Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Les Bobos à la Ferme

La Fabrique des connexions - 62

A l’initiative d’Elodie et Louis, parents d’une enfant en situation de handicap, le projet les Bobos à la ferme a démarré en 2017 avec le Laboratoire de répit, dont l'objectif est de soutenir les aidants familiaux et en particulier les parents d'enfants en situation de handicap. Des rencontres "Les rendez-vous des parents extraordinaires", des ateliers, des événements et des séances d’information, ont fait rapidement du Laboratoire de répit, un lieu ressource pour les aidants du territoire. Pour apporter de nouvelles solutions et rendre effectif le droit au répit, le projet Bobos à la Ferme se poursuit avec la création d'hébergements touristiques et de séjours adaptés. 4 gîtes, deux chambres d'hôtes et deux salles polyvalentes seront aménagés dans un ancien corps de ferme, également lieu de vie des deux porteurs de projets. Cette offre touristique accessible s'adresse aux aidants, aux personnes en situation de handicap, aux touristes avec des prestations à la carte (relayage, loisirs, prévention santé, bien-être), pour répondre aux attentes et besoins de chacun. Ce lieu contribue à une meilleure reconnaissance des aidants familiaux dans un environnement inclusif et innovant.

Lire la suite

Boutique Solidaire

Association Marie Moreau - 44

Depuis 2015, l’association Marie Moreau, gestionnaire de structures et notamment d’un ESAT à St Nazaire, a expérimenté avec des partenaires du secteur de l’économie solidaire et du commerce équitable (APEI Ouest 44, Artisans du Monde …), l’ouverture d’une boutique éphémère pendant la période de Noël en centre ville de St Nazaire. Cet espace mutualisé dédié à la vente de produits inter ESAT a bénéficié d’une grande notoriété et d’une belle synergie entre ses partenaires. La boutique a dès le début proposé à la vente la marque « 15 marins » créée par l’association Marie Moreau avec toute sa gamme de sacs en voile recyclée produite par son ESAT. Forte de cette expérience, l’association a décidé de s’engager dans le développement et la pérennisation de la boutique solidaire permanente sous forme d’une Entreprise d’Insertion (EI) qui a obtenu l’accord de la Direccte. Les salariés en insertion ont un contrat de 24 mois avec un accompagnement sur leur projet professionnel. Au terme de cette période, si le salarié n’a pas trouvé de solution (emploi ou/et formation), il est orienté vers son prescripteur d’origine qui reprend l’accompagnement socio professionnel. Cette boutique, dénommée Quai Ouest, s’attachera ainsi à la montée en compétences des publics éloignés de l’emploi vers les métiers de la vente notamment. Elle ouvre l’association à l’insertion socio professionnelle au sens large en mêlant les deux secteurs : handicap (ESAT) et insertion (Boutique Quai Ouest). Elle permet aussi de travailler davantage sur la notion de sortie vers le milieu ordinaire pour les travailleurs handicapés.

Lire la suite

Boutchous

BA2I - 56

Les jeunes enfants en situation de handicap n’ont quasiment pas accès à un mode d’accueil individuel. Cette recherche d’un mode d’accueil individualisé n’est pas valorisée ni accompagnée. Il n’existe pas ou rarement de répertoire des assistant(s) maternel(le)s (ASSMAT) qui acceptent d’accueillir des enfants en situation de handicap ce qui rend les démarches complexes. Les parents utilisent alors le système familial pour faire garder leur enfant avec des conséquences parfois radicales comme l’arrêt d’un emploi. Afin de permettre à plus de jeunes enfants d’être accueillis chez des ASSMAT, l’association BA2 dans le département du Morbihan va créer un Pôle Ressoucres Handicap, démarche soutenue par la CAF et le CD 56. Ce Pôle Ressources Handicap va permettre à partir de l’automne 2019 de remplir plusieurs missions : - Accompagner les parents dans la démarche de recherche d’un accueil - Accompagner et former des ASSMAT pour l’accueil de jeunes enfants handicapés - Mettre en synergie et faire le lien entre ces 2 populations

