Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Foyer de vie de Vouziers

EDPAMS Jacques Sourdille - 08

Situé à Vouziers, dans les Ardennes, le Foyer de vie « Val de Marizys » géré par l’EDPAMS - Etablissement Départemental Public d’Accompagnement Médico-social - accueille depuis 1987 des personnes en situation de handicap mental et psychique, ou porteuses de troubles du spectre autistique. Cet établissement combine hébergement et accueil de jour dans un bâtiment en location en mauvais état, devenant inadapté à l'accueil des résidents avançant en âge - 30 % d’entre eux ayant plus de 45 ans. De plus, ce bâtiment convient mal au projet d'établissement, projet désireux de préparer les résidents qui le souhaitent à la vie autonome. L'EDPAMS a donc décidé de construire un nouveau bâtiment pour accueillir les benéficiaires du foyer. Constituée d'unités de vie, la nouvelle résidence favorisera cette prise d'autonomie, et une potentielle transition vers la vie en appartement individuel. Les infrastructures seront adaptées à l’accompagnement des personnes avançant en âge. Le nouveau foyer de vie et foyer occupationel pourra ainsi offrir 27 places d'accueil permanent, 5 places en Accueil de Jour (soit deux places supplémentaires en accueil de jour). La municipalité de Vouziers soutient ce projet et met à disposition de l’EDPAMS un terrain par le biais d’un bail emphytéotique. Le permis de construire devrait être obtenu début juin.

Lire la suite

Plateforme "Pass'âge"

Fédération Medico-sociale - 88

Née du constat des ruptures de parcours que les usagers les plus âgés des établissements de la Fédération Médico-Sociale pouvaient vivre lorsqu’ils atteignaient l’âge de la retraite, la plateforme « Pass’Age » est une initiative développée par l'ESAT Florebois, un des établissement Vosgien de la Fédération Médico-Sociale. Cette plateforme a pour objectif d’accompagner les travailleurs vieillissants de l’ESAT, afin de garantir une continuité dans leur parcours de vie, et ce, dès les premiers signes de vieillissement. Elle propose un accompagnement adapté, en coordination avec les structures et dispositifs existants : aménagement du temps de travail lors des premiers signes de vieillissement, formation à la retraite, accompagnement au rendez-vous CARSAT, immersion en unité de vie pour personnes handicapées vieillissantes, aide à la recherche et à la gestion du logement, accueil de jour à l'ESAT Florebois pour garder un lien social et rompre l'isolement. La plateforme devrait permettre d’accompagner 30 personnes en file active sur les trois sites Vosgien de l’ESAT Florebois. Le dispositif sera expérimenté avant d’être évalué par le Conseil Départemental des Vosges et par l’ARS mi 2021. C’est sur cette expérimentation, destinée à être dupliquée sur le reste du territoire Vosgien par la suite, que porte la demande de subvention.

Lire la suite

Unité de vie PHV à Lons Le Saunier

APEI Lons Le Saunier - 39

Le Foyer d'hébergement de l'APEI de Lons Le Saunier accueille des travailleurs d'ESAT en hébergement et en accueil de jour. Depuis 2017, les équipes du pole ASH (Accompagnement, Services et Habitat) de l’APEI travaillent sur un important projet de relocalisation des deux sites du Foyer d’hébergement dans un nouveau bâtiment. Le projet inclut la création d'une unité de vie non médicalisée de 10 places, pour personnes handicapées retraitées. Actuellement 48 personnes déficientes intellectuelles sont hébergées et accompagnées : 24 au Foyer d'hébergement du Château d'Eau et 24 à la Résidence Tamaris, en accueil semi-collectif (appartement). Les conditions d'accueil du foyer sont très inadaptées, notamment pour les résidents avançant en âge. L’OPH Jura (Office Public de l'Habitat du Jura) a été choisi pour construire sur un terrain mis à disposition par la ville de Lons-le-Saunier, une importante résidence dans laquelle seront regroupés les deux parties du foyer d'hébergement : l'accueil de jour et l'unité PHV (Personnes Handicapées Vieillissantes). L'APEI de Lons-le-Saulnier versera une redevance annuelle à l’OPH Jura. Le nouveau bâtiment « Viva Cité » sera aménagé en unités de vie favorisant l’autonomie des personnes et bénéficiera d’importants espaces collectifs. L’objectif du projet « Viva Cité » est de proposer une solution d’accueil adaptée aux besoins de chacun, qu’ils soient travailleurs ou retraités, et de permettre à ces derniers de conserver un lien social avec leurs anciens collègues. L’agrément du Foyer sera porté de 48 à 56 places d’hébergement de travailleurs handicapés, auxquelles s’ajouteront les 10 places d’accueil en Foyer occupationnel et les 10 nouvelles places de l’unité PHV. La demande de subvention porte sur l'aménagement de cette dernière unité.

