Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

MOBIJOB

Fondation Innovation & Handicap - 92

MOBIJOB est un outil digital de management qui permet, pour les travailleurs et salariés handicapés et accompagnés par l’association Aires-Paris, d’anticiper et d’organiser sereinement le travail au quotidien. Innovant, il met en lien les 3 autres acteurs utiles pour réussir l’intégration : l’entreprise, l’aidant professionnel au sein de l’association de référence et l’aidant proche. Concrètement, cet outil prend la forme d'une application pour mobiles et montres connectées. Mobijob a été conçu à partir des besoins d’entreprises ayant ou voulant embaucher des travailleurs handicapés et dans le cadre d’ateliers d’idéation animés par la Fondation Innovation & Handicap, qui porte ce projet. Un cahier des charges et une maquette de l’application ont été élaborés par Capfi Objectif, société d’ingénierie digitale. La Fondation I&H souhaite maintenant développer et mettre en test l’application.

Lire la suite

Le château de Jully les Buxy

Les petits frères des Pauvres - Association de Gestion des Etablissements - 71

Le Château de Jully est une maison bourgeoise située dans un village vigneron de la côte chalonnaise. Elle permet de rejoindre de nombreux lieux de tourisme : visites de caves et de châteaux, vieux villages, églises et abbayes. Elle a fonctionné 28 ans en maison de vacances et en novembre 1983 a proposé la première saison d’hébergement temporaire. L'association gestionnaire, Les petits frères des Pauvres, a souhaité transformer son établissement afin de développer son nouveau projet d’accueil temporaire et de répit à destination des aidants familiaux. Entourée de vignes, cette maison est un lieu de repos et de convivialité. Le projet prévoit outre la réhabilitation de la maison, la création d’une salle de restauration avec vue sur le parc et la transformation de la cour d’honneur en un lieu de promenade et de repos et accessible aux personnes à mobilité réduite. L’offre de répit pour les aidants viendra compléter l’offre existante institutionnelle avec les accueils temporaires et les accueils de jour.

Lire la suite

OLM Production

OLM PRODUCTION - 06

Créée en 2007, OLM Production est une société de productions audiovisuelles qui réalise des films institutionnels pour la communication interne et externe des entreprises, des collectivités territoriales, des associations, des acteurs de l’économie sociale et solidaire avec pour domaines d’expertises le handicap, les personnes âgées, la responsabilité sociétale des entreprises et le social d’une manière générale. Actuellement, l'entreprise fait appel à des intermittents et des techniciens indépendants confirmés parfois reconnus travailleurs handicapés. En 2017, OLM Production déménage son siège et son activité à Nice avec pour objectif la création d’une entreprise adaptée. L’agrément est accordé en décembre 2017 par la DIRECCTE PACA. L'entreprise doit aujourd'hui acquérir le matériel audiovisuel nécessaire à l'accueil de salariés handicapés (en contrat ou en intermittence).

Lire la suite

Maison de Répit

Fondation OVE - 69

La fondation OVE, en lien avec la Fondation France Répit, assurera la gestion de la maison de répit de la métropole de Lyon. Cette structure, située dans la métropole Lyonnaise, vise à organiser pour l'entourage des périodes de répit ou à relayer, en cas de besoin, les interventions des professionnels des services ou des aidants familiaux, bénévoles ou professionnels, assurant habituellement l'accompagnement. La maison de répit proposera 5 chambres pédiatriques, 10 chambres pour adultes dépendants, 5 chambres pour les aidants ainsi qu'un studio pour les accompagnants. Une équipe mobile assure la continuité de l'accompagnement des aidants, en amont, pendant et après le séjour au sein de la maison afin d'éviter autant que possible le recours à l'hospitalisation. Une équipe pluridisciplinaire ainsi que des bénévoles accompagneront tout au long de la journée les personnes accueillies en répit programmé, de semi-urgence ou d'urgence au sein d'une architecture pensée comme une maison agréable au cœur d'un parc arboré.

Lire la suite

Les Détritivores

Association les Détritivores - 33

Située à Bordeaux, l'association Les détritivores propose un service professionnel de sensibilisation, de collecte, de compostage et de valorisation des déchets organiques produits par les acteurs de la restauration et de la vente de produits alimentaires de proximité. Le fondateur des Détritivores, également directeur de l'entreprise adaptée Elise Atlantique, a axé sa politique de recrutement en direction des personnes handicapées. Ainsi, à ce jour, sur les 7 salariés, 4 ont une reconnaissance Travailleur Handicapé. Afin d'embaucher plus de personnes handicapées au sein de la structure, Les Détritivores souhaite aujourd'hui mécaniser ses process de production. Cette mécanisation permettra également de prévenir les risques d'accident ou de maladie du travail. Ainsi, à compter de juin 2018, l'association disposera d'équipements et d'adaptation (aide à la manipulation des bacs lors du chargement et déchargement, au vidage des bacs pour la mise en compostage des matières organiques, adaptation des postes de conduite aux troubles physiques) qui permettront de réduire considérablement l’effort fourni lors des différentes activités. En plein essor, Les détritivores emploieront d'ici fin 2018 11 ETP avec une priorité donnée aux personnes reconnues travailleurs handicapés.

