Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

T'CAP 21

T'CAP 21 - 13

T’CAP 21 est une association marseillaise accompagnant de jeunes tristomiques à travers la pratique de l’aviron et le développement des compétences acquises dans le système scolaire. L’association permet ainsi à des adolescents et de jeunes adultes de pratiquer l’aviron (de mer et de rivière) toute l’année, grâce à une collaboration avec des clubs d’aviron de la région et des préparations physiques et psychologiques. La pratique du sport permet à ces jeunes de se former à l’autonomie, favorise l’inclusion sociale et contribue au changement de regard. Elle permet également de lutter contre l’obésité et et renforce la confiance et l’estime de soi. Les jeunes participent à plusieurs compétitions et manifestations nationales et internationales, nécessitant l’achat de matériels pour faciliter les déplacements réguliers. Les séances d’entraînement sont programmées tous les samedis et encadrées par un moniteur instructeur agréé accompagné d’un coach sportif. L’intensité des entraînements est variable et adaptée selon les difficultés de chacun et selon la préparation aux divers challenges sportifs programmés durant l’année.

Lire la suite

L'IMPro de Mornant : un projet professionnel et éducatif pour 55 jeunes déficients intellectuels

AMPH - 69

L'Association Mornantaise pour l'accueil des Personnes Handicapées (AMPH) relocalise son Institut Médico-Professionnel pour améliorer ses conditions d'accueil à Mornant. L'IMPro recevra 55 enfants et adolescents de 12 à 20 ans, porteurs de troubles du développement et de la personnalité avec une déficience intellectuelle moyenne. Le nouvel établissement proposera à ces jeunes accueillis ,en internat ou en externat, des lieux distincts et sécurisés selon les moments de la journée : un internat séparé, un lieu d'accueil pour les externes, un pôle éducatif avec des salles de classe, un pôle professionnel avec différents ateliers, un pôle autonomie pour travailler sur les activités quotidiennes, des lieux d'activités physiques et de détente, un restaurant de type self afin d'entamer un travail sur l'hygiène alimentaire avec les jeunes.

Lire la suite

Foyer de Jeunes Travailleurs Aux quatre Vents

AAJD - 50

Géré par l'Association pour l'Aide aux Adultes et aux Jeunes en Difficultés (AAJD), le Foyer de jeunes travailleurs Aux Quatre vents dispose de 72 chambres ou studios et accueille chaque année 150 jeunes âgés de 16 à 25 ans en activité ou en voie d'insertion sociale et professionnelle. Afin d’accueillir de nouveaux publics, des jeunes déficients intellectuels et de travailler leur insertion sociale et professionnelle, l'AAJD restructure le foyer. Le FJT accueillera ainsi d'ici fin 2018 une unité d'hébergement pour 12 jeunes déficients intellectuels âgés de 16 à 21 ans accompagnés par l'IME IDRIS. Des chambres seront également réservées aux jeunes handicapés âgés de 17 à 25 ans et bénéficiant actuellement du service médico-social de la plateforme de ressources et de services adaptés (PRSA) de l'association. Grâce à cette restructuration, le FJT constituera un véritable outil d'insertion sociale et professionnelle pour les jeunes déficients intellectuels.

Lire la suite

IME Louise Thuliez

APEI Les Papillons Blancs d'Hénin Carvin - 62

L’Institut Médico-Educatif Louise Thuliez, géré par l’APEI d’Hénin-Carvin, accueille 56 enfants déficients intellectuels et autistes de 3 à 16 ans en accueil de jour, et 12 jeunes accompagnés par le SESSAD. Une recomposition de l’offre du Pôle Enfance a été engagée avec l’ARS des Hauts-de-France, pour apporter une réponse plus adaptée aux besoins des jeunes et proposer un parcours évolutif et modulable. Ainsi l’IME proposera un accueil aux jeunes jusque l’âge de 20 ans, transformera des places d’IME en SESSAD et en section autisme pour augmenter la capacité d’accueil de jeunes souffrant de troubles autistiques. Cette nouvelle organisation implique un nouveau projet architectural, soit le réaménagement des locaux exisants, pour bénéficier d’espaces plus adaptés en termes de surface et de configuration, et la construction d’une extension, adossée à L’IME, pour accueillir les jeunes adultes de 17 à 20 ans, tout en ayant accès aux services existants sur le site.