Lire la suite

EHPAD des Reflets d'Argent

Résidence des Reflets d'Argent - 27

Le projet de reconstruction de l’EHPAD de Conches en Ouche (27 - Eure) qui accueille 145 résidents, intègre deux Unités pour Personnes Handicapées vieillissantes (UPHV) dont la capacité d’accueil est de 27 places, et aussi la création d’un Accueil de Jour pour personnes Alzheimer de 12 places (PASA) Cette réorganisation permettra d’améliorer la qualité des espaces de vie de chacune des unités, ainsi qu l’individualisation de toutes les chambres. En effet, dans les anciens locaux, près de 40% des chambres étaient des chambres doubles, et 8 étaient encore des chambres triples. Ainsi, chaque unité est dotée d’un repas clair et lumineux et d’espaces de prise en charge pour des soins ou pour des animations De plus, chaque chambre disposera d’un rail de transfert permettant une meilleure mobilité du résident en douceur tout en préservant les conditions de travail des personnels. Le choix de la compacité de l’établissement permettra de limiter les distances parcourues quotidiennement par le Personnel et par les Résidents. Le nouveau bâti intègre une Gestion Technique Centralisée (GTC) permettant un suivi efficient de la structure (relevé automatique des températures, détection des fuites, maîtrise des consommations énergétiques…) C’est important pour les personnes ? Ou mettre ça dans la mise en œuvre du projet. la Télémédecine sera déployée et. une chambre "pédagogique" a été créée afin de former le personnel novice ou d'expérimenter de nouvelles pratiques d'accompagnement.

Lire la suite

EA AlterEos

AlterEos - 59

AlterEos est l'une des plus importantes Entreprise Adaptée de France qui emploie 319 salariés dont 261 personnes en situation de handicap. Elle est spécialisée sur les activités tertiaires dont les services de numérisation et d'indexation de documents pour les entreprises. Ses salariés sont majoritairement vieillissants, puisque 40% d'entre eux ont plus de 50 ans. L'entreprise se fixe pour objectif premier de maintenir dans l'emploi les salariés jusqu'à la retraite, dans un environnement adapté et de qualité : modulation du temps de travail, adaptation des postes, accompagnement à la retraite. Pour faire face à cette problématique du vieillissement ainsi qu'aux évolutions du marché de la numérisation qui se complexifie, l'entreprise a pour projet d’acquérir de nouveaux équipements informatiques afin de s'adapter aux capacités des salariés qui diminuent avec l'âge et leur proposer un environnement de travail de qualité, tout en répondant aux nouvelles exigences des clients. L'achat de ses équipements s'accompagne d'un plan de formation aux nouveaux outils (process de numérisation et d'indexation des documents, sécurité informatique) afin que chaque salarié puisse maintenir et acquérir de nouvelles compétences tout au long de la vie professionnelle.

Lire la suite

Foyer d’hébergement "Les Eaux Vives" de Morteau

Adapei du Doubs - 25

Le Foyer pour Adultes « les Eaux Vives », géré par l'Adapei du Doubs souhaite diversifier son offre d’accueil et d’hébergement, afin de mieux accueillir les personnes en situation de handicap mental de la région, notamment vieillissantes, et afin de proposer des solutions à ceux qui désirent plus d’autonomie. Le regroupement du Foyer pour Adultes et du Service d’Accueil de Jour - rendu possible par la nouvelle nomenclature des établissements ou services pour personnes handicapées - élargira l’accueil du Foyer des Eaux Vives à des personnes non travailleurs (les agréments actuels ne permettant que l'accueil de travailleurs d'ESAT). Par ailleurs, les personnes vieillissantes qui le souhaitent pourront rester au sein de l'établissement quand elles se retrouvent à la retraite et ne sont plus reconnues comme travailleur. Parallèlement, l'Adapei du Doubs souhaite rénover le Foyer pour Adultes pour mieux répondre aux besoins des usagers, améliorer leur confort et agrandir les chambres et les espaces de vie. Enfin l’association a décidé d’ouvrir un Service d’Hébergement en Milieu Ouvert (SHMO) pour personnes handicapées, en partenariat avec des bailleurs privés ou publics. Ce dispositif permettra à 9 personnes en situation de handicap mental de louer un appartement à Morteau, tout en bénéficiant de l’accompagnement d’éducateurs spécialisés en fonction de leur degré d’autonomie. Enfin l’association a décidé d’ouvrir un Service d’Hébergement en Milieu Ouvert (SHMO) pour personnes handicapées, en partenariat avec des bailleurs privés ou publics. Ce dispositif permettra à 9 personnes en situation de handicap mental de louer un appartement à Morteau, tout en bénéficiant de l’accompagnement d’éducateurs spécialisés en fonction de leur degré d’autonomie. L’agrément définitif de l’ARS pour ces neuf places sera obtenu en décembre 2019.

