Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

+ de 27 700 000 €

Montant des subventions en 2019 pour 122 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

Nouveau Centre Autismus Paris 11

APTE - 75

Les centres Austimus sont des lieux équipés pour enseigner à des personnes autistes la pratique d’un instrument de musique (piano, batterie, cordes, etc.), le chant, ou la danse par des professeurs formés à l’accompagnement de ce public. À ce jour, l'association APTE (Autisme, Piano et Thérapie Educative) a déployé une quarantaine de centres Autismus en France, permettant d'accueillir plus de 2 000 élèves chaque année. La majorité de ces centres sont implantés dans des dispositifs de droit commun au sein de conservatoires ou d’écoles de musique. D’autres sont intégrés dans des théâtres ou au sein d’Institut Médico-Educatif, dans des hôpitaux de jour ou des lieux privés. Le nouveau Centre Autismus de Paris est le premier sur un modèle mixant apprentissage de la musique et guidance familiale par la mutualisation des expertises des associations APTE et APR (Apte Pôle Répit). L’association APR qui propose aux familles la mise à disposition d’un professionnel de l’autisme à domicile apportera son expertise sur le répit aux aidants et la guidance parentale. Le centre Autismus de Paris 11ème permettra donc d'accueillir chaque année près d’une trentaine de nouveaux élèves (enfants, adolescents et adultes) et des aidants familiaux. Des formations, des interventions de soutien psychologique et des groupes de parole, entre personnes autistes et entre aidants familiaux, leur seront proposés notamment sous forme de « cafés autisme ». Le Centre Autismus apporte ainsi une réponse adaptée aux besoins des personnes autistes (vivant à domicile ou sans solution) et des aidants, et s’inscrit pour certains comme une première étape dans la construction d’un projet de vie.

Lire la suite

SALLE MULTIFONCTION SPORT LOISIRS HANDICAP

ASPTT SAINT-BRIEUC - 22

L’ASPTT Saint-Brieuc, Club Omnisport de 981 licenciés dans 17 activités sportives de loisirs et de compétition accueille des personnes en situation de handicap, enfants et adultes. Pour mettre en œuvre sa politique sportive tout public et répondre aux sollicitations associatives ou individuelles des personnes en situation de handicap de plus en plus nombreuses, l’ASPTT de Saint Brieuc a pour projet la construction d’une salle multifonction entièrement accessible sur la commune de Trégueux. Ce projet soutenu par les acteurs locaux, est construit en partenariat avec la MDPH Côte d’Armor et le département, dans le cadre des programmes prévention – santé par l’activité physique. Cette salle pourra accueillir les sportifs en situation de handicap dans des conditions adéquates, les clubs handisports et de sport adapté, les établissements et services médico-sociaux, mais aussi les personnes en perte d’autonomie vivant en établissement ou isolées au domicile. L’objectif est de développer la capacité d’accueil et le nombre de disciplines sportives pour les personnes en situation de handicap et d’offrir un équipement de qualité, remarquable en termes d’accessibilité.

Lire la suite

Reconstruction de la MAS Les Hauts Vents

APAEI du Bocage Virois et de la Suisse Normande - 14

La Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Les Hauts Vents, gérée par l’association APAEI du Bocage Virois et de la Suisse Normande, accompagne 36 personnes en situation de handicap qui présentent un déficit intellectuel sévère associé à d’autres troubles invalidants. Aujourd’hui, la MAS ne répond plus aux besoins des personnes accueillies, à la fois en termes d’intimité, de confort, d’espace et de médicalisation. Situé sur un terrain au cœur de l’Agglomération Viroise, à proximité du centre-ville, le projet de reconstruction de la MAS sera un facilitateur d’actions inclusives. Ce nouveau bâtiment répond à la fois aux besoins d’ouverture vers l’extérieur, de facilitation de la circulation et de création d’espaces de rencontres et d’échanges à destination des aidants, afin d’améliorer la qualité d’accueil des personnes en situation de handicap et de leurs proches. De plus, le vieillissement du public nécessite la mise à disposition de supports adaptés et d’aides techniques, indispensables aujourd’hui pour le confort des bénéficiaires et celui des professionnels. Par ailleurs, un logement spécifique sera créé pour accueillir les aidants, avec une possibilité de séjour pour les familles éloignées géographiquement.