Lire la suite

Centre International de Séjour CIS "Toulouse - La Mounède"

Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement Public de la Haute Garonne - PEP 31 - 31

L'association départementale des Pupilles de l'Enseignement Public de la Haute Garonne (PEP 31), fondée en 1916, a créé différentes structures intervenant au profit des enfants, des adolescents et des familles, avec pour objectif premier, l'accompagnement des personnes ayant des besoins spécifiques. Les PEP 31 sont gestionnaires d’établissements médico-sociaux à destination des enfants (IME, ITEP et SESSAD) comme des adultes (FAM). Ils interviennent également dans l’accompagnement scolaire, dans le domaine de la petite enfance avec la gestion d’une crèche multi-accueil et d’un lieu d’accueil enfants parents, dans le domaine des séjours classes de découvertes et vacances et enfin dans la formation des acteurs éducatifs. Aujourd'hui, ils élargissent leur champ de compétences avec la création d'une structure de Tourisme social et solidaire (CIS - Toulouse La Mounède) qui accueillera tant des groupes (scolaires, colonies …) que des familles et des étudiants au sein d’une colocation intégrée. Le restaurant du CIS « Toulouse – La Mounède » sera un site professionnalisant et un lieu de stage à destination d’élèves en situation de handicap et de personnes très éloignées dans l’emploi qui souhaitent se former aux métiers de la restauration.

Lire la suite

Trousse à projets

GIP Trousse à projets - 75

Créée en 2017, la Trousse à projets est une plateforme numérique au service de projets éducatifs et pédagogiques, pour les élèves scolarisés de la maternelle au lycée. Elle permet aux enseignants, élèves et aux membres de la communauté éducative de faire connaître leurs initiatives et de financer leurs projets via une campagne de financement participative. La Trousse à projets peut apporter un coup de pouce financier supplémentaire, via un fonds de solidarité, aux projets « prioritaires », c’est-à-dire portés par des établissements appartenant au réseau d’éducation prioritaire renforcée, ou situés dans des zones très rurales, ou ayant une dimension inclusive (lutte contre le décrochage scolaire, élèves en situation de handicap). Le fonds de solidarité est alimenté par les « dons non fléchés sur un projet», que tout donateur peut réaliser sur la plateforme ou par le soutien financier des partenaires mécènes de la Trousse à projets. Il est ainsi proposé aux membres du CCAH un partenariat pour alimenter le fonds de solidarité dont l’objectif est de soutenir les projets contribuant à la sensibilisation des élèves valides à la question du handicap d’une part, à la réussite des élèves en situation de handicap et au renforcement de leur inclusion au sein de l’école d’autre part, et ce pour une période de 3 ans et environ 350 projets soutenus.

Lire la suite

Habitats Partagés et Accompagnés - Loger Autrement

Association ensemble autrement - 59

L'association Ensemble Autrement, experte de l'accompagnement des personnes en situation de handicap psychique, propose depuis 2015 des Habitats Partagés et Accompagnées (HAPA) sur la Métropole Lilloise. Elle souhaite mettre en place son 5ème et 6ème habitat dans une maison de ville au cœur de Lille, qui accueillera 16 colocataires, dont une majorité de personnes handicapées vieillissantes (entre 40 et 50 ans) et un pair-aidant souhaitant mettre son expérience au service des nouveaux locataires. Ensemble Autrement travaille depuis de nombreuses années avec les acteurs de l'habitat et du secteur sanitaire et médico-social pour développer des solutions d'habitats autonomes et inclusives, évitant les ruptures de parcours pour les personnes souffrant de troubles psychiques. Plusieurs projets sont d'ailleurs en cours pour essaimer les habitats avec des bailleurs sociaux, former d'autres porteurs de projets au montage d'HAPA et coordonner le réseau multipartenarial des Habitats Partagés et Accompagnés sur le département du Nord.

