Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Aménagement de 14 studios du Domicile Collectif

AMPH - 69

Le Domicile collectif de l’association mornantaise pour l'accueil des personnes handicapées va être reconstruit et les personnes actuellement accueillies dans ces logements éclatés sur deux lieux distincts, vont pouvoir bénéficier à compter du 1er trimestre 2021 de studios adaptés, confortables, dans un environnement sécurisant et offrant un accès à toutes les commodités (commerces, transports, soins, loisirs…). Au total 14 studios seront aménagés, 13 de ces studios seront destinés à des résidents permanents et un studio sera dédié à l’accueil temporaire afin de permettre le répit d’aidants familiaux ou l’évaluation préalable à l’intégration d’un logement en complète autonomie.

Lire la suite

ECO HANDI HAMMAM M'EAUX SPA

M'EAUX SPA 77 - 77

M’EAUX SPA 77 est un SPA Sauna Hammam accessible et adapté aux personnes en situation de handicap sur la ville de Meaux ((cf. https://youtu.be/YN8Hd2aYqmk). Le dirigeant M. Kader TADJER a initié ce projet après avoir lui-même était confronté à la non-accessibilité des Spas et hammams aux personnes en situation de handicap. A partir de cette situation qu'il a vécu comme une opportunité pour faciliter l'inclusion sociale et professionnelle des personnes handicapées, il a initié ce projet en partenariat avec différentes structures médico-sociales et sociales de son territoire. Ainsi, différentes activités au sein de son établissement seront réalisées par des personnes en situation de handicap qui seront salariées de son hammam ou qui sont bénéficiaires / résidents de structures médico-sociales. Pour exemple, le salon de thé, sera géré et animé par une équipe de 4 travailleurs d'un ESAT de proximité, 2 masseurs futurs salariés sont déficients visuels. Par ailleurs, il a initié des partenariats avec une MAS accueillant des personnes autistes afin de privatiser l'espace 1/2 journée par semaine afin de les familiariser au lieu et en prévoyant la possibilité de minimiser les stimuli sensoriels ( baisse de l'intensité lumineuse, régulation de la chaleur, volume sonore réduit...). Il a également mis en oeuvre avec le CCAS de la Ville de Meaux, une tarification sociale pour des personnes en grande fragilité dans le cadre d'un processus de redynamisation. L'entreprise est agrée Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale et a pour ambition d'obtenir l'agrément d'Entreprise Adaptée au bout des 2 premières années d'activités.

Lire la suite

* Création d'un pôle médico-social spécialisé Handicap Psychique ALHPI et d'une plateforme SAMSAH

Association Accompagner Le Handicap Psychique en Isère - 38

Sans excès d’originalité, l’association ALHPI s’est construite de façon empirique par la succession et l’enchevêtrement de créations, mais aussi d’absorptions, de plusieurs établissements et services médico-sociaux spécialisés dans l’accueil et l’accompagnement de personnes en situation de handicap psychique. A l’heure de la promotion de parcours personnalisés, fluides et sans rupture – et profitant d’un contexte propice au changement (acquisition d’un immeuble et ouverture d’un nouveau service) – l’association ALHPI souhaite aujourd’hui emprunter le chemin de l’innovation et de la cohérence en faveur de ses usagers et de leurs proches. L’ambition est claire : rompre avec la dichotomie institution/domicile et l’opposition usager/personne pour que se substitue à « un projet, deux vies » un véritable « projet DE vie » dans sa globalité. L’ALPHI propose ainsi de créer un véritable pôle médico-social dédié au handicap psychique regroupant sur un même lieu le Service d’accueil de jour (SAJ), les deux Services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapé (SAMSAH) et le siège de l’association.

Lire la suite

FAM Le Châtaignier et le Charme

APEI Centre Alsace - 67

Le Foyer d'Accueil Médicalisé Le Châtaignier, porté par l'APEI Centre Alsace, dispose actuellement de 38 places d’accueil dont 2 temporaires et de 4 places d’accueil de jour pour personnes adultes polyhandicapées ou pluri-handicapées très dépendantes. Ces personnes nécessitent un accompagnement dans la quasi-totalité des actes de la vie quotidienne. L'APEI Centre Alsace a décidé, pour améliorer le confort d’hébergement et d’accueil de ses résidents devenu très insuffisant, de réaliser une extension des locaux du Foyer d'Accueil Médicalisé Le Châtaignier. Cet aménagement prévoit de transformer les 9 chambres doubles en 9 chambres individuelles, plus spacieuses, et de créer 9 nouvelles chambres, toutes entièrement équipées. Il permettra d'améliorer nettement la prise en charge des résidents, dont la plupart sont âgés, et pour qui l’hébergement en chambre double devenait très inadapté pour la prise en charge et les soins quotidiens. Le projet inclut aussi la création de 4 places supplémentaires portant la capacité d'hébergement à 42 places, par une « extension non importante » autorisée par l’ARS Grand-Est, et répondant ainsi au déficit de places de la région.