Lire la suite

MAS la Parage

ADPEP 34 - 34

La Maison d'Accueil Spécialisé - MAS - la Parage, de l'association départementale PEP 34, accueille depuis 1986, 41 personnes présentant un handicap mental profond et sévère avec troubles associés (Autisme, polyhandicap…). Elle fut la première MAS construite dans l'Hérault selon un cahier des charges constitué de à 70% de chambres collectives, de salles de bains collectives et de très peu d'espaces thérapeutiques ou collectifs. Aujourd'hui, la volonté de l'association de proposer des conditions d'accueil plus individualisées et répondant aux besoins spécifiques liés au vieillissement des personnes accueillies ( 60% a plus de 45 ans, et 33% plus de 55 ans). Par conséquent, ils ont lancé en 2017 - 2018, un projet de construction d'une nouvelle MAS permettant à chaque résident d'avoir une chambre et une salle de bain individuelles, de vivre dans des espaces spacieux, lumineux, peu sonores et permettant la mise en oeuvre d'activités collectives adaptées (cuisine thérapeutique, jardins, activités manuelles, bassin thérapeutique mutualisé avec d'autres ESMS...). Une attention particulière a été prise pour que les familles des résidents aient également des espaces spécifiques permettant les temps de rencontres et d'échanges en dehors des unités de vie. L'ouverture des nouveaux locaux interviendra le 1er semestre 2020.

Lire la suite

FAM - Centre Hélène Borel

Association Centre Hélène Borel - 59

Le Foyer d'Accueil Médicalisé Hélène Borel, situé à Raimbeaucourt, accueille 57 personnes en situation de handicap moteur sévère, dont 82% ont plus de 45 ans. Pour s'adapter au vieillissement du public, le Centre Hélène Borel réorganise l'environnement intérieur et extérieur du FAM pour accompagner l'évolution des modes et des rythmes de vie des personnes. Les travaux consistent à agencer un nouvel espace collectif convivial et stimulant, un salon relaxant et créer un espace infirmerie plus adapté. A l'extérieur, un jardin sensoriel sera aménagé pour stimuler la motricité, l'orientation et la concentration. Ces aménagements ont été pensés pour maintenir une vie sociale, susciter l'envie d'aller à l'extérieur et de tester de nouvelles activités. Le projet s'inscrit dans la démarche Humanitude (accompagnement dans la bien-traitance et la qualité du prendre soin), impulsée au sein du Centre Hélène Borel.

Lire la suite

Foyer de vie Saint Nicolas de Boisset

Association Résidence Saint Nicolas - 15

Après avoir répondu à un appel à projets lancé par le Conseil Départemental du Cantal, la candidature de l’association Résidence Saint Nicolas a été retenue pour la construction et l’ouverture d’un nouveau foyer de vie de 40 places pour adultes souffrant de troubles psychiques. Dans un deuxième temps, le choix du site s’est porté sur la Commune du Boisset qui a proposé de donner un terrain viabilisé à l'association pour qu’elle réalise la construction du nouveau foyer de vie. L’établissement construit sera donc situé en milieu rural, au centre du village de 600 habitants du Boisset. Avec ce projet l’association Résidence Saint Nicolas, apporte une alternative à l’hospitalisation en service psychiatrique des personnes atteintes de troubles psychique (schizophrénie, troubles bipolaires, etc.). Le futur foyer de vie sera aussi une réponse à l’avancée en âge de ces publics car, il accueillera prioritairement des personnes de plus de 40 ans. Par ailleurs, ce projet revêt un caractère innovant par le rôle que souhaite jouer le Foyer de vie du Boisset dans la vie locale du village. En effet en mettant à disposition ses ressources médicales pour les habitants, le foyer se positionne comme un véritable acteur de l’aménagement de ce territoire rural. Le handicap est une solution face aux conséquences de la désertification médicale que subisse les habitants du Boisset. Ce projet peut changer les représentations sociales négatives autour du handicap.

