Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

La halte des petits

FONDATION ELLEN POIDATZ - 77

Afin de favoriser l’intégration des jeunes enfants en situation de handicap dans des lieux d’accueil et de proposer des temps de répits aux parents, la Fondation Ellen Poidatz souhaite créer un Etablissement d’Accueil de Jeunes Enfants (EAJE) pour 20 enfants dont un tiers de la capacité d’accueil sera réservé aux enfants en situation de handicap ou atteint d’une maladie chronique invalidante. Ce lieu d’accueil, situé à Saint-Fargeau-Ponthierry, aura pour objectif de familiariser les enfants dès le plus jeune âge à la différence et à la connaissance de l’autre. L’équipe spécialisée mettra tous les moyens en œuvre afin de faire participer activement chaque enfant aux activités quotidiennes. Elle aura également pour rôle de proposer des modalités d’accueil souples afin de répondre aux mieux aux besoins des parents et d’organiser des temps d’échanges, d’écoute, d’information ou simplement de convivialité avec d’autres parents.

Lire la suite

Réseau de Services pour une Vie Autonome

RSVA - 14

Les assistantes maternelles se sentent parfois démunies face à l’observation du développement des enfants qu’elles accueillent. Suite à une action de formation sur les outils de détection des situations de handicap chez le jeune enfant réalisée par le Réseau de Services pour une Vie Autonome (RSVA) auprès d’animatrices de Relais d’Assistantes Maternelles, une demande de guide repère à destination d’assistantes maternelles a été formulée : ce guide a pour objectif de détecter les signes précoces de situations de handicap chez les enfants de moins de 3 ans afin de pallier un dépistage tardif des troubles précoces du développement ou d’un handicap. Ce guide permettra d’orienter les familles au plus tôt vers les médecins ou les acteurs du dépistage et de l’accompagnement tels que les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP). Diffusé dans un premier temps sur la région Normandie touchant environ 20 000 professionnels de la petite enfance, cet outil, soutenu par l’ARS, sera disponible gratuitement sur internet pour une diffusion facilitée au niveau national.

Lire la suite

BEN LE KOALA - SIGNES DE SENS

SIGNES DE SENS - 59

L’association Signes de Sens a développé l’application mobile « Ben le Koala » pour permettre aux enfants en situation de handicap, à partir de 3 ans, d’apprendre les gestes essentiels de la vie quotidienne. Après le succès des premières vidéos « Brosse toi les dents » et « Lave toi les mains » à plus de 50 000 téléchargements, l’association souhaite développer une application bibliothèque gratuite regroupant 60 vidéos sur les gestes quotidiens et l’enrichir d’un suivi personnalisable pour soutenir les aidants et les professionnels dans les apprentissages. Les vidéos mettent en scène un personnage numérique, Ben le Koala, réalisant de manière simple et ludique, les actes de tous les jours. L’enfant peut ainsi reproduire les gestes, apprendre progressi-vement et améliorer son autonomie. Ce projet, réalisé en partenariat avec le Centre Ressources Autismes de la Région Nord-Pas-de-Calais, a pour objectif d’améliorer les apprentissages des en-fants en situation de handicap. Il bénéficie également du soutien de Google pour diffuser l’outil sur internet.

Lire la suite

Plateforme handicap petite enfance

Crescendo - 75

Pilote en matière d’accueil d’enfants en situation de handicap depuis 1993, l’association CRESCENDO, affiliée au groupe SOS, souhaite expérimenter la mise en place d’une plateforme handicap petite enfance destinée à augmenter le nombre de jeunes enfants, âgés de 0 à 4 ans, en situation de handicap, accueillis au sein des structures de la petite enfance. Ce projet porte à la fois sur le développement, l’inclusion sociale et scolaire de l’enfant mais également sur la qualité de vie des familles et les connaissances de professionnels. L’association CRESCENDO souhaite expérimenter durant 2 années, un pôle de compétence externalisé. Ce dispositif, constitué d’une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans la prise en charge globale du handicap chez le jeune enfant, interviendra au sein de 13 établissements accueillants des jeunes enfants (EAJE) parisiens. Il proposera un accompagnement adapté des enfants et de leurs familles par des professionnels formés, dans une démarche de mixité réfléchie avec les publics valides.

