Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

ESAT de l'Arche la Merci

Arche en Charente - 16

L’atelier Bois de l’ESAT de l’Arche la Merci dans le département de la Charente compte 17 travailleurs en situation de handicap. Depuis le lancement de son activité en 2001 et grâce à son positionnement sur le secteur exigeant de la tonnellerie, l’atelier a su acquérir un réel professionnalisme auprès de ses clients. Pour autant, les travailleurs de l’atelier ont dû s’adapter au fil des ans à l’exiguïté et au vieillissement du bâtiment, anciennement prévu pour du maraîchage, en faisant preuve d’une souplesse qui révèle de plus en plus ses limites en termes de sécurité, d’ergonomie, de productivité et d’écologie. La décision d’entreprendre des travaux de rénovation et d’agrandissement vise à améliorer les conditions de travail des personnes accueillies dans l’atelier et de leurs encadrants. Ce projet aura l’avantage de confirmer l’atelier dans une démarche de développement durable et une méthode de travail plus adaptée et plus participative. Grâce à ce nouvel outil de travail performant et valorisant, l’ESAT sera en mesure de fidéliser sa clientèle et de proposer de nouveaux espaces sociaux à ses travailleurs.

Lire la suite

EA Les Espaces Verts du Littoral

Association Joseph Sauvy - 66

L'association Joseph Sauvy est une association fondée en 1963, par la caisse de Mutualité Sociale Agricole (M.S.A) des Pyrénées Orientales, et la Caisse Régionale de Réassurance Mutuelle Agricole des Pyrénées Orientales. Le 1er établissement ouvert fut une maison de retraite la même année et après un IME. En 1975, elle créa un ESAT et l'Atelier Protégé "Les espaces verts du littoral" en 1984. Aujourd'hui, l'association fonctionne par pôle dont celui du Travail Adapté qui regroupe 3 ESAT et 2 Entreprises Adaptées dont "Les espaces verts du littoral" et souhaite se diversifier en créant une activité de production apicole. Cette dernière prévoit un plan de développement partant sur 200 ruches la 1ère année pour atteindre 600 ruches en année 4. Au démarrage, l'activité permettra de créer 3 nouveaux emplois pour la partie Rucher, auxquels pourront être ajoutés ceux créés pour la partie Transformation. Cette nouvelle activité s'inscrit parfaitement dans la philosophie de l'association qui est de valoriser les productions des travailleurs et salariés en situation de handicap.

Lire la suite

FAM Les écluses

Association Aurore - 75

L'association Aurore porte le projet de création d'un Foyer d'Accueil Médicalisé pour 30 personnes souffrant de troubles du spectre de l'autisme en plein de coeur de Paris. L'hébergement sera réparti en 5 appartements de 6 personnes dont une unité expérimentale pour les situations complexes avec 3 places d’accueil temporaire. Face aux besoins d'accompagnement très importants sur la région Île-de-France, le FAM ouvrira temporairement à Marly le Roi (département des Yvelines), dans un ancien centre d'accueil pour personnes en situation de handicap. Il déménagera courant janvier 2020, à Paris, dans un immeuble rénové par le bailleur social 3F, dont l'association Aurore sera locataire. L'objectif est d'utiliser l'environnement de proximité, le quartier, comme outil d'accompagnement, pour favoriser l'autonomie et l'inclusion sociale, en complément des aménagements intérieurs (salle d'activité, espace snoezelen, lieu de repli et de répit, etc.) entièrement pensés et adaptés pour les personnes souffrant de troubles autistiques.

