Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Foyer de Jeunes Travailleurs Aux quatre Vents

AAJD - 50

Géré par l'Association pour l'Aide aux Adultes et aux Jeunes en Difficultés (AAJD), le Foyer de jeunes travailleurs Aux Quatre vents dispose de 72 chambres ou studios et accueille chaque année 150 jeunes âgés de 16 à 25 ans en activité ou en voie d'insertion sociale et professionnelle. Afin d’accueillir de nouveaux publics, des jeunes déficients intellectuels et de travailler leur insertion sociale et professionnelle, l'AAJD restructure le foyer. Le FJT accueillera ainsi d'ici fin 2018 une unité d'hébergement pour 12 jeunes déficients intellectuels âgés de 16 à 21 ans accompagnés par l'IME IDRIS. Des chambres seront également réservées aux jeunes handicapés âgés de 17 à 25 ans et bénéficiant actuellement du service médico-social de la plateforme de ressources et de services adaptés (PRSA) de l'association. Grâce à cette restructuration, le FJT constituera un véritable outil d'insertion sociale et professionnelle pour les jeunes déficients intellectuels.

Lire la suite

SESSAD de Cachan

Association Autisme en Île de France - 94

Suite à un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France, l'association Austime en Ile-de-France a été retenue pour gérer, sur la commune de Cachan, un Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) de 45 places pour enfants et adultes présentant des troubles du spectre autistique et/ou des troubles envahissants du développement. L'accompagnement proposé sera réparti en 3 pôles : précoces, enfants et adolescents et jeunes adultes. Le SESSAD individualisera ainsi le projet de chacun et accompagnera la personne sur tous ses lieux de vies (crèche, école, domicile, entreprise) afin de lui permettre un inclusion scolaire et sociale voire professionnelle. L'architecture du lieu, les équipements et le matériel pédagogique seront adaptés pour prendre en compte les particularités du public accueilli et répondront aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé (matériel solide, différents selon les âges, couleurs douces, création de repères spatio-temporels, etc.). Les professionnels du SESSAD organiseront régulièrement des temps d'échanges, de soutien, et de formation des proches sur les troubles de leurs enfants.

Lire la suite

Village de Fraisse - Terre d'avenir

IRPA - 11

Situé à proximité de Carcassonne, « Village de Fraisse – Terre d’Avenir » est un concept dédié à l’autisme et au répit des aidants familiaux. Ce concept est porté par l’Institut de Recherches Pratiques sur l’Autisme (association IRPA), dont l’action se déroule sur le domaine de Fraisse. Grâce à un milieu adapté et ouvert à tous, les jeunes autistes bénéficient d’activités sensorielles et motrices – médiation par le cheval, ateliers Montessori, activités créativité nature, ateliers musiques et sons, parcours psychomoteur et sensoriel- dans un domaine ouvert à tous, facilitant leur inclusion dans la société. L’IRPA souhaite également accompagner les proches aidants (parents, fratrie) à travers des ateliers spécifiques (relaxation, détente), des formations, des groupes de paroles et leur propose un hébergement pour organiser des séjours durant lequel leur enfant sera accompagné pendant qu’ils s’accordent des temps de répit sur place ou dans les environs. Aujourd’hui, « Village de Fraisse – Terre d’Avenir » développe l’accompagnement des aidants en créant une salle spécifique pour l’organisation des activités de relaxation, de formations des parents sur l’autisme et des groupes de paroles. Une nouvelle salle d’activités Montessori et psychopédagogiques sera également créée et permettra d’accueillir davantage d’enfants/jeunes avec ou sans handicap. Véritable lieu d’inclusion et de mixité, le pôle séjours autisme « Village de Fraisse- Terre d’Avenir » se développe pour accueillir progressivement chaque année 1500 personnes dans un environnement sain et préservé où la nature est le socle de l’ensemble des activités proposées. L'association IRPA est un organisme d'intérêt général qui souhaite développer ses activités au profit d'un large public, quelles que soient les ressources de chacun. Cette ouverture est rendue possible notamment grâce au soutien financier du Fonds de dotation Réalité Autisme.

