Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Création de la plateforme numérique PARVIS

UNAFTC - 75

L'UNAFTC porte le projet PARVIS « PARcours de Vie Sans rupture », une plateforme numérique et collaborative qui rassemblera les solutions et les dispositifs pour un parcours de vie et de santé sans rupture des personnes cérébrolésées et leurs familles. Elle s'adressera à tous types d'utilisateurs investis de manières diverses sur la thématique du traumatisme crânien : personnes cérébrolésées, aidants, professionnel, adhérents ou non à l'UNAFTC et grand public. Cet outil sera à la fois un espace public permettant de partager l’information sur la cérébrolésion (santé, vie sociale, habitat etc.), d’identifier rapidement un professionnel, une solution d’accueil ou de témoigner de son parcours. C’est également un outil de travail interne, puisque la plateforme rassemblera l’ensemble des sites internet des AFTC et des GEM de l’association et sera utilisé comme un extranet (échanger sur une situation complexe, accès à un annuaire des experts, communication en ligne, organisation de rencontre métier etc.). Lauréat de l’appel à projet démocratie sanitaire et e-santé du Ministère des Solidarités, PARVIS fonctionnera comme un centre de ressources numériques au service de tous les acteurs de la cérébrolésion et améliorera la participation des personnes en situation de handicap et leurs aidants dans leur parcours de soins et de vie.

Lire la suite

Foyer d'Hébergement en habitat accompagné

ALGEEI - 47

L'ALGEEI - Association Laïque de Gestion d'Etablissements d'Education et d'Insertion - qui gère 27 établissements et services et accueille plus de 4000 personnes de toutes tranches d'âges principalement sur le département du Lot et Garonne a initié dans le cadre de son projet d'Etablissement et de Service la transformation de son Foyer d'Hébergement de Clairac ( 2612 Hab en 2015) en un Dispositif d'Hébergement Accompagné. Pour cela, elle s'est adjointe les compétences d'un promoteur de logements sociaux (ICADE) pour la construction d'un nouveau bâtiment pour le Foyer Hébergement sous forme de 36 studios indépendants avec des espaces partagés et un accompagnement mutualisé. Dans le cadre de réunions de co-constructions avec les résidents, il a été décidé d'implanter le nouveau Foyer d'Hébergement sur la commune de Tonneins (9014 hab en 2015) afin de favoriser leur autonomie.Pour exemple, dans les futurs locaux, les personnes accueillis seront moins dépendants des équipes éducatives pour se déplacer. La gare de Tonneins est en effet accessible à pieds. Par ailleurs, le choix de faire construire des studios est aussi le résultat de cette volonté de permettre aux résidents d'organiser leurs repas en autonomie si ils le souhaitent et de ne pas entraver leur vie sentimentale.

Lire la suite

HANDIKAYAK-PARACANOE

Comité Régional Grand Est de Canoé Kayak - 54

Le Comité Régional Grand Est de Canoë-Kayak (CRGECK) participe au développement du canoë-kayak et de ses disciplines associées sur la région Grand Est. Pour favoriser cette pratique sportive auprès des personnes en situation de handicap, le Comité a pour projet le déploiement d'un plan d'actions au sein des 69 clubs de la région afin de proposer des parcours sportifs et de loisirs adaptés et de qualité. Ce plan d'actions s'articule autour de deux grands axes : - le développement d'une offre de services pour les clubs sportifs régionaux : mise en réseau, création de manifestations sportives mixtes ou adaptées, mutualisation des ressources techniques, formation des cadres sportifs et des bénévoles, réalisation de diagnostic accessibilité et test de matériel adapté. - le développement des parcours sportifs de haut niveau pour détecter et accompagner les athlètes en vue des Jeux Paralympiques de 2024. A terme, le Comité souhaite devenir un pôle ressources pour les professionnels, les pratiquants et les partenaires et diffuser à plus grande échelle ses bonnes pratiques. L'objectif est de faire connaître cette discipline aux personnes quelque soit le handicap et encourager une pratique mixte qu'elle soit sportive ou de loisir.