Lire la suite

Arche à Dijon - Arch'Ensemble

L'Arche à Dijon - 21

La communauté de L’Arche à Dijon porte un important projet de relocalisation de ses infrastructures sur un nouveau site à la lisière de Dijon. Avec ce projet baptisé « Arch’Ensemble », l’association a pour ambition de regrouper ses 3 lieux de vie partagée (foyers de vie et d’hébergement), son Centre d’Accueil de Jour et ses bureaux sur un même lieu, dans l’objectif d’agrandir l’espace, d’améliorer le confort des 19 résidents de ses foyers et de doubler sa capacité d’accueil de jour, qui passera ainsi de 14 à 26 places. Les lieux de vie partagée seront organisés en trois foyers, permettant d’adapter l’hébergement au niveau d’autonomie de chacun, mais aussi de faciliter la progression de chaque personne vers plus d’indépendance, si elle le souhaite. Le nouveau site permettra également la création d’un « Espace retraités » dédié aux personnes en situation de handicap vieillissantes. Six personnes pourront ainsi participer à des activités et à des temps de convivialité avec des retraités bénévoles venus de l’extérieur, avec les autres résidents, dont des plus jeunes, puisqu’une attention particulière sera portée à la dimension intergénérationnelle du projet. Enfin la localisation des bâtiments d’Arch’ensemble au cœur d’un ensemble d’habitation et à proximité directe d’un EHPAD favorisera les échanges avec le voisinage, habitant et commerçants. L’association a fait le choix de devenir propriétaire du Centre d’Accueil de Jour, de l’Espace retraités et des bureaux. Orvitis, le bailleur social, sera propriétaire des trois foyers.

Lire la suite

SCOP 03

SCOP 03 - 37

La Société Coopérative O3 Experts se compose de deux entreprises adaptées (à Tours et à la Réunion) qui accueillent 9 salariés en situation de handicap ayant des troubles autistiques, d'un cabinet comptable et d'un cabinet juridique. La SCOP a acquis de nouveaux locaux, en centre ville de Tours, pour y accueillir ses activités (comptabilité, support administratif et gestion des entreprises). Les lieux ont été totalement réaménagés et adaptés pour les personnes en situation de handicap et notamment les personnes autistes (luminosité, sonorisation, couleurs, outils de travail à distance). Deux cabines - les Box Off - seront prochainement installées pour favoriser le répit lors de moments d'anxiété ou de stress. Ce lieu sera également le 1er pôle économie sociale et solidaire sur le département de l'Indre-et-Loire, répondant aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap. Il se compose d’un espace de co-working, de bureaux partenaires et d’une salle d’événementiel. Tous les équipements seront mutualisés (box-off, salle de visio-travail, espace de convivialité, salle événementiel). A travers ce projet, La SCOP souhaite créer un écosystème favorisant l'emploi des personnes en situation de handicap, dans un environnement adapté, mixte et inclusif.

Lire la suite

ESAT UTOPI

Adapei Les papillons Blancs d'Ile et Vilaine - 35

Afin de mieux servir les missions qui lui sont imparties et, en particulier, dans le but de répondre de façon adaptée aux besoins d’emploi des personnes en situation de handicap mental, l’Association Les Papillons Blancs d’Ille-Et-Vilaine a décidé, fin 2011, le rapprochement des ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) de Betton et de Cesson Sévigné. L’ESAT Utopi verra le jour début 2021 dans une nouvelle zone d’activités en périphérie rennaise et un nouveau projet d’établissement sera mis en œuvre avec de nombreuses valeurs ajoutées : création d’une marque propre aux productions de l’ESAT (« Produit en Utopi »), nouvelles salles de formation, ateliers modernes et situation géographique inclusive permettant différentes passerelles avec les entreprises du territoire. La fusion des deux sites permettra enfin la mutualisation des personnels d’assistance sociale et de soins permettant un accompagnement qualitatif et régulier aux travailleurs.

Lire la suite

ETRE

MARTIN MEDIA - 75

Le centre Être « Formation et fragilités en emploi » accueille et accompagne depuis 2000 au sein de la rédaction du magazine Être Handicap Information - spécialisé sur l’inclusion sociale et professionnelle - des personnes en situation de fragilité psychique. Ces personnes, issues des secteurs de la culture, de la communication et des médias sont en risque de désinsertion professionnelle ou demandeur d’emploi de longue durée. L’action du pôle Etre se décline autour de deux axes : • des actions de remobilisation permettant l’accès à des compétences-clés pour les personnes fragilisées ayant connu des périodes d’hospitalisation et de soins psychiatriques. A ce jour, près de 750 personnes demandeurs d’emploi ou salariés relevant de l’obligation d’emploi (RQTH, AAH, pension d’invalidité) ont suivi ces stages. • des séminaires d’aide au retour à l’emploi pour les personnes issues des secteurs professionnels de la culture, médias, communication. Entre 2016 et 2018, Être a accueilli 38 bénéficiaires, à raison de deux séminaires par an. Ces dispositifs ont été soutenus par les membres du CCAH en 2016. Afin d’évaluer leur impact et afin de les transposer à des secteurs autres que ceux de la communication et des médias, le pôle Etre souhaite mettre en place une expérimentation plus large, définir un référentiel d’indicateurs et réaliser une étude de l’impact social de sa méthodologie d’accompagnement.

