Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Projets financés

19 102 609 €

Montant des subventions en 2017 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

ESAT du Clos Chameroy

ASSOCIATION LES PAPILLONS BLANCS DE BEAUNE ET SA REGION - 21

L’ESAT du Clos Chameroy à Beaune accueille plus de 90 travailleurs handicapés depuis 1976. Plus de la moitié d’entre eux travaillent aujourd’hui hors les murs (activités de vigne et d’entretiens d’espaces verts notamment). L’ESAT offre aujourd’hui des conditions de travail non satisfaisantes aux travailleurs dans les murs : ateliers non climatisés et salles sociales insuffisantes notamment. Le projet consiste en la réhabilitation et la mise en conformité sécuritaires nécessaires afin d’offrir de bonnes conditions de travail aux personnes handicapées. Il comprend également le réaménagement des espaces sociaux. En parralèle de ce projet, l’association va développer ses prestations d’accompagnement médico-sociales.

Lire la suite

Entreprise Adaptée "Atelier d'Aubervilliers"

Association des cités du secours catholique - 93

L'Association des Cités du Secours Catholique souhaite construire et équiper une extension de son entreprise adaptée "Atelier d'Aubervilliers" qui salarie 55 personnes en situation de handicap à Aubervilliers. Ces nouveaux locaux auront pour objectifs de s'adapter au vieillissement des salariés atteints de déficiences intellectuelles et/ou présentant des troubles psychiques mais également de renforcer l'activité de l'entreprise. D'ici 2022, l'entreprise embauchera ainsi 4 nouvelles personnes également en situation de handicap. Spécialisée dans le façonnage de supports publicitaires et le conditionnement secondaire de cosmétique, l'entreprise souhaite moderniser ses ateliers, améliorer l'ergonomie des postes et créer un espace de réunion et de formation (informatique, technique, secourisme, langue française etc.) ainsi qu'un lieu réservé aux salariés en mission chez le client (vestiaires, douches accessibles, etc.)

Lire la suite

T'CAP 21

T'CAP 21 - 13

T’CAP 21 est une association marseillaise accompagnant de jeunes tristomiques à travers la pratique de l’aviron et le développement des compétences acquises dans le système scolaire. L’association permet ainsi à des adolescents et de jeunes adultes de pratiquer l’aviron (de mer et de rivière) toute l’année, grâce à une collaboration avec des clubs d’aviron de la région et des préparations physiques et psychologiques. La pratique du sport permet à ces jeunes de se former à l’autonomie, favorise l’inclusion sociale et contribue au changement de regard. Elle permet également de lutter contre l’obésité et et renforce la confiance et l’estime de soi. Les jeunes participent à plusieurs compétitions et manifestations nationales et internationales, nécessitant l’achat de matériels pour faciliter les déplacements réguliers. Les séances d’entraînement sont programmées tous les samedis et encadrées par un moniteur instructeur agréé accompagné d’un coach sportif. L’intensité des entraînements est variable et adaptée selon les difficultés de chacun et selon la préparation aux divers challenges sportifs programmés durant l’année.

Lire la suite

Hôpital de jour de psychiatrie du sujet âgé

SPASM - 75

L’hôpital de jour de psychiatrie du sujet âgé, à Paris, est une structure innovante et peu répandue. Il offre à des patients présentant un handicap psychique, des soins dont les objectifs sont la stabilisation et la mise en place d’un programme de réhabilitation psycho-sociale. Il doit aboutir à la définition d’un projet de vie dans lequel la question des insertions sociales et relationnelles est centrale. Pour cela, plusieurs outils de ré-autonomisation ont été mis en place, comme l’ouverture d’une cafétéria dont la gestion est assurée par les patients eux-mêmes. Malheureusement, les locaux actuels ne sont plus adaptés et imposent une limitation du nombre de patients accueillis. La pérennité de l’activité étant remise en question, l’établissement va emménager dans un nouveau lieu, toujours à Paris, à l’automne 2018. L’association souhaite profiter de ce déménagement pour non seulement pérenniser et développer son activité mais également améliorer son offre d’accompagnement en proposant un agencement spécifique et précurseur. Elle va donc créer un espace de ré-autonomisation dans lequel les patients seraient mis en condition de développer des initiatives et de s’approprier leur réalisation. L’objectif est de les préparer à la fin de leur accompagnement et l’entrée dans des structures non sanitaires.