Lire la suite

FAM Simone Veil "Hors les Murs"

Association Autisme en Île de France - 75

Le projet d’extension du FAM Simone Veil ou projet FAM « Hors les Murs », a été retenu dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de l’ARS Ile de France, lancé en juillet 2018. Le FAM actuel situé au cœur du Village Saint Michel, dans le 15e arrondissement de Paris dispose aujourd’hui de 33 places pour adultes autistes, (réparties en Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, Foyer d’Accueil Médicalisé et Foyer d’Hébergement). Le projet d’extension comprend à la fois la création de 19 places supplémentaires, portant la capacité totale de l’établissement à 52 places, et une redistribution de ces places entre les locaux existants du Village Saint Michel, et de nouveaux locaux d’autre part , qui abriteront 16 places de Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, 6 logements d’apprentissage sur site agréés Foyer d’Accueil Médicalisé et 3 logements externalisés agréés Foyer d’Hébergement. L’établissement a su montrer l’importance qu’il porte à la dimension accompagnement vers l’autonomie - notamment par l’accès au logement individuel et à l’insertion professionnelle. L’Association Autisme Île de France a acquis d’anciens bureaux situés à proximité immédiate du Foyer Simone Veil actuel, afin de les transformer et d’y installer l’extension du Centre d’Accueil de Jour et les appartements d’apprentissage. Les 3 studios externalisés ont été identifiés, et deux sont occupés par des bénéficiaires. Le principe de l’opération a été approuvée par les autorités de tarification et de contrôle - ARS et Ville de Paris.

Lire la suite

FAM Les écluses

Association Aurore - 75

L'association Aurore porte le projet de création d'un Foyer d'Accueil Médicalisé pour 30 personnes souffrant de troubles du spectre de l'autisme en plein de coeur de Paris. L'hébergement sera réparti en 5 appartements de 6 personnes dont une unité expérimentale pour les situations complexes avec 3 places d’accueil temporaire. Face aux besoins d'accompagnement très importants sur la région Île-de-France, le FAM ouvrira temporairement à Marly le Roi (département des Yvelines), dans un ancien centre d'accueil pour personnes en situation de handicap. Il déménagera courant janvier 2020, à Paris, dans un immeuble rénové par le bailleur social 3F, dont l'association Aurore sera locataire. L'objectif est d'utiliser l'environnement de proximité, le quartier, comme outil d'accompagnement, pour favoriser l'autonomie et l'inclusion sociale, en complément des aménagements intérieurs (salle d'activité, espace snoezelen, lieu de repli et de répit, etc.) entièrement pensés et adaptés pour les personnes souffrant de troubles autistiques.

Lire la suite

CAJM Atypique le Relais

Fondation L'Elan Retrouvé - 75

Le CAJM (Centre d'accueil de Jour Médicalisé) Atypique le Relais est une structure socialement innovante portée par l'Association l'Elan Retrouvé. Il s’agit d’un dispositif atypique et unique qui accueille 15 jeunes et adultes avec troubles du spectre de l’autisme et troubles du comportement et de la communication associés. Parce qu’elles font partie des cas dit « complexes », avec des problématiques de violence, ces personnes sans solution n’ont souvent jamais été accueillies ni en Foyer, ni en Accueil de Jour et n’ont jamais eu accès à une prise en charge médico-sociale. Historiquement les associations Le Relais et Le Silence des Justes, nées en Seine Saint Denis début 2000, prenaient en charge ces cas complexes ainsi que leurs familles souvent totalement démunies. Les deux associations permettaient également à des jeunes sans emploi de se former au métier d’éducateur. En 2018 seulement, l’association Le Relais obtient l’agrément de l’ARS. C’est l’histoire des deux fondateurs de ces associations qui a inspiré le film « Hors Normes » d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sortira le 23 octobre 2019. Depuis la reconnaissance tardive de l’ARS, la MDPH oriente des personnes atteintes d’autisme sévere vers le CAJM Atypique pour une période d'un an renouvelable, afin qu'elles puissent intégrer une autre structure, une fois que leurs aptitudes sociales se sont améliorées. Les locaux actuellement situés dans le 18ème arrondissement de Paris sont inadaptés au projet médico-social et éducatif du centre. De nouveaux locaux situés dans le 19eme à Paris ont été acquis par la Fondation L’Elan Retrouvé, et des travaux d’aménagement seront nécessaires pour adapter ces locaux aux besoins des bénéficiaires.

