Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

FAM Jean Thibierge

Association d'Aide aux Infirmes Moteurs Cérébraux du Nord et de l'Est - 51

L'AAIMC porte le projet de rénovation et d'extension du Foyer d'Accueil Médicalisé Jean Thibierge, créée en 1988, qui accueille 43 personnes infirmes moteurs cérébraux en hébergement et accueil de jour. Le nouveau projet architectural a pour objectif d'humaniser les lieux et de recréer un "bien vivre chez soi", en prenant notamment en compte les besoins des personnes handicapées vieillissantes. Actuellement, la configuration des locaux du FAM (des chambres organisées en ailes autour d'un grand espace collectif) ne permet pas de proposer des activités personnalisées ou en petit groupe ou encore de choisir des horaires de restauration. Le projet vise à réaménager l'ensemble des pôles - hébergement, soins, activité, accueil - pour améliorer l'intimité, le confort au quotidien et s'adapter au rythme de vie de chaque personne en situation de handicap. D'une durée de deux ans, les travaux porteront sur la création d'espaces d'activité plus personnels, l'aménagement de salles de bain individuelles, la création d'espaces bien-être et loisirs, le regroupement du pôle médical ainsi que de l'espace accueil pour une meilleure organisation.

Lire la suite

MAS Héliodore

APEI de Périgueux - 24

La MAS « Héliodore » a ouvert ses portes en 1989. Elle est labellisée depuis 2015 « établissement-ressources » par l’ARS Aquitaine. Depuis 2014, l'APEI Périgueux, organisme gestionnaire de la MAS "Héliodore", a initié un projet d'extension - restructuration de cette dernière portant un triple objectif : - augmenter la capacité d'accueil de la MAS de 10 places supplémentaires - offrir un cadre de vie plus adapté à l’évolution des profils (avancée en âge, …) et besoins (individualisation des chambres, nouveaux lieux de déambulation, espace pour les résidents et leurs familles,...). - accroître l’offre d’accompagnement (pose de rails de transfert, locaux dédiés pour les professionnels paramédicaux, …).

Lire la suite

Unité de Logement et Services

GIHP Languedoc Roussillon - 34

Basé sur les valeurs fondatrices du réseau GIHP : « l’insertion dans la société en milieu ordinaire de vie de la personne en situation de handicap », l’objectif poursuivi de l’Unité de Logement de Services (ULS) est de permettre à des personnes avec un handicap moteur de vivre de façon autonome, dans des logements adaptés en toute sécurité. L’ULS est une forme d’habitat innovant ayant pour objectif de répondre aux besoins de ces personnes en leur apportant un service d’aide humaine à la demande et mutualisé, associé à un logement adapté. L’autonomie est facilitée grâce à la fonctionnalité architecturale des logements, l’équipement domotique et la permanence 24h/24, 7j/7 assurée par le Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile. Le GIHP et le bailleur social "Un toit pour tous" se sont associés pour développer une ULS sur la commune de Castelnau-le-Lez (34 - Hérault) prévue pour être opérationnelle au cours du second semestre 2018.

Lire la suite

ESAT du Clos Chameroy

ASSOCIATION LES PAPILLONS BLANCS DE BEAUNE ET SA REGION - 21

L’ESAT du Clos Chameroy à Beaune accueille plus de 90 travailleurs handicapés depuis 1976. Plus de la moitié d’entre eux travaillent aujourd’hui hors les murs (activités de vigne et d’entretiens d’espaces verts notamment). L’ESAT offre aujourd’hui des conditions de travail non satisfaisantes aux travailleurs dans les murs : ateliers non climatisés et salles sociales insuffisantes notamment. Le projet consiste en la réhabilitation et la mise en conformité sécuritaires nécessaires afin d’offrir de bonnes conditions de travail aux personnes handicapées. Il comprend également le réaménagement des espaces sociaux. En parralèle de ce projet, l’association va développer ses prestations d’accompagnement médico-sociales.

