Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

ESAT de l'Arche la Merci

Arche en Charente - 16

L’atelier Bois de l’ESAT de l’Arche la Merci dans le département de la Charente compte 17 travailleurs en situation de handicap. Depuis le lancement de son activité en 2001 et grâce à son positionnement sur le secteur exigeant de la tonnellerie, l’atelier a su acquérir un réel professionnalisme auprès de ses clients. Pour autant, les travailleurs de l’atelier ont dû s’adapter au fil des ans à l’exiguïté et au vieillissement du bâtiment, anciennement prévu pour du maraîchage, en faisant preuve d’une souplesse qui révèle de plus en plus ses limites en termes de sécurité, d’ergonomie, de productivité et d’écologie. La décision d’entreprendre des travaux de rénovation et d’agrandissement vise à améliorer les conditions de travail des personnes accueillies dans l’atelier et de leurs encadrants. Ce projet aura l’avantage de confirmer l’atelier dans une démarche de développement durable et une méthode de travail plus adaptée et plus participative. Grâce à ce nouvel outil de travail performant et valorisant, l’ESAT sera en mesure de fidéliser sa clientèle et de proposer de nouveaux espaces sociaux à ses travailleurs.

Lire la suite

Arche à Dijon - Arch'Ensemble

L'Arche à Dijon - 21

La communauté de L’Arche à Dijon porte un important projet de relocalisation de ses infrastructures sur un nouveau site à la lisière de Dijon. Avec ce projet baptisé « Arch’Ensemble », l’association a pour ambition de regrouper ses 3 lieux de vie partagée (foyers de vie et d’hébergement), son Centre d’Accueil de Jour et ses bureaux sur un même lieu, dans l’objectif d’agrandir l’espace, d’améliorer le confort des 19 résidents de ses foyers et de doubler sa capacité d’accueil de jour, qui passera ainsi de 14 à 26 places. Les lieux de vie partagée seront organisés en trois foyers, permettant d’adapter l’hébergement au niveau d’autonomie de chacun, mais aussi de faciliter la progression de chaque personne vers plus d’indépendance, si elle le souhaite. Le nouveau site permettra également la création d’un « Espace retraités » dédié aux personnes en situation de handicap vieillissantes. Six personnes pourront ainsi participer à des activités et à des temps de convivialité avec des retraités bénévoles venus de l’extérieur, avec les autres résidents, dont des plus jeunes, puisqu’une attention particulière sera portée à la dimension intergénérationnelle du projet. Enfin la localisation des bâtiments d’Arch’ensemble au cœur d’un ensemble d’habitation et à proximité directe d’un EHPAD favorisera les échanges avec le voisinage, habitant et commerçants. L’association a fait le choix de devenir propriétaire du Centre d’Accueil de Jour, de l’Espace retraités et des bureaux. Orvitis, le bailleur social, sera propriétaire des trois foyers.

Lire la suite

EA de l'Ouest Vosgien

RAPADI - 88

Le RAPADI, structure médico-sociale publique, accueille des adultes en situation de handicap au sein de ses différents établissements et services d’hébergement, d'accueil de jour et de travail. Dans la continuité de l'accompagnement en matière d'insertion professionnelle, le RAPADI a pour projet la création d'une Entreprise Adaptée de restauration pour 10 travailleurs en situation de handicap du département des Vosges. L'entreprise proposera un service de portage de repas à domicile, la préparation de repas pour les collectivités du territoire ainsi qu'un self à destination des entreprises. La configuration de la cuisine centrale permettra également de développer un secteur légumerie pour les maraîchers en recherche de système de conservation de leur production. Les anciens locaux de l'ESAT RAPADI seront mis à disposition de l'Entreprise Adaptée et feront l'objet d'une restructuration. Le RAPADI proposera ainsi un nouvel outil d'accompagnement des personnes en situation de handicap vers le milieu ordinaire de travail, correspondant aux attentes professionnelles des personnes accompagnées en partenariat avec l'ensemble des structures médico-sociales du territoire et les acteurs de l'emploi.