Lire la suite

Dispositif L.E.O

Association Espoir 80 - 80

Créée en 2015 par des familles adhérentes de l’UNAFAM et des professionnels du secteur sanitaire, social et médico-social, l’association Espoir 80 accompagne sur l’ensemble du territoire de la Somme des personnes souffrant de troubles psychiques en matière d’accès au logement, d’insertion sociale et professionnelle. Espoir 80 agit au travers de trois pôles ayant trait au logement, à la formation et à l’accompagnement d’un Groupe d’Entraide Mutuelle. Au total, ce sont près de 150 personnes en situation de handicap psychique qui sont accompagnées au quotidien par l’association, qui travaille sur la notion d’autonomie pour permettre, à terme, aux personnes d’être actrices de leur choix de projet de vie et de prétendre à l’autodétermination. Les personnes ainsi suivies ont été orientées vers l’association par différents acteurs, des médecins aux aidants familiaux, en passant par les associations du territoire. Pour Espoir 80, l’un des principaux enjeux reste les personnes en situation de handicap psychique dites « hors radar ». Ces dernières ont besoin d’un accompagnement, mais leur trouble n’a pas été repéré ou, si tel est le cas, ils ont fait le choix de sortir du cadre de leur parcours de suivi. C’est pour ces profils que l’association souhaite ouvrir à partir de 2022, un lieu d’accueil non stigmatisant qui pousse les personnes à se confier et favorise leur prise en charge par les acteurs compétents.

Lire la suite

IME et SESSAD Sallanches

Association Championnet reconnue d'Utilité Publique - 74

L’association Championnet reconnue d’utilité publique développe, depuis plus de cent ans ses activités dans les secteurs de l’insertion sociale et professionnelle, du médicosocial et de la protection de l’enfance. Implantée dans quatre départements (Paris, l’Oise, le Finistère et la Haute-Savoie) elle a toujours pris en compte l’évolution des besoins des publics ainsi que la nécessité de se rapprocher des centres économiques, en vue de faciliter l’insertion de ses bénéficiaires. Dans cette optique, l’association va construire un nouveau bâtiment d’environ 710 m² (surface utile) en cœur de ville à Sallanches, regroupant ainsi une partie de l’internat de l’IME St André situé à Megève et les services du SESSAD « Haute Vallée ». Au total c’est 37 jeunes âgés de 16 à 20 ans qui seront concernés par cette opération : 12 jeunes actuellement scolarisés à Sallanches occuperont les nouveaux locaux de l’IME déconcentré et 25 jeunes présentant un handicap intellectuel seront accompagnés par le SESSAD. Cette nouvelle implantation, au plus près du tissu économique de la commune augmentera les chances d’insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap.

Lire la suite

Maison des aidants familiaux du CRF de Villiers-sur-Marne

GROUPE SOS SANTE - 94

Le Centre de Rééducation Fonctionnelle (CRF) accueille 400 personnes par an dont 180 enfants pour des soins de rééducation et les suites d’intervention. Il s’adresse à un public souffrant de pathologies de l’appareil locomoteur et neuro-orthopédiques, dont des patients polyhandicapés. Originaires de toute la France et des territoires d’Outre-Mer, les enfants et adolescents peuvent être accueillis sur de moyenne et longue durées (jusqu’à 12 mois). D’où la création d’une maison des parents dans une aile à rénover du CRF pour éviter la rupture des liens familiaux et permettre aux parents de trouver les ressources nécessaires à l’accompagnement de leurs enfants (hébergement à prix modéré, répit, accès aux droits, etc.). La Maison des Parents accueillera plus de 30 familles par an. Ainsi, en plus de les loger à proximité de leurs enfants pendant l’hospitalisation, une démarche globale d’accompagnement dans leur rôle d’aidant leur sera proposée. Bien plus qu’un simple lieu d’hébergement, la Maison des Parents est un lieu d’accueil, d’écoute et de bien-être ; un espace de répit pour se ressourcer, partager son expérience avec d’autres parents et être mieux informer de ses droits et sur les aides existantes. Des actions d’aide aux aidants concernant la prévention du risque d’épuisement, de soutien des aidants et d’éducation thérapeutique seront également proposées et pourront être mutualisées avec d’autres établissements médico-sociaux du territoire.