Lire la suite

La Fraterne

LA FRATERNE - 44

Afin de proposer une réponse au taux de chômage des personnes en situation de handicap deux fois plus élevé que le reste de la population, la société de transport coopératif et l'association ADAPEI de Loire-Atlantique ouvriront en 2019 un restaurant solidaire "La Fraterne". Basé à proximité de Nantes dans une zone d'activité dynamique, ce lieu d'insertion aura pour activité principale la restauration de type self et des activités complémentaires tels qu'un snack, un café citoyen afterwork et la location et gestion de salles. En partenariat avec l’entreprise adaptée « l’Albizia » de l’ADAPEI de Loire-Atlantique, ces services seront proposés et gérés par 6 salariés dont 4 personnes en situation de handicap issus de l’Albizia. Les repas seront préparés sur place, via des circuits courts et respectueux du modèle bio. Il est prévu 150 places assises pour les repas et 250 places debout.

Lire la suite

Regroupement des 3 foyers de vie et du FAM pour PHV La Passerelle ADMR 44

Fédération ADMR-ADES 44 - 44

L’association La Passerelle, association de familles de personnes handicapées, créée en 1984, a pour objectif de proposer une solution d’accueil et d’hébergement pour les travailleurs vieillissants. De 1988 à 1996, 3 foyers de vie ont ouvert (à St Julien de Concelles, Haute-Goulaine, La Chapelle Basse Mer). Leur gestion a été confiée à l’ADMR ADES de Loire Atlantique. En 2007, un Foyer d’Accueil Médicalisé a vu le jour pour répondre aux besoins de soins accentués du fait du vieillissement des résidents. Depuis 2013, ces 4 lieux d’accueil dispersés n’apparaissent plus adaptés à l’évolution du public et son vieillissement. Cela impacte l’accompagnement quotidien avec des groupes non-homogènes en termes d’autonomie et de besoins, ainsi que l’organisation des foyers avec des familles de plus en plus absentes (accompagnement santé, retours week-end, etc.). L’ADMR-ADES, en lien avec l’association Passerelle, a ainsi décidé de regrouper sur un même site les foyers. Ce projet organisé en 4 unités familiales permet de répondre aux besoins d’adaptation liés à l’avancée en âge des résidents en offrant plus de passerelles dans les accompagnements entre les résidents des 4 unités ainsi que des équipements adaptés (chambres avec sanitaire individuels, salle Snoezelen, etc.). Actuellement en construction, l’ouverture du nouveau site est prévue pour le 4ème trimestre 2018 avec une finalisation des aménagements et équipement début 2019.

Lire la suite

Foyer Sésame Autisme 44

Association Sésame Autisme 44 - 44

L'association Sésame Autisme 44 porte un projet de restructuration globale de ses foyers situés à Sucé sur Erdre qui accueillent, depuis plus de 20 ans, des personnes adultes handicapées avec autisme sévère. Compte tenu de l’évolution des normes et du vieillissement du public accueilli, les bâtiments ne permettent plus un accompagnement adapté des résidents. Le projet architectural permettra : - La création de maisonnées de 7 à 8 personnes conçues comme des unités familiales de plain-pied avec des espaces d'hypostimulation sensorielle (visuelle, sonore, etc.) et une organisation facilitant l'accueil tout au long de la vie, - Une différenciation des lieux de vie et des lieux d'activités et de soins permettant d'être dans une logique de structuration spatiale avec "un lieu, une fonction", - La création d’espaces de circulation et de déambulation libres mais contenants, du plus ouverts au plus clos, avec une signalétique adaptée aux moyens de communication des résidents pour faciliter leur autonomie et leur déplacement au quotidien. La restructuration proposée va ainsi permettre une meilleure prise en compte des besoins des personnes avec autisme sévère en répondant à leurs problématiques de communication, d’intérêt restreint, de stéréotypies et ainsi limiter les troubles du comportement. De plus, la médicalisation, permise notamment par l’extension de 13 places de la Maison d’Accueil Spécialisé, permettra de répondre aux enjeux du vieillissement. Le site accueillera ainsi, à l'automne 2020, 50 personnes au total - dont 20 places de MAS et 30 places de FAM.