Lire la suite

SERVICE ULS

GIHP Lorraine - 54

Le GIHP Lorraine, en partenariat avec le bailleur social OMH Nancy, a pour projet la création d'une Unité de Logements et de Services (ULS) de 14 appartements, au cœur d'un nouvel éco-quartier, situé en centre ville de Nancy. Ces appartements, répartis dans deux immeubles, permettront à des personnes ayant un handicap moteur important, de vivre à domicile en toute autonomie. Ils seront entièrement adaptés et domotisés et les locataires disposeront d'un service d'aide à domicile pour les actes de la vie quotidienne non-programmables. Ce service d'auxiliaire de vie mutualisé assurera une permanence, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L'objectif de l'ULS est de permettre, dans le cadre de leur libre choix, à des personnes très dépendantes de vivre seule, dans un environnement adapté à leurs besoins d'aide d'humaine mais aussi d'aide technique. C'est une réponse originale aux nécessités de sécurisation et d'adaptation pour permettre aux personnes lourdement handicapées de vivre en milieu ordinaire et d'avoir plus de souplesse dans leur organisation de vie (intervention à domicile, sorties, gestion des horaires etc.).

Lire la suite

ESAT du Joncheray

Association du Joncheray - 49

Depuis 2017, l'ESAT de l’association du Joncheray dans le Maine et Loire a engagé un projet d’adaptation de son organisation de travail aux deux problématiques de santé rencontrées par les travailleurs handicapés que l’ESAT accompagne : le vieillissement et l’augmentation des troubles psychiques et cognitifs. L’association propose trois axes principaux d’évolution de son offre : la rénovation et modernisation de son atelier de canardier (production d’œufs de cane), la création d’une nouvelle activité industrielle de conserverie de légumes, permettant de proposer des postes adaptés aux difficultés physiques des travailleurs. Enfin, elle propose la création d‘une ferme pédagogique conçue comme un lieu de répit, de ressourcement, où le rythme de travail sera très adapté et permettra également de préparer le départ à la retraite de certains travailleurs. L’accompagnement sera renforcé grâce à une organisation avec des binômes de moniteurs sur chaque atelier. A cet effet, l’ESAT prévoit la création de postes de coordinateur des activités de production et du soutien éducatif ainsi que d'un poste supplémentaire de moniteur d’atelier financé sur l’activité de production.

Lire la suite

Handigital

Mille Et Un Regards - 73

L'entreprise MILLE ET UN REGARD, avec son programme Handigital a choisi d’agir sur l'emploi et la formation professionnelle des personnes en situation de handicap en proposant la création d’une école préparatoire aux métiers du numérique. L’objectif du programme est d’accompagner l’élévation du niveau général de connaissances et de compétences Web et numériques des personnes en situation de handicap, et ainsi de les préparer à la transformation digitale de l’ensemble de notre société et de notre économie. Suite aux bons résultats obtenus sur la première session de formation qui s’est déroulée en 2018 sur Grenoble, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a demandé à Handigital d’ouvrir des nouvelles sessions sur Lyon et Chambéry

Lire la suite

Foyer d’Accueil Médicalisé Kerlivet

APF FRANCE HANDICAP - 29

Le Foyer d’Accueil Médicalisé Kerlivet dans le Finistère, géré par APF France Handicap, est pleinement engagé dans la dynamique d’accès aux soins des personnes handicapées encouragée par la Charte Romain Jacob et souhaite adapter son offre de service en créant un nouveau dispositif : une plateforme ouverte sur son territoire qui permettra, dans un espace de rééducation adapté, la prise en compte effective des besoins des personnes handicapées de l’établissement et des personnes vivant à domicile, handicapées ou avançant en âge. Le projet est d’aménager et équiper un nouvel espace de rééducation pour les résidents du Foyer d’accueil médicalisé, les usagers des structures en proximité, et les habitants du quartier en situation de handicap. De nouveaux équipements permettront de construire et mettre en œuvre de nouveaux projets de soins individualisés et de développer la prévention de la santé des résidents. C’est un véritable projet inclusif qui permettra de décloisonner l’établissement et de répondre aux besoins de santé du territoire au-delà de l’établissement.