Lire la suite

EA "La Ferme de la Villeneuve"

ASSOCIATION VOIR ENSEMBLE - 22

L’association Voir Ensemble, accompagnant des personnes déficientes visuelles à travers 30 établissements et services dans toute la France, souhaite moderniser La Ferme de la Villeneuve. En effet, l’équipement rudimentaire de l’entreprise ne permet pas aux 8 personnes accompagnées de travailler dans des conditions favorables (pénibilité). Qui plus est, les surfaces cultivées sont relativement faibles au regard des surfaces disponibles. L’association va donc aquérir pour son Entreprise Adaptée de nouveaux matériels de culture de « plein champ » afin d’améliorer l’ergonomie de travail et de suppléer aux difficultés liées aux différentes typologies de handicap (sensoriels ou physiques). Ces investissements permettront un apprentissage de l’utilisation de matériels modernes et performants utilisés en milieu ordinaire. Cette action vise à renforcer les partenariats commerciaux et la reconnaissance sur le territoire du professionnalisme des salariés au-delà du handicap.

Lire la suite

L'arche à Nancy

Association Mosaïque - 54

L'Arche de Nancy a pour projet la relocalisation du Groupe d'Entraide Mutuelle « Les Compagnons » au sein du 3ème habitat inclusif de l’Arche, situé au centre ville de Nancy. Crée en 2017, "Les Compagnons" est le premier GEM en France qui s'adresse à des personnes en situation de handicap mental. Il accueille 45 adhérents. C'est un lieu de vie en journée pour rompre l'isolement, retrouver une vie sociale et devenir acteur de son projet de vie. Basées sur la pair-aidance, les activités sont organisées en binôme co-responsable pour faire émerger les compétences, les talents et renforcer l'autonomie. Actuellement, il est situé dans le bâtiment administratif de l'Arche et ne permet plus d'accueillir les activités dans de bonnes conditions (pièce unique, petite surface). Les travaux de réhabilitation de la maison permettront d’aménager un espace spécifique de 180m², en rez-de-jardin avec entrée indépendante. Le nouveau lieu d'accueil du GEM sera organisé en 3 espaces (salle d'activité, de détente et cuisine pédagogique) pour mieux répondre aux attentes des personnes en situation de handicap en termes d'échanges, de lien social, de participation et de prise d'initiative.

Lire la suite

Un Petit Truc en Plus

Association de Gestion du restaurant inclusif "Un Petit Truc en Plus" - 68

L'Association pour la Réadaptation et la Formation Professionnelle, structure porteuse du Centre de Réadaptation de Mulhouse, soutient un projet de restaurant inclusif, au centre de la ville de Mulhouse. Pour cela, elle a créé une association de gestion du restaurant "Un Petit Truc en Plus". L’établissement emploierait dans un premier temps 5 personnes en situation de handicap porteuses de Trisomie 21, accompagnées par 2 salariés et des bénévoles. L'objectif de ce projet est de fournir à ces personnes une alternative au milieu protégé, de leur permettre de développer à la fois leur autonomie et des compétences professionnelles, et, à terme, servir de passerelle vers le milieu ordinaire, notamment vers les restaurants et activités de restauration collective et les restaurateurs de la région. Enfin, avec ce projet, l’association a pour ambition de créer un lieu de rencontre inclusif, intégré dans une démarche d’économie sociale et solidaire ( qualité des produits, circuits courts, travail avec des entreprises d'insertion… ).