Lire la suite

Crèche Jardin Nid d'Eveil

Jardin Nid d'Eveil - 94

La SARL Jardin Nid d’Eveil gère depuis septembre 2010 une crèche à Gentilly (94) pour 66 enfants âgés de 0 à 4 ans. Elle a ouvert en septembre 2015 un second établissement contigü au premier pour 25 enfants, dont 7 enfants en situation de handicap (tout handicap). L’accueil se fait en 2 étapes. Ces enfants âgés de 0 à 6 ans sont accueillis depuis septembre 2016. Les places sont réservées en partie par les collectivités (villes de Gentilly et Montrouge) et des entreprises environnantes. Le personnel bénéficie de formations financées par la CAF du Val-de-Marne avec un soutien financier sur 3 ans. Les espaces, équipements et matériels sont choisis pour répondre aux besoins individuels des enfants dans une dynamique d’inclusion.

Lire la suite

CAMSP et SESSAD de Loudun / IME de Véniers/

AADH - 86

L’Association d’Aide au Devenir des Handicapés (AADH) implantée dans le Nord-Ouest de la Vienne gère un IME pour les enfants de 6 à 20 ans et un SESSAD pour les 6-12 ans ayant une déficience intellectuelle légère ou moyenne. Depuis 2014, elle a créé un SESSAD Petite Enfance et un CAMSP à vocation généraliste pour les familles ayant un enfant entre 0 et 6 ans. Aujourd’hui, le projet est de moderniser l’organisation de ces services en restructurant les bâtiments d’accueil. Avec la réunion du CAMSP et du SESSAD Petite Enfance dans des nouveaux locaux, l’AADH a crée un Pôle Petite Enfance d’accompagnement adapté aux besoins et attentes des enfants et de leurs familles sur les territoires ruraux du Loudunais et du Mirebalais. Le projet comprend également la réhabilitation d’une maison à vocation éducative, indépendante de l’IME, pour les jeunes accueillis à l’IME ; cette maison, située sur le même terrain que le Pôle Petite Enfance en centre-ville de Loudun, permet d’offrir un lieu dédié à l’apprentissage de l’autonomie pour les grands adolescents et jeunes adultes. Ces services complémentaires à l’offre actuelle permettent d’assurer une continuité d’accompagnement auprès des jeunes du territoire dès leur plus jeune âge et jusqu’à 20 ans, voire jusqu’à 25 ans. Il s’agit également de faciliter un accès précoce aux soins pour les enfants et leurs familles, souvent en difficulté et/ou ne pouvant pas se déplacer jusqu’à Poitiers.

Lire la suite

Halte-Garderie La Maison de Pierre

Association La Maison que Pierre a Bâtie - 33

Depuis plus de 20 ans, la Halte-Garderie La Maison de Pierre de Mérignac accueille de jeunes enfants, âgés de 6 mois à 4 ans de manière séquentielle. Dès le début elle a souhaité pouvoir accueillir également des enfants en situation de handicap ou de maladie chronique, et ce jusqu’à l’âge de 6 ans. Aujourd’hui, ce sont environ 20% des enfants accueillis qui sont porteurs d’un handicap faisant de la halte-garderie La Maison de Pierre un vrai lieu de mixité. Agréée désormais pour accueillir 20 enfants, la Halte-Garderie a intégré de nouveaux locaux mieux adaptés début 2015 et proposera désormais des amplitudes horaires plus grandes et un accueil séquentiel afin d’apporter aux parents un vrai soutien tout en leur permettant de poursuivre ou reprendre leur activité professionnelle.

Lire la suite

CAMSP Espoir 93

Association Anne-Marie Javouhey - 93

Depuis 1983, le CAMSP Espoir 93 situé à Noisy Le Sec a pour vocation essentielle le dépistage, le diagnostic, l’accompagnement et les soins précoces des très jeunes enfants porteurs de surdité, avec ou sans difficultés associées. Action précoce essentielle et aide aux aidants, ces missions se sont renforcées au fil des années. Lorsque les familles apprennent la surdité de leur jeune enfant, elles sont orientées vers le CAMSP et peuvent bénéficier des services offerts par le service tant auprès de l’enfant que sa famille (soutien à l’éveil et au développement de l’enfant, évaluation radiophoniques, observation et bilan du développement globale, lieu ressources et d’informations, soutien aux parents, organisation de cours de Langue des Signes Françaises et de Langue française Parlée Complétée). Il s’agit ainsi d’accompagner le projet éducatif de l’enfant jusqu’à sa sortie. Le CAMSP propose des interventions basées sur la proximité, la technicité, la continuité et la fluidité du parcours de l’enfant, dans une démarche de coopération avec tous les acteurs qui concourent à l’inclusion et l’accès à l’autonomie des personnes sourdes et malentendantes dans la société.