Lire la suite

"HANDIWORK Découverte" et transfert de connaissances auprès des ESAT

SAS HANDIWORK - 30

HANDIWORK a été créé en août 2017 pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap accompagnés par des établissements médico-sociaux (ESAT ; IMPro ; IME ; ITEP…), en développant des modules expérientiels et de formation aux métiers de la grande distribution (dispositif HANDIWORK Découverte). Après avoir mis en œuvre en 2017/18 5 dispositifs avec une seule enseigne (BRICOMARCHE), HANDIWORK a déployé depuis septembre 2018, 28 nouveaux dispositifs dont 90% en Occitanie, en partenariat avec 12 enseignes commerciales (alimentaire, bricolage, ameublement…). Les premiers apports de l’intégration d’un dispositif « HANDIWORK Découverte » au sein d’un magasin est son levier de sensibilisation au handicap en entreprise et sa capacité à faciliter l’insertion sociale et professionnelle en milieu classique de personnes en situation de handicap. Par ailleurs, cela permet d’ouvrir un champ des possibles très significatif pour les ESAT qui souhaitent développer une activité « hors les murs » dans un secteur dont ils sont quasi absents, hors prestations périphériques (espaces verts, nettoyage…). Pour les prochaines années, HANDIWORK prévoit de déployer par an entre 30 et 40 dispositifs et une augmentation de 30% du nombre d'enseignes représentées. Elle souhaite également élargir / tester son dispositif sur les métiers de la logistique (HANDIWORK Test) et implanter son dispositif sur d’autres régions. Pour mener à bien cette expérimentation, et afin d’accompagner les ESAT à piloter en direct des modules « HANDIWORK Découverte », HANDIWORK souhaite également développer une formation au dispositif qui se nommera « HANDIWORK Formation ».

Lire la suite

FAM - Centre Hélène Borel

Association Centre Hélène Borel - 59

Le Foyer d'Accueil Médicalisé Hélène Borel, situé à Raimbeaucourt, accueille 57 personnes en situation de handicap moteur sévère, dont 82% ont plus de 45 ans. Pour s'adapter au vieillissement du public, le Centre Hélène Borel réorganise l'environnement intérieur et extérieur du FAM pour accompagner l'évolution des modes et des rythmes de vie des personnes. Les travaux consistent à agencer un nouvel espace collectif convivial et stimulant, un salon relaxant et créer un espace infirmerie plus adapté. A l'extérieur, un jardin sensoriel sera aménagé pour stimuler la motricité, l'orientation et la concentration. Ces aménagements ont été pensés pour maintenir une vie sociale, susciter l'envie d'aller à l'extérieur et de tester de nouvelles activités. Le projet s'inscrit dans la démarche Humanitude (accompagnement dans la bien-traitance et la qualité du prendre soin), impulsée au sein du Centre Hélène Borel.

Lire la suite

Maison Tremplin de l'ESAT D'Allamps

GIP HANDICAP ET INSERTION - 54

L'Esat d'Allamps, portée par le GIP Handicap et Insertion envisage la construction d'une "maison tremplin". Dans la continuité des ateliers d'initiation à la vie autonome, mis en place il y a trois ans, pour que les travailleurs de l’ESAT puissent développer des compétences sociales et une plus grande autonomie, ces logements d'essai permettront à deux personnes en situation de handicap de l'ESAT de s'initier à l'habitat indépendant pour une période déterminée, afin d'intégrer à terme un logement autonome ou quasi-autonome. La maison comprendra trois studios et un espace commun de 38 m2, qui permettra à l’équipe socio-éducative d'appréhender avec les occupants de la maison les règles de vie commune, les notions de citoyenneté et de respect de l’autre.