Lire la suite

ESAT LES HORIZONS

ADAPEI de la Haute Loire - 43

Ouvert en 1973, l’ESAT les Horizons fut le premier CAT de l’Adapei de la Haute-Loire à ouvrir ses portes. Il était le seul ESAT du département à cette époque. Quarante-six ans plus tard, 96 travailleurs (pour 85 ETP) sont accompagnés par l’ESAT les Horizons autour de 7 activités professionnelles organisées en pôles d’ateliers. Peu de travaux ont été réalisés sur les bâtiments depuis leur construction, aujourd’hui L’ESAT mesure au quotidien les écarts entre les conditions d’accueil et de travail face aux besoins de la population accueillie et à l’évolution des différentes normes. Après avoir fait l’acquisition d’une parcelle de 9 500 m2 sur la zone d’activité de Taulhac située sur la commune du Puy-en-Velay, l’Adapei de la Haute Loire s’est lancée dans la reconstruction de l’ESAT les Horizons. Cette nouvelle implantation géographique facilitera la mobilité des travailleurs de l’ESAT et permettra d’inscrire la structure dans un tissu économique plus dynamique.

Lire la suite

La Maison des Orphelins

L'Arche en Pays Comtois - 39

L’ancienne Maison des Orphelins, bâtiment de 1 800 m² habitables sur 3 niveaux situé en plein centre-ville de Dole, a été mise à la disposition de l’association de L’Arche en Pays Comtois par la Fondation des Orphelins dans le cadre d’un bail emphytéotique pour 1 € symbolique. Bénéficiant de cette opportunité exceptionnelle, l’Arche va poursuivre la vocation d’accueil de ce bâtiment du XVIIème siècle, joyau du patrimoine dolois. Ce bâtiment accueillera au printemps 2019 un Lieu de Vie et d’Accueil pour 7 adultes déficients intellectuels, un espace d’activité et un salon de thé littéraire et artistique à visée non commerciale, où le service sera assuré en partie par les personnes accueillies. Ce Lieu de Vie et d’Accueil (LVA) vient compléter un dispositif de 3 LVA sur la ville. L’enquête de l’ARS (Agence Régionale de Santé) a démontré qu’il manquait aujourd’hui des places d’hébergement pour 161 jeunes adultes en situation de handicap dans la région Bourgogne-Franche-Comté : ceux-ci ont plus de 18 ans mais sont toujours accueillis dans des structures pour mineurs, fautes de place. Les foyers de l’Arche sont une opportunité pour ces jeunes qui rejoindront des personnes vieillissantes dans un souci de mixité intergénérationnelle.

Lire la suite

Foyer de vie Rayon vert

AAASPPI - 59

Le foyer de vie Le Rayon Vert accueille en hébergement 52 personnes en situation de handicap mental. Pour anticiper les problématiques liées à l'avancée en âge, la structure souhaite accentuer la personnalisation et l'individualisation de l'accompagnement. Le foyer de vie a pour projet la construction d'une extension (16 chambres) et la réhabilitation de l'hébergement existant afin que chaque personne bénéficie d'une chambre individuelle, personnalisée selon ses goûts et ses besoins (certaines personnes sont accueillies en chambre double ou triple). Ces aménagements permettront d'améliorer le confort de vie, le respect des rythmes de chacun - dont les temps de répit - et de mieux gérer la mixité intergénérationnelle. Pour s'adapter aux problématiques du vieillissement, les équipes mettront en place une nouvelle organisation quotidienne collective et individuelle (activités, repas, hygiène etc.). La dimension prévention et santé est également un axe fort puisque ce volet sera pris en compte dans chaque projet d'accompagnement individuel afin d'anticiper l'aggravation des pathologies et la perte d'autonomie.