Lire la suite

LE PRADO - B2O, se former autrement

LE PRADO - 69

Dans le cadre du plan régional en faveur de l'égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides de la région Auvergne Rhône-Alpes, l'association Le Prado, en lien avec l'organisme de formation Les clés de l'atelier, expérimente durant 3 années un parcours de formation "B2O - se former autrement". Celui-ci est destiné à des personnes de 16 à 30 ans en difficultés socio-professionnelles et nécessitant un accompagnement individualisé dans leur parcours. Ainsi, 28 places sur 13 mois seront ouvertes pour réaliser les Certificats de Compétences Professionnelle (CCP) composant le titre professionnel d'Agent Entretien du Bâtiment. B20 vise à créer un dispositif regroupant des stagiaires de la protection de l'enfance, des personnes orientés par les dispositifs du droit commun (pôle emploi, mission locale, associations) et des personnes en situation de handicap. La formation proposée s'appuiera sur trois axes : cours en ateliers, chantier-école et humanités afin de travailler les savoir-êtres nécessaires pour l'intégration professionnelle. Le cursus de formation se veut flexible face à un public fragile. Chaque stagiaire pourra faire une pause, un stage, démarrer un contrat de professionnalisation ou passer un CCP selon ses besoins. Un référent handicap permettra d'individualiser et d'adapter le parcours de formation des stagiaires en situation de handicap. Au terme de l'expérimentation,, le parcours de formation devrait être financé par les organismes prescripteurs et les chantiers-écoles.

Lire la suite

EA Handirect Bordeaux

TIKTAALIK - 33

Handirect Services est le premier réseau national d’entreprises adaptées en franchise avec 18 agences réparties sur le territoire national. Compte tenu du peu d'offre d'emplois adaptés dans le secteur tertiaire sur le territoire de Libourne, la SARL Tiktaalik, affiliée au réseau national Handirect Services crée aujourd'hui une nouvelle agence, l'entreprise adaptée Handirect Bordeaux. L'objectif est de permettre le retour à l’emploi de travailleurs en situation de handicap en proposant des prestations d’externalisation des services administratifs traditionnels et numériques aux entreprises locales. Accompagné par Aquitaine Active (réseau France Active) et par l'incubateur Atis, Handirect Bordeaux participera à l'inclusion professionnelle et sociale des travailleurs handicapés. L'agence ouvrira en mai 2018 avec deux salariés dont un en situation de handicap. Un deuxième salarié handicapé rejoindra l'entreprise d'ici la fin de l'année avec une montée en charge progressive. D'ici fin 2020, 6 salariés handicapés constitueront l'équipe.

Lire la suite

Challenge SoliTudiant, 4ème édition - HTS

HTS - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) propose pour la 4ème année consécutive l’organisation du challenge de projets étudiants SoliTudiant (anciennement HandiTudiant) au profit des EA-ESAT. L’objectif est d’aider les EA/ESAT dans leur démarche de développement, d’emploi des personnes handicapées et de rapprocher les secteurs adapté et protégé des universités et grandes écoles. A la fin de l’année scolaire, 3 prix sont remis aux 3 EA-ESAT lauréats pour déployer les projets élaborés par les étudiants (1er prix : 30.000€, 2ème prix : 25.000 €, 3ème prix : 20.000€). Les projets gagnants font l’objet d’un suivi tout au long de leur réalisation pour les aider dans leur mise en œuvre et s’assurer de la bonne utilisation des fonds. L'ensemble des études sont également diffusées afin de démultiplier l'impact de chaque étude sur le secteur protégé et adapté. Le projet est également renforcé par un programme de sensibilisation des étudiants via l’animation de cours en grandes écoles/universités sur le handicap et la création d’un MOOC dédié au handicap et au secteur adapté et protégé qui sera intégré aux programmes de formations des écoles et universités partenaires. A noter en parallèle du projet SoliTudiant, le projet SoliSTAGES qui vise à mobiliser des étudiants pour réaliser leur stage dans les EA-ESAT.

