Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Etablissement Saint Joseph

Société Philanthropique - 75

La Société Philanthropique fondée en 1780, est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1839. Elle exerce dans le domaine de l'action sanitaire, sociale et médicosociale au service des personnes rendues vulnérables par le grand âge, le handicap, la maladie, la précarité sociale ou les difficultés économiques. La Société Philanthropique gère aujourd'hui plus d'une vingtaine d'établissements et services dans le champ de l'économie sociale et solidaire. L'établissement concerné par la demande de financement est le Foyer de Vie Saint Joseph, qui a pour mission de développer l’autonomie des résidents ou tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Actuellement implanté dans le 18ème arrondissement dans des locaux vétustes, le Foyer Saint Joseph a décidé de déménager dans des locaux neufs situés ZAC Paul Meurice dans le 20ème arrondissement afin d'augmenter sa capacité d'accueil de plus de 30%. (60 places au lieu de 46 places) Le projet a pour but d'équiper le futur établissement de nouvelles solutions (chambres individuelles avec lit double ; équipements numériques ; cuisine thérapeutique ; unité personnes handicapées vieillissantes...) pour favoriser l'autonomie des personnes. Par ailleurs, pour soutenir leurs capacités et s'ouvrir sur l'extérieur, de multiples partenariats sont d'ores et déjà mis en oeuvre pour favoriser la participation des habitants à la vie du quartier.

Lire la suite

EHPAD CHATEAU DE GREX

SANTE ET BIEN ETRE - 01

Afin de proposer un accompagnement spécifique pour les personnes handicapées âgées et les personnes âgées dépendantes, l'association Santé Bien-Etre reconstruit son Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) "Le château de Grex". Situé à Corbonord, village rural de l'Ain, le nouvel établissement accueillera 84 résidents de plus de 60 ans dont 50 atteints d'une déficience intellectuelle ou d'un trouble psychique. La nouvelle architecture permettra de créer 6 unités de vie avec un accompagnement adapté à chaque groupe de résident (unité pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, unité pour personnes handicapées vieillissantes autonomes, unité pour personnes handicapées vieillissantes, unité pour personnes âgées dépendantes). L'augmentation du nombre de professionnels permettra de proposer des activités variées et de s'adapter au rythme de chacune des unités.

Lire la suite

MAS Héliodore

APEI de Périgueux - 24

La MAS « Héliodore » a ouvert ses portes en 1989. Elle est labellisée depuis 2015 « établissement-ressources » par l’ARS Aquitaine. Depuis 2014, l'APEI Périgueux, organisme gestionnaire de la MAS "Héliodore", a initié un projet d'extension - restructuration de cette dernière portant un triple objectif : - augmenter la capacité d'accueil de la MAS de 10 places supplémentaires - offrir un cadre de vie plus adapté à l’évolution des profils (avancée en âge, …) et besoins (individualisation des chambres, nouveaux lieux de déambulation, espace pour les résidents et leurs familles,...). - accroître l’offre d’accompagnement (pose de rails de transfert, locaux dédiés pour les professionnels paramédicaux, …).

Lire la suite

Regroupement des 3 foyers de vie et du FAM pour PHV La Passerelle ADMR 44

Association ADMR-ADES - 44

L’association La Passerelle, association de familles de personnes handicapées, créée en 1984, a pour objectif de proposer une solution d’accueil et d’hébergement pour les travailleurs vieillissants. De 1988 à 1996, 3 foyers de vie ont ouvert (à St Julien de Concelles, Haute-Goulaine, La Chapelle Basse Mer). Leur gestion a été confiée à l’ADMR ADES de Loire Atlantique. En 2007, un Foyer d’Accueil Médicalisé a vu le jour pour répondre aux besoins de soins accentués du fait du vieillissement des résidents. Depuis 2013, ces 4 lieux d’accueil dispersés n’apparaissent plus adaptés à l’évolution du public et son vieillissement. Cela impacte l’accompagnement quotidien avec des groupes non-homogènes en termes d’autonomie et de besoins, ainsi que l’organisation des foyers avec des familles de plus en plus absentes (accompagnement santé, retours week-end, etc.). L’ADMR-ADES, en lien avec l’association Passerelle, a ainsi décidé de regrouper sur un même site les foyers. Ce projet organisé en 4 unités familiales permet de répondre aux besoins d’adaptation liés à l’avancée en âge des résidents en offrant plus de passerelles dans les accompagnements entre les résidents des 4 unités ainsi que des équipements adaptés (chambres avec sanitaire individuels, salle Snoezelen, etc.). Actuellement en construction, l’ouverture du nouveau site est prévue pour le 4ème trimestre 2018 avec une finalisation des aménagements et équipement début 2019.

Lire la suite

Habitat partagé AAPAI 49

AAPAI 49 - 49

L’AAPAI, Association Angevine de parents et d’amis d’adultes en situation de handicap, accompagne 512 personnes handicapées en Maine et Loire dont 403 travailleurs d’ESAT. Afin de répondre aux attentes des travailleurs d’ESAT et anciens travailleurs vieillissants en recherche de solutions d’habitats adaptés à leurs besoins, l’association propose de créer un nouvel habitat partagé. Le but est de permettre la mise en œuvre d’une vie autonome pour des personnes ayant le souhait de « vivre chez soi … mais pas toute seule ». Un intérêt particulier est porté à la situation des personnes retraitées d’ESAT pour lesquelles la perte brutale du lien social que procurait le travail peut constituer une difficulté insurmontable. Pour réaliser ce projet, l’AAPAI a décidé, en partenariat avec l’association AGLAES, dont la mission est la gestion de logements adaptés, d’acquérir et d’aménager un ancien cabinet médical situé au Ponts de Cé dans l’agglomération d’Angers en maison partagée composée de 8 logements du T2 et T3 pour des travailleurs d’ESAT ou retraités d’ESAT.