Lire la suite

Dispositif Enfance des PEP 10

PEP 10 - 10

Le Dispositif Enfance des PEP 10 se compose d'un IME de 62 places pour enfants et jeunes déficients intellectuels, d'un DITEP et d'un SESSAD. Il est situé en zone rurale sur une propriété appartenant en partie à la ville voisine de Sainte Savine, et en partie à l'Association des PEP 10. La convention sur la partie du terrain qui abrite le château et appartient à la ville prend fin en décembre 2019. L'Association des PEP 10 a décidé de ne pas déménager et de rester sur le terrain lui appartenant – l’objectif étant de profiter de cette contrainte pour moderniser les espaces de vie commune actuels d'une part, et pour construire de nouveaux bâtiments d’autre part. Ces batiments permettront d’accueillir les fonctions actuellement abritées par le château et deux véritables ateliers de formation pré-professionnels (cuisine et lingerie) qui remplaceront les ateliers actuels, à la fois vétustes et inadaptés.

Lire la suite

Le Cartable Fantastique

Le Cartable Fantastique - 91

Le Cartable Fantastique oeuvre pour l’inclusion scolaire d’enfants en situation de handicap et plus particulièrement dyspraxiques (perturbation de la coordination des gestes et du regard). En croisant regards scientifiques et pédagogiques, l’association créé et adapte des supports pédagogiques et développe des outils numériques de compensation ou d’adaptation.Le Cartable Fantastique sollicite le CCAH et ses membres pour un soutien financier permettant la réalisation de 2 projets : les Fantastiques Exercices mathématiques (développement de la banque de ressource pédagogique en mathématiques adapté aux enfants dyspraxiques et notamment au collège) et les Plug-in du Cartable Fantastique (développement de fonctionnalités sur Libre Office & Word qui facilitent la lecture de l'enfant et du jeune du primaire au lycée). Tous les outils du Cartable Fantastique sont gratuits

Lire la suite

EA de l'Ouest Vosgien

RAPADI - 88

Le RAPADI, structure médico-sociale publique, accueille des adultes en situation de handicap au sein de ses différents établissements et services d’hébergement, d'accueil de jour et de travail. Dans la continuité de l'accompagnement en matière d'insertion professionnelle, le RAPADI a pour projet la création d'une Entreprise Adaptée de restauration pour 10 travailleurs en situation de handicap du département des Vosges. L'entreprise proposera un service de portage de repas à domicile, la préparation de repas pour les collectivités du territoire ainsi qu'un self à destination des entreprises. La configuration de la cuisine centrale permettra également de développer un secteur légumerie pour les maraîchers en recherche de système de conservation de leur production. Les anciens locaux de l'ESAT RAPADI seront mis à disposition de l'Entreprise Adaptée et feront l'objet d'une restructuration. Le RAPADI proposera ainsi un nouvel outil d'accompagnement des personnes en situation de handicap vers le milieu ordinaire de travail, correspondant aux attentes professionnelles des personnes accompagnées en partenariat avec l'ensemble des structures médico-sociales du territoire et les acteurs de l'emploi.

Lire la suite

Création d'un restaurant d'application et d'un self sur l'ESAT Viala Bastille

SPASM - 75

L’ESAT Viala Bastille gère notamment un restaurant avec 55 usagers au cœur de Paris. Ce restaurant s’est bien développé ces dernières années en accueillant 150 clients par jour en moyenne issus de plusieurs segments (restauration collective, restauration commerciale). Cependant, un manque de visibilité de l’offre oblige l’association à travailler un nouveau projet en créant deux espaces en salle : un self et un restaurant d’application. Ce projet a pour but de diversifier l’offre d’accompagnement pour des travailleurs en situation de handicap en leur permettant de découvrir et d’expérimenter plusieurs modes de services en salle et plusieurs modes de cuisine. 8 nouveaux métiers vont être ainsi créés dans le cadre de son projet. Ce projet comprend la modification du restaurant et de la terrasse actuels situés au rez-de-chaussée de l’ESAT dans une cour intérieure des « Ateliers Eiffel » surplombée d’une verrière. Ce projet permettra de développer la qualité de service de l’établissement ainsi que son offre de prestations à sa clientèle tout en développant les compétences techniques des travailleurs handicapés.