Lire la suite

UNISDA

UNISDA - 75

L’UNISDA a engagé un profond travail de refonte en 2018. A compter de fin 2018, l'union s'est ainsi fixée pour ambition de : - recenser les besoins des personnes sourdes ou malentendantes pour proposer des solutions adaptées - développer une offre de service ayant un impact direct sur la qualité de vie quotidienne des publics sourds et de leurs aidants avec la mise en oeuvre de projets fédérant l’ensemble des publics quels que soient l’origine de la surdité, le moyen de communication utilisé (LSF, oralisation),etc. De manière opérationnelle, l’Union initie dans un premier temps la mise en place de deux projets : - adaptation aux jeunes sourds du dispositif d’information sur la santé Fil Santé Jeunes pour prendre en compte la détresse psychologique des jeunes sourds - développement d’une application mobile pour évaluer la qualité de l’accessibilité des programmes audiovisuels L'UNISDA souhaite également renforcer sa représentativité en ouvrant l’Union à des associations représentant d’autres publics sourds et en renforçant ses actions pour défendre les droits des personnes sourdes.

Lire la suite

Elix-dictionnaire LSF

SIGNES DE SENS - 59

Le rapport à l'écrit pour les personnes sourdes et malentendantes est complexe, notamment pour les personnes pratiquant la Langue des Signes Française : vocabulaire, contre-sens, phrase complexe qui posent problème en termes de compréhension et donc d'accès à l'information. Pour améliorer les capacités de lecture des personnes déficientes auditives , l'association Signes de Sens a mis en place le dictionnaire numérique et collaboratif Elix en accès gratuit sur le site internet www.elix-lsf.fr et l'application mobile. Suite aux nombreux retours positifs et aux sollicitations des utilisateurs, l'association souhaite aujourd'hui développer ce projet pour améliorer l'accès à l'information sur internet des personnes sourdes et malentendantes : enrichir le contenu de 25 000 vidéos et signes supplémentaires, créer le Dico Bulle - une fonctionnalité web permettant d'avoir accès au dictionnaire Elix sur n'importe quel site internet - et afficher les contenus Elix dans les pages Wikipédia grâce à un partenariat avec l'encyclopédie en ligne. Le projet permettra ainsi d'améliorer le service Elix, de rendre accessible internet en LSF mais aussi d'encourager les entendants à apprendre des bases de LSF et ainsi favoriser l'autonomie en lecture et l'inclusion des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Fédération Française Handisport

FFH - 75

La Fédération Française Handisport offre à chaque personne (quel que soit son âge, la nature ou la gravité de son handicap) la possibilité de pratiquer une activité physique. La FFH souhaite favoriser l'insertion sociale par la pratique d'un sport. Avec l’apparition de nouveaux clubs et de nouveaux adhérents, les demandes en matériels adaptés sont devenues de plus en plus importantes pour la pratique sportive et de loisir et inaccessible financièrement pour la plupart des licenciés (2800€ pour un fauteuil d'initiation à 6700€ pour un fauteuil électrique de football). La FFH s’efforce donc de renouveler constamment ses équipements afin de subvenir à la demande. En ce sens, et pour répondre aux besoins recensés auprès de ses clubs affiliés, la FFH lance son "Opération Fauteuils" destinée à apporter un soutien financier à ses membres en France, afin d’acquérir du matériel adapté. Cette opération devrait permettre d'aider 200 clubs dans l'acquisition de fauteuils adaptés pour la pratique du basket, du tennis, de l'athlétisme et de fauteuils multisports de découverte et ainsi favoriser l'accès aux loisirs pour environ 500 personnes.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Soye en Septaine

Foncière Chênelet - 18

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion construit dans le département du Cher un bâtiment composé de 4 logements : 3 de type T3 et un de type T4. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Deux des logements de type T3 seront en rez-de-chaussée et entièrement accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Ces 4 logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Foncière Chenelet - Saint Colomban