Lire la suite

EXTRA BOX

MY HANDI CAP - 54

My Handi Cap est une jeune association de parents qui informe et accompagne les familles et personnes touchées par le handicap dans les démarches du quotidien. L’association souhaite développer le projet My Extra Box, un outil qui rassemble les informations nécessaires pour soutenir les familles touchées par le handicap et plus précisement lors de l’annonce ou de la présomption de handicap chez les jeunes enfants. Cet outil pensé sur le modèle de la boîte rose - coffret gratuit offert aux jeunes mamans dont l’offre est adaptée à leur situation – viendra en soutien de l’action des professionnels pour orienter les familles dans les démarches administratives, médicales, médico-sociales et matérielles. My Extra Box sera composée d’une boîte contenant un guide papier, d’un accès au site internet et à une application mobile. Le projet est en phase de démarrage. My Extra Box sera tout d’abord testée sur un échantillon de 5 000 exemplaires sur la région Lorraine, diffusée auprès des centres hospitaliers, Caisses d’Allocations Familiales, Maison Départementale des Personnes Handicapées, et des établissements et services d’accueil de la petite enfance. L’étape suivante est de diffuser ce service sur le territoire national.

Lire la suite

Le droit accessible à tous

Droit pluriel - 93

Droit Pluriel se mobilise pour une Justice accessible à tous. Présidée par Fabienne Servan-Schreiber, l’association s’appuie sur un réseau de professionnels du droit impliqués sur la question du handicap et d’étudiants souhaitant intégrer cette thématique dans leurs parcours. Le projet présenté ici a pour objectif de concevoir les outils pédagogiques nécessaires à la formation au handicap des professionnels de la justice. Une mallette pédagogique comprenant un livret et 3 courts-métrages font partie des outils prévus dans le projet. Par ailleurs, un guide pratique, fascicule synthétique et dynamique, largement distribué dans les lieux d’accès au droit (Maison de Justice, Tribunaux, Ordres, Chambres, etc.), sera à la disposition de tous les professionnels et comportera les éléments de base à connaitre sur le handicap.

Lire la suite

Le droit accessible à tous

Droit pluriel - 93

Parce que le handicap constitue un frein majeur à l’accès au droit, Droit Pluriel lance une expérience pilote de mise en accessibilité des permanences juridiques sur un territoire. Le territoire choisi est la ville de Montreuil, où les besoins sont réels et le secteur associatif handicap est dynamique. A partir d’un diagnostic des lieux d’accès au droit de la ville, des préconisations et des formations seront mises en place, suivies d’une restitution publique de l’expérimentation afin que les différents acteurs concernés, professionnels du droit, municipalités voisines et personnes handicapées, se rencontrent et dupliquent le projet sur d’autres territoires. Il s’agit de faire en sorte que chaque citoyen, quel que soit son handicap, trouve une structure, dans sa ville, en mesure de lui apporter l’information juridique gratuite attendue. Soutenue par la municipalité de Montreuil et le Défenseur des droits, cette expérimentation qui se mettra en place début 2018 a pour vocation d’être dupliquée sur d’autres territoires, notamment sur Paris.

Lire la suite

GULIVERS

Université de Lille - 59

Le laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société de l’Université de Lille 1 développe le logiciel GEVU, un outil numérique de cartographie et de diagnostic pour améliorer l’accessibilité des sites urbains et plus particulièrement des sites universitaires. Cet outil permettra de réaliser un état des lieux précis du niveau d’accessibilité du site dans sa configuration multi-usages (bâtiments, voiries, équipements, services) et multi-thématiques (enseignement, restauration, sport, logement, bibliothèque etc.) et pourra déterminer des solutions techniques d’aménagements (cheminements, orientations visuelles, auditives et cognitives, passages de porte, plans inclinés, mode d’organisation des cours et des salles, points d’informations etc.). Instrument de gestion et de décision, GEVU permettra le partage et la diffusion de l’information aux différents acteurs (commune, université, personnel, étudiants, familles). Cet outil collaboratif s’appuiera sur l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap, mobilisées à travers des partenariats forts établis avec la mission handicap de l’université et l’association des étudiants en situation de handicap. Cet outil a pour ambition d’être reproductible sur d’autres sites universitaires, optimisant la mobilité, le confort d’usage et le principe d’inclusion de tous les publics