Lire la suite

le déploiement du dispositif Signes en région Auvergne Rhône-Alpes

Signes de sens - 69

L’essaimage territorial : une nouvelle phase de développement pour Signes de Sens Depuis 18 ans Signes de sens rend la société plus inclusive aux personnes en situation de handicap, rencontrant des difficultés d’ordre sensoriel, psychique, mental, cognitif (personnes sourdes, aveugles, avec autisme, avec déficience intellectuelle, DYS...). L’association touche plus de 150 000 personnes chaque année à travers ses programmes d’actions et favorise aussi bien l’autodétermination et le pouvoir d’agir des personnes que le soutien aux aidants et l’accessibilité des structures de droit commun. En septembre 2020, la Fondation la France s’engage, associée à Ronalpia, a permis à Signe de Sens de créer sa première antenne locale en Auvergne-Rhône Alpes, pour étendre son champ d’action géographique tout en se rapprochant des acteurs de la transition inclusive dans les territoires. Cette région a été choisie comme premier territoire d’essaimage par Signes de Sens, pour son dynamisme d’initiatives locales et son engagement pour une société plus accessible.

Lire la suite

La Maison des patients

Ligue Nationale contre le Cancer (Comité de Haute-Garonne) - 31

La Maison des Patients est un nouveau service d'accueil et d'accompagnement personnalisé, social et professionnel à destination des patients adultes, adolescents et enfants touchés par un cancer, en situation de handicap transitoire ou définitif. La Ligue Contre le Cancer de Haute-Garonne a ainsi acquis une maison à rénover pour y aménager des chambres, des salles d’activités ainsi que les bureaux de l’association. Situé à l'entrée du Campus Santé du Futur de l'Oncopole de Toulouse, le projet permettra aux patients de passer d'un lieu de soin à un lieu de vie et d'y retrouver des activités de support gratuites en journée telles que la sophrologie, la diététique ou encore l’accompagnement au retour à l’emploi, pour les patients en cours de traitement et dans l'après-cancer. D'autre part, les patients isolés géographiquement et socialement pourront être hébergés à tarif modéré pendant la période de leurs soins ambulatoires. L’hébergement s’adresse également aux familles et aux proches des malades, qui pourront ainsi maintenir un lien social et affectif avec les personnes pendant les hospitalisations. Environ 350 personnes sont accompagnées par la Ligue Contre le Cancer 31 et ce nouveau projet permettra de faire bénéficier au plus grand nombre, des activités de prévention, de soutien psychologique, de bien-être, de dépistage et d’hébergement.

Lire la suite

Foncière Chenelet - Guines (62)

SAS FONCIERE CHENELET - 62

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion, construit dans les départements des Ardennes, du Pas-de-Calais et des Alpes de Haute-Provence des bâtiments composés de plusieurs logements de type studio, T2, T3 et habitat partagé entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite et en perte d'autonomie. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Soucieux de répondre à un besoin non satisfait d’habitats pour personnes en difficultés sur des territoires ruraux, la Foncière Chênelet se place comme un acteur innovant dans le montage de projet au profit des publics vulnérables. Ces logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Service ULS de Mérignac

GIHP Aquitaine - 33

Le GIHP Aquitaine, en partenariat avec le bailleur social Mésolia, a pour projet la création d'une Unité de Logements et Services (ULS) de 12 appartements, au cœur d'un quartier accessible et proche des commodités, en centre-ville de Mérignac. Ces appartements, situés au sein d’un ensemble de 500 logements sociaux, permettront à des personnes ayant un handicap moteur important de vivre à domicile en toute autonomie. Ils seront entièrement adaptés et domotisés et les locataires disposeront d'un service d'aide à domicile pour les actes de la vie quotidienne non-programmables. Ce service d'auxiliaires de vie mutualisé assurera une permanence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans un local installé dans la résidence. L'objectif de l'ULS est de permettre, dans le cadre de leur libre choix, à des personnes très dépendantes de vivre seules, dans un environnement adapté à leurs besoins d'aide humaine mais aussi d'aide technique. C'est une réponse originale aux besoins de sécurisation et d'adaptation rencontrés par les personnes lourdement handicapées pour vivre en milieu ordinaire et avoir plus de souplesse dans leur organisation de vie (intervention à domicile, sorties, gestion des horaires etc.).

