3 questions à François-Marie Geslin

François-Marie Geslin est le Président du CCAH et Membre du Comité de direction du Groupe AG2R La Mondiale en charge de l’engagement sociétal

Vous êtes Président du CCAH depuis quelques mois, quel regard portez-vous sur l’association ? 

Volontaire pour porter avec le CA et l’équipe opérationnelle cette responsabilité, je mesure aujourd’hui mieux encore la tâche qui est la notre, notre position de premier financeur privé dans le champ du handicap, en soutien aux projets portés par les différents acteurs positionne le CCAH dans un rôle singulier. C’est ce rôle que nous devrons affirmer auprès de toutes les parties prenantes.

Quels sont les grands chantiers que vous souhaitez ouvrir au cours des prochaines années pour assurer le développement du CCAH ? 

J’ai la chance de prendre mes fonctions au moment ou le CCAH va adopter un nouveau projet stratégique pour les prochaines années. Nous avons vécu le confinement et nous sommes encore dans la gestion de une crise sans précédent. Les personnes en situation de handicap et les aidants ont été plus que d’autres particulièrement affectées dans la période récente. Le CCAH va devoir renforcer le soutien à des actions en faveur de l’emploi en le faisant savoir. 

L’an prochain, le CCAH fêtera ses 50 ans. Quelle place souhaitez-vous qu’il occupe à l’avenir parmi les acteurs du handicap ? 

À l’occasion de ses 50 ans le CCAH doit, s’il en était besoin, ré-affirmer et renforcer la position singulière qui est la sienne, en soutenant des projets à fort impact et en développant un plaidoyer propre afin d’accompagner au mieux les projets soutenus et l’ensemble de ses membres.