Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

ETRE

MARTIN MEDIA - 75

Le centre Être « Formation et fragilités en emploi » accueille et accompagne depuis 2000 au sein de la rédaction du magazine Être Handicap Information - spécialisé sur l’inclusion sociale et professionnelle - des personnes en situation de fragilité psychique. Ces personnes, issues des secteurs de la culture, de la communication et des médias sont en risque de désinsertion professionnelle ou demandeur d’emploi de longue durée. L’action du pôle Etre se décline autour de deux axes : • des actions de remobilisation permettant l’accès à des compétences-clés pour les personnes fragilisées ayant connu des périodes d’hospitalisation et de soins psychiatriques. A ce jour, près de 750 personnes demandeurs d’emploi ou salariés relevant de l’obligation d’emploi (RQTH, AAH, pension d’invalidité) ont suivi ces stages. • des séminaires d’aide au retour à l’emploi pour les personnes issues des secteurs professionnels de la culture, médias, communication. Entre 2016 et 2018, Être a accueilli 38 bénéficiaires, à raison de deux séminaires par an. Ces dispositifs ont été soutenus par les membres du CCAH en 2016. Afin d’évaluer leur impact et afin de les transposer à des secteurs autres que ceux de la communication et des médias, le pôle Etre souhaite mettre en place une expérimentation plus large, définir un référentiel d’indicateurs et réaliser une étude de l’impact social de sa méthodologie d’accompagnement.

Lire la suite

Handigital

Mille Et Un Regards - 73

L'entreprise MILLE ET UN REGARD, avec son programme Handigital a choisi d’agir sur l'emploi et la formation professionnelle des personnes en situation de handicap en proposant la création d’une école préparatoire aux métiers du numérique. L’objectif du programme est d’accompagner l’élévation du niveau général de connaissances et de compétences Web et numériques des personnes en situation de handicap, et ainsi de les préparer à la transformation digitale de l’ensemble de notre société et de notre économie. Suite aux bons résultats obtenus sur la première session de formation qui s’est déroulée en 2018 sur Grenoble, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a demandé à Handigital d’ouvrir des nouvelles sessions sur Lyon et Chambéry

Lire la suite

CAJ Médicalisé Atypique le Relais

Fondation L'Elan Retrouvé - 75

Le CAJM (Centre d'accueil de Jour Médicalisé) Atypique le Relais est une structure socialement innovante portée par l'Association l'Elan Retrouvé. Il s’agit d’un dispositif atypique et unique qui accueille 15 jeunes et adultes avec troubles du spectre de l’autisme et troubles du comportement et de la communication associés. Parce qu’elles font partie des cas dit « complexes », avec des problématiques de violence, ces personnes sans solution n’ont souvent jamais été accueillies ni en Foyer, ni en Accueil de Jour et n’ont jamais eu accès à une prise en charge médico-sociale. Historiquement les associations Le Relais et Le Silence des Justes, nées en Seine Saint Denis début 2000, prenaient en charge ces cas complexes ainsi que leurs familles souvent totalement démunies. Les deux associations permettaient également à des jeunes sans emploi de se former au métier d’éducateur. En 2018 seulement, l’association Le Relais obtient l’agrément de l’ARS. C’est l’histoire des deux fondateurs de ces associations qui a inspiré le film « Hors Normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sortira le 23 octobre 2019. Depuis la reconnaissance tardive de l’ARS, la MDPH oriente des personnes atteintes d’autisme sévere vers le CAJM Atypique pour une période d'un an renouvelable, afin qu'elles puissent intégrer une autre structure, une fois que leurs aptitudes sociales se sont améliorées. Les locaux actuellement situés dans le 18ème arrondissement de Paris sont inadaptés au projet médico-social et éducatif du centre. De nouveaux locaux situés dans le 19eme à Paris ont été acquis par la Fondation L’Elan Retrouvé, et des travaux d’aménagement seront nécessaires pour adapter ces locaux aux besoins des bénéficiaires.