Lire la suite

IME "Castel de Navarre"

ADPEP 64 - 64

L’IME Castel de Navarre de Jurançon est un établissement de formation préprofessionnelle accueillant 130 adolescents déficients intellectuels. Afin de répondre aux nouveaux besoins des jeunes accueillis, l’IME réhabilité l’ensemble des pavillons de vie collective. Ce vaste projet de rénovation a pour ambition de favoriser l’autonomie des jeunes et de préparer leur insertion socio-professionnelle. Il s’inscrit dans un projet global d’adaptation de l’offre au public accueilli, avec le redéploiement de places d’internat en 20 places de SESSAD, afin d’offrir des accompagnements à domicile ou à l’école et favoriser l’inclusion et le maintien en milieu ordinaire. Les jeunes étant accueillis au sein de l’IME durant la durée des travaux, la réhabilitation se fait en trois phases, entre juillet 2017 et juillet 2020.

Lire la suite

IME et SESSAD ACPEI

ACPEI - 51

L’Association Châlonnaise de Parents d’Enfants Inadaptés (ACPEI) accueille au sein de ses 7 établissements et services, environ 380 enfants et adultes déficents intellectuels, autistes ou souffrant de troubles psychiques. L’activité physique et sportive tient une place très importante dans le projet de l’association. Elle est utilisée comme un outil d’apprentissage, d’affirmation de soi et de vivre ensemble. L’association a pour projet la construction d’un gymnase innovant, entièrement accessible et adaptés aux besoins des personnes quelque soit le handicap, pour se repérer, se déplacer, et comprendre les règles sportives de manière plus autonome. Il sera équipé d’un sol lumineux par LED novateur, délimitant les terrains de plusieurs disciplines sportives et aménagé selon les recommandations de la Fédération Française de Sport Adapté. Ce gymnase s’adresse à la fois aux jeunes de l’Institut Médico-Educatif, a côté duquel il sera implanté, à l’ensemble des structures gérées par l’association (ESAT, Foyer d’Hébergement, Foyer de vie, Foyer d’Accueil Médicalisé etc.), permettant la pratique sportive aux publics les plus en difficulté, et sera également ouvert sur l’extérieur en accueillant des écoles, collèges et associations sportives locales, favorisant ainsi l’inclusion et la mixité des publics.

Lire la suite

IME de Marlioz

APEI Les Papillons blancs d'Aix les Bains - 73

L’Institut Médico Educatif de Marlioz (IME) accueille 58 enfants et adolescents, filles et garçons âgés de 5 à 20 ans, déficients intellectuels. L’internat de 30 places (dont 2 en accueil temporaire), situé dans des bâtiments anciens, inadaptés et excentrés par rapport à la ville d’Aix-les-Bains, va être relocalisé dans un bâtiment appartenant à l’association qui sera entièrement réaménagé. Le nouvel internat se situe près du centre-ville ce qui permet de travailler avec les jeunes leur autonomie et leur intégration dans les services de droit commun. Ce déménagement permet en outre d’aménager des espaces adaptés à l’accueil de jeunes porteurs de Troubles du Spectre Autistique (TSA), qui représentent environ 25% des enfants accueillis (pièce-refuge, espaces contenants, éclairages et acoustique adaptés). La séparation avec les activités de jour, rendue initialement nécessaire par le manque de place sur les deux sites, n’est pas remise en cause dans la mesure où elle permet aux enfants de bien dissocier ces deux aspects de leur vie quotidienne et de travailler leur autonomie dans les déplacements.

Lire la suite

IME Arc En Ciel

ARISSE - 94

L’IME Arc-En-Ciel de Thiais (94) accueille 48 enfants et adolescents de 6 à 14 ans dans un bâtiment ouvert depuis 1962. L’association gestionnaire a souhaité opérer un programme de réhabilitation en plusieurs tranches, se terminant par le présent projet de création d’une unité pour les jeunes adultes « sans solution ». La démolition de l’ancien bâtiment, qui était une maison non accessible aux personnes à mobilité réduite avec des espaces non adaptés, et la reconstruction d’un nouveau, permet d’accueillir les enfants dans les conditions réglementaires et pour un accompagnement éducatif, pédagogique et thérapeutique plus adapté aux pathologies des enfants accueillis. Cette reconstruction permet de développer un accompagnement spécifique aux enfants devenus jeunes adultes (au-delà de 14 ans, soit hors agrément de l’établissement) pour lesquels aucune solution n’a pour l’heure été trouvée. Un apprentissage pré professionnel est la base du projet de cette nouvelle unité. Des salles d’activités, de classe, de pratique physique et informatique seront donc aménagées.