Lire la suite

CAJM Atypique le Relais

Fondation L'Elan Retrouvé - 75

Le CAJM (Centre d'accueil de Jour Médicalisé) Atypique le Relais est une structure socialement innovante portée par l'Association l'Elan Retrouvé. Il s’agit d’un dispositif atypique et unique qui accueille 15 jeunes et adultes avec troubles du spectre de l’autisme et troubles du comportement et de la communication associés. Parce qu’elles font partie des cas dit « complexes », avec des problématiques de violence, ces personnes sans solution n’ont souvent jamais été accueillies ni en Foyer, ni en Accueil de Jour et n’ont jamais eu accès à une prise en charge médico-sociale. Historiquement les associations Le Relais et Le Silence des Justes, nées en Seine Saint Denis début 2000, prenaient en charge ces cas complexes ainsi que leurs familles souvent totalement démunies. Les deux associations permettaient également à des jeunes sans emploi de se former au métier d’éducateur. En 2018 seulement, l’association Le Relais obtient l’agrément de l’ARS. C’est l’histoire des deux fondateurs de ces associations qui a inspiré le film « Hors Normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sortira le 23 octobre 2019. Depuis la reconnaissance tardive de l’ARS, la MDPH oriente des personnes atteintes d’autisme sévere vers le CAJM Atypique pour une période d'un an renouvelable, afin qu'elles puissent intégrer une autre structure, une fois que leurs aptitudes sociales se sont améliorées. Les locaux actuellement situés dans le 18ème arrondissement de Paris sont inadaptés au projet médico-social et éducatif du centre. De nouveaux locaux situés dans le 19eme à Paris ont été acquis par la Fondation L’Elan Retrouvé, et des travaux d’aménagement seront nécessaires pour adapter ces locaux aux besoins des bénéficiaires.

Lire la suite

Boutique Solidaire Quai Ouest

Association Marie Moreau - 44

Depuis 2015, l’association Marie Moreau, gestionnaire de structures et notamment d’un ESAT à St Nazaire, a expérimenté avec des partenaires du secteur de l’économie solidaire et du commerce équitable (APEI Ouest 44, Artisans du Monde …), l’ouverture d’une boutique éphémère pendant la période de Noël en centre ville de St Nazaire. Cet espace mutualisé dédié à la vente de produits inter ESAT a bénéficié d’une grande notoriété et d’une belle synergie entre ses partenaires. La boutique a dès le début proposé à la vente la marque « 15 marins » créée par l’association Marie Moreau avec toute sa gamme de sacs en voile recyclée produite par son ESAT. Forte de cette expérience, l’association a décidé de s’engager dans le développement et la pérennisation de la boutique solidaire permanente sous forme d’une Entreprise d’Insertion (EI) qui a obtenu l’accord de la Direccte. Les salariés en insertion ont un contrat de 24 mois avec un accompagnement sur leur projet professionnel. Au terme de cette période, si le salarié n’a pas trouvé de solution (emploi ou/et formation), il est orienté vers son prescripteur d’origine qui reprend l’accompagnement socio professionnel. Cette boutique, dénommée Quai Ouest, s’attachera ainsi à la montée en compétences des publics éloignés de l’emploi vers les métiers de la vente notamment. Elle ouvre l’association à l’insertion socio professionnelle au sens large en mêlant les deux secteurs : handicap (ESAT) et insertion (Boutique Quai Ouest). Elle permet aussi de travailler davantage sur la notion de sortie vers le milieu ordinaire pour les travailleurs handicapés.

Lire la suite

Habitats Partagés et Accompagnés - Loger Autrement

Association ensemble autrement - 59

L'association Ensemble Autrement, experte de l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique, propose depuis 2015 des Habitats Partagés et Accompagnées (HAPA) sur la Métropole Lilloise. Elle souhaite mettre en place son 5ème et 6ème habitat dans une maison de ville au cœur de Lille, qui accueillera 16 colocataires, dont une majorité de personnes handicapées vieillissantes (entre 40 et 50 ans) et un pair-aidant souhaitant mettre son expérience au service des nouveaux locataires. Ensemble Autrement travaille depuis de nombreuses années avec les acteurs de l'habitat et du secteur sanitaire et médico-social pour développer des solutions d'habitats autonomes et inclusives, évitant les ruptures de parcours pour les personnes souffrant de troubles psychiques. Plusieurs projets sont d'ailleurs en cours pour essaimer les habitats avec des bailleurs sociaux, former d'autres porteurs de projets au montage d'HAPA et coordonner le réseau multipartenarial des Habitats Partagés et Accompagnés sur le département du Nord.