Lire la suite

Foncière Chenelet - Forcalquier (04)

SAS FONCIERE CHENELET - 04

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion, construit dans les départements des Ardennes, du Pas-de-Calais et des Alpes de Haute-Provence des bâtiments composés de plusieurs logements de type studio, T2, T3 et habitat partagé entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite et en perte d'autonomie. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Soucieux de répondre à un besoin non satisfait d’habitats pour personnes en difficultés sur des territoires ruraux, la Foncière Chênelet se place comme un acteur innovant dans le montage de projet au profit des publics vulnérables. Ces logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Foncière Chenelet - Maubert-Fontaine (08)

SAS FONCIERE CHENELET - 08

La foncière Chênelet, entreprise solidaire d'utilité sociale et maître d'ouvrage d'insertion, construit dans les départements des Ardennes, du Pas-de-Calais et des Alpes de Haute-Provence des bâtiments composés de plusieurs logements de type studio, T2, T3 et habitat partagé entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite et en perte d'autonomie. Ces logements permettront d'accueillir des personnes en situation précaire, des personnes vieillissantes en perte d'autonomie et des personnes en situation de handicap. Soucieux de répondre à un besoin non satisfait d’habitats pour personnes en difficultés sur des territoires ruraux, la Foncière Chênelet se place comme un acteur innovant dans le montage de projet au profit des publics vulnérables. Ces logements sociaux seront respectueux de l'environnement et construits en utilisant des matériaux bio-sourcés (bois, paille, broques en terre crue).

Lire la suite

Foyer de jour départemental de la Drôme

APAJH DE LA DROME - 26

En 2018, quand l’APAJH reprend la gestion de l’actuel Foyer de jour départemental issu du regroupement du foyer de jour de Crest et de celui de Dieulefit, elle s’engage à améliorer la qualité du service rendu à l’usager. Pour respecter son engagement et faire face à l’évolution des profils des personnes accueillies, le Foyer de jour se devait d’adapter son d’accompagnement et rénover le bâti. En outre, une extension viendra doubler la surface d’accueil du Foyer de jour. Les espaces supplémentaires ainsi générés, permettront de diversifier l'offre d'activités (participation à la cuisine, atelier mémoire, atelier habiletés sociales, atelier communication, gymnastique adaptée, ateliers « prendre soin de soi ») et de créer un espace dédié au repos. Le foyer accueille des personnes qui ne peuvent pas travailler et qui vivent majoritairement en famille. Actuellement, la capacité d’accueil journalière du Foyer de jour est d’une douzaine de personnes, une fois le foyer rénové et agrandi c’est 18 personnes qui pourront se répartir sur les 3 salles d’activités formant des groupes plus homogènes en termes d’âge et de spécificités liées au handicap. L’accueil sera régulier ou en séquentiel pour correspondre au mieux aux rythme de vie des personnes.

Lire la suite

L'Arche Lille Métropole

Fondation Les Amis de L'Arche - 59

L’Arche Lille Métropole a été créée en 1983 à Wambrechies, en périphérie de Lille. L’association, membre de la Fédération de l’Arche en France, accueille actuellement 30 personnes en situation de handicap mental au sein de 4 lieux de vie. En 2018, l’Arche de Lille a reçu en legs la Maison Saint-François, ancien établissement religieux de 1250m² habitables situé au cœur d’un grand parc de 4500m2. Elle souhaite rénover ce bâtiment pour créer un nouvel habitat regroupé, à quelques minutes en voiture des lieux de vie historiques. Ce dernier se veut particulièrement innovant car il sera scindé en trois espaces complémentaires : l’habitat partagé composé de profils variés avec des personnes en situation de handicap mental, des étudiants et des personnes âgées ; un pôle d’activités en journée pour les résidents et des personnes externes atteintes de handicap mental et/ou souffrant d’isolement ; un pôle éco-solidaire rassemblant de nombreux acteurs du territoire, dont la thématique centrale sera l’inclusion. Au total, 7 personnes en situation de handicap mental sans solution, âgées de 20 à 60 ans, seront accueillies au sein de la Maison Saint-François. Elles cohabiteront avec 4 étudiants et 4 personnes âgées. Chaque résident possèdera son propre studio et pourra participer en journée aux activités proposées par l’animateur du lieu de vie et tisser des liens avec les personnes rencontrées au sein de l’accueil de jour.