Lire la suite

FAM Personnes handicapées vieillissantes

Association des oeuvres en faveur des personnes âgées ou handicapées - 57

L’Association des œuvres en faveur des personnes âgées ou handicapées (A.O.F.P.A.H) souhaite  répondre aux besoins des personnes handicapées vieillissantes en attente d'une prise en charge spécialisée et à leurs familles, dans le cadre d'une structure adaptée. Au cœur du bassin houiller lorrain, Elle crée une nouvelle résidence adaptée à ce type de population.

Lire la suite

Résidence pour personnes handicapées vieillissantes Nancy Bez

Association Saint Joseph - 81

Dans le département du Tarn, les EHPAD Saint-Joseph à Brassac et Saint-Vincent-de-Paul à Lacaune travaillent ensemble sur un projet de structures dédiées à l’accueil de personnes handicapées vieillissantes en zone rurale. Leur communauté de communes suit et élabore les projets architecturaux. Le Conseil général du Tarn propose en novembre 2011 un appel à projet. Les résidences Saint-Vincent-de-Paul et Nancy Bez sont retenues avec une capacité d’accueil globale de 38 places. Ouverture prévue 2015.

Lire la suite

Complexe EPIS

ADSEA 06 - 06

L’ADSEA 06 va développer les offres de son complexe comprenant un ESAT, un Foyer d’Hébergement, un Foyer éclaté et un SAVS, d’un Foyer de Vie pour personnes handicapées vieillissantes de 22 places. L’établissement ouvrira en septembre 2015 et s’organisera autour de 3 axes essentiels : une activité d’hébergement à dimension familiale ouverte à des activités sociales de proximité, des activités structurantes et adaptées aux capacités de chacun permettant un apprentissage à la vie sociale et un accompagnement médico-social permettant d’assurer la meilleure autonomie possible et garantissant un véritable confort de vie.

Lire la suite

Centre d'Habitat Quatre Vents

Les Quatre Vents - 85

L’association les Quatre Vents sur l’Île de Noirmoutier a la particularité de gérer un ESAT dont l’activité économique repose sur un Village Vacances, cette activité constitue un moyen au service de la finalité d’insertion professionnelle et sociale des travailleurs en situation de handicap. A côté de cet ESAT qui emploie 70 travailleurs handicapés, l’association a choisi de transformer son offre d’hébergement et d’accompagnement social en délocalisant son Foyer d’hébergement historiquement situé sur le même site que l’ESAT au sein du Village vacances. Ainsi, au printemps 2015, a ouvert le Centre d’habitat des Quatre Vents dans le centre bourg de l’Epine. Il offre les modalités d’accompagnement suivantes : un Foyer d’hébergement de 20 places, 5 logements sociaux indépendants pour les travailleurs, un SAVS de 40 places, un Foyer de Vie de 15 places créé afin de répondre au vieillissement et aux incapacités de travail des usagers des Quatre Vents.

Lire la suite

Foyer de vie Beau Soleil

APEI Nord Mayenne - 53

Le Foyer de vie Beau Soleil a ouvert ses portes en 1995. Il accueille et héberge 23 résidents en situation de handicap sans troubles graves du comportement ou de la personnalité. Au fil du temps, la population du foyer a vieilli et sur les 23 résidents, on compte actuellement 14 personnes de plus de 55 ans. Tous les résidents ont manifesté le souhait de vieillir au foyer beau Soleil et ne souhaitent pas rejoindre une maison de retraite où ils craignent de se sentir déracinés. La création d’une résidence dédiée aux personnes handicapées vieillissantes est finalement apparue indispensable à l’APEI Nord Mayenne. Ouverte à l’été 2014, cette nouvelle structure de 13 personnes permettra une amélioration notable du fonctionnement de l’établissement dans sa globalité en répondant aux attentes des personnes.

Lire la suite

Structure d'accueil pour personnes handicapées vieillissantes Les Arcades

Association cantonale de la Maison de retraite Les Arcades - 81

Parce que l’intérêt de diversifier sa population a depuis toujours été une source de réflexion pour la direction et les professionnels de l’EHPAD Les Arcades, et ce, bien avant l’appel à projet lancé par le Conseil Général du Tarn en 2011, l’association cantonale de la Maison de retraite Les Arcades a décidé de créer une structure d’accueil pour personnes handicapées mentales et psychiques vieillissantes de taille familiale. Située au cœur du village de Dourgne (81) avec un parc ouvert sur les flancs de la Montagne Noire, à proximité de l’EHPAD Les Arcades tout en étant indépendante, la structure d’accueil pour personnes handicapées vieillissantes accueillera début 2015 onze personnes dont une en accueil temporaire.

Lire la suite

Foyer Les Tomelles

Association RAPHAEL - 10

L’association Raphaël gère un Foyer de vie accueillant 38 résidents depuis près de 20 ans. Forte du constat du vieillissement de ses résidents et face à ce nouvel enjeu, l’association a souhaité s’inscrire dans un projet de construction d’un nouvel établissement. Le projet d’un deuxième Foyer de vie, orienté vers les personnes vieillissantes et avec des places médicalisées, est en construction et ouvrira au début de l’année 2014. Il accueillera 42 personnes handicapées vieillissantes mentales et psychiques. 12 de ces personnes bénéficieront d’un accompagnement médicalisé. Le projet d’établissement reposera sur le développement de l’éveil artistique, l’intégration sociale, et le suivi thérapeutique.

Lire la suite