Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- Avec son programme de financement "Soutenir les initiatives d'avenir", le CCAH s'investit dans des projets porteurs d'innovation sociale, les projets favorisant le soutien des proches aidants et l'accompagnement de l'avancée en âge des personnes handicapées.
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

L'arche l'olivier

Association L'Arche L'Olivier - 35

L’association de L’Arche L’Olivier à Bruz près de Rennes (35) accueille 41 personnes déficientes intellectuelles ou autistes à travers plusieurs établissements médico-sociaux : Foyer de Vie, Foyer d’Hébergement, Accueil de Jour, ESAT. Sur ces 41 personnes accueillies, 27 ont plus de 40 ans, 19 ont plus de 50 ans et 8 ont plus de 60 ans. L’association est aujourd’hui confrontée à des difficultés majeures liées au vieillissement et à ses conséquences sur les plans de la dépendance physique et psychique des membres accueillis. Au-delà des problèmes d’accessibilité et de confort, les personnes accueillies aspirent à vivre dans des foyers de taille plus restreinte respectant au mieux les rythmes et besoins de chacun. Il a ainsi été décidé de construire sur un nouveau site, dont L’Arche l’Olivier est propriétaire, 3 lieux de vie composés de 24 chambres ou studios, pour les personnes accompagnées et les « assistants », élément fondateur du fonctionnement des établissements de L’Arche en France. Situés à chaque niveau d’un petit immeuble, le lieu se décomposera en : - 2 foyers qui accueilleront chacun 6 personnes handicapées et 4 assistants en internat ; - 1 petit collectif de 4 studios qui accueillera 3 personnes handicapées autonomes et 1 assistant.

Lire la suite

Restructuration de l'ITEP de Guron

Association Saint Louis de Guron - 86

L’ITEP, Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique, de Guron accueille des enfants, adolescents et jeunes adultes présentant des troubles du comportement et de la conduite. Il offre un dispositif dit ITEP proposant une palette d’accompagnement allant de l’internat à l’intervention à domicile, des classes externalisées en milieu ordinaire et des accompagnements individualisés modulables selon les besoins des familles et des jeunes. L’association Saint Louis de Guron reconnue d’utilité publique gère depuis 1920 cet Institut qui œuvre à l’inscription dans « le milieu ordinaire » des enfants qui lui sont confiés. L’ITEP répond ainsi aux attentes de familles en difficulté et sans solution ayant des enfants à besoins complexes qui mettent en difficultés l'Education nationale et les professionnels spécialisés et mettent à mal le quotidien des familles. Le site historique à Guron héberge l'internat et les unités d’enseignement général et professionnel. En complément, deux sites ont été créés à Poitiers pour les adolescents afin de favoriser leur apprentissage de l’autonomie au sein de la cité. Suite à la construction de bâtiments d’hébergement sur les sites de Payré et de Poitiers ainsi que du pôle thérapeutique, l’Association s’est engagée dans une 3ème phase de travaux qui prévoit la construction des espaces d’apprentissage et d’enseignements.

Lire la suite

Foyer d'Hébergement en habitat accompagné

ALGEEI - 47

L'ALGEEI - Association Laïque de Gestion d'Etablissements d'Education et d'Insertion - qui gère 27 établissements et services et accueille plus de 4000 personnes de toutes tranches d'âges principalement sur le département du Lot et Garonne a initié dans le cadre de son projet d'Etablissement et de Service la transformation de son Foyer d'Hébergement de Clairac ( 2612 Hab en 2015) en un Dispositif d'Hébergement Accompagné. Pour cela, elle s'est adjointe les compétences d'un promoteur de logements sociaux (ICADE) pour la construction d'un nouveau bâtiment pour le Foyer Hébergement sous forme de 36 studios indépendants avec des espaces partagés et un accompagnement mutualisé. Dans le cadre de réunions de co-constructions avec les résidents, il a été décidé d'implanter le nouveau Foyer d'Hébergement sur la commune de Tonneins (9014 hab en 2015) afin de favoriser leur autonomie.Pour exemple, dans les futurs locaux, les personnes accueillis seront moins dépendants des équipes éducatives pour se déplacer. La gare de Tonneins est en effet accessible à pieds. Par ailleurs, le choix de faire construire des studios est aussi le résultat de cette volonté de permettre aux résidents d'organiser leurs repas en autonomie si ils le souhaitent et de ne pas entraver leur vie sentimentale.

