Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Un autre regard sur le handicap

Aiguemarine Productions - 94

Aiguemarine Productions va réaliser un film sous un format documentaire TV de 52 minutes avec pour titre provisoire "Le handicap psychique, vers un autre regard". Le film sera offert et libre de droits aux partenaires et aux structures ayant participé au film par le biais de témoignages ainsi qu’à toute association qui en fera la demande. Il sortira à la fin de l’année 2020. Aiguemarine Productions ira à la rencontre de personnes porteuses d’un handicap psychique et s'intéressera à ce qu’elles vivent et ressentent au quotidien. Des questions essentielles seront abordées comme : la vie sociale des personnes, leur travail, leur lieu de vie, leur vie familiale et de couple. La parole aux aidants sera également donnée : comment accepter de voir son conjoint, son parent en situation critique, comment concilier sa vie d’aidant et sa vie professionnelle ou scolaire ? Le ton et l’esprit du film seront aussi donnés par des personnalités de terrain fortement engagées sur ce sujet : médecins, sociologues, philosophes, responsables de services liés au handicap psychique.

Lire la suite

Le droit accessible à tous

Droit pluriel - 93

Droit Pluriel se mobilise pour une Justice accessible à tous. Présidée par Fabienne Servan-Schreiber, l’association s’appuie sur un réseau de professionnels du droit impliqués sur la question du handicap et d’étudiants souhaitant intégrer cette thématique dans leurs parcours. Le projet présenté ici a pour objectif de concevoir les outils pédagogiques nécessaires à la formation au handicap des professionnels de la justice. Une mallette pédagogique comprenant un livret et 3 courts-métrages font partie des outils prévus dans le projet. Par ailleurs, un guide pratique, fascicule synthétique et dynamique, largement distribué dans les lieux d’accès au droit (Maison de Justice, Tribunaux, Ordres, Chambres, etc.), sera à la disposition de tous les professionnels et comportera les éléments de base à connaitre sur le handicap.

Lire la suite

FAGE

FAGE - 92

Afin de garantir l’égalité d’accès à l’enseignement supérieur, la FAGE, 1ère organisation étudiante en France, souhaite développer un nouveau plan d’actions dans le champ du handicap dans une logique de co-construction avec l’ensemble de ses partenaires. La Fédération des Associations Générales Étudiantes – FAGE – est la plus importante organisation d’étudiants en France. Fondée en 1989, elle assoit son fonctionnement sur la démocratie participative et regroupe près de 2 000 associations et syndicats, représentant environ 300 000 étudiants. Sa mission principale est de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. En ce sens, la FAGE souhaite poursuivre les actions qu’elle met en œuvre depuis plusieurs années dans le domaine du handicap : formation des étudiants sur « l’accueil et l’accompagnement des jeunes en situation de handicap » , sensibilisation aux différentes discriminations sur les campus et cartographie des lieux accessibles aux étudiants en situation de handicap. De plus, la FAGE souhaite également lancer une réflexion afin de traiter de la question de l’accessibilité à l’enseignement supérieur de manière plus générale et complète. L’objectif est de créer une campagne globale de sensibilisation et de développer un projet innovant favorisant l’accessibilité à l’enseignement supérieur. Ces nouveaux outils remplaceraient ainsi progressivement ceux actuellement mis en œuvre.

Lire la suite