Lire la suite

Foyer de vie de la Dune aux Pins

AFEJI - 59

Le Foyer de Vie la Dune aux Pins, géré par l’association AFEJI, accueille en hébergement 46 adultes en situation de handicap mental sur deux sites situés à Ghyvelde et Leffrinckoucke, dans le département du Nord. Pour répondre aux besoins différenciés des personnes accompagnées et favoriser l’inclusion sociale, l’AFEJI a pour projet le transfert de ces deux sites, dans une ancienne maternité située à Saint-Pol-sur-Mer, dans un milieu plus urbain et accessible. Le bâtiment sera entièrement réhabilité, pour devenir un habitat intégré dans la ville et s’organisera en plusieurs niveaux : des espaces communs de restauration et d’activité, une unité de 12 places pour personnes handicapées vieillissantes, la création de 3 places d’accueil temporaire, l’accueil de 20 personnes en hébergement foyer de vie et l'aménagement de studio et de colocation pour les personnes souhaitant expérimenter une vie plus autonome. Le site accueillera également un call-center sous forme de chantier d'insertion, géré également par l'association. Ce projet permettra de mettre en pratique les axes du projet d'établissement et du projet associatif : l'inclusion dans la cité, l'auto-détermination et la citoyenneté, quelque soit l'âge ou l'autonomie des personnes accueillies.

Lire la suite

AFAEDAM

AFAEDAM - 57

L'AFAEDAM accueille un public en situation de handicap mental enfant, adulte et vieillissant dans ses différents services et établissements situés sur l'agglomération de Metz. L'association souhaite aujourd'hui développer d'autres formes d'hébergements pour répondre aux évolutions de ces publics, sur le modèle d'un habitat plus inclusif. Le projet consiste en la construction d'une résidence de 40 studios domotisés avec jardin partagé et salle commune. Elle accueillera de jeunes travailleurs d'ESAT souhaitant quitter le domicile familial ou des travailleurs retraités cherchant une solution d'hébergement à la suite du foyer d'hébergement, mais aussi des personnes handicapées vieillissantes et des personnes âgées du territoire souhaitant vivre de façon autonome. Une assistance 24h/24h sera mise en place avec la présence d'un référent/gardien et l'articulation des différents services médico-sociaux, d'aide à domicile et de services à la personne en fonction des besoins de chacun. L'objectif est de créer un lieu de vie mixte, intégré à la cité, favorisant le vivre-ensemble.

Lire la suite

Autonomie et Habitat

Association Trisomie 21 Côte d'Or - 21

L'association Trisomie 21 Côte d'Or souhaite offrir aux adultes la possibilité de vivre « chez eux » avec plus d’autonomie et répondre à la question des parents : que deviendront-ils plus tard ? Afin de pouvoir vivre en milieu ordinaire, il est souvent nécessaire de passer par une phase d’apprentissage. L’association va mettre en place cette phase à travers la mise à disposition d’un appartement pédagogique. Un accompagnement éducatif sera assuré par une association d’aide à domicile formée spécifiquement à l’accompagnement de personnes trisomiques (UNIDOM 21) pour les guider et leur permettre d'acquérir les bonnes pratiques. Le projet permettra en outre d’apporter un soutien important aux familles dans la construction d’un projet de vie pour leurs enfants. Une évaluation régulière des acquis permettra d’envisager la sortie vers l’habitat de leur choix en milieu ordinaire. L’accompagnement se poursuivra afin de maintenir, de consolider les acquis et d’assurer une assistance. L’Association Trisomie 21 assure l’interface entre l’adulte, la famille et l’association partenaire d’aide à domicile ainsi que le suivi du parcours en apprentissage et en milieu ordinaire.

Lire la suite

ESAT du Clos Chameroy

ASSOCIATION LES PAPILLONS BLANCS DE BEAUNE ET SA REGION - 21

L’ESAT du Clos Chameroy à Beaune accueille plus de 90 travailleurs handicapés depuis 1976. Plus de la moitié d’entre eux travaillent aujourd’hui hors les murs (activités de vigne et d’entretiens d’espaces verts notamment). L’ESAT offre aujourd’hui des conditions de travail non satisfaisantes aux travailleurs dans les murs : ateliers non climatisés et salles sociales insuffisantes notamment. Le projet consiste en la réhabilitation et la mise en conformité sécuritaires nécessaires afin d’offrir de bonnes conditions de travail aux personnes handicapées. Il comprend également le réaménagement des espaces sociaux. En parralèle de ce projet, l’association va développer ses prestations d’accompagnement médico-sociales.