Lire la suite

"HANDIWORK Découverte" et transfert de connaissances auprès des ESAT

SAS HANDIWORK - 30

HANDIWORK a été créé en août 2017 pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap accompagnés par des établissements médico-sociaux (ESAT ; IMPro ; IME ; ITEP…), en développant des modules expérientiels et de formation aux métiers de la grande distribution (dispositif HANDIWORK Découverte). Après avoir mis en œuvre en 2017/18 5 dispositifs avec une seule enseigne (BRICOMARCHE), HANDIWORK a déployé depuis septembre 2018, 28 nouveaux dispositifs dont 90% en Occitanie, en partenariat avec 12 enseignes commerciales (alimentaire, bricolage, ameublement…). Les premiers apports de l’intégration d’un dispositif « HANDIWORK Découverte » au sein d’un magasin est son levier de sensibilisation au handicap en entreprise et sa capacité à faciliter l’insertion sociale et professionnelle en milieu classique de personnes en situation de handicap. Par ailleurs, cela permet d’ouvrir un champ des possibles très significatif pour les ESAT qui souhaitent développer une activité « hors les murs » dans un secteur dont ils sont quasi absents, hors prestations périphériques (espaces verts, nettoyage…). Pour les prochaines années, HANDIWORK prévoit de déployer par an entre 30 et 40 dispositifs et une augmentation de 30% du nombre d'enseignes représentées. Elle souhaite également élargir / tester son dispositif sur les métiers de la logistique (HANDIWORK Test) et implanter son dispositif sur d’autres régions. Pour mener à bien cette expérimentation, et afin d’accompagner les ESAT à piloter en direct des modules « HANDIWORK Découverte », HANDIWORK souhaite également développer une formation au dispositif qui se nommera « HANDIWORK Formation ».

Lire la suite

Habitats Partagés et Accompagnés - Loger Autrement

Association ensemble autrement - 59

L'association Ensemble Autrement, experte de l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique, propose depuis 2015 des Habitats Partagés et Accompagnées (HAPA) sur la Métropole Lilloise. Elle souhaite mettre en place son 5ème et 6ème habitat dans une maison de ville au cœur de Lille, qui accueillera 16 colocataires, dont une majorité de personnes handicapées vieillissantes (entre 40 et 50 ans) et un pair-aidant souhaitant mettre son expérience au service des nouveaux locataires. Ensemble Autrement travaille depuis de nombreuses années avec les acteurs de l'habitat et du secteur sanitaire et médico-social pour développer des solutions d'habitats autonomes et inclusives, évitant les ruptures de parcours pour les personnes souffrant de troubles psychiques. Plusieurs projets sont d'ailleurs en cours pour essaimer les habitats avec des bailleurs sociaux, former d'autres porteurs de projets au montage d'HAPA et coordonner le réseau multipartenarial des Habitats Partagés et Accompagnés sur le département du Nord.

Lire la suite

Boutique Solidaire Quai Ouest

Association Marie Moreau - 44

Depuis 2015, l’association Marie Moreau, gestionnaire de structures et notamment d’un ESAT à St Nazaire, a expérimenté avec des partenaires du secteur de l’économie solidaire et du commerce équitable (APEI Ouest 44, Artisans du Monde …), l’ouverture d’une boutique éphémère pendant la période de Noël en centre ville de St Nazaire. Cet espace mutualisé dédié à la vente de produits inter ESAT a bénéficié d’une grande notoriété et d’une belle synergie entre ses partenaires. La boutique a dès le début proposé à la vente la marque « 15 marins » créée par l’association Marie Moreau avec toute sa gamme de sacs en voile recyclée produite par son ESAT. Forte de cette expérience, l’association a décidé de s’engager dans le développement et la pérennisation de la boutique solidaire permanente sous forme d’une Entreprise d’Insertion (EI) qui a obtenu l’accord de la Direccte. Les salariés en insertion ont un contrat de 24 mois avec un accompagnement sur leur projet professionnel. Au terme de cette période, si le salarié n’a pas trouvé de solution (emploi ou/et formation), il est orienté vers son prescripteur d’origine qui reprend l’accompagnement socio professionnel. Cette boutique, dénommée Quai Ouest, s’attachera ainsi à la montée en compétences des publics éloignés de l’emploi vers les métiers de la vente notamment. Elle ouvre l’association à l’insertion socio professionnelle au sens large en mêlant les deux secteurs : handicap (ESAT) et insertion (Boutique Quai Ouest). Elle permet aussi de travailler davantage sur la notion de sortie vers le milieu ordinaire pour les travailleurs handicapés.