Lire la suite

"HANDIWORK Découverte" et transfert de connaissances auprès des ESAT

SAS HANDIWORK - 30

HANDIWORK a été créé en août 2017 pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap accompagnés par des établissements médico-sociaux (ESAT ; IMPro ; IME ; ITEP…), en développant des modules expérientiels et de formation aux métiers de la grande distribution (dispositif HANDIWORK Découverte). Après avoir mis en œuvre en 2017/18 5 dispositifs avec une seule enseigne (BRICOMARCHE), HANDIWORK a déployé depuis septembre 2018, 28 nouveaux dispositifs dont 90% en Occitanie, en partenariat avec 12 enseignes commerciales (alimentaire, bricolage, ameublement…). Les premiers apports de l’intégration d’un dispositif « HANDIWORK Découverte » au sein d’un magasin est son levier de sensibilisation au handicap en entreprise et sa capacité à faciliter l’insertion sociale et professionnelle en milieu classique de personnes en situation de handicap. Par ailleurs, cela permet d’ouvrir un champ des possibles très significatif pour les ESAT qui souhaitent développer une activité « hors les murs » dans un secteur dont ils sont quasi absents, hors prestations périphériques (espaces verts, nettoyage…). Pour les prochaines années, HANDIWORK prévoit de déployer par an entre 30 et 40 dispositifs et une augmentation de 30% du nombre d'enseignes représentées. Elle souhaite également élargir / tester son dispositif sur les métiers de la logistique (HANDIWORK Test) et implanter son dispositif sur d’autres régions. Pour mener à bien cette expérimentation, et afin d’accompagner les ESAT à piloter en direct des modules « HANDIWORK Découverte », HANDIWORK souhaite également développer une formation au dispositif qui se nommera « HANDIWORK Formation ».

Lire la suite

Maison Tremplin de l'ESAT D'Allamps

GIP HANDICAP ET INSERTION - 54

L'Esat d'Allamps, portée par le GIP Handicap et Insertion envisage la construction d'une "maison tremplin". Dans la continuité des ateliers d'initiation à la vie autonome, mis en place il y a trois ans, pour que les travailleurs de l’ESAT puissent développer des compétences sociales et une plus grande autonomie, ces logements d'essai permettront à deux personnes en situation de handicap de l'ESAT de s'initier à l'habitat indépendant pour une période déterminée, afin d'intégrer à terme un logement autonome ou quasi-autonome. La maison comprendra trois studios et un espace commun de 38 m2, qui permettra à l’équipe socio-éducative d'appréhender avec les occupants de la maison les règles de vie commune, les notions de citoyenneté et de respect de l’autre.

Lire la suite

EA de l'Ouest Vosgien

RAPADI - 88

Le RAPADI, structure médico-sociale publique, accueille des adultes en situation de handicap au sein de ses différents établissements et services d’hébergement, d'accueil de jour et de travail. Dans la continuité de l'accompagnement en matière d'insertion professionnelle, le RAPADI a pour projet la création d'une Entreprise Adaptée de restauration pour 10 travailleurs en situation de handicap du département des Vosges. L'entreprise proposera un service de portage de repas à domicile, la préparation de repas pour les collectivités du territoire ainsi qu'un self à destination des entreprises. La configuration de la cuisine centrale permettra également de développer un secteur légumerie pour les maraîchers en recherche de système de conservation de leur production. Les anciens locaux de l'ESAT RAPADI seront mis à disposition de l'Entreprise Adaptée et feront l'objet d'une restructuration. Le RAPADI proposera ainsi un nouvel outil d'accompagnement des personnes en situation de handicap vers le milieu ordinaire de travail, correspondant aux attentes professionnelles des personnes accompagnées en partenariat avec l'ensemble des structures médico-sociales du territoire et les acteurs de l'emploi.

