueil en ESAT et en Foyer d’ESAT, pour ses travailleurs avançant en âge, fatigables et dont l’intérêt au travail va décroissant. L’association a aussi à cœur de préparer au mieux ses usagers à la retraite. C’est pour toutes ces raisons qu’un groupe spécifique a été créé il y a 5 ans, permettant un accompagnement  en journée principalement ciblé sur les travailleurs à temps partiel. D’un effectif de 4-5 travailleurs d’ESAT, il est aujourd’hui passé à une quinzaine d’usagers. Le CCAH et ses membre sont intervenus pour l'aménagement des locaux de vie et d’activités spécifique. L’extension du Foyer d’ESAT au profit des personnes handicapées vieillissantes doit donc permettre à l’association de poursuivre son œuvre d’adaptation aux besoins des usagers sur le territoire qu’elle couvre, principalement le bassin houiller.

Lire la suite