Lire la suite

APV ANCV 2018

ANCV - 75

L’année 2018 sera la 10ème édition du programme d’aides aux vacances pour les travailleurs d’ESAT (et anciens travailleurs d’ESAT vivant toujours en Foyer d’Hébergement), mené en partenariat par l’ANCV et les membres du CCAH. L’objectif est de favoriser le départ en vacances les travailleurs handicapés d’ESAT ayant de faibles revenus et ne partant pas ou peu en vacances en leur apportant une aide significative. L’ambition de cette nouvelle édition est ainsi d’aider plus de 4 000 travailleurs handicapés d’ESAT à partir en vacances. Ce programme permet de soutenir, dans la construction de leur projet vacances. Le dispositif est fondé sur une logique de cofinancement partagé entre les différentes parties prenantes : une aide cofinancée par les membres du CCAH (1/3) et l’ANCV (2/3) d’un montant maximum de 500 € et versée sous forme de Chèques-Vacances/aide qui vient s’ajouter à l’épargne personnelle du travailleur et à une contribution de l’ESAT. Au total en 9 ans, 27 250 départs en vacances ont ainsi été soutenus pour un montant global de plus de 11 300 000 €.

Lire la suite

Handestau au coeur de l'handicap

Association Handestau "Au coeur de l'handicap" - 13

L’association Handestau accueille depuis 2005, dans le cadre d’un centre d’accueil de jour et de formation, 32 personnes en situation de handicap dans ses 2 locaux du quartier de l’Estaque à Marseille. Elle propose des ateliers cuisine et diverses activités d’expression et d’apprentissage ainsi que des classes de maintien des acquis scolaires. Elle dispose également d’un restaurant d’application. Afin de développer son projet d’emploi, d’insertion et d’intégration de personnes handicapées en milieu ordinaire, il est nécessaire de créer un pôle d’apprentissage et d’acquisition de compétences transversales pour l’autonomie avec trois modalités d’accueil. Handestau souhaite donc se doter d’un troisième local afin d’accueillir 15 nouveaux usagers et de mettre en place trois modalités d’accueil (une par lieu) : l’accueil de jour, la « passerelle » afin d’assurer le développement de l’autonomie et des capacités des personnes, et le CFA (centre de formation des apprentis) pour les préparer à l’obtention d’un CAP « agent de restauration ». Actuellement, toutes ces activités ont lieu en même temps dans un même espace ; cette promiscuité gêne la concentration des usagers qui ont besoin de calme lors des apprentissages scolaires et accompagnements individuels.

Lire la suite

Maison d'accueil temporaire Les Amis de Raymond

Les Amis de Raymond - 44

L’association Les Amis de Raymond implantée sur la commune nouvelle de LOIREAUXENCE à l’Est du Département de Loire Atlantique à la frontière avec le Maine et Loire répond aux demandes de personnes vivant à domicile, en famille d’accueil ou en foyer de toute la Loire-Atlantique. Elle accueille ainsi sur des temps d’accueil de jour et/ ou des courts séjours en moyenne 220 personnes par an. Après une première phase expérimentale de 2008 à 2016, le projet ici proposé vise à aménager le site afin de l’adapter pleinement à la mission reconnue par les autorités d’accueil temporaire. Ces travaux et adaptations permettront de répondre aux besoins de tous les accueillis quelque soit leur handicap. L’offre est véritablement celle d’un accueil temporaire médico-social et non des séjours adaptés avec une logiqeu d’accueils séquentiels : les accueillis viennent et reviennent. Cela permet un suivi et une coopération avec les aidants pour répondre à leurs attentes : une aide programmée aux répits pour les aidants et une ouverture vers l’extérieur pour les accueillis. L’objectif de ces accueils est de proposer des activités ou sorties qui ne sont pas forcément habituelles pour eux : se mélanger à la société, leur montrer que cela est possible et changer le regard des autres sur le handicap, favoriser leur sens critique et leur permettre d’émettre des souhaits.

Lire la suite

HandiCap vers la Maternité

GHICL - 59

Devenir mère lorsque l’on est en situation de handicap peut être un défi, un parcours d’obstacle face au regard de la société, de l’entourage et parfois même du système de santé. Pour répondre à cet enjeux, l’hôpital Saint Vincent de Paul, du Groupement des Hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille, développe le projet « Handi Cap vers la maternité », un dispositif d’accompagnement interdisciplinaire pour adapter le parcours de soins des femmes en situation de handicap dans leurs projets de maternité. Le projet consiste à mettre en place un accompagnement médical et paramédical adapté aux problématiques des femmes en situation de handicap, d’aménager les locaux et d’acquérir les équipements nécessaires pour l’accueil et le suivi. Afin de développer une dynamique partagée et une culture commune, le personnel hospitalier sera formé à l’accueil des personnes en situation de handicap. Les femmes seront ainsi accompagnées par une équipe interdisciplinaire pendant toute leur grossesse et jusqu’au retour à domicile, évitant ainsi les ruptures de parcours. Dans un second temps, les bonnes pratiques pourront être diffusées par le groupement hospitalier, qui a un statut d’hôpital universitaire, par la rédaction d’un guide et le travail partenarial avec les réseaux associatifs du handicap.