Lire la suite

L'arche à Nancy

Association Mosaïque - 54

L'Arche de Nancy a pour projet la relocalisation du Groupe d'Entraide Mutuelle « Les Compagnons » au sein du 3ème habitat inclusif de l’Arche, situé au centre ville de Nancy. Crée en 2017, "Les Compagnons" est le premier GEM en France qui s'adresse à des personnes en situation de handicap mental. Il accueille 45 adhérents. C'est un lieu de vie en journée pour rompre l'isolement, retrouver une vie sociale et devenir acteur de son projet de vie. Basées sur la pair-aidance, les activités sont organisées en binôme co-responsable pour faire émerger les compétences, les talents et renforcer l'autonomie. Actuellement, il est situé dans le bâtiment administratif de l'Arche et ne permet plus d'accueillir les activités dans de bonnes conditions (pièce unique, petite surface). Les travaux de réhabilitation de la maison permettront d’aménager un espace spécifique de 180m², en rez-de-jardin avec entrée indépendante. Le nouveau lieu d'accueil du GEM sera organisé en 3 espaces (salle d'activité, de détente et cuisine pédagogique) pour mieux répondre aux attentes des personnes en situation de handicap en termes d'échanges, de lien social, de participation et de prise d'initiative.

Lire la suite

SESAM'Emploi

Au fil de la Vie - 68

Porté par l'association Au Fil de la Vie, l'ESAT du Rangen a développé le dispositif d'emploi accompagné pour le territoire du Pays Thur Doller. Le dispositif SESAM’Emploi (Service d’Evaluation et de Soutien pour l’Accès et le Maintien dans l'Emploi), en expérimentation sur 24 mois, propose outre le volet accompagnement, un axe de levée des freins pour l’accès et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés . Il a pour objectif de fluidifier les parcours des personnes accueillies en milieu protégé (ESAT, IMpro) et d’apporter une solution individualisée et adaptée aux demandeurs d’emploi handicapés, aux salariés TH en difficulté et aux employeurs et leurs équipes. Il s’articule autour de trois axes : - Un accompagnement médico-social et un soutien personnalisé de la personne en situation de handicap visant au développement de ses compétences professionnelles et relationnelles, afin de réussir une insertion sur le marché ordinaire du travail; - Un accompagnement et un soutien à la levée des freins périphériques d’accès à l’emploi; - Un soutien et un accompagnement de l’employeur afin de faciliter l’intégration professionnelle de la personne handicapée au sein de l’organisation qu’elle soit privée ou publique.

Lire la suite

ESAT les Ateliers de l'IF

AGERIS 82 - 82

L'association AGERIS 82, basée à Castelsarrasin, accompagne 50 adultes en situation de handicap dès l’âge de 18 ans, autour de 4 services : - Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) - Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) - Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) - Entreprise Adaptée (EA) Du fait du développement des activités de l'ESAT (47 places), l'association a pris la décision d'acquérir, en décembre 2017, et de réhabiliter un bâtiment industriel leur permettant ainsi d'envisager un développement d'activités sur les axes suivants : - Espace - Accueil et hébergement d'entreprises type "start-up" dans la perspective qu'elles aient des besoins en lien avec les activités de l'ESAT - Développement de nouvelles activités (logistiques ; services tertiaires...) En parallèle, l'association a développé des modalités d'accompagnement spécifiques pour des personnes atteintes de troubles du spectre de l'Autisme, afin de répondre aux besoins identifiés sur le territoire. L'ensemble de ces éléments leur permettent d'ambitionner une extension du nombre de places, afin de se rapprocher de l'effectif moyen départemental (66 places).

Lire la suite

Un Petit Truc en Plus

Association de Gestion du restaurant inclusif "Un Petit Truc en Plus" - 68

L'Association pour la Réadaptation et la Formation Professionnelle, structure porteuse du Centre de Réadaptation de Mulhouse, soutient un projet de restaurant inclusif, au centre de la ville de Mulhouse. Pour cela, elle a créé une association de gestion du restaurant "Un Petit Truc en Plus". L’établissement emploierait dans un premier temps 5 personnes en situation de handicap porteuses de Trisomie 21, accompagnées par 2 salariés et des bénévoles. L'objectif de ce projet est de fournir à ces personnes une alternative au milieu protégé, de leur permettre de développer à la fois leur autonomie et des compétences professionnelles, et, à terme, servir de passerelle vers le milieu ordinaire, notamment vers les restaurants et activités de restauration collective et les restaurateurs de la région. Enfin, avec ce projet, l’association a pour ambition de créer un lieu de rencontre inclusif, intégré dans une démarche d’économie sociale et solidaire ( qualité des produits, circuits courts, travail avec des entreprises d'insertion… ).