Lire la suite

Un Petit Truc en Plus

Association de Gestion du restaurant inclusif "Un Petit Truc en Plus" - 68

L'Association pour la Réadaptation et la Formation Professionnelle, structure porteuse du Centre de Réadaptation de Mulhouse, soutient un projet de restaurant inclusif, au centre de la ville de Mulhouse. Pour cela, elle a créé une association de gestion du restaurant "Un Petit Truc en Plus". L’établissement emploierait dans un premier temps 5 personnes en situation de handicap porteuses de Trisomie 21, accompagnées par 2 salariés et des bénévoles. L'objectif de ce projet est de fournir à ces personnes une alternative au milieu protégé, de leur permettre de développer à la fois leur autonomie et des compétences professionnelles, et, à terme, de servir de passerelle vers le milieu ordinaire, notamment vers les restaurants et activités de restauration collective et les restaurateurs de la région. Enfin, avec ce projet, l’association a pour ambition de créer un lieu de rencontre inclusif, intégré dans une démarche d’économie sociale et solidaire ( qualité des produits, circuits courts, travail avec des entreprise d'insertion… ).

Lire la suite

ESAT LES HORIZONS

ADAPEI de la Haute Loire - 43

Ouvert en 1973, l’ESAT les Horizons fut le premier CAT de l’Adapei de la Haute-Loire à ouvrir ses portes. Il était le seul ESAT du département à cette époque. Quarante-six ans plus tard, 96 travailleurs (pour 85 ETP) sont accompagnés par l’ESAT les Horizons autour de 7 activités professionnelles organisées en pôles d’ateliers. Peu de travaux ont été réalisés sur les bâtiments depuis leur construction, aujourd’hui L’ESAT mesure au quotidien les écarts entre les conditions d’accueil et de travail face aux besoins de la population accueillie et à l’évolution des différentes normes. Après avoir fait l’acquisition d’une parcelle de 9 500 m2 sur la zone d’activité de Taulhac située sur la commune du Puy-en-Velay, l’Adapei de la Haute Loire s’est lancée dans la reconstruction de l’ESAT les Horizons. Cette nouvelle implantation géographique facilitera la mobilité des travailleurs de l’ESAT et permettra d’inscrire la structure dans un tissu économique plus dynamique.

Lire la suite

Service d'accueil de jour médicalisé pour traumatisés crâniens

APF France Handicap - 42

Dans le souci d’apporter une réponse aux difficultés rencontrées par les personnes cérébrolésées (traumatisés crâniens et autres lésions apparentées de type tumeur cérébrale ou AVC) et en partenariat avec le Réseau Départemental RESACCEL (réseau pour les soins et l’accompagnement de personnes cérébrolésées), le Pôle Adultes de l’APF Loire propose à ce public un service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) de 10 places financées conjointement par le Conseil départemental de la Loire et l’Agence Régionale de Santé. Le service d’accueil de jour médicalisé (SAJM) est une réponse pour les personnes adultes cérébrolésées désireuses de vivre chez elles tout en ayant un soutien médico-social. L’accompagnement proposé favorise leur inclusion et leur autonomie dans la vie sociale. Durant leur accueil, les personnes bénéficieront d’activités encadrées par une équipe doublement compétente et formée (paramédical : partie réadaptation cognitive et socio-éducatif : activités inclusives et culturelles). Les personnes pourront faire l’expérience d’une vie sociale et mobiliser ainsi leurs compétences psycho-sociales et neuro-comportementales nécessaires à la réalisation des activités et à une vie relationnelle avec les autres. Ce projet d’accueil de jour est aussi un moyen de rendre effectif le droit au répit pour les proches aidants.