Lire la suite

IME Montcy

EDPAMS Jacques Sourdille - 08

Une aire récréative au service du développement de la motricité, de l’autonomie et de la socialisation d’enfants déficients intellectuels ou autistes. L’Établissement Départemental Public d’Accompagnement Médico-Social (EDPAMS) accompagne 600 enfants et adultes dans le département des Ardennes. L’IME accueille 110 enfants et adolescents déficients intellectuels ou autistes sur 3 sites géographiquement distincts. Son projet d’établissement repose sur un principe fort d’accompagnement personnalisé en termes d’activités et d’inclusion scolaire. Afin de mieux répondre à des objectifs de développement de la motricité, de l’imaginaire, et de socialisation, l’établissement a souhaité se doter d’une aire de jeux extérieurs sur son site. Celle-ci est similaire aux aires de jeux publiques, pour que les jeunes accueillis puissent mieux les utiliser le week-end ou pendant les vacances. Cet aménagement sous forme d’un kiosque récréatif permet aux jeunes usagers d’accompagner leur développement à travers l’utilisation de divers ateliers ludiques. Par le jeu, l’enfant développe en effet ses compétences plus sereinement.

Lire la suite

IME du Square de Cluny

ASSOCIATION LES PAPILLONS BLANCS DE BEAUNE ET SA REGION - 21

L’IME du square de Cluny géré par l’association des Papillons Blancs de Beaune va investir un nouveau lieu pour accueillir l’unité pour enfants autistes, l’internat de semaine et les bureaux des professionnels, ceci afin de mieux répondre au nouveau projet d’établissement. 43 enfants et adolescents de 4 à 20 ans sont ainsi accueillis, dont 12 le sont par ailleurs en internat et ont la possibilité pour nombre d’entre eux d’intégrer partiellement l’école ordinaire avec laquelle l’établissement a su nouer des partenariats. Pour les plus âgés, l’unité IMPro offre la possibilité de découvertes en milieu ordinaire de travail. Les nouveaux locaux de l’IME seront opérationnels à partir du début de l’année 2015.

Lire la suite

IME La Clarté

Association CHAMPIONNET - 29

Géré par l’association Championnet, l’IME La Clarté travaille depuis plusieurs années sur son projet d’établissement afin de mieux répondre aux besoins des 105 jeunes accompagnés en situation de handicap mental. La mise en œuvre de cette réflexion passe ainsi par une relocalisation d’une partie des lieux d’accompagnements au plus près des lieux de vie des jeunes et aujourd’hui par le transfert de la Section d’Education et d’Enseignement Spécialisé (SEES) permettant l’accueil de 40 enfants âgés de 6 à 14 ans. Cette nouvelle implantation permettra de proposer dès la rentrée 2014 des parcours individuels souples et mieux adaptés et une scolarité plus inclusive grâce notamment à la mise en place de temps partagés dans des écoles et collèges de proximité.

Lire la suite

IME et SESSAD de Tullins

ASEAI - 38

L’IME de Tullins (38), géré par l’ASEAI, va être transféré dans de nouveaux locaux qui accueilleront également le SESSAD géré par l’association. Ce dispositif accompagne 143 enfants et adolescents présentant une déficience intellectuelle légère : 78 enfants sont accueillis à l’IME, dont 25 en internat, et 65 jeunes sont suivis par le SESSAD. Ce projet se situera dans un nouvel « éco-quartier » de Tullins dans une optique de développement durable, et permettra d’améliorer les conditions d’accueil des enfants et de mutualiser les moyens entre les différents services dans une logique de plateforme. Les nouveaux locaux ouvriront en septembre 2014.

