Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Osteria Mathi

SAS BOTTEGA - 35

L’association Mathi, créée voici 3 ans à Rennes afin d’accompagner de jeunes autistes et leurs familles, va ouvrir un établissement innovant dans un quartier en devenir, rassemblant bistrot, traiteur et centre culturel. En formant 8 jeunes autistes tous les 3 ans aux métiers de la restauration, l’association souhaite augmenter l’autonomie de ces jeunes à moyen et long termes, afin de réduire les inégalités dans l’insertion professionnelle et l’indépendance financière. Ce projet veut aussi donner à ces jeunes un sentiment concret d’« empowerment ». Les jeunes de 16 à 25 ans seront être accueillis à temps partiel, en alternance avec leur structure habituelle d’accueil pendant la semaine (ex : école, IME, ESAT, domicile familial) et seront accompagnés par une équipe de professionnels comportementalistes. Le projet est soutenu par Bretagne Active, Rennes Métropôle et le Conseil Régional de Bretagne.

Lire la suite

DISPOSITIF INNOVANT ALAGH

ALAGH - 54

L’association ALAGH porte la création du dispositif Passerelle comprenant un hébergement relais médicalisé et une équipe mobile d’accompagnement médico-social. Leur mission est d’accueillir des personnes atteintes de troubles neurologiques, sortant principalement de structures sanitaires pour les appuyer dans la définition et la mise en œuvre de leur projet de vie. L’ALAGH, en partenariat avec l’AFTC Lorraine, a conçu ce dispositif comme un sas, pour assurer une continuité de l’accompagnement et un parcours de vie sans rupture. L’hébergement relais sera constitué d’une unité de vie de 20 places, adossée à la Maison d’Accueil Spécialisée de l’ALAGH à Nancy et proposera un accompagnement sur une durée de deux ans maximum. L’équipe mobile sera chargée d’expertiser les besoins et d’accompagner la personne dans son projet de sortie, en contribuant à la coordination des différents intervenants sanitaires et médico-sociaux.

Lire la suite

Compagnie Oiseau Mouche

GAPAS - 59

La Compagnie de l’Oiseau Mouche compte au sein de sa troupe permanente, 23 comédiens professionnels en situation de handicap mental. Les spectacles voient le jour sur la scène du théâtre de l’Oiseau Mouche à Roubaix, suite aux rencontres entre artistes et comédiens déficients intellectuels, puis partent en tournée dans les structures culturelles locales et nationales. L’exigence artisitique et l’engagement continu des comédiens ont permis d’atteindre des réseaux de diffusion jusque-là fermés au handicap. La compagnie crée son nouveau spectacle « Bibi », véritable changement d’échelle en termes de création artistique et d’accompagnement professionnel et éducatif des comédiens. Cette création sera le support pour la mise en œuvre de deux axes de développement : la modélisation de l’accompagnement socio-professionnel des comédiens et l’affirmation de la Compagnie de l’Oiseau Mouche comme structure ressource, décloisonnant ainsi le secteur médico-social et culturel pour un meilleur accès aux professions artistiques des personnes en situation de handicap mental.

Lire la suite

Le droit accessible à tous

Droit pluriel - 93

Parce que le handicap constitue un frein majeur à l’accès au droit, Droit Pluriel lance une expérience pilote de mise en accessibilité des permanences juridiques sur un territoire. Le territoire choisi est la ville de Montreuil, où les besoins sont réels et le secteur associatif handicap est dynamique. A partir d’un diagnostic des lieux d’accès au droit de la ville, des préconisations et des formations seront mises en place, suivies d’une restitution publique de l’expérimentation afin que les différents acteurs concernés, professionnels du droit, municipalités voisines et personnes handicapées, se rencontrent et dupliquent le projet sur d’autres territoires. Il s’agit de faire en sorte que chaque citoyen, quel que soit son handicap, trouve une structure, dans sa ville, en mesure de lui apporter l’information juridique gratuite attendue. Soutenue par la municipalité de Montreuil et le Défenseur des droits, cette expérimentation qui se mettra en place début 2018 a pour vocation d’être dupliquée sur d’autres territoires, notamment sur Paris.