Lire la suite

Solid'Art, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) structure actuellement le projet « Solid’Art » visant à donner l’accès aux évènements culturels tout au long de l’année pour les personnes en situation de handicap travaillant en EA et ESAT sur la France entière. L’association se charge de sensibiliser les différents salles de spectacles et festivals. Après la collecte des places de spectacles auprès des artistes, HTS distribue les places aux structures accompagnant les personnes handicapées au quotidien afin que ces dernières les offrent gratuitement aux personnes et les accompagnent en lien avec HTS sur les sites des spectacles. Sur place également, HTS organise un stand de communication valorisant les partenaires du projet et permettant de sensibiliser les publics au handicap et à la qualité des productions des ESAT. Le projet a maintenant pour ambition de se structurer davantage et de transformer cette expérimentation encore majoritairement locale en une action à grande échelle pour un impact significatif sur l’accès à la culture des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

SoliStages, 100 Stages pour le Handicap, 1ère édition, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) à Nantes développe des actions permettant de créer et/ou de maintenir des emplois pour les personnes handicapées ne pouvant travailler en milieu ordinaire. HTS propose ici un projet « 100 stages pour le handicap » visant à recruter une centaine d’étudiants pour réaliser des stages de fin d’études au sein d’EA-ESAT de la France entière. L’association se charge de recruter les étudiants en lien avec les écoles et universités puis de les mettre en lien avec des EA-ESAT afin qu’ils leur apportent leur expertise en matière de marketing, commerce, stratégie économique, etc. L’objectif est d’aider les EA et ESAT, dans un contexte contraint, à développer leur activité économique par un soutien pour le recrutement de stagiaires et le financement des indemnités de stages.

Lire la suite

Challenge SoliTudiant, 2ème édition, HTS

HTS HANDICAP TRAVAIL SOLIDARITE - 44

Le projet consiste à mettre en place un challenge de projets étudiants au profit des EA-ESAT. Les projets s’inscrit dans un des trois domaines proposés : développement d’une filière existante ; développement d’une nouvelle filière ou résolution de problématiques internes aux EA-ESAT. L’association Handicap Travail Solidarité (HTS) à Nantes développe des actions permettant de créer et/ou de maintenir des emplois pour les personnes les plus lourdement handicapées ne pouvant travailler en milieu ordinaire. L’association propose avec Handitudiant d’organiser un challenge de projets étudiants au profit des Entreprises Adaptées (EA) et des Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). L’objectif du challenge est de sélectionner la meilleure étude réalisée par un groupe de 4 ou 5 étudiants appuyés par un de leur professeur et un moniteur d’EA-ESAT. A la fin de l’année scolaire, trois prix de 30.000 € seront remis aux 3 EA-ESAT lauréats pour déployer les projets élaborés par les étudiants. L'ensemble des études seront ensuite disponibles pour tous les EA-ESAT, sauf avis contraire de l'EA-ESAT participant et les meilleures études seront, si nécessaire, portées et/ou incubées et/ou généralisées par HTS. L’objectif est de démultiplier l'impact de chaque étude sur le secteur protégé et adapté.

Lire la suite

Projet ICARE de recherche transdisciplinaire : impact des Centres sociaux sur l'avancée en âges et la perte d'autonomie

Union régionale CSX PDL - 44

Les Centres Sociaux et Socioculturels (CSC/CSX) sont des équipements de quartier, ouverts à l’ensemble de la population habitant à proximité. Véritable lieu d’accueil et d’animation de la vie sociale, ils proposent des formes d’actions innovantes privilégiant l’implication directe des acteurs eux-mêmes dans la gouvernance et dans les activités proposées. Concernant les personnes handicapées et âgées, la problématique du bien vieillir et de la prévention des vulnérabilités est au cœur des activités menées par de nombreux centres. Aujourd’hui, le projet I-CARE de recherche transdisciplinaire (santé, géographie, sociologie), porté par les Centres Sociaux des Pays de la Loire, propose de mesurer l’impact social et territorial des CSX sur le bien vieillir des personnes handicapées et âgées. Cette étude menée auprès de 400 usagers d’une quinzaine de centres de la région permet de mieux répondre à l’évolution de la population et aux conséquences du vieillissement en capitalisant les pratiques et réponses innovantes et en développant les connaissances et la formation des acteurs en termes d’alternatives efficientes dans l'accompagnement du «bien vieillir ».

Lire la suite