Lancement de la consultation nationale #actionhandicap

La secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, annonce le mardi 28 mai, lors du Salon Handicap, Emploi et Achats responsables, le lancement de la consultation nationale “#ActionHandicap”, menée par la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org.

Paris, le 28 mai 2019 - “Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ?” Le mardi 28 mai, la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org lance, en partenariat avec le groupe Klesia, la Fondation OCIRP et le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH), la grande consultation nationale “#ActionHandicap”. Jusqu’au 31 août, les Français sont invités à proposer leurs solutions sur le site handicap.make.org.

Le coup d’envoi de la consultation est donné par la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, au Salon Handicap, Emploi et Achats Responsables, qui se tient au Palais des Congrès, à Paris.

Du côté du gouvernement, les résultats de la consultation nourriront la réflexion dans la perspective de la Conférence nationale sur le Handicap.

Du côté de la société civile, cette consultation marque le point de départ de la Grande Cause “#ActionHandicap”. Dans un second temps, les propositions plébiscitées seront transformées en actions concrètes, qui seront déployées à l’horizon 2022 par Make.org et ses partenaires référents sur le sujet (entreprises, associations, startup, institutions, médias…).

“Il est grand temps de changer le regard sur le handicap et de construire une société plus accueillante et bienveillante, qui reconnaît les personnes handicapées comme des citoyens à part entière”, estime Axel Dauchez, président de Make.org.

« En tant qu’assureur d’intérêt général, Klesia doit être exemplaire sur le sujet du handicap, tant vis-à-vis de ses collaborateurs que de ses clients. Et au-delà, nous portons cet engagement auprès de la société civile, depuis 12 ans, en soutenant des initiatives innovantes d’associations primées par le Prix Klesia Accompagnement Handicap, par exemple. Notre engagement dans la Grande Cause du Handicap est un pas de plus pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans notre société. », déclare Christian Schmidt de La Brélie, président de Klesia.

« Engagé de longue date pour faciliter la vie des personnes en situation de handicap et faire évoluer le regard sur le handicap, l’OCIRP se réjouit de cette initiative. Nous formons le vœu que la mobilisation citoyenne soit la plus large possible et ne doutons pas que les propositions visant à favoriser l’autonomie, un des axes prioritaires de notre fondation d’entreprise, seront nombreuses et de qualité. », estime Sylvie Pinquier-Bahda, directrice générale déléguée à l’Engagement social de l’OCIRP

« Nous constatons qu’une transition profonde est en cours, vers une société plus inclusive et participative pour les personnes handicapées.  L’enjeu essentiel de cette nouvelle dynamique est de promouvoir l’autonomie et l’accès à la vie citoyenne des personnes en situation de handicap dans tous les lieux classiques de la vie quotidienne. Cependant, ce changement n’en est qu’à ses prémices. La transition vers une société plus ouverte et accueillante pour tous ses citoyens amène à dépasser la logique de « prise en charge » au sein d’une institution, pour accompagner la co-construction de réponses adaptées aux besoins et attentes des personnes. L’important est la multiplicité des réponses possibles et le libre choix de la personne à travers la prise en compte de sa parole. » selon Karine Reverte, Directrice Générale du CCAH

Aujourd’hui en France, 12 millions de personnes sont touchées, de manière directe ou indirecte, par le handicap. Soit près d’une sur cinq. Le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois plus élevé que celui de leurs concitoyens valides, et le handicap reste le premier motif de saisine du Défenseur des droits en matière de discrimination. Comment favoriser l’autonomie, la mobilité, l’égal accès aux transports, au logement, aux services publics, à l’éducation, à la culture, aux loisirs ? Comment lutter contre la précarité et les préjugés ? Autant de questions auxquelles les Français sont invités à apporter leurs solutions lors de cette consultation.

Fondée en 2017, Make.org est une plateforme de mobilisation citoyenne qui se définit comme un “accélérateur d’intérêt général”, et s’est donné pour mission “d’engager la société civile dans la transformation positive de la société”.

 

À propos de Make.org

Make.org est une Civic Tech proposant une plateforme de consultation et d’engagement à l'ensemble des acteurs de la société civile – citoyens, associations, entreprises et médias ainsi qu’aux institutions afin d’adresser des problématiques d'intérêt général essentielles pour la société : la lutte contre les violences faites aux femmes, la culture accessible à tous, la création de lien social, le soin de nos aînés... Ces consultations ont pour objectif d’engager les citoyens dans des actions concrètes et collaboratives au niveau local, national ou européen. Make.org s’engage dans ce processus à respecter sa Charte Éthique pour assurer la remontée des idées citoyennes, la transparence de la démarche et la lisibilité des résultats.

 

À propos de Klesia

Complémentaire santé, prévoyance et retraite : tels sont les métiers du Groupe de Protection Sociale Klesia qui a également placé la prévention et l’innovation sociale au cœur de sa stratégie ainsi que la dépendance, l’action sociale et les services à la personne. Créé en juillet 2012, Klesia est présent partout en France et tout particulièrement auprès des professionnels des services. Ses chiffres clés : 3 500 collaborateurs ; 300 000 entreprises adhérentes ; 3 millions de personnes couvertes en assurances de personnes et 9,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires global. Plus d’information sur klesia.fr et Twitter  @klesia

 

À propos de la Fondation OCIRP

Porteuse de l’engagement social de l’union d’institutions de prévoyance OCIRP, sa fondation d’entreprise agit au cœur des familles autour de deux thématiques : le deuil et l’autonomie. Depuis dix ans, la Fondation OCIRP soutient ainsi des actions en direction des enfants orphelins, pour les aider à construire leur avenir. Elle accompagne les veufs et les veuves en soutenant l’association Dialogue & Solidarité. Désormais, elle soutient également des projets autour du handicap, de la perte d’autonomie, des aidants…dans l’optique de favoriser l’autonomie. En savoir plus : ocirp.fr

 

À propos du Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH) et ses membres accompagnent les porteurs de projets du secteur handicap dans l'objectif d'améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et favoriser le vivre ensemble. Le CCAH s'appuie sur son expertise du secteur pour accompagner et financer des projets, proposer une offre de formation et de conseil aux structures engagées dans une démarche handicap et développer un pôle national d'échanges et de partage. Le CCAH regroupe tous les groupes de protection sociale, les associations nationales du handicap, des mutuelles, des entreprises, des comités d’entreprise et tout autre organisme s'intéressant aux missions de l'association.

 

Contact presse : Amina-Mathilde N’Diaye, an@make.org, 07 68 61 60 05

Et sur Handicap.fr