Lire la suite

CRMTP Elisabeth de la Panouse-Debré

FONDATION ELLEN POIDATZ - 92

Fondée il y a plus de 90 ans, la Fondation Ellen POIDATZ gère depuis 2012, le Centre de Rééducation Motrice pour les Tout-Petits d’Antony. Cet établissement soutient la rééducation et la réadaptation de très jeunes enfants lourdement handicapés. Les enfants sont en situation de handicap, à la suite de souffrances périnatales, d’accident ou de maladies, tel que le cancer. L’établissement projette une adaptation architecturale des locaux, liée à l’évolution réglementaire, mais surtout à l’évolution de la demande des publics. Près de la moitié des places actuelles sont en hospitalisation de jour, l’établissement ayant été conçu initialement pour de l’internat (en 1960). Le projet architectural vise à mieux distinguer les espaces d’hospitalisation complète, des espaces d’hospitalisation de jour, mais également à améliorer le confort des enfants et de leurs parents. De nouvelles chambres pour les familles, plus proches des postes de soins infirmiers, des chambres pour deux à quatre enfants, avec une meilleure gestion de l’intimité. Une meilleure cohésion dans les espaces permettra d’améliorer l’efficience des soins, ainsi que les déplacements au sein de l’établissement. L’amélioration apportée permettra également de mieux participer à la filière de cancérologie d’Ile de France, en proposant des espaces adaptés, avec une capacité d’accueil plus grande pour ces jeunes enfants et leurs aidants familiaux.

Lire la suite

Pôle ressource Petite Enfance Le Petit Jardin

Association La Bourguette - 84

Suite à la reprise d’un IME pour enfants autistes polyhandicapés en Avignon, l’association La Bourguette a élaboré un nouveau projet en 2008 qui a ouvert partiellement. La concrétisation de ce projet, appelé « Pôle Ressources petite enfance Le Petit Jardin », ouvrira définitivement au printemps 2014 sur un nouveau site, et accueillera 10 enfants de moins de 7 ans en internat, 12 enfants en crèche ordinaire, et offrira 10 places d’accueil temporaire, et 10 places en SESSAD. L’intérêt de ce projet réside dans la souplesse des orientations et les multiples possibilités d’accueil, en relation avec la MDPH, dont la réactivité permet cette souplesse. Il permet aussi de donner une nouvelle dimension à l’établissement dans la prise en compte de l’aide aux aidants.

Lire la suite

Micro-crèche "Souris 7"

Association Une souris verte - 69

L’association « Une souris verte » crée deux micro-crèches de 10 places chacune, dont trois places seront réservées aux enfants porteurs de handicap, à Vaulx-en-Velin, une banlieue défavorisée de Lyon, et dans le 7è arrondissement de Lyon. Ces deux structures relèvent du principe de mixité sociale visant à permettre aux enfants handicapés de vivre parmi les autres enfants. La crèche de Vaulx-en-Velin (ouverture en octobre 2012) vient répondre à un déficit en places d’accueil pour la petite enfance sur un territoire en forte précarité sociale et vise à faciliter le retour à l’emploi de parents en parcours de réinsertion. La crèche de Lyon (ouverture en mars 2013) sera implantée dans un quartier en pleine expansion démographique. Elle sera située au rez-de-chaussée d’un immeuble en habitat partagé destiné en priorité aux familles monoparentales, aux seniors et aux étudiants, et la crèche prévoit de mettre en place des échanges avec ces différents publics.