Lire la suite

Pôle Ressources Handicap - Multi accueil partagé Les pépites Océane

PEP 56 - 56

Il existe sur le territoire du Morbihan un Pôle Ressources destiné à accompagner les Accueils de Loisirs sans Hébergement vers la prise en charge des enfants en situation de handicap. Mais rien n’existe pour l’heure pour les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE : multi-accueils, micro-crèches), bien que les enfants en situation de handicap puissent réglementairement y être accueillis jusqu’à leur sixième anniversaire. Dans les faits, les structures apparaissent mal adaptées à l’accueil de ces enfants et les professionnels peu formés. Plusieurs structures se sont ainsi tournées vers le personnel de notre multi-accueil partagé d’Auray pour recevoir des conseils en aménagement ou en pédagogie. Nous souhaitons aujourd’hui leur proposer de recourir à un véritable Pôle Ressources Handicap du jeune enfant, à même de prodiguer des conseils sur site, d’être un lieu d’information et d’échanges (conférences, ateliers), un lieu ressources (littérature sur le handicap, prêt de malles pédagogiques).

Lire la suite

CAMSP 65

GIP CAMSP 65 - 65

Le Groupement d’Intérêt Public CAMSP 65 (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) est un service de prévention, dépistage et diagnostic précoce des troubles de l’enfant de 0 à 3 ans. Il est composé d’une équipe pluridisciplinaire médicale, para-médicale et éducative. Selon les bilans que l’équipe du CAMSP réalisent, un diagnostic peut être posé et/ou des prises en charge thérapeutiques ou éducatives peuvent être proposées afin d’accompagner les familles et leurs enfants. Le GIP CAMSP 65 accueille environ 180 enfants par an, dans des locaux qu’il loue au sein d'un ensemble de bureaux dont le propriétaire refuse l'accès en voiture. Afin de répondre à l'accroissement du nombre de familles accueillies et d'enfants suivis, le GIP CAMSP 65 a décidé de faire construire des locaux spécifiques d'une superficie de 400m². Ainsi, ces nouveaux locaux pour le CAMSP 65 seront plus grands, plus accessibles et doté d'un espace extérieur, pour une meilleure prise en charge des enfants et de leurs familles.

Lire la suite

CAMSP de Montélimar

APAJH DE LA DROME - 26

Alors que les politiques publiques en faveur de l’accompagnement des personnes en situation de handicap favorisent le décloisonnement et la coopération entre les acteurs de terrains pour transformer la logique d’accompagnement institutionnel en une logique de parcours, l’APAJH de la Drôme saisit l’opportunité du déménagement de plusieurs services d’une association partenaire pour mettre en place un pôle enfance favorisant les transversalités et les pratiques partagées entre plusieurs équipes. Le futur pôle enfance sera composé d’un Centre médico-psycho-pédagogique (CMPP), d’un Service d’éducation spéciale et de soins à domicile pour les enfants et jeunes avec un handicap moteur (SESSAD) et du Centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP). L’installation du CAMSP de Montélimar dans de nouveaux locaux répondant aux standards modernes permettra également d’améliorer la qualité de la prise en charge des enfants.