Lire la suite

POLE ADULTES 42

APF France Handicap - 42

Dans le souci d’apporter une réponse aux difficultés rencontrées par les personnes cérébrolésées (traumatisés crâniens et autres lésions apparentées de type tumeur cérébrale ou AVC) et en partenariat avec le Réseau Départemental RESACCEL (réseau pour les soins et l’accompagnement de personnes cérébrolésées), le Pôle Adultes de l’APF Loire propose à ce public un service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) de 10 places financées conjointement par le Conseil départemental de la Loire et l’Agence Régionale de Santé. Le service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) est une réponse pour les personnes adultes cérébrolésées désireuses de vivre chez elles tout en ayant un soutien médico-social. L’accompagnement proposé favorise leur inclusion et leur autonomie dans la vie sociale. Durant leur accueil, les personnes bénéficieront d’activités encadrées par une équipe doublement compétente et formée (paramédical : partie réadaptation cognitive et socio-éducatif : activités inclusives et culturelles). Les personnes pourront faire l’expérience d’une vie sociale et mobiliser ainsi leurs compétences psycho-sociales et neuro-comportementales nécessaires à la réalisation des activités et à une vie relationnelle avec les autres. Ce projet d’accueil de jour est aussi un moyen de rendre effectif le droit au répit pour les proches aidants.

Lire la suite

ESAT LES HORIZONS

ADAPEI de la Haute Loire - 43

Ouvert en 1973, l’ESAT les Horizons fut le premier CAT de l’Adapei de la Haute-Loire à ouvrir ses portes. Il était le seul ESAT du département à cette époque. Quarante-six ans plus tard, 96 travailleurs (pour 85 ETP) sont accompagnés par l’ESAT les Horizons autour de 7 activités professionnelles organisées en pôles d’ateliers. Peu de travaux ont été réalisés sur les bâtiments depuis leur construction, aujourd’hui L’ESAT mesure au quotidien les écarts entre les conditions d’accueil et de travail face aux besoins de la population accueillie et à l’évolution des différentes normes. Après avoir fait l’acquisition d’une parcelle de 9 500 m2 sur la zone d’activité de Taulhac située sur la commune du Puy-en-Velay, l’Adapei de la Haute Loire s’est lancée dans la reconstruction de l’ESAT les Horizons. Cette nouvelle implantation géographique facilitera la mobilité des travailleurs de l’ESAT et permettra d’inscrire la structure dans un tissu économique plus dynamique.

Lire la suite

Plateforme de services la Nouvelle Forge

Association de santé mentale La nouvelle forge - 60

L'association la Nouvelle Forge gère 24 établissements sur les départements de l'Oise et de la Somme et accompagne plus de 2000 personnes avec, comme ligne directrice, le développement des potentialités d'inclusion de chacun dans le milieu scolaire, social et professionnel. Dans la continuité de cette démarche, l'association a pour projet de mutualiser plusieurs structures médico-sociales - deux Instituts Médico-Éducatif (IME), un Service Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) et un Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) - sous la forme d'une plateforme de services, rassemblées dans un lieu unique. Cette plateforme accompagnera plus de 140 personnes, jeunes et adultes souffrant de troubles psychiques, de troubles du spectre autistique ou de troubles du comportement. Plusieurs types d'accueil pourront être mobilisés pour réaliser des parcours sur mesure : accueil de jour, hébergement, accompagnement à la réalisation du projet de vie, recherche de solution en cas de rupture de parcours. Le bâtiment est en cours de construction, proche du centre ville de Compiègne. Il se composera de deux étages, avec des chambres d'internat, des logements de transition, des salles d'activités (professionnelle, pédagogique, multimédia, bien-être etc.) et d'un pôle thérapeutique et santé. Cette implantation favorisera l'inclusion des personnes accompagnées et l'accès aux différents services spécialisés ou ordinaire : santé, habitat, emploi, scolarité, sport et culture.