Lire la suite

Crèche les Petits Volcans

AGD du Viaduc - 63

L’Association « AGD Viaduc » a ouvert à Cellule à 10 km de Riom (63) en septembre 2012 une structure d’accueil de la petite enfance de 25 places, dont 5 places réservées à des enfants porteurs de tous types de handicaps et âgés de 3 mois à 6 ans. Ce dispositif permet une mixité sociale entre enfants en situation de handicap et enfants « valides », favorisant ainsi l’acceptation de la différence et une réelle égalité des chances. Chaque enfant est accompagné selon son rythme et ses besoins. Les familles bénéficient de l’accompagnement d’un personnel qualifié dans le champ du handicap et dans celui de la petite enfance. Par ailleurs cette crèche bénéficie d’un site original puisqu’elle est située dans le parc de l’association, un ancien lieu de Séminaire, et un bâtiment adjacent à la chapelle a été réhabilité et agrandi afin de former un tout harmonieux et épuré de bois et de verre.

Lire la suite

Crèche multi accueil La Rimbambelle

ODAPEI 95 - 95

Afin d’apporter une réponse au manque de places destinées aux enfants en bas âge en situation de handicap, L’ODAPEI 95 a aménagé la crèche halte-garderie La Ribambelle, d'une capacité d'accueil de 20 enfants. 7 places sont réservées à des enfants en situation de handicap mental. Ils ont la possibilité d'être reçus à la crèche jusqu’à l’âge de 6 ans. La mixité entre les enfants accueillis permet de changer le regard porté sur le handicap dès le plus jeune âge. L’augmentation du personnel et l’adaptation des activités au handicap de l’enfant sont des conditions réunies dans cette crèche multi-accueil pour accompagner le mieux possible l’enfant en situation de handicap.

Lire la suite

IEM APF LA BUISSONNIERE

APF France Handicap - 44

Géré par l’Association des Paralysés de France, l’Institut d’Education Motrice (IEM) La Buissonnière a pour objectif d’accueillir des enfants polyhandicapés ou atteints d’une déficience motrice avec ou sans troubles associés afin de leur assurer, dans un environnement adéquat, une éducation globale, spécialisée et adaptée à leurs difficultés. Il comprend un pôle médical, paramédical, ainsi qu’un pôle éducatif et un suivi pédagogique. D’une capacité d’accueil de 42 places, l’établissement offre la possibilité à 10 enfants d’être en internat, 32 places étant réservées à l’accueil de jour. Il est spécialisé dans la petite enfance, l’âge maximum à l’entrée étant de 10 ans. L’IEM s’est équipé d’une salle Snoezelen, équipement essentiel à la prise en charge d’enfants polyhandicapés. La salle de balnéothérapie a été rénovée et transformée en un espace de jeux d’eau et d’éveil sensoriel, plus moderne et apprécié des enfants.

Lire la suite

Structure d'accueil petite enfance Crech & do

Mutualité Française Côtes d'Armor - 29

Mutualité Enfance Famille, service de la Mutualité Française Côtes d'Armor, gère la crèche et le jardin d’enfants destinés aux entreprises conventionnés. La structure peut accueillir 60 enfants de 0 à 6 ans. La crèche est multi-accueil et reçoit sans distinction les enfants qu’ils soient en situation de handicap ou non afin de favorise leur éveil et leur socialisation. Le jardin d’enfants permet de poursuivre au-delà de 3 ans l’accueil des enfants en situation de handicap, et constitue en ce sens une passerelle entre la crèche et l’école ou les établissements spécialisés. Les enfants peuvent également bénéficier des équipements de rééducation de l’Institut d’Education Motrice (IEM) voisin (piscine, salle de stimulations sensorielles).

Lire la suite

Micro-crèche ACSEHA

ACSEHA - 40

L’association ACcueil Solidaire pour Enfants HAndicapés (ACSEHA) propose un service d’accompagnement et d’accueil d’enfants handicapés, quel que soit leur handicap. Elle a pour objectif de permettre à la famille de confier son enfant de façon régulière ou pour de courtes périodes à des professionnels. Cette micro-crèche située à côté du CAMSP (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) des Landes pour l’accueil de 9 enfants âgés de 0 à 6 ans ; 3 places étant réservées à l’accueil d’enfants en situation de handicap. Cette offre permet d’accueillir les enfants en milieu ordinaire et de favoriser la mixité, tout en apportant une réponse adaptée au besoin de répit des parents.

Lire la suite