Lire la suite

La conserverie de l'ESAT Bellevue

Adapei 64 - 64

L’Adapei des Pyrénées-Atlantiques gère sept ESAT dans le département, dont le Château de Bellevue, situé à Baigts-de-Béarn et créé en 1976. Cet établissement, implanté en zone rurale, se consacre principalement à des activités agricoles et agroalimentaires (grandes cultures, filière d'élevage de volailles, et transformation agroalimentaire en frais et conserve). Parmi ces activités, la conserverie est la plus touchée par la vétusté du site et l’obsolescence des outils de production. Cela empêche l’ESAT de travailler avec les grandes filières de distribution dont elle ne remplit plus le cahier des charges et se répercute également sur les conditions de travail des 59 personnes en situation de handicap employées dans la conserverie. Pour améliorer ces conditions de travail et pouvoir augmenter de 30% la production dans les 6 ans, l’association souhaite construire une nouvelle conserverie sur un terrain dont elle est propriétaire, à 4km du site actuel. Le nouvel ensemble, situé au bord de l’axe routier Bayonne-Pau très emprunté, permettra également de mettre en valeur la qualité de la production, d’offrir une certaine reconnaissance aux travailleurs et de favoriser leur inclusion sociale. En effet, la conserverie proposera un espace d’aire de repos aux voyageurs qui pourront acheter les conserves dans la boutique nouvellement crée tenue par les employés et visiter l’atelier sur rendez-vous.

Lire la suite

Habitats Inclusifs - Commune de Marcheprime

ALTER INSERTION - 33

Le projet de création de deux maisons inclusives sur la Commune de Marcheprime, en Gironde, permettra d’accueillir huit personnes en situation de handicap, actuellement en attente d'une solution de logement, en milieu ordinaire, dans un environnement entièrement adapté. A l'initiative de ce projet, la Mairie de Marcheprime a cédé un terrain nu à Domofrance, bailleur social, qui assure la maîtrise d'ouvrage. Le cahier des charges des maisons a été défini avec l'ensemble des acteurs du projet, et répond à la fois à des critères d'accessibilité, d'urbanisme et de stabilité financière. ALTER INSERTION, expert de l'intermédiation locative pour les publics en situation de handicap, assurera la gestion de ces deux maisons, et sera donc locataire de Domofrance, et sous-louera, conformément à ses agréments préfectoraux, aux personnes intégrant les maisons. L’association TCA (Tout Cérébrolésés Assistance), autre partenaire fort du projet, aura la charge de tous les aspects relatifs à l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Lire la suite

Entreprise Adaptée CVSI

CVSI-EA - 33

L’Entreprise Adaptée CVSI (Communication Visuelle et Signalétique Industrielle) fabrique des éléments de signalétique, signalisation, communication et évènementiel. Créée en 2007, elle obtient l’agrément d’Entreprise Adaptée en 2010 et déploie ses activités sur plusieurs sites en Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Nouvelle-Aquitaine. Le siège, situé dans le nord de la Gironde, est constitué d’un atelier de fabrication de 500m² à Braud-et-Saint-Louis dans lequel se côtoient 55 employés, dont 44 sont des travailleurs en situation de handicap. Outre l’activité de production, ces locaux accueillent également les postes administratifs et un espace de formation et d’accompagnement pour les employés. Pour continuer à se développer et remplir sa mission d’inclusion vers le milieu ordinaire, CVSI EA souhaite construire une extension sur son terrain actuel. Ce nouveau bâtiment, plus grand, sera exclusivement dédié à l’activité de production. L’atelier actuel pourra quant à lui être consacré intégralement aux postes administratifs et à la création d’un centre de formation interne. Par ces travaux, CVSI entend augmenter sa capacité de production pour favoriser l’embauche de 15 nouveaux travailleurs handicapés et approfondir son action de formation afin de multiplier les ponts entre le milieu protégé et les entreprises ordinaires de la région.