Lire la suite

SAJA

SESAME AUTISME LANGUEDOC ROUSSILLON - 30

Situé à Vauvert (30) près de Nîmes, le SAJA de l'association Sésame Autisme Languedoc-Roussillon accompagne des adolescents autistes jusqu’alors sans solution d'accompagnement et qualifiés de « situations critiques » par la MDPH. Ces jeunes sont accueillis de manière transitoire pour une période de 2 ans renouvelable 1 an (3 ans maximum). Depuis son ouverture en octobre 2015, le SAJA est installé dans les locaux de l'IME Le Mas de Sauvagine. Conçu pour de l'hébergement, l’IME n'est pas adapté aux besoins des jeunes accueillis en journée par le SAJA. Or l'accueil et l’accompagnement de personnes autistes impliquent un aménagement de l’environnement et l’utilisation d’outils de communication spécifiques. C'est pourquoi Sésame Autisme Languedoc Roussillon construit aujourd'hui à proximité de l'IME un bâtiment exclusivement dédié au SAJA et adaptés aux spécificités des personnes autistes (signalétique, pictogrammes, espace de retrait, aménagements limitant les variations thermiques, les ondes électromagnétiques, les lumières agressives, etc.). Ces nouveaux espaces permettront également de mieux accompagner les familles tout en les informant sur les impacts de l'environnement sur les troubles et en les conseillant sur de possibles aménagements à domicile.

Lire la suite

IME Léopold Bellan la sapinière

FONDATION LEOPOLD BELLAN - 77

Situé à Ecuelles, dans le département de la Seine-et-Marne, l’Institut Médico-Educatif (IME) « La Sapinière » accueille 120 jeunes de 12 à 20 ans atteints d’une déficience intellectuelle avec troubles psychiques associés selon différents modes d’accueil : externat, internat et hébergement temporaire. La Fondation Leopold Bellan, gestionnaire de l’IME, a pour projet de réaliser l’extension et le réaménagement de l’unité d’hébergement temporaire. L’architecture adaptée et fonctionnelle de cette unité permettra d’accueillir dans de meilleures conditions près de 100 jeunes sur l’année et de leur proposer des activités individualisées. Ce projet permettra ainsi d’offrir un lieu d’hébergement et de socialisation agréable, de créer des lieux de détente et de découverte et de participer au soutien familial sur des temps de répit.

Lire la suite

IME Louise Thuliez

APEI Les Papillons Blancs d'Hénin Carvin - 62

L’Institut Médico-Educatif Louise Thuliez, géré par l’APEI d’Hénin-Carvin, accueille 56 enfants déficients intellectuels et autistes de 3 à 16 ans en accueil de jour, et 12 jeunes accompagnés par le SESSAD. Une recomposition de l’offre du Pôle Enfance a été engagée avec l’ARS des Hauts-de-France, pour apporter une réponse plus adaptée aux besoins des jeunes et proposer un parcours évolutif et modulable. Ainsi l’IME proposera un accueil aux jeunes jusque l’âge de 20 ans, transformera des places d’IME en SESSAD et en section autisme pour augmenter la capacité d’accueil de jeunes souffrant de troubles autistiques. Cette nouvelle organisation implique un nouveau projet architectural, soit le réaménagement des locaux exisants, pour bénéficier d’espaces plus adaptés en termes de surface et de configuration, et la construction d’une extension, adossée à L’IME, pour accueillir les jeunes adultes de 17 à 20 ans, tout en ayant accès aux services existants sur le site.

Lire la suite

IME "Castel de Navarre"

ADPEP 64 - 64

L’IME Castel de Navarre de Jurançon est un établissement de formation préprofessionnelle accueillant 130 adolescents déficients intellectuels. Afin de répondre aux nouveaux besoins des jeunes accueillis, l’IME réhabilité l’ensemble des pavillons de vie collective. Ce vaste projet de rénovation a pour ambition de favoriser l’autonomie des jeunes et de préparer leur insertion socio-professionnelle. Il s’inscrit dans un projet global d’adaptation de l’offre au public accueilli, avec le redéploiement de places d’internat en 20 places de SESSAD, afin d’offrir des accompagnements à domicile ou à l’école et favoriser l’inclusion et le maintien en milieu ordinaire. Les jeunes étant accueillis au sein de l’IME durant la durée des travaux, la réhabilitation se fait en trois phases, entre juillet 2017 et juillet 2020.

Lire la suite

IME et SESSAD ACPEI

ACPEI - 51

L’Association Châlonnaise de Parents d’Enfants Inadaptés (ACPEI) accueille au sein de ses 7 établissements et services, environ 380 enfants et adultes déficents intellectuels, autistes ou souffrant de troubles psychiques. L’activité physique et sportive tient une place très importante dans le projet de l’association. Elle est utilisée comme un outil d’apprentissage, d’affirmation de soi et de vivre ensemble. L’association a pour projet la construction d’un gymnase innovant, entièrement accessible et adaptés aux besoins des personnes quelque soit le handicap, pour se repérer, se déplacer, et comprendre les règles sportives de manière plus autonome. Il sera équipé d’un sol lumineux par LED novateur, délimitant les terrains de plusieurs disciplines sportives et aménagé selon les recommandations de la Fédération Française de Sport Adapté. Ce gymnase s’adresse à la fois aux jeunes de l’Institut Médico-Educatif, a côté duquel il sera implanté, à l’ensemble des structures gérées par l’association (ESAT, Foyer d’Hébergement, Foyer de vie, Foyer d’Accueil Médicalisé etc.), permettant la pratique sportive aux publics les plus en difficulté, et sera également ouvert sur l’extérieur en accueillant des écoles, collèges et associations sportives locales, favorisant ainsi l’inclusion et la mixité des publics.

