Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

EURL Les Ateliers de Cornouaille - Entreprise Adaptée

ASSOCIATION KAN AR MOR - 29

L'Entreprise Adaptée Les Ateliers de Cornouaille (ADC) est une entreprise dont l'actionnaire unique est l'association médico-sociale Kan Ar Mor qui l'a créée en 1994. 75% du chiffre d'affaires de l'entreprise est réalisé par une activité de cuisine centrale qui confectionne des repas pour des entreprises et collectivités notamment. ADC emploie aujourd'hui 32 personnes en situation de handicap. Elle doit faire face à une activité en surrégime et surtout à la présence de locaux sociaux inadaptés pour ses salariés notamment handicapés. Une extension de l'établissement va donc répondre aux besoins de ces personnes et au besoin économique. ADC va voir sa surface plus que doubler, avec une extension de l'établissement. Le nouveau bâtiment abritera la nouvelle unité de production de cuisine et l'ancien bâtiment sera réhabilité en bureaux, salle du personnel, vestiaires et sanitaires afin d'accueillir tous les salariés dans de bonnes conditions.

Lire la suite

Ateliers Fouesnantais KANNTI

Ateliers Fouesnantais - 29

Créée en 1989, l’association Ateliers Fouesnantais a pour objectif la création d’emplois durables pour des personnes en situation de handicap au sein d’entreprises adaptées. Elle travaille auprès des 320 salariés à une sécurisation du parcours professionnel, via la mise en œuvre d’une organisation apprenante et la prise en compte des freins liés aux déplacements, des difficultés d’apprentissages et des rythmes de chacun, notamment avec l’avancée en âge des travailleurs. Les Ateliers ont des activités de tri des emballages ménagers, de recyclage des déchets, de création et d’entretien d’espaces verts et de blanchisserie. 36 salariés sont employés sur cette dernière activité. Afin d’améliorer l’ergonomie des postes et pour permette le développement de l’activité, les Ateliers Fouesnantais Kannti ont travaillé en collaboration avec un ergonome, un architecte sur le projet de réorganisation globale de l’atelier prenant en compte les contraintes techniques, humaines et les attentes des travailleurs.

Lire la suite

APAC 29 SARL

APAC 29 SARL - 29

L’APAC 29 a été créée en 1991 et a développé une activité de fabrication de palettes et d’emballages bois  pour répondre à un marché existant sur le bassin de Cornouaille et a ainsi créé rapidement une dizaine d’emplois. A ce jour, l’APAC 29 accueille des personnes ayant une déficience intellectuelle légère ou des troubles psychologiques. L'association vient de créer une scierie (bâtiment de 1600 m²) sur un terrain mitoyen au site actuel de production. Un effort a été fait sur les conditions de travail des travailleurs : isolation acoustique, éclairage naturel, aspiration des sciures, dégagements importants.

Lire la suite