Lire la suite

MAS Monique Bostaetter

AFAPEI - 68

La MAS Monique Bostaetter - gérée par l'AFAPEI de Bartenheim - accueille depuis 2008, 12 jeunes adultes déficients intellectuels en accueil de jour. Suite à un appel à projets de l'ARS Alsace, l'AFAPEI réalise une extension de la MAS pour accueillir 12 personnes supplémentaires, dans une logique de parcours enfance - adulte. Ce projet s'adresse à des jeunes ayant atteint l'âge de 20 ans, maintenus en secteur enfance au titre de l'amendement Creton, faute de places en secteur adulte. L'association a mis en place des partenariats forts avec les structures du secteur enfance pour proposer une continuité de parcours éducatif, médical et familial aux personnes accompagnées. L'extension accueillera sur 300 m2 des salles d'activité, une salle de relaxation, une salle de restauration et un atelier jardinage, dans la continuité architecturale du bâtiment existant.

Lire la suite

Foyer Paule Montalt

ANSEI - 11

Construit au 19e siècle et situé dans une zone classée monument historique, le foyer d'hébergement Paule Montalt propose un hébergement à 20 personnes travaillant en ESAT et 10 retraités d'ESAT. La vétusté des locaux, le manque de confort des chambres et la non conformité aux réglementations actuelles ne permettent plus d'offrir un lieu de vie décent et adapté aux personnes accueillies, en particulier à celles avançant en âge. L'association a donc décidé de reconstruire entièrement le foyer sur le même site et d’adapter les aménagements aux besoins spécifiques des résidents. Les travaux seront réalisés en trois tranches et s'achèveront fin 2020.

Lire la suite

Service associatif solidaire la passerelle

APEI Les Papillons Blancs d'Hénin Carvin - 62

Le service La Passerelle, géré par l’APEI – Les Papillons Blancs d’Hénin-Beaumont, a ouvert ses portes en octobre 2016 pour accueillir 8 adultes par jour en situation de handicap mental et sans solution de prise en charge. Ce service est un dispositif de transition, permettant d’éviter les ruptures de parcours (à la sortie de l’IME par exemple), de poursuivre le travail autour du projet de vie et de maintenir les liens sociaux. Par un accueil modulable - d’une demi-journée à 5 jours par semaine - La Passerelle est un lieu d’accueil en cours d’expérimentation, alternatif au manque de place en établissement. Il offre ainsi des temps de répit aux aidants familiaux et permet de reconstruire le dialogue parfois difficile avec les personnes aidées et leurs proches. Face à l’absence de solution sur ce territoire et à une demande croissante des familles (le service acceuille aujourd’hui 12 personnes par jour et compte une file active de 30 personnes), l’association a décidé d’engager des travaux d’extension, soit la construction d’une véranda, pour augmenter la capacité d’accueil à 16 personnes par jour, tout en maintenant l’atmosphère conviviale du lieu. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation, en vue d’un soutien pérènne de la part des pouvoirs publics.

Lire la suite

ESAT LA BERGERIE

Solidarité Doubs Handicap - 25

L’ESAT de la Bergerie à Etalans s’inscrit dans un secteur rural du département du Doubs, à mi-chemin entre Besançon et Pontarlier. Il accompagne 40 travailleurs handicapés sur différents sites (Etalans et d’autres territoires du Doubs). Construit au milieu des années 1980 pour une activité d’élevage avicole et d’abatage, l’ESAT la Bergerie a peu à peu évolué vers d’autres métiers tels que la production de jus de pommes, la sous-traitance industrielle et le tourisme fluvial. Le projet est aujourd’hui de construire un nouvel établissement adapté à ces nouveaux métiers et d’améliorer les conditions de travail des travailleurs et des professionnels et de diversifier les activités proposées. La surface totale du nouvel établissement sera augmentée d’environ 50% et permettra à tous les ateliers d’être rassemblés sous un même toit alors qu’ils sont aujourd’hui repartis dans 6 petits bâtiments. De nouvelles activités seront proposées avec une blanchisserie et de nouveaux ateliers autour des fruits et légumes. Le projet architectural favorisera enfin les visites pédagogiques à destination de groupes locaux.