Lire la suite

IMP Dysphasia

ASSOCIATION ENTRAIDE UNIVERSITAIRE - 75

L’Institut Médico-Pédagogique Dysphasia de l’association Entraide Universitaire accompagne à Paris, 31 enfants et adolescents « dys » présentant des troubles de l’apprentissage. Pour faire face à l’évolution du public accueilli (une augmentation des plus de 14 ans), l’établissement doit revoir son projet en 2 phases : une évolution de son agrément pour étendre l’accompagnement en termes d’amplitude d’âge, et une reconfiguration de ses locaux afin de gagner de la surface utile à cet accompagnement. En effet, les espaces sont étroits et ont été pensés comme ceux d’une petite école, alors que beaucoup d’enfants présentent aujourd’hui des difficultés à supporter cette « proximité » avec les autres. L’agrément permettant l’évolution des âges accueillis a été obtenu en 2016. L’établissement pourra ainsi développer un programme de pré-professionnalisation pour ces jeunes. Le développement du travail en binôme (éducateur/enseignant) et du travail en groupes co-animés, l’augmentation de cet agrément d’âge et la nécessité de penser des espaces différenciés pour les petits et les grands obligent aujourd’hui l’établissement à envisager la création de nouveaux espaces plus vastes. C’est donc tout le sous-sol qui va être investi dans ce but et aménagé.

Lire la suite

Panda Guide - Un détournement technologique

ESTHESIX - 7

Nous reprenons ce qui permet aux voitures autonomes de se mouvoir en sécurité, et aux robots aspirateurs de se déplacer chez nous, sans tomber dans l’escalier ou heurter les murs, et permettons à des êtres humains d'en bénéficier. Notre innovation repose sur un nouvel usage de ces technologies de pointe. PANDA Guide est un projet ambitieux et innovant qui veut rendre les personnes déficientes visuelles autonomes, et libérer leurs ambitions. Pour cela, la jeune et dynamique équipe de l'entreprise ESTHESIX, agrée ESUS (Entreprise solidaire d'utilité sociale), a développé une application qui permet de guider des personnes aveugles au sein de lieux complexes (gares, aéroports, hôtels). L'étape suivante est la conception et le développement du casque PANDA Guide, premier casque de réalité augmentée, au monde, dédié à l’autonomie des personnes aveugles.

Lire la suite

Le Labo

Ligue de l'enseignement de Normandie - 14

L'IME Institut André Bordereau est en cours de création d'un atelier - laboratoire Traiteur pour des jeunes de 16 à 20 ans. Il sera implanté dans un petit centre commercial sur la commune d'Hérouville-Saint-Clair. Sa vocation est d'être un lieu pédagogique et d'apprentissage des métiers de la restauration. Il accueillera des jeunes accueillis au sein de l'IME, mais aussi des jeunes scolarisés en milieu ordinaire dans une dynamique d'inclusion sociale et professionnelle.

Lire la suite

Relayage / Une plateforme de répit et d'accompagnement

Association Apei Ouest 44 - 44

Deux services d’Aide aux aidants, le service d’aide aux aidants de l’APEI Ouest 44 et Al’Fa Répit; et un service à la personne, l’ADMR 44, travaillent en partenariat depuis quelques années pour proposer un nouveau service de relayage en Loire Atlantique. Suite à l’accord du ministère au printemps 2019, ce service va pourvoi expérimenter l’organisation sous le modèle du concept québecois du balluchonnage d’un service de répit au domicile des aidants allant de 36 heures à maximum 6 jours consécutifs par le même intervenant (dérogation au droit du travail) : un intervenant référencé et formé est mobilisé pour remplacer l’aidant au domicile sur les tâches qu’il effectue au quotidien auprès de son proche aidé ou sur des extra : (sorties, loisirs…) Les missions et le cadre d’intervention sont convenus avec la personne et l’aidant : aide à la toilette, aux déplacements, à la prise de repas, à l’élimination… Le relayeur ne remplace pas les autres intervenants au domicile. C’est une présence rassurante qui intègre une veille et qui propose des divertissements, sorties… L’expérimentation va se poursuivre sur 3 ans et permettre d’intervenir auprès des aidants de personnes en situation de handicap mental et cognitif, quel que soit leur âge et situation.

Lire la suite