Lire la suite

La lune bleue

Regards communs - 84

Etablissement créé en 2015 et porté par un Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale composé d’acteurs sanitaire et médico-social, La Lune Bleue regroupe un IME et un SESSAD pour enfants et adolescents autistes et déficients intellectuels. Afin de finaliser le projet initial basé sur la mutualisation des compétences, ces services vont être regroupés dans le cadre de la construction d’un nouveau bâtiment. Celui-ci sera doté d’un internat pouvant accueillir 6 enfants pour un hébergement séquentiel et de répit. En outre, La Lune Bleue va travailler de concert avec l’ARS et la MDPH du Vaucluse pour accueillir des enfants et adolescents sans solution et proposer des projets spécifiques et individualisés. Le projet de La Lune Bleue promeut un fonctionnement en plateforme, selon le modèle des dispositifs ITEP, qui permet d’ores et déjà les parcours souples entre les services du SESSAD et de l’IME, ou le maintien ou l’activation de parcours scolaire en milieu ordinaire en complément de l’IME.

Lire la suite

Festival du Futur Composé

Futur Composé - 75

Ce festival grand public de qualité, comportant une représentation théâtrale, des concerts, une exposition et des animations, est organisé tous les deux ans à Paris et mobilise 300 jeunes autistes et des artistes professionnels, handicapés ou non. Il tiendra sa prochaine édition en juin 2018. Le festival, principale activité de l’association, offre à des personnes autistes et à d’autres qui ne le sont pas (professionnels du spectacle ou éducateurs en institutions) un moment de partage. L’objectif initial n’est pas thérapeutique mais artistique ; cependant les résultats en termes de progrès et de mieux-être pour les personnes sont souvent impressionnants, ce qui explique le large soutien apporté au projet par les institutions spécialisées et les familles des personnes participantes. Soutenu par de nombreux partenaires (Mairie de Paris, RATP, Région Ile-de-France etc.) et parrainé par le Ministère de la culture et de la communication et le secrétariat d’Etat aux personnes handicapées, ce festival rassemble chaque année plus de 5 000 spectateurs.

Lire la suite

IME de DIEUZE

Hôpital Saint Jacques - 57

L’IME de Dieuze accueille 69 enfants de 6 à 16 ans ayant une déficience intellectuelle, des troubles envahissants du développement dont des troubles autistiques. Pour renforcer l’accompagnement de ce public, la structure a pour projet une expérimentation de la fonction de coordonateur des inclusions, de 3 ans, sur le territoire Est-Mosellan. L’objectif est de proposer à chaque enfant et sa famille, des réponses adaptées à son projet de vie, évitant ainsi les ruptures de parcours, en mobilisant l’ensemble des partenaires sanitaires, sociaux, éducatifs et médico-sociaux du territoire. Soutenue par l’ARS, cette action s’inscrit dans le développement des Pôles de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) et notamment la prévention des départs non souhaités de personnes handicapées en Belgique. Le projet est d’accompagner des personnes en situation de handicap et leurs aidants dont la situation est jugée complexe et tout particulièrement les jeunes autistes jusqu’à l’âge de 18 ans, en vue de favoriser leur intégration sociale, scolaire, professionnelle, voire familiale. Dans cette perspective, un coordonateur des inclusions sera recruté sur la base d’un temps plein avec la mission de constituer, sur le territoire, un réseau de partenaires force de proposition, d’orienter vers les dispositifs d’accompagnement adaptés et d’évaluer les résultats obtenus.