Lire la suite

Etablissement Saint Joseph

Société Philanthropique - 75

La Société Philanthropique fondée en 1780, est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1839. Elle exerce dans le domaine de l'action sanitaire, sociale et médicosociale au service des personnes rendues vulnérables par le grand âge, le handicap, la maladie, la précarité sociale ou les difficultés économiques. La Société Philanthropique gère aujourd'hui plus d'une vingtaine d'établissements et services dans le champ de l'économie sociale et solidaire. L'établissement concerné par la demande de financement est le Foyer de Vie Saint Joseph, qui a pour mission de développer l’autonomie des résidents ou tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Actuellement implanté dans le 18ème arrondissement dans des locaux vétustes, le Foyer Saint Joseph a décidé de déménager dans des locaux neufs situés ZAC Paul Meurice dans le 20ème arrondissement afin d'augmenter sa capacité d'accueil de plus de 30%. (60 places au lieu de 46 places) Le projet a pour but d'équiper le futur établissement de nouvelles solutions (chambres individuelles avec lit double ; équipements numériques ; cuisine thérapeutique ; unité personnes handicapées vieillissantes...) pour favoriser l'autonomie des personnes. Par ailleurs, pour soutenir leurs capacités et s'ouvrir sur l'extérieur, de multiples partenariats sont d'ores et déjà mis en oeuvre pour favoriser la participation des habitants à la vie du quartier.

Lire la suite

Ludosens

HAND2HAND - Ludosens - 33

L’insertion professionnelle en milieu ordinaire de jeunes porteurs de TSA se résume très souvent à de longues périodes de chômage ponctuées d'expériences professionnelles très courtes. Ce qui n’améliore pas le taux d’emploi de ces personnes qui est un des plus bas. Afin de contribuer à la construction de parcours professionnels réussis et structurants, l'association Ludosens a initié en 2018 une expérience d’utilité sociale "test" s'inscrivant dans le cadre du dispositif "service civique". Elle visait à accompagner pendant 8 mois, 4 jeunes adultes autistes, dans la découverte des métiers de la création graphique avec pour enjeux en parallèle de mener des actions de sensibilisation à l'autisme auprès de la communauté éducative et de la société civile. Aujourd'hui, elle souhaite mener une expérimentation sur 2 ans, qui concernera environ 10 personnes par an sur le territoire de la Gironde. Elle aura pour objet de : - former les personnes porteuses de TSA en service civique aux métiers de la communication, de la création graphique et du numérique, dans le cadre de 2 parcours créatifs et solidaires. - mener des actions de sensibilisation aux Handicaps auprès de scolaires et de la société civile. Ceci sera le projet d'utilité sociale rendant le dispositif éligible au dispositif "service civique".

Lire la suite

FRATERNATIVE

FRATERNATIVE - 59

L'association Fraternative a ouvert en 2016, un accueil de jour pour des personnes en souffrance psychique et leurs familles. En proposant toute une palette d'ateliers (culture, art, sport, actualité etc.), l'association souhaite rompre la solitude et l'isolement des personnes et ainsi favoriser leur inclusion sociale et professionnelle dans une démarche citoyenne et participative. Aujourd’hui, la structure accueille une trentaine de personnes par jour, soit environ 100 personnes accompagnées. Dans la continuité de son action, l'association a pour projet la création d'un habitat de type "maison de famille" pour accueillir 9 à 10 personnes en situation de handicap psychique rencontrant des difficultés de logement. Fraternative a acquis une maison, dans le centre ville de Tourcoing, proche de l'accueil de jour et d'une structure de soin gérée par l'Etablissement Public de Santé Mentale de Lille Métropole. Cette implantation permet de proposer un accompagnement global de la personne en lien avec le social et le sanitaire. La maison sera réhabilitée pour y aménager 9 studios, des pièces de vie commune et un studio pour héberger en fonction des besoins et des souhaits des locataires, un professionnel de l'accompagnement ou les aidants familiaux.

Lire la suite

Autonomie et Habitat

Association Trisomie 21 Côte d'Or - 21

L'association Trisomie 21 Côte d'Or souhaite offrir aux adultes la possibilité de vivre « chez eux » avec plus d’autonomie et répondre à la question des parents : que deviendront-ils plus tard ? Afin de pouvoir vivre en milieu ordinaire, il est souvent nécessaire de passer par une phase d’apprentissage. L’association va mettre en place cette phase à travers la mise à disposition d’un appartement pédagogique. Un accompagnement éducatif sera assuré par une association d’aide à domicile formée spécifiquement à l’accompagnement de personnes trisomiques (UNIDOM 21) pour les guider et leur permettre d'acquérir les bonnes pratiques. Le projet permettra en outre d’apporter un soutien important aux familles dans la construction d’un projet de vie pour leurs enfants. Une évaluation régulière des acquis permettra d’envisager la sortie vers l’habitat de leur choix en milieu ordinaire. L’accompagnement se poursuivra afin de maintenir, de consolider les acquis et d’assurer une assistance. L’Association Trisomie 21 assure l’interface entre l’adulte, la famille et l’association partenaire d’aide à domicile ainsi que le suivi du parcours en apprentissage et en milieu ordinaire.