Lire la suite

Espace Autonomie, lieu d'information, de conseil et de démonstration des aides techniques et technologiques

Association LE-CENTRE, créateur de liens (ex-CIR-SP) - 86

L’association LE-CENTRE à Poitiers a créé en 2017 l'Espace Autonomie (EA), un espace d’information et de démonstration conçu comme un dispositif de prévention, de conseil, d’information, de promotion et de formation en matière d’aides techniques et d’aménagement du logement. L’objectif est de présenter aux personnes en situation de perte d’autonomie des installations qui permettent de conserver l’autonomie et d'obtenir des informations sur les solutions susceptibles de répondre à leurs besoins. Acteur reconnu sur son territoire pour favoriser l’échange d’information, de bonnes pratiques et le repérage pour le public des lieux et personnes ressources ou de solutions pratiques et humaines en direction des personnes âgées en vue de leur maintien à domicile, l’EA souhaitent aujourd’hui déployer ses actions auprès des personnes handicapées, de leurs aidants et des profesionnels les accompagnant. La pluralité des publics qui le visitent depuis un an, des financeurs qui le soutiennent déjà ainsi que les nombreuses demandes de partenariats sont révélateurs de l’attente du public vis-à-vis de l’EA et de son déploiement Les membres du CCAH sont sollicités pour l’amorçage du déploiement de l’EA en direction du secteur du handicap.

Lire la suite

ESAT et SAESAT Biocat

ADAPEI 44 - 44

L’ESAT Biocat à Gétigné, géré par l’Adapei 44, accompagne 90 travailleurs handicapés dans des activités professionnelles diversifiées (Espaces Verts, Maraîchage Bio, Restauration, Magasin Bio et Technique et Services). Aujourd’hui, il a besoin de réaliser une restructuration de son site pour répondre aux nouveaux besoins des travailleurs confrontés pour certains à une difficulté à vivre en collectivité ou pour d’autres au vieillissement. Le projet permettra de moderniser le magasin bio et le restaurant tout en améliorant les conditions des accueil des travailleurs handicapés par la création de nouveaux lieux de vie pour les travailleurs (lieux de détente) et de locaux sanitaires complémentaires. L’architecture du nouveau lieu avec des locaux sous serre permettra de proposer un site à caractère commercial et innovant dans « un esprit place de village » regroupant différentes activités professionnelles (magasin bio, atelier chocolat, restaurant, épicerie fine). Cela permet également de mieux organiser le travail quotidien tout en valorisant les différentes activités et productions auprès des clients venant au restaurant et au magasin bio notamment.

Lire la suite

Les logis de Simon de Cyrène La Flotte en Ré

Association Simon de Cyrène La Flotte en Ré - 17

Depuis 2014, l'association Simon de Cyrène La Flotte en Ré gère 2 gîtes permettant aux personnes handicapées et leurs aidants de profiter d'un lieu de vacances et de répit sur l'Île de Ré. L'organisation des séjours des résidents visent à offrir des moments de répit, de repos et de vivre ensemble. Au quotidien, l'association joue un rôle de facilitateur en mettant en relation les résidents avec les prestataires de services locaux dans des domaines variés répondant à leurs besoins (professionnels médicaux, services de portage de repas, de lavage du linge, offre culturelle et de loisirs...). Face à une demande toujours plus forte de séjours, aujourd’hui, l'ambition est de développer la capacité d'accueil en proposant un ensemble de 5 gîtes parfaitement accessibles et modulables. L'association, propriétaire des 2 premiers gîtes suite à une donation, a l'opportunité, à travers un bail emphytéotique, de gérer 3 nouveaux gîtes sur le terrain jouxtant la propriété. Ainsi, l'assocation se propose de réaliser les travaux et aménagements nécessaires à l'adaptation des bâtiments en vue d'accueillir jusqu'à 1500 personnes par an sur les 5 gîtes.