Lire la suite

Foyer d'hébergement traditionnel Pierre Careme - FHT

ASSOCIATION MEDICO-EDUCATIVE CHALONNAISE - 71

Malgré un emplacement idéal au centre-ville de Chalon sur Saône, les locaux du Foyer d’Hébergement Traditionnel (FHT) Pierre Carême ne répondent plus aux normes d’accessibilité et de confort attendues par les 28 personnes accompagnées. L’association AMEC a alors décidé de la reconstruction de ce FHT et a souhaité mettre en oeuvre un nouveau projet d’établissement. Le nouvel établissement ouvrira ses portes en janvier 2019 et accueillera 33 résidents à la faveur d’une renégociation du CPOM avec le Conseil Départemental. L’établissement accueille 3 publics différents : jeunes (moins de 30 ans) en recherche d’autonomie, personnes d’âge moyen pour lesquelles un accompagnement global est nécessaire et travailleurs vieillissants ayant réduit leur activité professionnelle. L’association souhaite donc mettre en place 3 modalités d’accompagnement. Un accent en particulier sera mis sur la population des plus jeunes (moins de 30 ans), travaillant en ESAT à temps complet. L’objectif est d’effectuer avec eux un travail sur l’autonomie pour pouvoir sortir de l’établissement et entrer dans un logement ordinaire. Pour ce faire, l’AMEC a construit un dispositif autour du FHT et de son SAVS avec un appartement passerelle. Les jeunes résidents ont la possibilité d’y expérimenter l’autonomie en s’appuyant sur les services du SAVS.

Lire la suite

Compagnie Oiseau Mouche

GAPAS - 59

La Compagnie de l’Oiseau Mouche compte au sein de sa troupe permanente, 23 comédiens professionnels en situation de handicap mental. Les spectacles voient le jour sur la scène du théâtre de l’Oiseau Mouche à Roubaix, suite aux rencontres entre artistes et comédiens déficients intellectuels, puis partent en tournée dans les structures culturelles locales et nationales. L’exigence artisitique et l’engagement continu des comédiens ont permis d’atteindre des réseaux de diffusion jusque-là fermés au handicap. La compagnie crée son nouveau spectacle « Bibi », véritable changement d’échelle en termes de création artistique et d’accompagnement professionnel et éducatif des comédiens. Cette création sera le support pour la mise en œuvre de deux axes de développement : la modélisation de l’accompagnement socio-professionnel des comédiens et l’affirmation de la Compagnie de l’Oiseau Mouche comme structure ressource, décloisonnant ainsi le secteur médico-social et culturel pour un meilleur accès aux professions artistiques des personnes en situation de handicap mental.

Lire la suite

ESAT La Roumanière

AVEPH - 84

Depuis sa création en 1981 au cœur du village de Robion situé au pied du Luberon (Vaucluse), l’ESAT La Roumanière développe ses activités à destination des personnes en situation de handicap à partir d’activités économiques reconnues comme étant de haut de gamme par ses clients, biscuiterie et confiturerie notamment (y compris à l’export). Après avoir créé, en 2012 et à la demande de l’ARS, une nouvelle unité de l’établissement sur le territoire d’Avignon, l’AVEPH poursuit la modernisation de son ESAT en reconstruisant les unités les plus anciennes. En effet, les ateliers actuels du site de Robion (bâtiment du XIXème siècle) sont vétustes et devenus inadaptés à une activité agro-alimentaire. Afin de donner de meilleures conditions de travail aux personnes accompagnées, comme à l’équipe éducative, le projet va permettre de regrouper sur un même site les activités de « logistique », situées à Cavaillon, avec celles de « production » situées à Robion. L’ESAT bénéficiera d’une grande visibilité avec un nouvel emplacement sur un axe routier important.

Lire la suite