Foncière Chênelet - 44

La Foncière Chenelet, bailleur à vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a construit 6 logements sociaux, destinés à accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, sur la commune de Saint-Colomban en Loire-Atlantique. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de trois T3 et de 3 T4 dont deux sont mitoyens. Ils sont adaptés et accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou en perte de mobilité. Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chenelet et de la commune de Saint Colomban de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite

Foncière Chênelet - l'Epine

Foncière Chênelet - 05

La foncière Chênelet, bailleur à vocation sociale favorisant l'insertion par le logement, a construit 3 logements sociaux destinés à accueillir des familles défavorisées et plus particulièrement des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, sur la commune de l’Épine dans les Hautes-Alpes. Cette construction, réalisée selon les principes d'éco-construction, se compose de deux T3 - dont un en rez-de-chaussée - entièrement adapté et accessible pour les personnes à mobilité réduite ou en perte d'autonomie - et d'un T4 Ce projet est issu de la volonté de la Foncière Chênelet et de la commune de l’Épine de répondre aux besoins spécifiques du territoire en matière d'habitat, soit l'accès au logement dans des territoires ruraux et péri-urbains pour les publics en difficulté.

Lire la suite

DAHLIR

DAHLIR - 43

Née en Haute Loire, l’association DAHLIR favorise l’intégration des personnes porteuses de handicap en milieu ordinaire et plus précisément à travers le sport, les loisirs et la culture. Sa particularité réside dans la transversalité des handicaps pris en compte (handicap physique, mental, sensoriel, troubles du comportement) comme dans celle des activités proposées (sport, accueil de loisirs, musique). L’association a un rôle d’intermédiation en mettant en relation deux envies, celle des personnes qui veulent tester une activité et celle du club qui souhaite accueillir la personne porteuse d’un handicap. Pour pérenniser cet accueil, un accompagnement structuré est mis en place autour d’un projet individuel, d’un suivi, et d’une adaptation si nécessaire, DAHLIR faisant office de service instructeur auprès de la MDPH et de la CAF pour valider ces besoins complémentaires. Fortement soutenu par la CNSA, les CAF, les MDPH et les départements, DAHLIR souhaite désormais étendre son territoire d’intervention à tous les départements de l’Auvergne et intervenir dans les centres de loisirs (centres aérés), les accueils périscolaires (garderies) et dédiés à la petite enfance (crèches) à titre expérimental afin de trouver et pérenniser une solution d’accueil pour les enfants et sensibiliser les institutionnels à prendre le relais des financements.

Lire la suite

Cap'Handeo - Aides techniques

HANDEO - 75

L’objectif de l’enseigne HANDEO est de donner la possibilité à toute personne en situation de handicap de vivre à domicile, quel que soit son lieu d’habitation, son handicap ou ses ressources. La création et la diffusion du label service à la personne SAP-HandicapS vient contribuer à la réalisation de cet objectif. En effet, l’absence ou l’insuffisance de services à domicile compétents et adaptés constitue un frein important à la vie en milieu ordinaire alors que les professionnels du secteur des Services à la Personne souhaitant répondre à cette demande ne disposent pas de l’offre de formation adaptée. Le référentiel Cap’Handéo, sur lequel s’appuie l’obtention du label SAP-HandicapS, garantit au client une intervention à domicile sécurisée et adaptée à sa situation, et  propose également aux prestataires un accompagnement à la labellisation. La création d’un label spécialisé permet de donner à la fois une meilleure lisibilité pour les utilisateurs et une visibilité accrue pour les services en possession du label.

Lire la suite

AccessiGames

AccessiJeux - 75

Pour permettre à tous l’accès au plaisir du jeu, AccessiJeux développe une application offrant aux enfants et adultes déficients visuels des outils pour accéder en parfaite autonomie à de nombreux jeux de société et jouer en compagnie de personnes valides. Basée sur la technologie du QR-Code (mini code-barres), cette application combinée à des stickers QR-Codes appliqués sur les éléments d’un jeu (cartes, plateau…) permet aux joueurs déficients visuels d’accéder à ces contenus et de les lire via la synthèse vocale de leurs smartphones dans une oreillette. L’application propose également des outils pour rendre accessible la partie de jeu : lecture d’une règle du jeu en audio, lancers de dés virtuels, sabliers virtuels, gestions de feuilles de scores… AccessiJeux a su convaincre de grands éditeurs de jeux d’être partenaires du projet et est soutenu par la Fondation de France dans le développement de ce projet.

