Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Challenge SoliTudiant, 4ème édition - HTS

HTS - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) propose pour la 4ème année consécutive l’organisation du challenge de projets étudiants SoliTudiant (anciennement HandiTudiant) au profit des EA-ESAT. L’objectif est d’aider les EA/ESAT dans leur démarche de développement, d’emploi des personnes handicapées et de rapprocher les secteurs adapté et protégé des universités et grandes écoles. A la fin de l’année scolaire, 3 prix sont remis aux 3 EA-ESAT lauréats pour déployer les projets élaborés par les étudiants (1er prix : 30.000€, 2ème prix : 25.000 €, 3ème prix : 20.000€). Les projets gagnants font l’objet d’un suivi tout au long de leur réalisation pour les aider dans leur mise en œuvre et s’assurer de la bonne utilisation des fonds. L'ensemble des études sont également diffusées afin de démultiplier l'impact de chaque étude sur le secteur protégé et adapté. Le projet est également renforcé par un programme de sensibilisation des étudiants via l’animation de cours en grandes écoles/universités sur le handicap et la création d’un MOOC dédié au handicap et au secteur adapté et protégé qui sera intégré aux programmes de formations des écoles et universités partenaires. A noter en parallèle du projet SoliTudiant, le projet SoliSTAGES qui vise à mobiliser des étudiants pour réaliser leur stage dans les EA-ESAT.

Lire la suite

Réseau national d'entraide sur la maladie de Huntington

Dingdingdong - 75

L’association Dindingdong, collectif de personnes touchées par la maladie, met en place un réseau d’entraide national et généralisant la pratique de groupes d’entraide entre personnes concernées par la maladie de Huntington, maladie génétique neurodégénérative incurable touchant 18 000 personnes en France. Composé d’une plateforme de rencontre virtuelle, de groupes de rencontre de proximité et d’un observatoire des savoirs sur la maladie, ce réseau place les personnes porteuses de la maladie de Huntington au cœur du dispositif : s’inscrivant dans une perspective d’Education Thérapeutique des Patients par les pairs (ETP), il s’agira tout d’abord de former des usagers-ressources, puis d’accompagner ceux-ci lors de la création et de l’animation de leur propre groupe d’entraide. Egalement, un observatoire de ces pratiques innovantes permettra aux personnes malades de transmettre des savoirs (savoir-être, savoir-vivre) sur la vie avec la maladie aux autres personnes concernées par la maladie de Huntington (malades ou porteuses du gêne), et, dans un second temps, au bénéfice de personnes porteuses d’autres pathologies neuro-évolutives. Ce réseau aura un impact sur la qualité de vie des personnes concernées, elles-mêmes souvent aidantes de proches ayant déjà déclarées la maladie, ainsi que sur leurs proches aidants.

Lire la suite

Accès aux soins bucco-dentaires des personnes handicapées par la télé-odontologie

Unapei - 75

Afin de renforcer la prévention et l’accès aux soins buccodentaires des personnes déficientes intellectuelles et polyhandicapées, population particulièrement prédisposée au développement de pathologies bucco-dentaires, l’Unapei expérimente sur 4 territoires un dispositif de télé-odontologie qui vise à faciliter le dépistage des lésions et l’orientation vers les soins si nécessaires : à compter de l’automne 2017 et pendant 3 années, 1951 personnes accompagnées en établissement seront suivies, et 200 professionnels formés à la santé bucco-dentaire. A terme, l'ensemble des associations affiliées à l'Unapei, et plus largement du champ du handicap, bénéficieront de cette expérimentation à travers un plaidoyer fort, au niveau national, sur l'accès à la santé bucco-dentaire. L’accès à la santé bucco-dentaire grâce à la télé-odontologie permet de limiter l’anxiété des personnes handicapées, d’intervenir en amont et éviter ainsi les interventions lourdes lorsque la situation s’est dégradée.

Lire la suite

Solid'Art, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) structure actuellement le projet « Solid’Art » visant à donner l’accès aux évènements culturels tout au long de l’année pour les personnes en situation de handicap travaillant en EA et ESAT sur la France entière. L’association se charge de sensibiliser les différents salles de spectacles et festivals. Après la collecte des places de spectacles auprès des artistes, HTS distribue les places aux structures accompagnant les personnes handicapées au quotidien afin que ces dernières les offrent gratuitement aux personnes et les accompagnent en lien avec HTS sur les sites des spectacles. Sur place également, HTS organise un stand de communication valorisant les partenaires du projet et permettant de sensibiliser les publics au handicap et à la qualité des productions des ESAT. Le projet a maintenant pour ambition de se structurer davantage et de transformer cette expérimentation encore majoritairement locale en une action à grande échelle pour un impact significatif sur l’accès à la culture des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

SoliStages, 100 Stages pour le Handicap, 1ère édition, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) à Nantes développe des actions permettant de créer et/ou de maintenir des emplois pour les personnes handicapées ne pouvant travailler en milieu ordinaire. HTS propose ici un projet « 100 stages pour le handicap » visant à recruter une centaine d’étudiants pour réaliser des stages de fin d’études au sein d’EA-ESAT de la France entière. L’association se charge de recruter les étudiants en lien avec les écoles et universités puis de les mettre en lien avec des EA-ESAT afin qu’ils leur apportent leur expertise en matière de marketing, commerce, stratégie économique, etc. L’objectif est d’aider les EA et ESAT, dans un contexte contraint, à développer leur activité économique par un soutien pour le recrutement de stagiaires et le financement des indemnités de stages.

Lire la suite

Challenge SoliTudiant, 2ème édition, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

Le projet consiste à mettre en place un challenge de projets étudiants au profit des EA-ESAT. Les projets s’inscrit dans un des trois domaines proposés : développement d’une filière existante ; développement d’une nouvelle filière ou résolution de problématiques internes aux EA-ESAT. L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) à Nantes développe des actions permettant de créer et/ou de maintenir des emplois pour les personnes les plus lourdement handicapées ne pouvant travailler en milieu ordinaire. L’association propose avec Handitudiant d’organiser un challenge de projets étudiants au profit des Entreprises Adaptées (EA) et des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). L’objectif du challenge est de sélectionner la meilleure étude réalisée par un groupe de 4 ou 5 étudiants appuyés par un de leur professeur et un moniteur d’EA-ESAT. A la fin de l’année scolaire, trois prix de 30.000 € seront remis aux 3 EA-ESAT lauréats pour déployer les projets élaborés par les étudiants. L'ensemble des études seront ensuite disponibles pour tous les EA-ESAT, sauf avis contraire de l'EA-ESAT participant et les meilleures études seront, si nécessaire, portées et/ou incubées et/ou généralisées par HTS. L’objectif est de démultiplier l'impact de chaque étude sur le secteur protégé et adapté.

Lire la suite

S'exprimer et se faire entendre quand on est en souffrance psychique

ADVOCACY FRANCE - 75

Portée par Advocacy France, cette recherche appliquée analyse les conditions qui permettent aux personnes ayant des troubles psychiques de développer et renforcer leur capacité à s'exprimer dans un langage recevable et de questionner la capacité de l'environnement, tant institutionnel que social à entendre leur expression. Le défi de cette recherche est de s'appuyer sur les personnes elles-mêmes pour repérer ces obstacles et préconiser des bonnes pratiques permettant de les dépasser. Débutée en mars 2015, la recherche devra aboutir à la production d’un guide de bonnes pratiques destiné à la fois aux personnes avec troubles psychiques mais aussi aux acteurs institutionnels.

Lire la suite