Lire la suite

Structure expérimentale dédiée à des enfants des enfants et adolescents en situation de handicap confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance de Paris

Mutuelle La Mayotte - 95

Face au nombre élevé d'enfants et adolescents relevant d'une situation sociale difficile, et relevant autant du handicap que de l'Aide Sociale à l'Enfance, la Ville de Paris a souhaité initié la création d'une structure expérimentale (un tel fonctionnement n'existe pas par ailleurs) pour accompagner ces jeunes. Ce projet, comme tous ceux portés par le promoteur Mutuelle La Mayotte sur son cœur de métier au travers de son expérience de gestion d’ITEP et d’IME, conjugue 3 dimensions : éducative, pédagogique, et thérapeutique. Il aura pour objectif d’assurer une continuité de l’accompagnement grâce à la mise en œuvre d’une palette de réponses qui s’adapte aux besoins de la personne accueillie, et cela 365 jours par an, 24h sur 24. Un établissement sera donc construit sur le site historique de la Mutuelle de la Mayotte à Montlignon (95) et pourra accueillir 20 jeunes de 9 à 20 ans. Le projet d'établissement reposera fortement sur les partenariats noués avec des structures médico-sociales pour accompagner de façon personnalisée les jeunes.

Lire la suite

Un accueil pour tous au sein de son réseau de monuments

Centre des Monuments Nationaux - 75

Le CMN, avec près de cent édifices répartis sur tout le territoire, est un opérateur d'Education Artistique et Culturelle unique en son genre par ce qu'il propose en termes d'accès à l'histoire, aux arts et aux savoirs, de l'Antiquité à nos jours. Ses actions au quotidien convergent avec les grandes orientations définies par les ministères compétents. C'est pourquoi, le CMN poursuit et souhaite étendre ses actions d'ouverture des chemins de l'EAC à tous les publics et en particulier aux personnes en situation de handicap. Le CMN poursuit son déploiement numérique en procédant à la refonte complète de son site Internet Accueil pour tous, conçu en 2005 comme un site pionnier dédié à chaque catégorie d’internautes handicapés. Le CMN entend ainsi développer un nouveau site Internet dédié aux publics en situation de handicap tant dans sa dimension technique qu’au niveau de son ergonomie et de son contenu. Par ailleurs, afin d’assurer un accueil adapté pour les visiteurs déficient intellectuels et visuels, notamment, se présentant de façon individuelle dans ses monuments, le CMN s’engage dans une démarche de développement d’un dispositif innovant de médiation, via la création d’une application dédiée.

Lire la suite

JADE

JADE - 91

On estime à 500 000 le nombre de jeunes aidants en France. L’association JADE est la seule structure française à s’intéresser à cette population. Depuis 5 ans, grâce à l’implication de Françoise Ellien, psychologue et clinicienne et d’Isabelle Borard, scénariste et réalisatrice, JADE propose des ateliers de répit à travers la réalisation cinématographique. Ces temps de répit permettent de travailler sur les situations rencontrées par les jeunes aidants de façon artistique et ludique et de mettre en images leur réalité quotidienne. 58 enfants et adolescents ont ainsi été accompagnés en Ile de France depuis 2014. Le projet présenté au CCAH par l’association consiste à expérimenter et essaimer ce dispositif de cinéma – répit dans trois régions ( Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Grand Est) en contractualisant avec des porteurs de projets locaux qui seront chargés de travailler conformément à la méthodologie inventée par JADE.