Lire la suite

MEDAPPCARE

MEDAPPCARE - 75

Medappcare est une jeune entreprise sociale et innovante, et la première entreprise européenne à avoir développé une méthodologie d'évaluation multi-critères (médicaux, techniques, juridique) des applications mobiles de santé. Forte de cette expérience, Medappcare entreprend un travail de fond structurant pour l’évaluation et la labellisation des applications destinées aux personnes en situation de handicap. Face à la jungle applicative existante, ce service d’évaluation et de recommandation d’applications mobiles et objets connectés est destiné à aider et accompagner les personnes en situation de handicap au quotidien dans la sélection et l’appropriation de solutions numériques de qualité pour favoriser leur autonomie. Les aidants et professionnels du secteur font également partie du public ciblé. Ce travail nécessite la mise en place d’une étude de veille complète, de partenariats spécifiques pour la construction d’une grille d’évaluation, pour le test auprès du public cible et pour le processus d’évaluation. Medappcare bénéficie également du soutien de partenaires et clients reconnus (Fondation de France, BPI, Région Ile de France, Ville de Paris,…). Plus d'informations : http://www.medappcare.com

Lire la suite

COVER

COVER - 76

Création d’un label référençant des vêtements « accessibles » du prêt-à-porter grand public pour des personnes en situation de handicap (faciles à enfiler, coupe appropriée à différentes problématiques, matières non irritantes, confort, coutures aux bons endroits...). Les personnes en situation de handicap ont 2 voies pour trouver leurs vêtements : l'offre spécialisée" d'une part, dont l'aspect technique prime sur l'esthétique et renvoie le corps handicapé à une perception médicalisée, et le prêt-à-porter (PAP) des enseignes généralistes, dans lesquelles trouver le vêtement qui va bien revient à un « parcours du combattant ». Cover se consacre depuis 2 ans à la détection de ces vêtements. Après avoir constitué une équipe, aujourd’hui bénévole, et créé son site internet qui dépasse aujourd’hui les 500 visites par jour, Cover souhaite se développer en se professionnalisant. Cette professionnalisation passe par la création d’un vrai laboratoire de test des vêtements et d’un label qui sera appelé « Bien-à-Porter », recensant les vêtements répondant au cahier des charges élaboré par Cover."

Lire la suite

CREN rattaché à UFR Lettres et Langages

Fondation de l'Université de Nantes - 44

Depuis octobre 2012, le projet de recherches pluridisciplinaires ÇATED-autisme porté par le Centre de Recherche en Education de Nantes (CREN) et ses partenaires a permis de développer un agenda numérique pour aider les personnes avec autisme à mieux s'organiser dans le temps et dans l'espace et enrichir leurs possibilités d'interaction avec leur environnement. Aujourd’hui, le projet arrive dans un tournant essentiel du fait des fortes implications scientifiques qu'il fait émerger, des applications directes sur le terrain, et de la diversification des demandes d'utilisation de l'outil auprès d'autres populations que les personnes avec autisme. Des attentes fortes s’expriment en effet du côté des adultes présentant des troubles cognitifs en lien avec un traumatisme crânien ou une perte d’autonomie (maladie d’Alzheimer, AVC, dysphasie). Les partenaires proposent donc de compléter les travaux de recherche et de développement de cet agenda numérique par une analyse globale et transversale des compétences sollicitées par l'utilisation de l’outil en vue de vérifier la pertinence de l’outil auprès de ces autres populations pour lesquelles la mémoire, la planification et l'orientation spatio-temporelle sont altérées.

Lire la suite