Lire la suite

MEEX - Dispositif d'accompagnement des enfants handicapés et de leurs parents

MEEX - 30

Le Gard, département rural, est particulièrement touché par le manque de solutions d’accompagnement des enfants en situation de handicap. Dans ce contexte, l’association MEEX développe des services de proximité en apportant une réponse aux enfants sans solution et expérimente un dispositif d’accompagnement des enfants en situation de handicap et des familles dans une perspective d’inclusion sociale et scolaire. Complémentaire aux services médico-sociaux et à l’école ordinaire environnants, la première Maison des enfants extraordinaires (MEEX) appelée MEEXLab ouvre ses portes à Sauve, dans le Gard à l’automne 2017 et propose des prestations thérapeutiques et pédagogiques pour des parcours d’apprentissage facilités, co-construits avec les familles et les professionnels de l’éducation et de la rééducation. Elle accompagne également les parents à travers des ateliers de guidance parentale et des groupes de paroles. L’expérimentation de la MEEXLAb sur trois ans a pour objectif de modéliser le dispositif et de l’essaimer sur des territoires où les besoins sont manifestes.

Lire la suite

IME FRAINEAU

ASSOCIATION FRAINEAU - 16

L’IME Fraineau au centre-ville de Cognac accompagne 75 jeunes de 6 à 20 ans. Aujourd’hui, il a pour projet de réaménager un local attenant à ses locaux afin d’y implanter une nouvelle cuisine pédagogique et y créer un restaurant d’application. La création de ce complexe permettra de : • Ouvrir la structure sur l’extérieur et valoriser l’implication et les réalisations des jeunes de la section cuisine de l’IMPro • Participer à la distinction des espaces et lieux d’accompagnement entre les moins de 14 ans (IMP) et les plus de 14 ans (IMPRO). • Proposer aux partenaires associatifs du Cognaçais un espace pour des réunions ou formations au cours desquelles, de manière occasionnelle et en fonction des capacités des jeunes, les jeunes prépareraient une partie ou la totalité du repas. Grâce à la mise en valeur de leurs réalisations culinaires et de leur service, ce projet constituera un outil pédagogique important pour le travail de socialisation et de restauration narcissique.

Lire la suite

Hôpital de jour de Chevilly-Larue

Fondation L'Elan Retrouvé - 94

L’hôpital de jour de Chevilly Larue (94) a été créé dans les années 70. Depuis le 1er juillet 2008, il est géré, à la demande de la DDASS du Val de Marne, par L’Elan Retrouvé. Il accueille 25 enfants et adolescents autistes de 4 à 14 ans relevant de soins ambulatoires quotidiens. Les enfants sont accueillis dans le but d'acquérir un certain degré de socialisation et l'appropriation du langage. La scolarisation en milieu ordinaire est recherchée autant que possible pour chaque enfant, à des degrés divers allant d'une demi-journée par semaine au mi-temps. Depuis la reprise de gestion de l'établissement en 2008, l’association a axé son travail sur l'amélioration des conditions d'accueil des enfants. Les locaux sont vétustes, la cour de récréation a été refaite, et les salles d'activités aménagées en achetant du mobilier neuf. Aujourd'hui, elle souhaite réhabiliter les sanitaires pour en faire un lieu de thérapie attrayant et sécurisant. L’établissement poursuit en effet plusieurs objectifs thérapeutiques à travers la réhabilitation de cet espace.

Lire la suite

IEM Christian Dabbadie

APF France Handicap - 59

A Villeneuve d’Ascq, l’Unité pour enfants polyhandicapés a ouvert ses portes progressivement à la rentrée 2014 à 18 enfants en situation de pluri- ou de polyhandicap. Celle-ci a été intégrée au pôle éducatif Christian Dabbadie accueillant 183 enfants et adolescents âgés de 2 à 20 ans. L’unité propose un accueil modulable et ouvre des places d’accueil temporaire sur les week-ends et les temps de vacances scolaires. Un projet spécifique pour les tous petits a été mis en place en partenariat avec les CAMSP et services spécialisés de pédiatrie pour travailler sur l’observation et permettre une orientation adaptée. Un accompagnement destiné à soulager les familles est également proposé à travers une aide psychologique et matérielle, la mise à disposition d’un lieu d’échange et l’aide au répit. Enfin, l’unité a pour mission de participer à la constitution d’un centre ressources polyhandicap.

Lire la suite

IME Kerdreineg

Fondation Claude Pompidou - 56

L’association Kervihan gère dans le département du Morbihan, un IME pour 44 enfants et adolescents polyhandicapés et/ou autistes. L’établissement est la propriété de la Fondation Claude Pompidou. Le projet à la fois du gestionnaire et du propriétaire vise à repenser l’architecture des lieux. Le but est de répondre à la diversité des publics accueillis et à recentrer l’IME sur l’accueil des enfants et adolescents jusqu’à 20 ans. Cet établissement, créé en 1986, est le seul IME du département disposant d’un internat pour toutes les personnes accompagnées. L’accueil d’enfants et adolescents autistes, pour lesquels l’établissement n’a pas été conçu à l’origine, et le maintien de 20 jeunes adultes au-delà de 20 ans (amendement Creton), pose la question depuis plusieurs années de la réorganisation de l’établissement.