Lire la suite

Résidence le Clair Bois

Association Autisme en Île de France - 78

Le vieillissement des personnes accueillies à la Résidence du Clair Bois, rendait la médicalisation de l’accompagnement année après année toujours plus nécessaire. L’association Autisme Ile de France a donc souhaité transformer son Foyer de vie (FV) en Foyer d’accueil médicalisé (FAM). Cette médicalisation induit une complète restructuration de l’établissement, avec d’une part la reconfiguration du pôle logement et notamment la construction de quatre unités de logement dont une destinée à l’accueil de huit nouveaux résidents et d’autre part, la rénovation des bâtiments actuels destinés à l’accueil du service administratif, de la salle de restauration et de la buanderie. Avec ce projet, l’association Autisme Ile de France veut garantir à ses résidents la possibilité de vieillir ensemble dans « leur maison », tout en leur assurant une certaine autonomie et indépendance par la création de chambres individuelles équipées de leurs propres sanitaires.

Lire la suite

Tissons la Solidarité

Tissons la Solidarité - 75

L’association Tissons la Solidarité fédère 70 structures d'insertion par l'activité économique (IAE) dont l'activité principale et la gestion du textile de seconde main (collecte, tri, revente et couture). Elle souhaite permettre aux personnes en situation de handicap de s'habiller dans les mêmes boutiques que tout un chacun. Dans cet objectif, l’association a développé une méthode d’apprentissage à l’adaptation des vêtements aux besoins des personnes handicapées. Ce module destiné aux salariées en insertion sera proposée au cours de la formation Retouche afin que les stagiaires puissent développer ce savoir faire dans les boutiques qui les emploieront par la suite (H&M, Zara, Camaïeu avec lesquelles Tissons la Solidarité entretien un partenariat).

Lire la suite

Création d'espaces paysagers sensoriels

EPSMS VALLEE DU LOCH - 56

L’IME et la MAS de Grandchamp dans le Morbihan, géré par l’EPSMS de la Vallée du Loch sont actuellement implantés dans des bâtiments vieillissants ne répondant plus à la réglementation. Ils accueillent à eux deux, 100 personnes handicapées de l’enfance au grand âge. Le gestionnaire a donc décidé de reconstruire ces deux établissements sur un seul nouveau site. Ce projet architectural a été pensé dans sa globalité, à la fois au niveau du cadre bâti mais également au niveau des espaces extérieurs (cour de récréation de l’IME et jardins sensoriels de la MAS). Les résidents vont notamment bénéficier de nouveaux locaux privés (chambres individuelles) et de nouveaux espaces collectifs parmi lesquels des espaces paysagers. Ceux-ci font partie intégrante du lieu de vie des personnes et ont pour objectif d’offrir un environnement végétal agréable et paisible en proposant différents dispositifs sensoriels pour stimuler les sens des résidents et des jeunes (agrès, espaces cocons, dispositifs sonores, végétaux aux couleurs vives etc). Ce projet sera mis en œuvre par un architecte indépendant du projet du bâti et sera livré au début de l’année 2020.

Lire la suite

Plateforme de services la Nouvelle Forge

Association de santé mentale La nouvelle forge - 60

L'association la Nouvelle Forge gère 24 établissements sur les départements de l'Oise et de la Somme et accompagne plus de 2000 personnes avec, comme ligne directrice, le développement des potentialités d'inclusion de chacun dans le milieu scolaire, social et professionnel. Dans la continuité de cette démarche, l'association a pour projet de mutualiser plusieurs structures médico-sociales - deux Instituts Médico-Éducatif (IME), un Service Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) et un Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) - sous la forme d'une plateforme de services, rassemblées dans un lieu unique. Cette plateforme accompagnera plus de 140 personnes, jeunes et adultes souffrant de troubles psychiques, de troubles du spectre autistique ou de troubles du comportement. Plusieurs types d'accueil pourront être mobilisés pour réaliser des parcours sur mesure : accueil de jour, hébergement, accompagnement à la réalisation du projet de vie, recherche de solution en cas de rupture de parcours. Le bâtiment est en cours de construction, proche du centre ville de Compiègne. Il se composera de deux étages, avec des chambres d'internat, des logements de transition, des salles d'activités (professionnelle, pédagogique, multimédia, bien-être etc.) et d'un pôle thérapeutique et santé. Cette implantation favorisera l'inclusion des personnes accompagnées et l'accès aux différents services spécialisés ou ordinaire : santé, habitat, emploi, scolarité, sport et culture.