Lire la suite

Maison Tremplin de l'ESAT D'Allamps

GIP HANDICAP ET INSERTION - 54

L'Esat d'Allamps, portée par le GIP Handicap et Insertion envisage la construction d'une "maison tremplin". Dans la continuité des ateliers d'initiation à la vie autonome mis en place il y a trois ans, pour que les travailleurs de l’ESAT puissent développer des compétences sociales et une plus grande autonomie, ces logements d'essai permettront à deux personnes en situation de handicap de l'ESAT, de s'initier à l'habitat indépendant pour une période déterminée - l’objectif étant d'intégrer, à terme, un logement autonome ou quasi-autonome. Ce projet permettra de fait de soulager les familles et aidants de ceux qui résident encore au domicile familial, chez des parents souvent vieillissants. La maison comprendra trois studios et un espace commun de 38 m2, qui permettra à l’équipe socio-éducative d'appréhender avec les occupants de la maison les règles de vie commune, les notions de citoyenneté et de respect de l’autre.

Lire la suite

Résidence le Clair Bois

Association Autisme en Île de France - 78

Le vieillissement des personnes accueillies à la Résidence du Clair Bois, rendait la médicalisation de l’accompagnement année après année toujours plus nécessaire. L’association Autisme Ile de France a donc souhaité transformer son Foyer de vie (FV) en Foyer d’accueil médicalisé (FAM). Cette médicalisation induit une complète restructuration de l’établissement, avec d’une part la reconfiguration du pôle logement et notamment la construction de quatre unités de logement dont une destinée à l’accueil de huit nouveaux résidents et d’autre part, la rénovation des bâtiments actuels destinés à l’accueil du service administratif, de la salle de restauration et de la buanderie. Avec ce projet, l’association Autisme Ile de France veut garantir à ses résidents la possibilité de vieillir ensemble dans « leur maison », tout en leur assurant une certaine autonomie et indépendance par la création de chambres individuelles équipées de leurs propres sanitaires.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

Plateforme de services SAVS CAJ SAMSAH

Association Confiance Pierre Boulenger - 78

L’association Confiance Pierre Boulenger, créée dans les années 60, a récemment fait l’acquisition de locaux pour y installer sa plateforme de services. Cette plateforme regroupera, dans un même lieu, un Centre d’accueil de jour (CAJ), un Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) et un Service d’accompagnement médicalisé pour adulte handicapé (SAMSAH). Complètement intégrée dans la ville de Rambouillet, et son territoire d’action, la Plateforme Services souhaite améliorer la qualité d’accompagnement des personnes accompagnées par une offre de services mutualisés dédiés aux personnes accueillies, et des espaces adaptés. Une réflexion sur l’accessibilité des lieux a été menée, les activités ont été également repensées, le confort des personnes sera amélioré et l’accueil des familles et des partenaires sera plus satisfaisant. Par ailleurs, les conditions de travail des professionnels seront aussi impactées, des salles suffisamment grandes permettront d’offrir aux salariés des lieux d’échange et de formation interne.

Lire la suite

Le château de Jully les Buxy

Les petits frères des Pauvres - Association de Gestion des Etablissements - 71

Le Château de Jully est une maison bourgeoise située dans un village vigneron de la côte chalonnaise. Elle permet de rejoindre de nombreux lieux de tourisme : visites de caves et de châteaux, vieux villages, églises et abbayes. Elle a fonctionné 28 ans en maison de vacances et en novembre 1983 a proposé la première saison d’hébergement temporaire. L'association gestionnaire, Les petits frères des Pauvres, a souhaité transformer son établissement afin de développer son nouveau projet d’accueil temporaire et de répit à destination des aidants familiaux. Entourée de vignes, cette maison est un lieu de repos et de convivialité. Le projet prévoit outre la réhabilitation de la maison, la création d’une salle de restauration avec vue sur le parc et la transformation de la cour d’honneur en un lieu de promenade et de repos et accessible aux personnes à mobilité réduite. L’offre de répit pour les aidants viendra compléter l’offre existante institutionnelle avec les accueils temporaires et les accueils de jour.