Lire la suite

Dispositif Loire Centre

ADPEP42 - 42

Pour répondre à la logique de territorialisation souhaitée par l’Agence Régionale de la Santé et s’adapter à l’évolution de son public, l’association des Pupilles de l’Enseignement Public de la Loire (PEP42) souhaite proposer un accompagnement modulable. Le dispositif Loire Centre recevra une centaine d’enfants présentant des troubles du comportement ou une déficience intellectuelle. Ce projet permettra de rassembler un Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (ITEP), un Institut Médico-Educatif (IME) et un Service d'Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) dans une structure commune pour apporter une réponse adaptée à chacun avec l’objectif d’un retour optimum vers le milieu ordinaire. Cette plateforme sera divisée en unités distinctes autour d’une unité centrale thérapeutique et permettra de décloisonner l’accompagnement et l’accueil selon les besoins des jeunes de 6 à 14 ans. Le dispositif sera un lieu de transition et aura pour mission de contribuer à l’évolution de l’autonomie des enfants et adolescents qui seront ensuite orientés selon les besoins dans une structure adaptée ou ordinaire. Chaque enfant bénéficiera au terme d’une phase d’accueil et d’observation d’un projet personnalisé décrivant précisément les modalités d’accompagnement : type d’internat (classique, séquentiel), type de scolarité, proposition d’inclusion et projet de soin.

Lire la suite

IME Accueil de jour de l'APAJH 46

APAJH du Lot - 46

Depuis 2007, l’APAJH 46 accueille au sein de son IME de jour des enfants et adolescents polyhandicapés avec handicap associé. Unique structure du département à accueillir de très jeunes enfants lourdement handicapés en accueil de jour, l’IME dispose également d’un Service d'Aide et de Soutien à l'Intégration (type SESSAD) qui accompagne 50 enfants. Ces solutions apportent un véritable soutien aux parents. Afin de répondre aux besoins des grands adolescents sans solution d’accompagnement, l’IME a obtenu une extension de 5 places, passant de 10 à 15 enfants. L’IME accueille désormais des enfants âgés de 0 à 20 ans (jusqu’alors 16 ans). Le projet d’extension des locaux permet aux enfants et adolescents accueillis de bénéficier d’espaces plus spacieux et mieux adaptés.

Lire la suite

Centre Augustin Grosselin

FONDATION LEOPOLD BELLAN - 75

Situé dans le 14e arrondissement de Paris, le Centre Augustin Grosselin est un institut d’éducation sensorielle accueillant 45 jeunes déficients auditifs avec handicaps associés, âgés de 12 à 20 ans. Afin de renforcer la professionnalisation des jeunes déficients auditifs et leur insertion dans l’emploi, le centre crée un restaurant d’application avec atelier cuisine, ouvert sur l’extérieur. Il s’agit de proposer un lieu de formation professionnelle aux métiers de bouche, métiers pour lesquels l’intérêt des jeunes est fort et les débouchés professionnels intéressants. Parallèlement, un lieu de restauration collective a été créé afin d’offrir aux jeunes une prestation de restauration de qualité dans un cadre agréable.

Lire la suite

Centre de l'audition et du langage (CAL)

AOGPE - 33

Le Centre de l’Audition et du Langage accompagne 85 enfants âgés de 0 à 12 ans déficients auditifs ou présentant des troubles du langage. L’ambition est de favoriser l’inclusion au sein des crèches et des écoles ordinaires grâce à des services d’accompagnement précoce, à la scolarité, ou encore des classes délocalisées. Afin de permettre à tous les enfants, quelle que soit la lourdeur de leur handicap, de bénéficier d’une inclusion scolaire, le CAL déménage l’intégralité de ses services au cœur d’un site scolaire ordinaire comprenant des écoles (28 classes), deux centres de loisirs et un centre social. Cette implantation au cœur d’un groupe scolaire dès la rentrée 2016 permet de multiplier les passerelles entre le milieu ordinaire et le CAL sans rupture dans l’accompagnement des enfants. La proximité de l’équipe pluridisciplinaire du CAL permet en effet d’intervenir davantage auprès des jeunes élèves et de renforcer les échanges avec les enseignants de l’Education Nationale. Egalement, la présence des enfants sourds au sein d’un site scolaire ordinaire participe à leur socialisation et sensibilise tous les élèves au respect de la différence.

Lire la suite