Lire la suite

Foyer Sésame Autisme 44

Association Sésame Autisme 44 - 44

L'association Sésame Autisme 44 porte un projet de restructuration globale de ses foyers situés à Sucé sur Erdre qui accueillent, depuis plus de 20 ans, des personnes adultes handicapées avec autisme sévère. Compte tenu de l’évolution des normes et du vieillissement du public accueilli, les bâtiments ne permettent plus un accompagnement adapté des résidents. Le projet architectural permettra : - La création de maisonnées de 7 à 8 personnes conçues comme des unités familiales de plain-pied avec des espaces d'hypostimulation sensorielle (visuelle, sonore, etc.) et une organisation facilitant l'accueil tout au long de la vie, - Une différenciation des lieux de vie et des lieux d'activités et de soins permettant d'être dans une logique de structuration spatiale avec "un lieu, une fonction", - La création d’espaces de circulation et de déambulation libres mais contenants, du plus ouverts au plus clos, avec une signalétique adaptée aux moyens de communication des résidents pour faciliter leur autonomie et leur déplacement au quotidien. La restructuration proposée va ainsi permettre une meilleure prise en compte des besoins des personnes avec autisme sévère en répondant à leurs problématiques de communication, d’intérêt restreint, de stéréotypies et ainsi limiter les troubles du comportement. De plus, la médicalisation, permise notamment par l’extension de 13 places de la Maison d’Accueil Spécialisé, permettra de répondre aux enjeux du vieillissement. Le site accueillera ainsi, à l'automne 2020, 50 personnes au total - dont 20 places de MAS et 30 places de FAM.

Lire la suite

ESAT et SAESAT Biocat

ADAPEI 44 - 44

L’ESAT Biocat à Gétigné, géré par l’Adapei 44, accompagne 90 travailleurs handicapés dans des activités professionnelles diversifiées (Espaces Verts, Maraîchage Bio, Restauration, Magasin Bio et Technique et Services). Aujourd’hui, il a besoin de réaliser une restructuration de son site pour répondre aux nouveaux besoins des travailleurs confrontés pour certains à une difficulté à vivre en collectivité ou pour d’autres au vieillissement. Le projet permettra de moderniser le magasin bio et le restaurant tout en améliorant les conditions des accueil des travailleurs handicapés par la création de nouveaux lieux de vie pour les travailleurs (lieux de détente) et de locaux sanitaires complémentaires. L’architecture du nouveau lieu avec des locaux sous serre permettra de proposer un site à caractère commercial et innovant dans « un esprit place de village » regroupant différentes activités professionnelles (magasin bio, atelier chocolat, restaurant, épicerie fine). Cela permet également de mieux organiser le travail quotidien tout en valorisant les différentes activités et productions auprès des clients venant au restaurant et au magasin bio notamment.

Lire la suite

EURL Les Ateliers de Cornouaille - Entreprise Adaptée

ASSOCIATION KAN AR MOR - 29

L'Entreprise Adaptée Les Ateliers de Cornouaille (ADC) est une entreprise dont l'actionnaire unique est l'association médico-sociale Kan Ar Mor qui l'a créée en 1994. 75% du chiffre d'affaires de l'entreprise est réalisé par une activité de cuisine centrale qui confectionne des repas pour des entreprises et collectivités notamment. ADC emploie aujourd'hui 32 personnes en situation de handicap. Elle doit faire face à une activité en surrégime et surtout à la présence de locaux sociaux inadaptés pour ses salariés notamment handicapés. Une extension de l'établissement va donc répondre aux besoins de ces personnes et au besoin économique. ADC va voir sa surface plus que doubler, avec une extension de l'établissement. Le nouveau bâtiment abritera la nouvelle unité de production de cuisine et l'ancien bâtiment sera réhabilité en bureaux, salle du personnel, vestiaires et sanitaires afin d'accueillir tous les salariés dans de bonnes conditions.

Lire la suite

Pôle Adultes sourds ARIEDA

ARIEDA Occitanie - 34

L'association ARIEDA a pour objet de rassembler et de gérer dans la région Occitanie des services à destination de personnes sourdes avec ou sans troubles associés. Une partie des services adultes de l'association ARIEDA est installée dans des locaux appartenant au SESSAD et l'autre partie est diffuse sur Montpellier. Cette structuration, bien que convenable, induit certaines difficultés : confidentialité, accueil, conditions de travail, limitation du développement, accessibilité... Le projet de construction vise à rassembler les services adultes localisés à Montpellier sur un seul site dit du "Mas des Moulins" à 50 mètres des services enfants. Cette implantation sur un seul site se fera dans un bâtiment de 2 étages en commun avec une association gestionnaire d'une Maison d'enfants "le Mas des Moulins". Cette implantation en un lieu unique permettra aux publics accueillis de solliciter des formations, collecter des informations et bénéficier d'accompagnements mutualisés, vecteurs d'efficacité et de gains de temps. Ce partenariat atypique permettra de réaliser des économies d’échelles sur la construction, mais aussi dans le fonctionnement futur (Formation, logistique, compétences croisées,...) D’autre part, la proximité des services enfants (SESSAD) permettra de mutualiser un certain nombre de compétences.