Lire la suite

Les 5 Ponts, lieu d'innovation urbaine pour les personnes handicapées les plus précaires

Association Les Eaux Vives - 44

Projet immobilier socialement innovant de grande envergure, le projet 5 Ponts est né d’une réflexion autour de la question de l’accueil de jour et de nuit des personnes sans-abri présentant des fragilités sociales et des handicaps psychiques et/ou physiques. A son ouverture à l’horizon 2020 sur l’Île de Nantes, il proposera, sur un même site, des espaces et des services d'accompagnement variés. Porté et coordonné par l’association Les Eaux Vives, le projet comportera : • Un pôle d'accueil avec 3 structures d'accueil sociales et médicosociales gérées par l'association les Eaux Vives et permettant d’accueillir les personnes en grande désocialisation confrontées à des difficultés cumulées dont des problèmes de santé. • Des espaces de rencontre avec un restaurant d'insertion sociale ayant vocation à être largement ouvert sur le quartier, un magasin Emmaüs, une ferme urbain sur le toit. • Des logements ordinaires, à prix ordables et libres. Chaque jour, ce projet bénéficiera directement à près de 85 personnes en situation de handicap principalement psychique sur les 150 personnes qui en bénéficient soit près de 1000 personnes par an sur 2000. L’ouverture 24h/24 offre une continuité structurante avec notamment l’accompagnement personnalisé au regard des difficultés liées au handicap : écoute, ouverture des droits (AAH), orientation vers des associations complémentaires, etc. Les 5 Ponts porte une ambition de mixité sociale et d’un vivre-ensemble renouvelé pour ce nouveau quartier et la Ville de Nantes. Déjà testé et réussi à l'étranger, ce projet est soutenu par la Ville de Nantes, la Métropole, la région ainsi que les acteurs associatifs (Emmaüs France, etc.) et l'Europe par le biais de son programme Actions Urbaines Innovatrices.

Lire la suite

ASPERTEAM

ASPERTEAM - 75

ASPERTEAM est une Entreprise appartenant au secteur de l’Économie Sociale et Solidaire, qui a pour mission de faciliter l’inclusion et le maintien en emploi durable de personnes autistes de haut niveau, en milieu ordinaire (en entreprise). Pour cela, ASPERTEAM développe et propose un accompagnement global, systémique et innovant de la personne souffrant de Trouble du Spectre Autistique (TSA) sans Déficience Intellectuelle (Asperger). Global, car ASPERTEAM intervient à toutes les étapes clés de la vie professionnelle de la personne, de l’amont, en préparant via du job coaching les personnes autistes, jusqu’à l’aval du recrutement en accompagnant la personne jusqu’à plus de 9 mois après la prise de poste. Systémique car l’ensemble des acteurs de l’entreprise accueillante pourront être sensibilisés aux spécificités de ce handicap (Rh, équipe directe) et/ou accompagnés (manager, tuteur) pour faciliter l’intégration de la personne autiste au sein des équipes. Et enfin, innovant car ASPERTEAM pour réaliser sa prestation d’accompagnement s’appuie sur un outil numérique, une montre connectée reliée à une application mobile de ressources numériques. Cette montre détecte toutes situations stressantes pour la personne autiste qui a du mal à les percevoir elle-même et l’oriente vers des ressources lui permettant de dépasser cette situation de stress.

Lire la suite

SAVS NORD REUNION

APAJH de la Réunion - 97

Le dispositif de « relayage 974 » fédère des services (Samsah, savs, Fam-FH-CHRS, SAAD, mandataires judiciaires) d’associations différentes sur le territoire NORD EST réunionnais pour proposer un soutien auprès des personnes en situation de handicap psychique à leur domicile, traversant des difficultés aiguës dans des moments d’angoisse. Cet accompagnement vise à éviter l’hospitalisation et à proposer un lien social apaisé et non intrusif au travers d'un dispositif d’accueil en ville (type : café écoute / bar social). Il prendra appui sur des binômes travailleurs sociaux et « pairs aidants » et se concrétisera par : - la mise en place d’interventions sur le lieu de vie permettant évaluation, orientation, prise en compte de manière à éviter la rupture ; - l'ouverture d’un lieu de rencontre et d’échange, mise en place de permanences d’accueil ; - la mise en œuvre d’un dispositif de formation sur mesure des pairs-aidants et des professionnels

Lire la suite