Lire la suite

ESAT La Roumanière

AVEPH - 84

Depuis sa création en 1981 au coeur du village de Robion situé au pied du Luberon (Vaucluse), l’ESAT La Roumanière développe ses activités à destination des personnes en situation de handicap à partir d’activités économiques reconnues comme étant de haut de gamme par ses clients, biscuiterie et confiturerie notamment (y compris à l’export). Après avoir créé, en 2012 et à la demande de l’ARS, une nouvelle unité de l’établissement sur le territoire d’Avignon, l’AVEPH poursuit la modernisation de son ESAT en reconstruisant les unités les plus anciennes. En effet, les ateliers actuels du site de Robion (bâtiment du XIXème siècle) sont vétustes et devenus inadaptés à une activité agro-alimentaire. Afin de donner de meilleures conditions de travail aux personnes accompagnées, comme à l’équipe éducative, le projet va permettre de regrouper sur un même site les activités de « logistique », situées à Cavaillon, avec celles de « production » situées à Robion. L’ESAT bénéficiera d’une grande visibilité avec un nouvel emplacement sur un axe routier important.

Lire la suite

L'EPOC

L'EPOC - 75

Par ses actions, L’Epoc lutte contre l’exclusion en prenant en charge, sans discrimination, toute personne en souffrance psychique et en favorisant le lien social qui réengage une dynamique. L’association assure un accueil et un suivi thérapeutique d’accès facile 7j/7 et des ateliers à vocation thérapeutique. Soutenu par l’Agence Régionale de Santé et la Mairie de Paris, l’association se réinvente en permanence et impulse et expérimente de nouvelles offres pour s’adapter aux évolutions de ces besoins : accompagnement psychologique à domicile, notamment de personnes handicapées vieillissantes, soutien à la parentalité, mission de soutien au bailleur 3F, appui technique dans les services sociaux parisiens, centre de ressources Santé psychique-Habitat, externalisation de prestations. Depuis peu, l’association travaille sur la santé mentale en entreprise pour lever les tabous. 1499 personnes ont été suivies en 2017. Du fait du tarissement des subventions publiques et afin de répondre aux besoins conséquents de la cité en matière d’accompagnement des personnes en souffrance psychique, l’association est entrée récemment, avec l’appui d’une structure de conseil, dans une démarche d’émancipation économique associant les parties prenantes du dispositif.

Lire la suite

La Maison Bleue

Association Autisme en Île de France - 62

La Maison Bleue, centre de loisirs et de vacances, a ouvert ses portes en avril 2014. Elle accueille des personnes autistes accompagnées de leurs familles ou de professionnels de structures médico-sociales. La Maison Bleue souhaite offrir à ces personnes qui partent peu ou pas en vacances, pour des raisons tenant à la fois de difficulltés financières et à leur handicap, une maison accessible, adaptée et sécurisée pour des séjours d’un week-end à une semaine durant toute l’année Actuellement, la maison peut accueillir 10 personnes, dont 6 en situation de handicap. Face aux nombreuses demandes des familles et des structures médico-sociales, l’association Austisme 75 et le fonds de dotation Autisme Île de France ont pour projet de réaliser une extension et d’augmenter la capacité d’accueil à 15 personnes. Une dépendance, utilisée comme garage, sera aménagée en chambres et une véranda attenante à la maison sera construite pour agrandir les pièces de vie commune.