Lire la suite

OLM Production

OLM PRODUCTION - 06

Créée en 2007, OLM Production est une société de productions audiovisuelles qui réalise des films institutionnels pour la communication interne et externe des entreprises, des collectivités territoriales, des associations, des acteurs de l’économie sociale et solidaire avec pour domaines d’expertises le handicap, les personnes âgées, la responsabilité sociétale des entreprises et le social d’une manière générale. Actuellement, l'entreprise fait appel à des intermittents et des techniciens indépendants confirmés parfois reconnus travailleurs handicapés. En 2017, OLM Production déménage son siège et son activité à Nice avec pour objectif la création d’une entreprise adaptée. L’agrément est accordé en décembre 2017 par la DIRECCTE PACA. L'entreprise doit aujourd'hui acquérir le matériel audiovisuel nécessaire à l'accueil de salariés handicapés (en contrat ou en intermittence).

Lire la suite

L'entreprise d'insertion "Après"

ARES Association - 77

En France, près de 5000 personnes en situation de handicap sortent de prison. Les ex-détenus font face à de nombreuses difficultés, exacerbés par le passage en prison : dépression, addiction, absence de logement, faible qualification, perte de repères, maladies chroniques, schizophrénie et anxiété généralisée. Afin d'aider les détenus à se réinsérer socialement et professionnellement, tout en s'adaptant à leur handicap, le groupe ARES expérimente durant 3 années "Après", une entreprise d'insertion visant à accompagner 30 détenus pendant leur temps d'incarcération au sein de la prison de Meaux et de réduire le taux de récidive. Cette innovation s’intègre dans un programme expérimental de chantier d’insertion en milieu carcéral porté par la Direction de l’Administration Pénitentiaire en concertation avec la direction générale de l’emploi et de la formation professionnelle et le réseau de l’Insertion par l’Activité Economique. En lien avec l’administration pénitentiaire, les professionnels proposent des ateliers professionnels permettant une mise en situation proche du monde du travail afin d'acquérir les savoir-êtres indispensables à la sortie (ponctualité, assiduité, respect des consignes, travail en équipe, etc. ) et certaines compétences techniques. "Après" propose un accompagnement social durant 4 mois à l'intérieur de la prison qui se poursuit durant 2 mois à l'extérieur (recherche de logement, lien social, démarche administrative liées à la RQTH) afin d'éviter toute rupture.

Lire la suite

ESAT Nouveaux horizons

Association Nouveaux Horizons en pays d'Erstein - 67

L'ESAT Nouveaux Horizons accompagne 90 travailleurs en situation de handicap mental et psychique par le biais d'activités éducatives, sociales et professionnelles (câblage,conditionnement, blanchisserie, espaces verts). Pour développer l'emploi des personnes en situation de handicap, l'ESAT a pour projet la création d'une nouvelle activité de restauration. Le bâtiment en construction, accueillera un restaurant et une cuisine centrale où 12 travailleurs handicapés, intégrés dans une équipe mixte, pourront occupés les différents postes : service, préparation, cuisson, stockage. Fort d'un partenariat avec l'Alsacienne de restauration, acteur local de la restauration collective, les travailleurs pourront acquérir de nouvelles compétences métier et les valoriser au sein de parcours de formation. L'association souhaite ainsi développer une interface entre le milieu protégé et le milieu ordinaire de travail pour favoriser l'inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

FAM Les apogées

AFAEI Rosselle et Nied - 57

Le Foyer d'Accueil Spécialisé et le Foyer d'Accueil Médicalisé de l'AFAEI Rosselle et Nied accueillent 47 personnes déficientes intellectuelles et autistes, en hébergement, accueil de jour et accueil temporaire. Pour répondre aux besoins croissants d'accueil des jeunes et adultes souffrant de troubles de l'autisme, L'AFAEI en partenariat avec l'ARS a pour projet la construction d'une extension du FAM pour 15 personnes. Elle sera composée de deux unités d'hébergement et d'une place en accueil de jour. La mixité des publics, axe fort de la structure, se traduira par des locaux et des activités mutualisées entre le FAS, le FAM et l'unité autisme, une intégration des personnes par la pair-aidance et l'aménagement d'un jardin sensoriel qui accueillera les scolaires et les personnes en perte d'autonomie.