Lire la suite

IME Saint Exupéry

ADAPEI des Landes - 40

L’IME Saint-Exupéry de Saint-Pierre-du-Mont (40) accueille 49 enfants déficients intellectuels et 21 enfants atteints d’autisme, âgés de 6 à 20 ans. Une section spécifique pour les enfants autistes a été créée – l’Accueil spécialisé pour enfants et adultes autistes (ASEAA) – afin d’apporter une réponse spécifique et adaptée. En 2013, l’établissement souhaite adapter ces espaces extérieurs au projet d’établissement afin d’offrir à tous les enfants, et plus particulièrement à ceux atteints d’autisme, un cadre sécurisant et agréable avec une vocation à la fois pédagogique, thérapeutique et ludique : sont ainsi notamment créés des jardins des sens variant selon les saisons pour aider à l’apprentissage du temps, des espaces de jeux et de sports mais aussi des modules de motricités. Dans un département où le soleil est souvent au rendez-vous, la vie à l’extérieur n’en sera que plus agréable.

Lire la suite

Institut médico-éducatif de développement et de recherche en inclusion sociale

AAJD - 50

L’institut médico-éducatif de développement et de recherche en inclusion sociale (IDRIS)  est géré depuis 1970 par l’AAJD. Implanté en zone rurale dans des locaux inadaptés, le projet de délocalisation de l’institut ne souffrait guère de discussion. L’association a construit le nouvel établissement en milieu urbain de façon à favoriser l’inclusion des jeunes dans la vie de la cité. Par ailleurs, le projet tend à éclater les lieux de vie et les lieux d’apprentissage dans des structures à taille humaine. A une logique d’établissement, et « une culture des murs » se substitue une logique de dispositif et de services de proximité personnalisés en fonction des besoins de la personne.

Lire la suite

IME Les Marronniers

FORMATION ET METIER - 13

Créé en 1971 à Marseille, l’Institut Médico Educatif (IME), géré par l’association Formation et Métier est agréé pour recevoir en semi internat, 55 adolescents et jeunes adultes, âgés de 12 à 20 ans, ayant besoin d’une aide spécialisée pédagogique, éducative, thérapeutique individualisée en privilégiant une insertion durable en milieu ordinaire de travail. Les jeunes inscrits aux Marronniers sont pour la majeure partie originaire de l'agglomération de Marseille ou des proches environs (Aubagne, Auriol, La Ciotat…), et ont entre 12 et 20 ans. La plateforme de professionnalisation de l’IME se compose de cinq sections techniques basées sur le fonctionnement collaboratif permanent d'un enseignant spécialisé et d'un éducateur, afin de préparer à un métier et à l'obtention d'un diplôme de niveau V (CAP). La préparation au niveau V engage notamment l'obtention des compétences de base composées du CFG (certificat de formation générale). L'ensemble des modules du CFG demande l'utilisation permanente des NTIC, outil fondamental transversal désormais à la préparation d'un diplôme. Dans le cadre indispensable de l'ouverture de l’établissement sur l'environnement, l'intégration des jeunes en milieu ordinaire de scolarisation et l'accueil intramuros d'élèves d'ULIS et SEGPA pour le diagnostic à la qualification, est un axe de travail prépondérant.

Lire la suite

IME PEP 21

PEP 21 - 21

L’IME PEP 21 propose à Dijon pour des jeunes de 6 à 20 ans un parcours individualisé s’appuyant sur plusieurs types d’accompagnement : pédagogique, médical, de formation professionnelle et préprofessionnelle, éducatif et social. Le Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens a été négocié et rédigé entre l’Association PEP21, l’ARS et l’Inspection Académique de Côte d’Or en décembre 2008. Il a prévu le redéploiement des moyens de l’IME sur une période de 5 ans qui prévoit la diminution des places d’internat et plus globalement de places d’IME traditionnel, l’augmentation des places de SESSAD (de 100 à 200) et le renforcement de ses actions, la réorganisation générale de l’IME en pôles d’âges (Enfance, Adolescence, Jeunes Adultes) et le développement du soin par redéploiement afin de répondre aux besoins. L’IME propose d’autres part des services transversaux : le service Formation Professionnelle, le pôle insertion et le Service d’Appui aux CFA (SACFA), le Pôle insertion, le Centre d’Accueil Familial Spécialisé (CAFS), le service social et l’éducation physique et sportive.