Lire la suite

EHPAD CHATEAU DE GREX

SANTE ET BIEN ETRE - 01

Afin de proposer un accompagnement spécifique pour les personnes handicapées âgées et les personnes âgées dépendantes, l'association Santé Bien-Etre reconstruit son Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) "Le château de Grex". Situé à Corbonord, village rural de l'Ain, le nouvel établissement accueillera 84 résidents de plus de 60 ans dont 50 atteints d'une déficience intellectuelle ou d'un trouble psychique. La nouvelle architecture permettra de créer 6 unités de vie avec un accompagnement adapté à chaque groupe de résident (unité pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, unité pour personnes handicapées vieillissantes autonomes, unité pour personnes handicapées vieillissantes, unité pour personnes âgées dépendantes). L'augmentation du nombre de professionnels permettra de proposer des activités variées et de s'adapter au rythme de chacune des unités.

Lire la suite

EHPAD Résidence de la Fontaine

CIAS du Cap Sizun - 29

L’une des spécificités de l’EHPAD Résidence de la Fontaine à Pont Croix (29) est l’accueil de personnes handicapées avançant en âge. Ainsi aujourd’hui 10 personnes de plus de 60 ans sont accueillies dans des pavillons individuels sur le terrain de l’établissement, parmi 63 autres résidents dans le cadre de l’EHPAD. Une convention de partenariat avec l’Association Kan Ar Mor, spécialisée dans l’accompagnement des personnes handicapées, permet depuis 2008 à l’établissement d’accompagner ces personnes avec toutes les compétences nécessaires. Ces pavillons sont aujourd’hui inadaptés, à la fois pour les résidents en termes de confort, mais aussi pour les professionnels qui accompagnent au quotidien ces personnes. Le gestionnaire a donc décidé de regrouper les personnes handicapées vieillissantes dans une même unité de vie physique afin d’offrir aux résidents un cadre de vie en adéquation avec leurs besoins et afin d’améliorer les pratiques des professionnels. Une extension à l’EHPAD va donc être réalisée. Le nouvel établissement, qui accueillera également les résidents personnes âgées vivant en pavillons, sera livré durant l’été 2021.

Lire la suite

Entreprise Adaptée "Atelier d'Aubervilliers"

Association des cités du secours catholique - 93

L'Association des Cités du Secours Catholique souhaite construire et équiper une extension de son entreprise adaptée "Atelier d'Aubervilliers" qui salarie 55 personnes en situation de handicap à Aubervilliers. Ces nouveaux locaux auront pour objectifs de s'adapter au vieillissement des salariés atteints de déficiences intellectuelles et/ou présentant des troubles psychiques mais également de renforcer l'activité de l'entreprise. D'ici 2022, l'entreprise embauchera ainsi 4 nouvelles personnes également en situation de handicap. Spécialisée dans le façonnage de supports publicitaires et le conditionnement secondaire de cosmétique, l'entreprise souhaite moderniser ses ateliers, améliorer l'ergonomie des postes et créer un espace de réunion et de formation (informatique, technique, secourisme, langue française etc.) ainsi qu'un lieu réservé aux salariés en mission chez le client (vestiaires, douches accessibles, etc.)

Lire la suite

Hôpital de jour de psychiatrie du sujet âgé

SPASM - Les Ailes Déployées - 75

L’hôpital de jour de psychiatrie du sujet âgé, à Paris, est une structure innovante et peu répandue. Il offre à des patients présentant un handicap psychique, des soins dont les objectifs sont la stabilisation et la mise en place d’un programme de réhabilitation psycho-sociale. Il doit aboutir à la définition d’un projet de vie dans lequel la question des insertions sociales et relationnelles est centrale. Pour cela, plusieurs outils de ré-autonomisation ont été mis en place, comme l’ouverture d’une cafétéria dont la gestion est assurée par les patients eux-mêmes. Malheureusement, les locaux actuels ne sont plus adaptés et imposent une limitation du nombre de patients accueillis. La pérennité de l’activité étant remise en question, l’établissement va emménager dans un nouveau lieu, toujours à Paris, à l’automne 2018. L’association souhaite profiter de ce déménagement pour non seulement pérenniser et développer son activité mais également améliorer son offre d’accompagnement en proposant un agencement spécifique et précurseur. Elle va donc créer un espace de ré-autonomisation dans lequel les patients seraient mis en condition de développer des initiatives et de s’approprier leur réalisation. L’objectif est de les préparer à la fin de leur accompagnement et l’entrée dans des structures non sanitaires.