Lire la suite

MAS de la route du sel

SESAME AUTISME PACA - 13

Gestionnaire de 2 établissements accompagnant des adultes autistes en Provence, l’association Sésame Autisme PACA a remporté un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de créer et gérer une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) pour 40 adultes autistes. Ce nouvel établissement se trouvera près de Salon de Provence, au nord du département des Bouches du Rhône et ouvrira au printemps 2019. 5 places d’accueil temporaire sont inscrites au projet d’établissement. La MAS « La Route du Sel » sera organisée en petites unités de vie de 6 ou 7 places avec des zones communes à toutes les unités. Les activités agricoles (vignes, olives) font partie intégrante du projet d’établissement et représentent un axe de médiation important, au même titre que les activités thérapeutiques traditionnelles. Des partenariats nombreux sont enfin conclus avec de nombreuses structures médico-sociales du territoire afin de sécuriser les parcours des futurs résidents de la MAS. D’autre part, l’association est également fortement soutenue par la CNSA sur ce projet.

Lire la suite

GULIVERS

Université de Lille - 59

Le laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société de l’Université de Lille 1 développe le logiciel GEVU, un outil numérique de cartographie et de diagnostic pour améliorer l’accessibilité des sites urbains et plus particulièrement des sites universitaires. Cet outil permettra de réaliser un état des lieux précis du niveau d’accessibilité du site dans sa configuration multi-usages (bâtiments, voiries, équipements, services) et multi-thématiques (enseignement, restauration, sport, logement, bibliothèque etc.) et pourra déterminer des solutions techniques d’aménagements (cheminements, orientations visuelles, auditives et cognitives, passages de porte, plans inclinés, mode d’organisation des cours et des salles, points d’informations etc.). Instrument de gestion et de décision, GEVU permettra le partage et la diffusion de l’information aux différents acteurs (commune, université, personnel, étudiants, familles). Cet outil collaboratif s’appuiera sur l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap, mobilisées à travers des partenariats forts établis avec la mission handicap de l’université et l’association des étudiants en situation de handicap. Cet outil a pour ambition d’être reproductible sur d’autres sites universitaires, optimisant la mobilité, le confort d’usage et le principe d’inclusion de tous les publics

Lire la suite

Estaminet le moulin

EPSM Lille Métropole - 59

L’Etablissement Public de Santé Mentale de Lille Métropole (EPSM) a pour mission la prise en charge des troubles de santé mentale. Pour élargir son offre de services, axée principalement sur le soin, l’EPSM a pour projet la création d’un restaurant d’insertion pour jeunes adultes en situation de handicap psychique. Ce lieu, à visée thérapeutique, utilisera comme support l’activité de restauration et proposera un accompagnement professionnel aux personnes écartées des circuits de la formation et de l’insertion professionnelle. Conçu comme un dispositif passerelle, le restaurant accueillera une quinzaine de jeunes par an, sur un parcours court de 6 à 12 mois, conçu en partenariat avec les acteurs locaux de l’emploi (Mission Locale, Cap Emploi, organismes de formation). Le lieu, mis à disposition par la mairie d’Halluin doit être réaménagé en lieu d’accueil pour les jeunes et de restauration d’insertion.

Lire la suite

APV ANCV 2018

ANCV - 75

L’année 2018 sera la 10ème édition du programme d’aides aux vacances pour les travailleurs d’ESAT (et anciens travailleurs d’ESAT vivant toujours en Foyer d’Hébergement), mené en partenariat par l’ANCV et les membres du CCAH. L’objectif est de favoriser le départ en vacances les travailleurs handicapés d’ESAT ayant de faibles revenus et ne partant pas ou peu en vacances en leur apportant une aide significative. L’ambition de cette nouvelle édition est ainsi d’aider plus de 4 000 travailleurs handicapés d’ESAT à partir en vacances. Ce programme permet de soutenir, dans la construction de leur projet vacances. Le dispositif est fondé sur une logique de cofinancement partagé entre les différentes parties prenantes : une aide cofinancée par les membres du CCAH (1/3) et l’ANCV (2/3) d’un montant maximum de 500 € et versée sous forme de Chèques-Vacances/aide qui vient s’ajouter à l’épargne personnelle du travailleur et à une contribution de l’ESAT. Au total en 9 ans, 27 250 départs en vacances ont ainsi été soutenus pour un montant global de plus de 11 300 000 €.