Lire la suite

ESAT Tremplin de Belfort

Adapei du Territoire de Belfort - 90

Les associations Adapei du Territoire de Belfort et du Doubs unissent leurs savoir-faire pour expérimenter une nouvelle forme d’accompagnement vers l’emploi en milieu ordinaire de travail « l’ESAT Tremplin », en créant une cafétéria sociale et inclusive sur le territoire de Belfort. Située au cœur de La Jonxion, cette nouvelle zone territoriale de développement économique est en plein essor. L’ESAT Tremplin « Métiers de la restauration » sera directement porté par l’ESAT du Territoire de Belfort et viendra étoffer l’offre d’accompagnement existante en s’adressant exclusivement aux personnes ayant un projet d’inclusion en milieu professionnel ordinaire. Douze travailleurs handicapés orientés en ESAT, avec un projet professionnel en milieu ordinaire ont été recrutés, et ont démarré leur apprentissage avec une formation socle aux métiers de la restauration et un parcours d’immersion auprès de divers partenaires du secteur de l’hôtellerie et de la restauration engagés dans ce projet. L’acquisition et l’aménagement d’une cellule commerciale de 550 m² dans le parc d’activités La Jonxion permettra à l’ESAT Tremplin de répondre aux besoins quotidiens en restauration des salariés des 80 entreprises déjà présentes sur le site.

Lire la suite

CAR'TALENTS

Technicat - 66

Technicat est la seule entreprise adaptée (EA) située dans le sud de la France à employer uniquement des techniciens et régisseurs en situation de handicap spécialisés dans la régie de sons et lumières. Le ralentissement économique lié à la crise sanitaire Covid-19 a fortement fragilisé ses activités qui sont directement en lien avec les arts du spectacle vivant et la culture. L’EA souhaite se donner les moyens de pérenniser son activité et de maintenir dans l’emploi ses quatre salariés en situation de handicap par le développement d’une nouvelle offre de services itinérante, baptisée Car’Talents. L’acquisition d’une remorque scène mobile lui permettra de diversifier ses activités de soutien au spectacle vivant en proposant un service de proximité dans les Pyrénées-Orientales et l’Aube. Des expositions itinérantes, des spectacles, des cabarets, des one man show seront ainsi accessibles au plus grand nombre, y compris dans des zones enclavées. Le déploiement de cette nouvelle activité permettra à Technicat de doubler son effectif à horizon de 2024 par le recrutement de 3 travailleurs handicapés supplémentaires, dont un en charge du développement commercial.

Lire la suite

Rester Chez Soi Louvéa

Rester Chez Soi – Louvéa Groupe vitamine T - 59

Rester Chez Soi – Louvéa est une société de services à la personne née en 2006. Transformée depuis 2015 en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), elle déploie deux types de services à destination de personnes en perte d’autonomie dans la métropole lilloise et ses alentours : un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) et un service de portage de repas frais préparés en circuit-court. L’entreprise, dotée d’un agrément ESUS, souhaite construire un SAAD modèle en termes de qualité de vie à la fois pour les bénéficiaires et pour les salariés. Cette transformation se mettra en place grâce à la création d’équipes de quartier autonomes, co-créées directement avec les bénéficiaires, les salariés et les parties prenantes. Le développement de ce nouveau mode de fonctionnement est inspiré du modèle Buurtzorg, qui signifie « soins de proximités » en néerlandais. Ce modèle renvoie à une nouvelle méthode d’organisation du travail au plus près des besoins des intervenants, qui gagnent en autonomie et qualité de vie, mais surtout de ceux des bénéficiaires qui créent des liens de confiance grâce à la diminution du turnover de ces intervenants. L’accompagnement est appréhendé de manière globale et favorise la préservation de l’autonomie. Par son fonctionnement optimisé, Louvéa pourra également augmenter le nombre de bénéficiaires et ainsi répondre à une demande grandissante dans le bassin lillois.

Lire la suite