Lire la suite

EURL Les Ateliers de Cornouaille - Entreprise Adaptée

ASSOCIATION KAN AR MOR - 29

L'Entreprise Adaptée Les Ateliers de Cornouaille (ADC) est une entreprise dont l'actionnaire unique est l'association médico-sociale Kan Ar Mor qui l'a créée en 1994. 75% du chiffre d'affaires de l'entreprise est réalisé par une activité de cuisine centrale qui confectionne des repas pour des entreprises et collectivités notamment. ADC emploie aujourd'hui 32 personnes en situation de handicap. Elle doit faire face à une activité en surrégime et surtout à la présence de locaux sociaux inadaptés pour ses salariés notamment handicapés. Une extension de l'établissement va donc répondre aux besoins de ces personnes et au besoin économique. ADC va voir sa surface plus que doubler, avec une extension de l'établissement. Le nouveau bâtiment abritera la nouvelle unité de production de cuisine et l'ancien bâtiment sera réhabilité en bureaux, salle du personnel, vestiaires et sanitaires afin d'accueillir tous les salariés dans de bonnes conditions.

Lire la suite

Pôle Adultes sourds ARIEDA

ARIEDA Occitanie - 34

L'association ARIEDA a pour objet de rassembler et de gérer dans la région Occitanie des services à destination de personnes sourdes avec ou sans troubles associés. Une partie des services adultes de l'association ARIEDA est installée dans des locaux appartenant au SESSAD et l'autre partie est diffuse sur Montpellier. Cette structuration, bien que convenable, induit certaines difficultés : confidentialité, accueil, conditions de travail, limitation du développement, accessibilité... Le projet de construction vise à rassembler les services adultes localisés à Montpellier sur un seul site dit du "Mas des Moulins" à 50 mètres des services enfants. Cette implantation sur un seul site se fera dans un bâtiment de 2 étages en commun avec une association gestionnaire d'une Maison d'enfants "le Mas des Moulins". Cette implantation en un lieu unique permettra aux publics accueillis de solliciter des formations, collecter des informations et bénéficier d'accompagnements mutualisés, vecteurs d'efficacité et de gains de temps. Ce partenariat atypique permettra de réaliser des économies d’échelles sur la construction, mais aussi dans le fonctionnement futur (Formation, logistique, compétences croisées,...) D’autre part, la proximité des services enfants (SESSAD) permettra de mutualiser un certain nombre de compétences.

Lire la suite

Collectif "Etre par HANDS" -

APF France Handicap - 69

Créé en 2014, le collectif "Etre par'hands" réunit des parents en situation de handicap dont les enfants sont âgés de 18 à 22 ans. Fréquemment sollicité par d'autres parents ne trouvant pas d’interlocuteur pour les soutenir dans leur parentalité et pour des professionnels cherchant des ressources, le collectif souhaite expérimenter sur plusieurs années des modalités d'intervention innovantes et renforcer son action. Pour les 3 années à venir, le collectif a initié un projet global de 5 actions : élaborer un livret "être parent en situation de handicap physique aujourd'hui"; créer un blog d'information; développer une offre de formation en direction des professionnels; former les aidants aux qualités de pairs accompagnateurs; renforcer l'animation du collectif. Le guide comportera un volet pratique avec des ressources et des contacts locaux vers lesquels les parents peuvent se tourner. Le collectif a pour ambition de reprendre et d'essaimer cette structuration de proximité et de pair-aidance sur d'autres territoires.