Lire la suite

Logements partagés LADAPT 26/07

L'ADAPT 26/07 - 26

L'ADAPT Drôme-Ardèche, en collaboration avec l'AFTC Drôme-Archèche, souhaite mettre en oeuvre un projet de logements partagés à Valence afin d'offrir à des personnes cérébrolésées une solution autre que la vie en institution. Ce type d'habitat permet d'apporter une convivialité familiale et de rompre le sentiment d'isolement. Réhabilité par le bailleur social Soliha, la résidence offrira 4 logements spécifiquement conçus pour accueillir des personnes dépendantes physiquement. Le locataire bénéficiera d'un suivi par un SAMSAH ou un SAVS. Les locataires disposeront d'espaces communs et de la présence d'une auxiliaire de vie afin d'apporter une aide dans les actes de la vie quotidienne. Le partenariat avec le Groupe d'Entraide Mutuel éCLair permettra aux locataires de bénéficier d'activités de stimulation cognitive, de loisirs et de lien social.

Lire la suite

MAS & FAM Oberkirch

APF France Handicap - 67

La Maison Oberkirch se compose d'une Maison d'Accueil Spécialisée et d'un Foyer d'Accueil Médicalisé situés à Strasbourg. Elle accueille 84 personnes en situation de handicap moteur dont 54 en hébergement et 30 en accueil temporaire. Pour améliorer la qualité de vie des personnes accompagnées, l'association a engagé un projet de réhabilitation du bâti et plus particulièrement des espaces privatifs. Le projet consiste à équiper les chambres et les salles de bain de matériel adaptés (domotique, équipement de transfert) pour favoriser au maximum l'autonomie des personnes et faciliter leur accès aux équipements. L'accompagnement sera ainsi adapté à l'avancée en âge des personnes (53 ans en moyenne), en améliorant l'accès aux services de la maison (salle de soins, télémédecine), le confort de vie et l'autonomie.

Lire la suite

MAS Monique Bostaetter

AFAPEI - 68

La MAS Monique Bostaetter - gérée par l'AFAPEI de Bartenheim - accueille depuis 2008, 12 jeunes adultes déficients intellectuels en accueil de jour. Suite à un appel à projets de l'ARS Alsace, l'AFAPEI réalise une extension de la MAS pour accueillir 12 personnes supplémentaires, dans une logique de parcours enfance - adulte. Ce projet s'adresse à des jeunes ayant atteint l'âge de 20 ans, maintenus en secteur enfance au titre de l'amendement Creton, faute de places en secteur adulte. L'association a mis en place des partenariats forts avec les structures du secteur enfance pour proposer une continuité de parcours éducatif, médical et familial aux personnes accompagnées. L'extension accueillera sur 300 m2 des salles d'activité, une salle de relaxation, une salle de restauration et un atelier jardinage, dans la continuité architecturale du bâtiment existant.

Lire la suite

Maison de Répit

Fondation OVE - 69

La fondation OVE, en lien avec la Fondation France Répit, assurera la gestion de la maison de répit de la métropole de Lyon. Cette structure, située dans la métropole Lyonnaise, vise à organiser pour l'entourage des périodes de répit ou à relayer, en cas de besoin, les interventions des professionnels des services ou des aidants familiaux, bénévoles ou professionnels, assurant habituellement l'accompagnement. La maison de répit proposera 5 chambres pédiatriques, 10 chambres pour adultes dépendants, 5 chambres pour les aidants ainsi qu'un studio pour les accompagnants. Une équipe mobile assure la continuité de l'accompagnement des aidants, en amont, pendant et après le séjour au sein de la maison afin d'éviter autant que possible le recours à l'hospitalisation. Une équipe pluridisciplinaire ainsi que des bénévoles accompagneront tout au long de la journée les personnes accueillies en répit programmé, de semi-urgence ou d'urgence au sein d'une architecture pensée comme une maison agréable au cœur d'un parc arboré.

Lire la suite

Maison partagées Simon de Cyrène Nantes

Association Simon de Cyrène Nantes - 44

L’objectif des Maisons Partagées portées par l’Association Simon de Cyrène à Nantes est de proposer à 24 personnes traumatisées crâniennes et/ou cérébro-lésées un lieu où « vivre ensemble sans être seul » et de favoriser leur vie sociale. Cette nouvelle résidence dénommée « La Civelière » est composée de 3 maisons. Chacune d'elles comprend 8 studios pour personnes handicapées, 4 à 5 studios pour des assistants et 1 studio pour un responsable de maisonnée ainsi que des espaces de vie communs. Les maisonnées de la Civelière sont bâties sur le même schéma que les autres maisons Simon de Cyrène en France (Vanves, Rungis, Angers, Dijon) et adhèrent au projet de la fédération. La résidence ouvrira progressivement ses portes à compter de novembre, décembre 2018.