Lire la suite

Institut Médico-Educatif du Valais

APAJH 22 - 22

Situé à Saint-Brieuc, l’Institut Médico-Educatif (IME) du Valais est un établissement de l’association départementale APAJH 22. Ouvert en 1971, il dispose aujourd’hui d’un agrément lui permettant d’accueillir 80 jeunes de 12 à 20 ans présentant une déficience intellectuelle et orientés par la MDPH. Aujourd’hui, certains espaces n’étant plus conforme aux exigences liées à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite et ne répondant plus aux besoins des personnes, une partie de l'établissement sera reconstruite sur un autre terrain. L’APAJH 22 a ainsi décidé de saisir ce projet de construction et de restructuration pour repenser l’accompagnement des usagers de l’IME du Valais et favoriser la réalisation de leur projet de vie. Ainsi, le projet architectural développé permettra d'adapter l’IME du Valais aux personnes accueillies, à la particularité de leur handicap, aux différences d’âges et aux attentes variées, d'ouvrir, grâce à un projet architectural original, plus encore l’établissement sur la cité et à la cité en proposant des espaces partagés dédiés au public et aux usagers.

Lire la suite

IME d'Orvault

ADAPEI 44 - 44

L’IME d’Orvault constitue un pôle pour adolescents proposant aux jeunes entre 14 et 20 ans en situation de handicap mental et/ou cognitif un enseignement couplé avec des prestations de socialisation, de communication, de développement de l’autonomie personnelle, de développement cognitif, d’expression orale, écrite, artistique, de développement moteur et sensori-moteur. Il s’organise en plusieurs sections : une section d’initiation et de première formation professionnelle (SIPFP, 34 places) visant à accompagner l’adolescent dans des stages professionnels en ESAT ou en entreprise adaptée, des chantiers professionnels et de l’apprentissage… ; une section pour enfants avec handicaps associés (SEHA, 28 places) proposant divers ateliers : atelier sensivo-moteur, bassin, motricité poney, peinture graphisme, pictogrammes, stages d’orientation en structures (FAM, MAS, centre d’accueil et d’activité) ; un service d'éducation spéciale et de soins à domicile « Professionnel » (SESSAD Pro, 20 places) pour l’accompagnement professionnel en milieu ordinaire des adolescents ; un service d'éducation spéciale et de soins à domicile « Autisme » (SESSAD Autisme, 17 places) pour l’accompagnement en milieu ordinaire des adolescents présentant des troubles autistiques.

Lire la suite

Institut Saint Vincent de Paul

Association de l'Institut Saint Vincent de Paul - 69

La nécessité de mettre aux normes l’lnstitut Médico-Professionnel (IMPRO), situé dans un quartier historique de Lyon, a conduit l’association de l’Institut Saint Vincent de Paul à mettre en œuvre un plan de restructuration global. Pour améliorer les conditions d’accueil des 90 adolescents en difficultés, présentant une déficience mentale légère, un nouveau bâtiment d’hébergement a été construit dans la continuité de l’ensemble architectural historique datant de 1773 et accueille l’internat de 36 places ainsi que le service médico-psychologique. En outre, la rénovation du bâtiment historique permet d’accueillir à nouveau la cuisine et les salles de restauration, l’administration, ainsi que les salles d’activités, d’enseignement et de formation professionnelle. Pour rendre accessible l’ensemble des bâtiments à tous les types de handicap, 3 cages d’ascenseurs ont été créées. La position de l’Institut Saint Vincent de Paul, situé dans le centre-ville de Lyon, est un atout majeur pour favoriser l’intégration des jeunes qui bénéficient d’un suivi personnalisé jusqu’à leur recherche d’emploi à la sortie de l’IMPRO.

Lire la suite

IME La Durance

APAJH DES ALPES DE HAUTE PROVENCE - 04

L’APAJH des Alpes de Haute Provence a rénové l’Institut Médico-Educatif (IME) La Durance pour améliorer l’accueil des enfants et adolescents en situation de handicap mental. D’une capacité d’accueil de 36 places en internat et de 24 places en externat, l’établissement s’est lancé dans des travaux d’extension afin d’intégrer dans sa structure 8 places supplémentaires en externat, qui répondent à l’agrément de Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile (SESSAD). Les travaux se sont déroulés en deux étapes. La première étape de la réhabilitation a permis de refaire la moitié des locaux d’hébergement (chambres), tandis que la seconde prévoit la modernisation des autres chambres, des ateliers ainsi que la création d’un « foyer loisirs » conçu comme un lieu de référence pour les externes, qui n’en bénéficiaient pas jusqu’alors. La rénovation et l’extension de la structure répondent aux demandes des familles concernant une plus grande souplesse des modes d’accueil.

Lire la suite