Lire la suite

centre de ressources et d’apprentissage d’une vie à domicile autonome - Foyer de vie APF René Bossoutrot Feytiat

APF France Handicap - 87

Le Foyer de vie APF René Bossoutrot situé à Feytiat près de Limoges porte un projet de création de six appartements à Panazol dont l’un aura la particularité d’être un appartement « ressource » équipé à un niveau d’excellence en matière domotique afin de soutenir les personnes handicapées dans l’apprentissage de l’autonomie et de la vie quotidienne en logement ordinaire. Cet « appartement ressource » s’adressera à tout particulier, aidant familial ou professionnel ayant besoin de se familiariser avec des aides techniques et des aménagements favorisant l’autonomie à domicile de personnes ayant des incapacités. Le fonctionnement de ce nouvel outil d’accompagnement sera expérimenté pendant 2 ans à travers une organisation reposant sur 2 grandes modalités : o Des séjours courts d’expérimentation permettant aux personnes handicapées d’expérimenter de manière sécurisée une vie dans un logement autonome et de tester un ensemble des dispositifs techniques et domotiques. Ces séjours constituent un moyen d’étayage d’un projet de vie autonome ou d’une étape charnière de vie. o Des journées ou demi-journées d’information, de sensibilisation, de formation, de mises à disposition des différents dispositifs et aides techniques pour des professionnels en fonction ou en formation (ergothérapeutes, psychomotriciens, auxiliaires de vie) ainsi que pour des particuliers ou leurs aidants souhaitant pouvoir connaitre et tester des aides. Ce projet repose sur un partenariat étroit avec le bailleur social Dom’Aulim, la Fondation de Legrand et la mairie de Panazol.

Lire la suite

CITL Foyer la volière

Association Altérité - 91

Afin d’améliorer ses conditions d’accueil, le Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL) La Volière souhaite rénover quelques-unes de ses structures, notamment son foyer de vie pour personnes déficientes intellectuelles et son centre d’activité de jour. Ce projet permettra d’offrir aux 19 résidents du foyer un accueil adapté prenant en compte leur avancée en âge, de créer 2 chambres d’accueil temporaire et de proposer différentes salles d’activités et dédiées aux externes bénéficiant d’un accueil de jour. L’association ALTERITE, gestionnaire du CITL, a également pour volonté de mieux prendre en compte le handicap psychique. Pour cela, elle rénovera de façon globale la structure actuelle et créera 2 unités distinctes, une pour personnes vieillissantes et une pour personnes présentant des troubles psychiques. L’association rénovera également son centre d’activité de jour afin d’améliorer l’accompagnement, le travail sur l’autonomie et sécurisera l’ensemble du site. La création de chambres d’accueil temporaire offrira un temps de répit aux familles et répondra à l’urgence de certaines situations du public accueilli la journée.

Lire la suite

FAM DE LUCON

Fondation OVE - 85

Suite à un appel à projet de l’ARS Pays de la Loire et du département de la Vendée, la Fondation OVE a été retenue pour gérer, à Luçon, un Foyer d’Accueil Médicalisé de 33 places pour adultes présentant des troubles autistiques ou des troubles envahissants du développement en situation de Suite à un appel à projet de l’ARS Pays de la Loire et du département de la Vendée, la Fondation OVE a été retenue pour gérer à Luçon un Foyer d’Accueil Médicalisé de 33 places pour adultes présentant des troubles autistiques ou des troubles envahissants du développement ou en situation de handicap psychique. Le futur établissement accueillera 30 personnes en hébergement classique et 3 chambres d’hébergement supplémentaires seront dédiées à l’accueil temporaire afin d’assurer aux familles et proches une solution de répit. Le projet architectural permettra d’offrir aux personnes accueillies les aménagements nécessaires et recommandés pour répondre à leurs besoins spécifiques. L’accompagnement selon un mode familial apportera de la souplesse et un respect des rythmes individuels. L’équipe d’accompagnement pluridisciplinaire bénéficiera de formations et des conseils de spécialistes tels que le Centre Expertise Autisme Adultes de Niort et le Centre Ressource Handicap Psychique.