Lire la suite

Les Détritivores

Association les Détritivores - 33

Située à Bordeaux, l'association Les détritivores propose un service professionnel de sensibilisation, de collecte, de compostage et de valorisation des déchets organiques produits par les acteurs de la restauration et de la vente de produits alimentaires de proximité. Le fondateur des Détritivores, également directeur de l'entreprise adaptée Elise Atlantique, a axé sa politique de recrutement en direction des personnes handicapées. Ainsi, à ce jour, sur les 7 salariés, 4 ont une reconnaissance Travailleur Handicapé. Afin d'embaucher plus de personnes handicapées au sein de la structure, Les Détritivores souhaite aujourd'hui mécaniser ses process de production. Cette mécanisation permettra également de prévenir les risques d'accident ou de maladie du travail. Ainsi, à compter de juin 2018, l'association disposera d'équipements et d'adaptation (aide à la manipulation des bacs lors du chargement et déchargement, au vidage des bacs pour la mise en compostage des matières organiques, adaptation des postes de conduite aux troubles physiques) qui permettront de réduire considérablement l’effort fourni lors des différentes activités. En plein essor, Les détritivores emploieront d'ici fin 2018 11 ETP avec une priorité donnée aux personnes reconnues travailleurs handicapés.

Lire la suite

La Ferme de la Faisanderie

Association la Ferme de la Faisanderie - 54

L'association La Ferme de la Faisanderie a ouvert ses portes en 2005 et accueille aujourd'hui 44 personnes en difficulté sociale et psychique sur deux dispositifs : un ESAT et un Atelier Chantier d'Insertion (ACI). Elle propose un accompagnement social et professionnel à travers les activités d'une petite exploitation agricole : élevage, transformation de produits, traiteur et ferme-auberge. Pour développer un accompagnement au plus près des besoins des personnes accueillies, La Ferme de la Faisanderie souhaite mettre en place un atelier menuiserie, plus contenant et structurant pour les personnes en situation de handicap psychique traversant des périodes complexes, et dont le maintien sur les activités régulières de l'ESAT et de l'ACI est difficile. 6 personnes pourront travailler en même temps dans cet atelier de création d'objets en bois : 3 travailleurs en situation de handicap de façon pérenne, ayant une fonction de pair aidant, et 3 travailleurs de façon temporaire, soit 3 à 15 travailleurs par an. Cette section aménagée d'ESAT permettra d'adapter rapidement l'accompagnement par l'emploi aux besoins des travailleurs.

Lire la suite

LE PRADO - B2O, se former autrement

LE PRADO - 69

Dans le cadre du plan régional en faveur de l'égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides de la région Auvergne Rhône-Alpes, l'association Le Prado, en lien avec l'organisme de formation Les clés de l'atelier, expérimente durant 3 années un parcours de formation "B2O - se former autrement". Celui-ci est destiné à des personnes de 16 à 30 ans en difficultés socio-professionnelles et nécessitant un accompagnement individualisé dans leur parcours. Ainsi, 28 places sur 13 mois seront ouvertes pour réaliser les Certificats de Compétences Professionnelle (CCP) composant le titre professionnel d'Agent Entretien du Bâtiment. B20 vise à créer un dispositif regroupant des stagiaires de la protection de l'enfance, des personnes orientés par les dispositifs du droit commun (pôle emploi, mission locale, associations) et des personnes en situation de handicap. La formation proposée s'appuiera sur trois axes : cours en ateliers, chantier-école et humanités afin de travailler les savoir-êtres nécessaires pour l'intégration professionnelle. Le cursus de formation se veut flexible face à un public fragile. Chaque stagiaire pourra faire une pause, un stage, démarrer un contrat de professionnalisation ou passer un CCP selon ses besoins. Un référent handicap permettra d'individualiser et d'adapter le parcours de formation des stagiaires en situation de handicap. Au terme de l'expérimentation,, le parcours de formation devrait être financé par les organismes prescripteurs et les chantiers-écoles.

Lire la suite