Lire la suite

Regroupement des 3 foyers de vie et du FAM pour PHV La Passerelle ADMR 44

Association ADMR-ADES - 44

L’association La Passerelle, association de familles de personnes handicapées, créée en 1984, a pour objectif de proposer une solution d’accueil et d’hébergement pour les travailleurs vieillissants. De 1988 à 1996, 3 foyers de vie ont ouvert (à St Julien de Concelles, Haute-Goulaine, La Chapelle Basse Mer). Leur gestion a été confiée à l’ADMR ADES de Loire Atlantique. En 2007, un Foyer d’Accueil Médicalisé a vu le jour pour répondre aux besoins de soins accentués du fait du vieillissement des résidents. Depuis 2013, ces 4 lieux d’accueil dispersés n’apparaissent plus adaptés à l’évolution du public et son vieillissement. Cela impacte l’accompagnement quotidien avec des groupes non-homogènes en termes d’autonomie et de besoins, ainsi que l’organisation des foyers avec des familles de plus en plus absentes (accompagnement santé, retours week-end, etc.). L’ADMR-ADES, en lien avec l’association Passerelle, a ainsi décidé de regrouper sur un même site les foyers. Ce projet organisé en 4 unités familiales permet de répondre aux besoins d’adaptation liés à l’avancée en âge des résidents en offrant plus de passerelles dans les accompagnements entre les résidents des 4 unités ainsi que des équipements adaptés (chambres avec sanitaire individuels, salle Snoezelen, etc.). Actuellement en construction, l’ouverture du nouveau site est prévue pour le 4ème trimestre 2018 avec une finalisation des aménagements et équipement début 2019.

Lire la suite

EHPAD Bartischgut

EHPAD Bartischgut - 67

L'EHPAD Bartischgut accueille en hébergement 129 personnes âgées dépendantes avec une priorité d'accueil pour les personnes malvoyantes et aveugles, dont des personnes de moins de 60 ans, n'ayant pas de solution d'accompagnement. Initialement foyer logement et centre de cure, le bâtiment doit être réhabilité pour offrir aux personnes handicapées et âgées de meilleurs conditions d’accueil, d'autonomie et de confort de vie. Le projet prévoit la rénovation complète des chambres, des lieux de vie communs, la création d'une unité Alzheimer ainsi qu'un Pôle d'Activités et de Soins Adaptés. L'objectif est l’accompagnement du déficient visuel de l’âge adulte jusqu’à la fin de vie dans un lieu facilitant les différentes étapes de l’entrée en dépendance. A travers ce projet, l’EHPAD Bartischgut souhaite être référent pour les établissements du secteur sur la déficience visuelle et devenir une vitrine architecturale.

Lire la suite

Foyer de Vie Arc-en-Ciel

AEIM ADAPEI 54 - 54

L’AEIM – ADAPEI 54 accueille 78 personnes déficientes intellectuelles sur deux sites au sud de la Meurthe et Moselle : le foyer de vie Arc en Ciel situé à Saint Nicolas de Port et le foyer d’hébergement les Saulniers à Varangeville. Ces deux structures sont étroitement liées puisqu’elles proposent des services communs d’accueil de jour, d’hébergement et d’accueil temporaire pour l’ensemble des publics accompagnés. L’association a pour projet la réhabilitation du cadre bâti du site de Saint Nicolas de Port pour regrouper ces deux structures sur un même lieu. L’ensemble des services, des équipements et également les équipes de professionnels seront ainsi réunis sur un même lieu pour proposer une plateforme d’accompagnement au service des personnes en situation de handicap, permettant d’articuler et de rendre plus efficient, les dispositifs d’accompagnement tout au long de la vie d'adulte. Les deux bâtiments (Saint Nicolas de Port et Varangeville) sont vétustes et ne répondent plus aux besoins des publics accueillis dont les personnes handicapées vieillissantes. Les travaux de réhabilitation consisteront à créer une nouvelle aile d’hébergement, à équiper les chambres de salles de bains privatives, à améliorer l’accessibilité du bâti et l’accompagnement en termes de prévention et de santé.