Lire la suite

Handestau au coeur de l'handicap

Association Handestau "Au coeur de l'handicap" - 13

L’association Handestau accueille depuis 2005, dans le cadre d’un centre d’accueil de jour et de formation, 32 personnes en situation de handicap dans ses 2 locaux du quartier de l’Estaque à Marseille. Elle propose des ateliers cuisine et diverses activités d’expression et d’apprentissage ainsi que des classes de maintien des acquis scolaires. Elle dispose également d’un restaurant d’application. Afin de développer son projet d’emploi, d’insertion et d’intégration de personnes handicapées en milieu ordinaire, il est nécessaire de créer un pôle d’apprentissage et d’acquisition de compétences transversales pour l’autonomie avec trois modalités d’accueil. Handestau souhaite donc se doter d’un troisième local afin d’accueillir 15 nouveaux usagers et de mettre en place trois modalités d’accueil (une par lieu) : l’accueil de jour, la « passerelle » afin d’assurer le développement de l’autonomie et des capacités des personnes, et le CFA (centre de formation des apprentis) pour les préparer à l’obtention d’un CAP « agent de restauration ». Actuellement, toutes ces activités ont lieu en même temps dans un même espace ; cette promiscuité gêne la concentration des usagers qui ont besoin de calme lors des apprentissages scolaires et accompagnements individuels.

Lire la suite

Foyer de vie et FAM La Monta

AFIPAEIM - 38

Afin d’améliorer ses conditions d’accueil, le Foyer « La Monta » souhaite réaménager son unité dédiée à l’accompagnement d’adultes autistes. Le projet permettra de réaliser l’extension de cette maison de vie afin d’offrir un espace de vie adapté aux troubles autistiques respectant les recommandations de bonnes pratiques de l’agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM). Géré par l’association AFIPH, le Foyer de vie/Foyer d’accueil Médicalisé La Monta accueille 57 résidents atteints de déficiences intellectuelles ainsi que 11 personnes atteintes de troubles autistiques au sein d’une unité spécialisée. L’association souhaite améliorer l’accompagnement au sein de cette maison de vie en tenant compte des besoins spécifiques de cette population. Les travaux permettront ainsi de créer des repères spatio-temporels, de limiter les nuisances sensorielles (sonores, d’exposition aux autres, de lumière intense etc.), de créer et d’adapter des salles d’activités spécifiques, de proposer une salle d’hypostimulation sensorielle en cas de crise et une salle d’accueil pour les familles.

Lire la suite

Habitat partagé AAPAI 49

AAPAI 49 - 49

L’AAPAI, Association Angevine de parents et d’amis d’adultes en situation de handicap, accompagne 512 personnes handicapées en Maine et Loire dont 403 travailleurs d’ESAT. Afin de répondre aux attentes des travailleurs d’ESAT et anciens travailleurs vieillissants en recherche de solutions d’habitats adaptés à leurs besoins, l’association propose de créer un nouvel habitat partagé. Le but est de permettre la mise en œuvre d’une vie autonome pour des personnes ayant le souhait de « vivre chez soi … mais pas toute seule ». Un intérêt particulier est porté à la situation des personnes retraitées d’ESAT pour lesquelles la perte brutale du lien social que procurait le travail peut constituer une difficulté insurmontable. Pour réaliser ce projet, l’AAPAI a décidé, en partenariat avec l’association AGLAES, dont la mission est la gestion de logements adaptés, d’acquérir et d’aménager un ancien cabinet médical situé au Ponts de Cé dans l’agglomération d’Angers en maison partagée composée de 8 logements du T2 et T3 pour des travailleurs d’ESAT ou retraités d’ESAT.