Lire la suite

AFASER - MAS du château de Montigny

AFASER - 77

La MAS du Château de Montigny, gérée par l'association AFASER, accompagne 30 adultes souffrant de troubles sévères de l'autisme, nécessitant un accompagnement adapté pour tous les actes de la vie quotidienne. Avec la création de 8 places d'accueil supplémentaires (7 en internat et 1 en accueil temporaire, soit 38 personnes accueillies), la MAS a souhaité se réorganiser pour proposer des accompagnements plus individualisés et offrir des réponses diversifiées aux personnes en situation de handicap complexe et leurs familles. L'association réalisera des travaux d'agrandissement et de rénovation du château, l'espace étant peu adapté en termes fonctionnel et de confort de vie. Le projet consiste à réhabiliter le bâti en créant deux unités de vie de 7 à 8 personnes et construire une extension pouvant accueillir 20 personnes sur 4 unités de vie. Cette nouvelle configuration permettra de créer des espaces individuels mieux aménagés et des lieux de vie collectifs plus réduits, bien identifiables, améliorant les repères et la qualité de vie. L'association fonctionnera comme un centre de ressources autisme sur le territoire Île-de-France, où les professionnels pourront trouver une expertise, partager leurs expériences, analyser leurs pratiques et où les aidants pourront trouver information, écoute et conseil dans une logique d'amélioration de l'accompagnement des personnes en situation complexe ou critique.

Lire la suite

SAVS NORD REUNION

APAJH de la Réunion - 97

Le dispositif de « relayage 974 » fédère des services (Samsah, savs, Fam-FH-CHRS, SAAD, mandataires judiciaires) d’associations différentes sur le territoire NORD EST réunionnais pour proposer un soutien auprès des personnes en situation de handicap psychique à leur domicile, traversant des difficultés aiguës dans des moments d’angoisse. Cet accompagnement vise à éviter l’hospitalisation et à proposer un lien social apaisé et non intrusif au travers d'un dispositif d’accueil en ville (type : café écoute / bar social). Il prendra appui sur des binômes travailleurs sociaux et « pairs aidants » et se concrétisera par : - la mise en place d’interventions sur le lieu de vie permettant évaluation, orientation, prise en compte de manière à éviter la rupture ; - l'ouverture d’un lieu de rencontre et d’échange, mise en place de permanences d’accueil ; - la mise en œuvre d’un dispositif de formation sur mesure des pairs-aidants et des professionnels

Lire la suite

Construction de l'habitat partagé "les Maisonnettes"

Association ADMR SAMVA - 37

En partenariat avec le bailleur social Touraine Logement, l’association ADMR « Les Maisonnées » souhaite créer à Avoine, dans le département de l’Indre et Loire, un habitat partagé pour 8 adultes autistes avec un accompagnement adapté au quotidien. La construction comprendra 8 studios indépendants répartis sur deux maisons jumelées et répondra aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé en matière d’habitat pour personnes autistes (couleurs, repères, luminosité, sécurité). La mutualisation des différentes PCH (Prestation de compensation du handicap) permettra de financer l'accompagnement à domicile de chaque résident et d'assurer une présence de nuit. Chaque locataire sera autonome dans un cadre sécurisant et bénéficiera d’un suivi des soins, d'activités sociales, culturelles, de loisirs ou de travail. Des parties communes permettront aux locataires de bénéficier de temps d’échanges et de convivialité.

Lire la suite

Résidence Accueil Formigier

MSA Services Limousin - 19

Avec une ouverture prévue en janvier 2019, à la réception des travaux de réhabilitation du bâtiment existant, la résidence accueil Formigier aura pour mission l'accueil et l'accompagnement d’hommes et de femmes majeures, seules ou en couple, en situation de handicap psychique stabilisé, originaires prioritairement d'Objat (19 - Corrèze) ou de son bassin de vie. La résidence accueil est une petite unité de vie qui permet à ces personnes autonomes, en situation d'isolement, de fragilité à domicile et en reconstruction psychologique, de vivre dans un cadre chaleureux, parfaitement adapté et dans une ambiance familiale, tout en satisfaisant un légitime besoin de sécurité. Cette résidence autonomie est une alternative au maintien à domicile, lorsque celui-ci s’avère momentanément ou définitivement inadapté. Les personnes accueillies, toutes en capacité à vivre en semi collectivité, seront accompagnées par les professionnels de la structure dans le maintien de leur autonomie, et seront encouragées à s'inscrire dans des activités adaptées (sportives, de loisirs, et/ou professionnelles)