Lire la suite

LVA Lieu de Vie et d'Accueil Arche en Anjou

Fondation des Amis de l'Arche - 49

L’Arche en Anjou gère à ce jour sur le site de la Rebellerie, un ESAT ainsi qu’un Foyer de Vie et un Foyer d’Hébergement. En accord avec le Conseil Départemental de Maine-et-Loire et l’ARS, l’association propose de créer un quatrième espace, avec un statut Lieu de Vie et d’Accueil (LVA), qui accueillera 7 personnes handicapées vieillissantes en leur proposant un accompagnement adapté à leur situation. La création de cette nouvelle unité permettra d’héberger et d’accompagner dans les meilleures conditions possibles une partie des anciens travailleurs d’ESAT en situation de handicap mental qui souhaitent choisir ce lieu de vie pour leur retraite. Le projet permet de concilier des espaces où chacun pourra se sentir « chez soi » tout en s’impliquant dans la vie collective grâce à des espaces de convivialité. Cette nouvelle unité sera située à proximité immédiate des trois autres foyers de L’Arche en Anjou permettant ainsi de poursuivre les liens créés avec les personnes accueillies et les assistants et d’éviter l’isolement mais également de mutualiser certains équipements et aménagements (espace snoezelen, etc.).

Lire la suite

Création de la résidence APATPH de Vanosc

APATPH - 07

Afin d’offrir un logement entre le domicile et l’institution, l’APATPH construit une résidence intermédiaire comprenant 6 appartements autonomes et 2 logements d’accueil familial. Cet habitat permettra à 18 personnes, âgées ou handicapées vieillissantes, de bénéficier d’un logement autonome et d’un soutien afin de lutter contre l’isolement en milieu rural et prévenir les effets du vieillissement. L’APATPH, association très ancrée sur le territoire ardéchois et gérant à ce jour de 15 établissements et services, ouvrira cette résidence constituée de 5 pavillons sur la commune de Vanosc. Elle permettra d’offrir une solution adaptée aux personnes handicapées autonomes mais qui, pour des raisons diverses (solitude, éloignement, sécurité…), souhaitent un logement proche de services d’aide à la vie quotidienne. Les logements sont regroupés sur un même site et bénéficient de l’accompagnement de professionnels.

Lire la suite

Ohé Prométhèse Isère

Ohé Prométhée Isère - 38

L’association Ohé Prométhée Isère met en place un dispositif expérimental pilote « Perspectives Séniors ». Cette expérimentation sera destinée à 40 séniors de plus de 50 ans, en situation de handicap, demandeurs d’emploi ou salariés en risque d’inaptitude. Ce projet permettra aux bénéficiaires du dispositif d’envisager un retour à l’emploi en milieu ordinaire ou d’entamer une formation qualifiante ou professionnalisante. Depuis 1988, Ohé Prométhée Isère a pour vocation de favoriser l’emploi en milieu ordinaire des personnes en situation de handicap. Avec ce nouveau dispositif, il s’agira d’effectuer une cartographie des compétences transférables, de mesurer les potentialités, de mettre en œuvre des immersions professionnelles afin de proposer une nouvelle orientation à un public vieillissant avec un objectif de retour à l’emploi ou à la formation pour au moins un tiers d’entre eux.

Lire la suite

Foyer d'accueil médicalisé

ARCHE A PARIS - 75

Le « Village Saint Michel » est en cours de construction sur le site de l’ancien hôpital Saint-Michel dans le 15ème arrondissement de Paris. Le projet a pour but de créer un lieu de vie et de lien intergénérationnel dans un cadre architectural entièrement neuf. Ce projet de 30 000 m² inclura 15 000 m² de logements dont 9 000 m² de logements sociaux, 15 280 m² de structures médico-sociales dont un EHPAD et plusieurs établissements médico-sociaux pour personnes handicapées. Le terrain appartient à l'association de l’hôpital Saint Michel et Saint Vincent, qui a signé un contrat de promotion immobilière avec BNP Paribas, lequel a confié la construction à Bouygues Immobilier. L’Arche, fondée par Jean Vanier en 1964, regroupe des lieux où vivent et travaillent ensemble des personnes en situation de handicap et ceux qui les accompagnent, les assistants, professionnels salariés ou jeunes volontaires du service civique. Implantés au cœur des villes, les foyers de l’Arche sont conçus et aménagés comme des maisons familiales afin d’en faire des lieux chaleureux et accueillants. L’Arche à Paris accueille 64 personnes déficientes intellectuelles et emploie 30 salariés.

Lire la suite