Lire la suite

OLM Production

OLM PRODUCTION - 06

Créée en 2007, OLM Production est une société de productions audiovisuelles qui réalise des films institutionnels pour la communication interne et externe des entreprises, des collectivités territoriales, des associations, des acteurs de l’économie sociale et solidaire avec pour domaines d’expertises le handicap, les personnes âgées, la responsabilité sociétale des entreprises et le social d’une manière générale. Actuellement, l'entreprise fait appel à des intermittents et des techniciens indépendants confirmés parfois reconnus travailleurs handicapés. En 2017, OLM Production déménage son siège et son activité à Nice avec pour objectif la création d’une entreprise adaptée. L’agrément est accordé en décembre 2017 par la DIRECCTE PACA. L'entreprise doit aujourd'hui acquérir le matériel audiovisuel nécessaire à l'accueil de salariés handicapés (en contrat ou en intermittence).

Lire la suite

Librairie L'ouï-Lire

SAS L'ouï-Lire - 31

Créée et gérée par Delphine Agnesina et Nathalie Secolier, deux personnes sourdes, la librairie L’Ouïe-Lire propose des livres en boutique mais aussi en ligne via un site sécurisé dans deux domaines : Jeunesse et Langue des Signes. Les ouvrages sont sélectionnés suivant le concept suivant : sensibiliser le public à la différence tout en gardant un côté ludique et culturel. Entreprise de l’économie sociale et solidaire, la librairie propose aussi à la vente de la papeterie, des jeux et des jouets qui sont aussi sélectionnés avec soin en privilégiant la qualité. Située au centre de Toulouse, la librairie L’Ouï-Lire se positionne également comme centre de ressources national sur la surdité en général et en particulier sur la langue des signes. La demande de subvention permettra de consituer un fonds dédié à la littérature et la documentation spécialisé sur la surdité et la Langue des Signes.

Lire la suite

L'IMPro de Mornant : un projet professionnel et éducatif pour 55 jeunes déficients intellectuels

AMPH - 69

L'Association Mornantaise pour l'accueil des Personnes Handicapées (AMPH) relocalise son Institut Médico-Professionnel pour améliorer ses conditions d'accueil à Mornant. L'IMPro recevra 55 enfants et adolescents de 12 à 20 ans, porteurs de troubles du développement et de la personnalité avec une déficience intellectuelle moyenne. Le nouvel établissement proposera à ces jeunes accueillis ,en internat ou en externat, des lieux distincts et sécurisés selon les moments de la journée : un internat séparé, un lieu d'accueil pour les externes, un pôle éducatif avec des salles de classe, un pôle professionnel avec différents ateliers, un pôle autonomie pour travailler sur les activités quotidiennes, des lieux d'activités physiques et de détente, un restaurant de type self afin d'entamer un travail sur l'hygiène alimentaire avec les jeunes.

Lire la suite

L'entreprise d'insertion "Après"

ARES Association - 77

En France, près de 5000 personnes en situation de handicap sortent de prison. Les ex-détenus font face à de nombreuses difficultés, exacerbés par le passage en prison : dépression, addiction, absence de logement, faible qualification, perte de repères, maladies chroniques, schizophrénie et anxiété généralisée. Afin d'aider les détenus à se réinsérer socialement et professionnellement, tout en s'adaptant à leur handicap, le groupe ARES expérimente durant 3 années "Après", une entreprise d'insertion visant à accompagner 30 détenus pendant leur temps d'incarcération au sein de la prison de Meaux et de réduire le taux de récidive. Cette innovation s’intègre dans un programme expérimental de chantier d’insertion en milieu carcéral porté par la Direction de l’Administration Pénitentiaire en concertation avec la direction générale de l’emploi et de la formation professionnelle et le réseau de l’Insertion par l’Activité Economique. En lien avec l’administration pénitentiaire, les professionnels proposent des ateliers professionnels permettant une mise en situation proche du monde du travail afin d'acquérir les savoir-êtres indispensables à la sortie (ponctualité, assiduité, respect des consignes, travail en équipe, etc. ) et certaines compétences techniques. "Après" propose un accompagnement social durant 4 mois à l'intérieur de la prison qui se poursuit durant 2 mois à l'extérieur (recherche de logement, lien social, démarche administrative liées à la RQTH) afin d'éviter toute rupture.