Lire la suite

Maison de Répit

Fondation OVE - 69

La fondation OVE, en lien avec la Fondation France Répit, assurera la gestion de la maison de répit de la métropole de Lyon. Cette structure, située dans la métropole Lyonnaise, vise à organiser pour l'entourage des périodes de répit ou à relayer, en cas de besoin, les interventions des professionnels des services ou des aidants familiaux, bénévoles ou professionnels, assurant habituellement l'accompagnement. La maison de répit proposera 5 chambres pédiatriques, 10 chambres pour adultes dépendants, 5 chambres pour les aidants ainsi qu'un studio pour les accompagnants. Une équipe mobile assure la continuité de l'accompagnement des aidants, en amont, pendant et après le séjour au sein de la maison afin d'éviter autant que possible le recours à l'hospitalisation. Une équipe pluridisciplinaire ainsi que des bénévoles accompagneront tout au long de la journée les personnes accueillies en répit programmé, de semi-urgence ou d'urgence au sein d'une architecture pensée comme une maison agréable au cœur d'un parc arboré.

Lire la suite

Pôle psychiatrie du Groupe Hospitalier Nord Essonne - Site d'Orsay

Groupe Hospitalier Nord Essonne - 91

Pour améliorer le quotidien des malades assujettis à une résidence en service fermé et favoriser des contacts sociaux propres à faciliter le retour au milieu ordinaire, le pôle de psychiatrie d'Orsay aménage une cafétéria thérapeutique au sein de son bâtiment d’hospitalisation. Le pôle psychiatrique couvre 3 secteurs de psychiatrie adultes et un secteur infanto juvénile. Il prend ainsi en charge une file active de 3000 personnes environ en difficulté psychique. Ce projet d’aménagement vise directement les patients hospitalisés, leurs familles, les visiteurs et soignants du centre hospitalier d’Orsay. L’ambition est de créer un lieu de rupture, de convivialité et d’échanges, ouvert sur l’extérieur, pour le bénéfice thérapeutique et l’insertion sociale des patients. La gestion de la cafétéria sera assurée par l’association ARCAME qui rassemble en son sein un collectif de personnes en situation de handicap psychique et de professionnels du Foyer La Maison d’Edma à Massy. D’autres partenaires, des bénévoles, des familles et des soignants du pôle psychiatrique ou d’autres structures médicosociales se relaieront avec ARCAME pour l’animation du lieu.

Lire la suite

Service associatif solidaire la passerelle

APEI Les Papillons Blancs d'Hénin Carvin - 62

Le service La Passerelle, géré par l’APEI – Les Papillons Blancs d’Hénin-Beaumont, a ouvert ses portes en octobre 2016 pour accueillir 8 adultes par jour en situation de handicap mental et sans solution de prise en charge. Ce service est un dispositif de transition, permettant d’éviter les ruptures de parcours (à la sortie de l’IME par exemple), de poursuivre le travail autour du projet de vie et de maintenir les liens sociaux. Par un accueil modulable - d’une demi-journée à 5 jours par semaine - La Passerelle est un lieu d’accueil en cours d’expérimentation, alternatif au manque de place en établissement. Il offre ainsi des temps de répit aux aidants familiaux et permet de reconstruire le dialogue parfois difficile avec les personnes aidées et leurs proches. Face à l’absence de solution sur ce territoire et à une demande croissante des familles (le service acceuille aujourd’hui 12 personnes par jour et compte une file active de 30 personnes), l’association a décidé d’engager des travaux d’extension, soit la construction d’une véranda, pour augmenter la capacité d’accueil à 16 personnes par jour, tout en maintenant l’atmosphère conviviale du lieu. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation, en vue d’un soutien pérènne de la part des pouvoirs publics.

Lire la suite

La Maison Bleue

Association Autisme en Île de France - 62

La Maison Bleue, centre de loisirs et de vacances, a ouvert ses portes en avril 2014. Elle accueille des personnes autistes accompagnées de leurs familles ou de professionnels de structures médico-sociales. La Maison Bleue souhaite offrir à ces personnes qui partent peu ou pas en vacances, pour des raisons tenant à la fois de difficulltés financières et à leur handicap, une maison accessible, adaptée et sécurisée pour des séjours d’un week-end à une semaine durant toute l’année Actuellement, la maison peut accueillir 10 personnes, dont 6 en situation de handicap. Face aux nombreuses demandes des familles et des structures médico-sociales, l’association Austisme 75 et le fonds de dotation Autisme Île de France ont pour projet de réaliser une extension et d’augmenter la capacité d’accueil à 15 personnes. Une dépendance, utilisée comme garage, sera aménagée en chambres et une véranda attenante à la maison sera construite pour agrandir les pièces de vie commune.

Lire la suite