Lire la suite

MAPH-PSY Terres de Lorraine

ESPOIR 54 - 54

L’association Espoir 54 a créé il y a plus de 10 ans Les MAPH’psy, Maison d’Accompagnement des Personnes Handicapées PSYchiques, qui réunissent dans un même endroit, au cœur de la cité, une offre d’accompagnement pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap psychique, fonctionnant dans une logique de parcours. Forte de son expérience, l’association a pour projet l’ouverture d’une 3ème MAPH’psy sur le territoire Terres de Lorraine (Toul). L’association a acquis une maison, début 2017, pour accueillir dans un lieu accessible et confortable, un SAMSAH, un dispositif d’insertion en milieu ordinaire, un GEM, un dispositif de prévention pour les allocataires de minimas sociaux et les personnes en situation de désinsertion professionnelle ainsi q’un dispositif d’accompagnement pour les personnes vivant à domicile dans des conditions très complexes, soit près de 200 personnes. La MAPH’psy est organisée telle une plateforme de compétences au service d’un parcours aussi bien individuel que collectif.

Lire la suite

Maison d'accueil temporaire Les Amis de Raymond

Les Amis de Raymond - 44

L’association Les Amis de Raymond implantée sur la commune nouvelle de LOIREAUXENCE à l’Est du Département de Loire Atlantique à la frontière avec le Maine et Loire répond aux demandes de personnes vivant à domicile, en famille d’accueil ou en foyer de toute la Loire-Atlantique. Elle accueille ainsi sur des temps d’accueil de jour et/ ou des courts séjours en moyenne 220 personnes par an. Après une première phase expérimentale de 2008 à 2016, le projet ici proposé vise à aménager le site afin de l’adapter pleinement à la mission reconnue par les autorités d’accueil temporaire. Ces travaux et adaptations permettront de répondre aux besoins de tous les accueillis quelque soit leur handicap. L’offre est véritablement celle d’un accueil temporaire médico-social et non des séjours adaptés avec une logiqeu d’accueils séquentiels : les accueillis viennent et reviennent. Cela permet un suivi et une coopération avec les aidants pour répondre à leurs attentes : une aide programmée aux répits pour les aidants et une ouverture vers l’extérieur pour les accueillis. L’objectif de ces accueils est de proposer des activités ou sorties qui ne sont pas forcément habituelles pour eux : se mélanger à la société, leur montrer que cela est possible et changer le regard des autres sur le handicap, favoriser leur sens critique et leur permettre d’émettre des souhaits.

Lire la suite

Accès aux soins bucco-dentaires des personnes handicapées par la télé-odontologie

Unapei - 75

Afin de renforcer la prévention et l’accès aux soins buccodentaires des personnes déficientes intellectuelles et polyhandicapées, population particulièrement prédisposée au développement de pathologies bucco-dentaires, l’Unapei expérimente sur 4 territoires un dispositif de télé-odontologie qui vise à faciliter le dépistage des lésions et l’orientation vers les soins si nécessaires : à compter de l’automne 2017 et pendant 3 années, 1951 personnes accompagnées en établissement seront suivies, et 200 professionnels formés à la santé bucco-dentaire. A terme, l'ensemble des associations affiliées à l'Unapei, et plus largement du champ du handicap, bénéficieront de cette expérimentation à travers un plaidoyer fort, au niveau national, sur l'accès à la santé bucco-dentaire. L’accès à la santé bucco-dentaire grâce à la télé-odontologie permet de limiter l’anxiété des personnes handicapées, d’intervenir en amont et éviter ainsi les interventions lourdes lorsque la situation s’est dégradée.

Lire la suite