Lire la suite

Création d'un restaurant d'application et d'un self sur l'ESAT Viala Bastille

SPASM - 75

L’ESAT Viala Bastille gère notamment un restaurant avec 55 usagers au cœur de Paris. Ce restaurant s’est bien développé ces dernières années en accueillant 150 clients par jour en moyenne issus de plusieurs segments (restauration collective, restauration commerciale). Cependant, un manque de visibilité de l’offre oblige l’association à travailler un nouveau projet en créant deux espaces en salle : un self et un restaurant d’application. Ce projet a pour but de diversifier l’offre d’accompagnement pour des travailleurs en situation de handicap en leur permettant de découvrir et d’expérimenter plusieurs modes de services en salle et plusieurs modes de cuisine. 8 nouveaux métiers vont être ainsi créés dans le cadre de son projet. Ce projet comprend la modification du restaurant et de la terrasse actuels situés au rez-de-chaussée de l’ESAT dans une cour intérieure des « Ateliers Eiffel » surplombée d’une verrière. Ce projet permettra de développer la qualité de service de l’établissement ainsi que son offre de prestations à sa clientèle tout en développant les compétences techniques des travailleurs handicapés.

Lire la suite

EA "La Ferme de la Villeneuve"

ASSOCIATION VOIR ENSEMBLE - 22

L’association Voir Ensemble, accompagnant des personnes déficientes visuelles à travers 30 établissements et services dans toute la France, souhaite moderniser La Ferme de la Villeneuve. En effet, l’équipement rudimentaire de l’entreprise ne permet pas aux 8 personnes accompagnées de travailler dans des conditions favorables (pénibilité). Qui plus est, les surfaces cultivées sont relativement faibles au regard des surfaces disponibles. L’association va donc aquérir pour son Entreprise Adaptée de nouveaux matériels de culture de « plein champ » afin d’améliorer l’ergonomie de travail et de suppléer aux difficultés liées aux différentes typologies de handicap (sensoriels ou physiques). Ces investissements permettront un apprentissage de l’utilisation de matériels modernes et performants utilisés en milieu ordinaire. Cette action vise à renforcer les partenariats commerciaux et la reconnaissance sur le territoire du professionnalisme des salariés au-delà du handicap.

Lire la suite

Solinnov

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

Les EA et ESAT ont parfois des difficultés à étudier, évaluer, préparer, financer et/ou héberger leurs projets de développement ou d’expérimentation de nouvelles activités ou de filières émergentes. L’association HTS en proposant la création d’une plateforme industrielle et logistique d’expérimentation de nouvelles activités pour les EA-ESAT a pour ambition de lever ces difficultés pour les projets hébergés. Cette plateforme dénommée Solinnov sera située dans la région Nantaise et centrée sur l’économie circulaire. Les projets de lutte contre le gaspillage alimentaire par le recyclage des denrées alimentaires portés par HTS depuis 2017 (pain et fruits/légumes), aujourd’hui regroupés dans le projet européen SoliFoodWaste, seront les activités pilotes de Solinnov. L’objectif est de favoriser l’emploi des personnes handicapées en permettant aux ESAT de tester et expérimenter de nouveaux ateliers de production avant de les implanter dans leurs locaux. Solinnov proposera les services suivants : • Mise en œuvre de nouvelles activités de production initiées par HTS (Solifruits, solipain, soliviande, solicuir, solibois…) permettant de garantir une activité pérenne et économiquement viable en cas de sous-traitance aux EA/ESAT concernés ; • Accès à un laboratoire d’expérimentation en condition réelle de nouvelles activités pour les EA et ESAT souhaitant expérimenter ; • Formation des équipes sur site aux nouvelles activités ; • Accès aux ressources d’HTS pour répondre à des Appels d’offres à plusieurs ESAT ; à du conseil et de l’expertise ; mise à disposition de salles/ateliers ; etc. HTS souhaite aujourd’hui saisir l’opportunité qui se présente d’acheter l’usine Mésanger de 4000m² à Ancenis. L’autre hypothèse qui avait été imaginée est celle d’une construction neuve. Selon l’option qui sera réalisée, le budget prévisionnel évoluera mais restera dans les mêmes échelles de coûts. Cette opportunité d’achat d’occasion accélère le processus de présentation du projet devant le CCAH afin qu’HTS puisse avoir une visibilité des soutiens potentiels des membres du CCAH. Le soutien mutualisé apporté par plusieurs acteurs locaux, mécènes et Groupes de protection sociale membres du CCAH, a tout son sens sur ce projet ambitieux couplant les enjeux environnementaux de l’économie circulaire et les enjeux sociaux d’incubateurs d’activités en faveur de l’emploi des personnes handicapées.

Lire la suite