Lire la suite

ESAT Nouveaux horizons

Association Nouveaux Horizons en pays d'Erstein - 67

L'ESAT Nouveaux Horizons accompagne 90 travailleurs en situation de handicap mental et psychique par le biais d'activités éducatives, sociales et professionnelles (câblage,conditionnement, blanchisserie, espaces verts). Pour développer l'emploi des personnes en situation de handicap, l'ESAT a pour projet la création d'une nouvelle activité de restauration. Le bâtiment en construction, accueillera un restaurant et une cuisine centrale où 12 travailleurs handicapés, intégrés dans une équipe mixte, pourront occupés les différents postes : service, préparation, cuisson, stockage. Fort d'un partenariat avec l'Alsacienne de restauration, acteur local de la restauration collective, les travailleurs pourront acquérir de nouvelles compétences métier et les valoriser au sein de parcours de formation. L'association souhaite ainsi développer une interface entre le milieu protégé et le milieu ordinaire de travail pour favoriser l'inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

SOIGNONS HUMAIN

Soignons humain - 59

L'association Soignons Humain expérimente depuis 2017, le modèle hollandais Buurtzorg en région Hauts-de-France : une équipe de soins à domicile pour les personnes en situation de handicap et de dépendance liée à l'âge. Une étude de KPMG menée en 2010 aux Pays-Bas a conclu que la méthode Buurtzorg permettait de diminuer de 40% les dépenses d'aides et de soins par personne accompagnée. L'approche est centrée sur les besoins du patient, le maintien de l'autonomie et l'ancrage dans un réseau local d'une équipe d'infirmier(e)s relié(e)s par réseau social interne. La personne et ses aidants sont accompagnés de manière globale et non uniquement du point de vue du soin. Connaître le patient et son entourage permet ainsi de favoriser la prévention, d'anticiper les situations complexes et les surcoûts de santé (maintien à domicile, diminution des hospitalisations non programmées etc.). Les équipes sont autonomes dans leurs activités quotidiennes, tout en étant soutenues par le siège associatif pour les activités supports (formation, coaching, logiciel métier, administratif et financier). Le projet consiste à accompagner l'amorçage et le déploiement de 6 équipes d'infirmier(e)s dans la Région Hauts-de-France puis au niveau national et évaluer l'impact social sur les patients et proches aidants en termes de qualité de vie, d'état de santé et d'économies en dépenses de santé.

Lire la suite

Fédération Française Handisport

FFH - 75

La Fédération Française Handisport offre à chaque personne (quel que soit son âge, la nature ou la gravité de son handicap) la possibilité de pratiquer une activité physique. La FFH souhaite favoriser l'insertion sociale par la pratique d'un sport. Avec l’apparition de nouveaux clubs et de nouveaux adhérents, les demandes en matériels adaptés sont devenues de plus en plus importantes pour la pratique sportive et de loisir et inaccessible financièrement pour la plupart des licenciés (2800€ pour un fauteuil d'initiation à 6700€ pour un fauteuil électrique de football). La FFH s’efforce donc de renouveler constamment ses équipements afin de subvenir à la demande. En ce sens, et pour répondre aux besoins recensés auprès de ses clubs affiliés, la FFH lance son "Opération Fauteuils" destinée à apporter un soutien financier à ses membres en France, afin d’acquérir du matériel adapté. Cette opération devrait permettre d'aider 200 clubs dans l'acquisition de fauteuils adaptés pour la pratique du basket, du tennis, de l'athlétisme et de fauteuils multisports de découverte et ainsi favoriser l'accès aux loisirs pour environ 500 personnes.

Lire la suite