Lire la suite

Le Temps du Regard

LE TEMPS DU REGARD - 35

Un ensemble immobilier de 50 logements va voir le jour à Acigné (35), en périphérie rennaise, au cœur d’un quartier en construction visant la mixité sociale. Parmi ces logements seront créés un accueil de jour et 16 logements partagés pour des personnes en situation de handicap dans le cadre d’un Foyer de Vie expérimental accueillant en majorité des personnes handicapées vieillissantes. Une salle de voisinage (60 m²) et un jardin partagé, « les jardins de tous les partages », seront des outils privilégiés au service de l’inclusion sociale et de l’animation du quartier. Les projets architectural et d’animation sont conçus avec les habitants et futurs habitants. En complément des ressources des personnes en situation de handicap, au recours aux services de droits communs, aux financements publics, il sera fait appel aux financements de solidarité de la population et des entreprises de proximité. Ce modèle est validé par le Conseil Départemental 35.

Lire la suite

La Maison des Orphelins

L'Arche en Pays Comtois - 39

L’ancienne Maison des Orphelins, bâtiment de 1 800 m² habitables sur 3 niveaux situé en plein centre-ville de Dole, a été mise à la disposition de l’association de L’Arche en Pays Comtois par la Fondation des Orphelins dans le cadre d’un bail emphytéotique pour 1 € symbolique. Bénéficiant de cette opportunité exceptionnelle, l’Arche va poursuivre la vocation d’accueil de ce bâtiment du XVIIème siècle, joyau du patrimoine dolois. Ce bâtiment accueillera au printemps 2019 un Lieu de Vie et d’Accueil pour 7 adultes déficients intellectuels, un espace d’activité et un salon de thé littéraire et artistique à visée non commerciale, où le service sera assuré en partie par les personnes accueillies. Ce Lieu de Vie et d’Accueil (LVA) vient compléter un dispositif de 3 LVA sur la ville. L’enquête de l’ARS (Agence Régionale de Santé) a démontré qu’il manquait aujourd’hui des places d’hébergement pour 161 jeunes adultes en situation de handicap dans la région Bourgogne-Franche-Comté : ceux-ci ont plus de 18 ans mais sont toujours accueillis dans des structures pour mineurs, fautes de place. Les foyers de l’Arche sont une opportunité pour ces jeunes qui rejoindront des personnes vieillissantes dans un souci de mixité intergénérationnelle.

Lire la suite

Pôle habitat- Projet "le clos Vaux renard"

AGIVR - 69

Avec la construction de deux bâtiments de logements et le déménagement du foyer d’hébergement actuel, situé à Brianne, L’AGIVR a l’ambition d’apporter une réponse plurielle à des besoins divers. Le projet s’adresse à des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental travaillant ou non. La prise en compte de l’avancée en âge et de la mixité des publics est intégrée au projet. Ainsi, 12 places « d’hébergement » seront transformées en « place de foyer de vie », les travailleurs d’ESAT les plus âgés pourront arrêter de travailler tout en gardant leur logement. Deux studios seront réservés à l’accueil temporaire permettant le répit des familles. Les places restantes seront allouées aux travailleurs de l’ESAT. Les logements répondront aux attentes légitimes des personnes de bénéficier d’un « chez soi » intégrant toutes commodités, chaque personne hébergée disposera d'un studio d'environ 20 m² avec une kitchinette et ses propres sanitaires (douche, lavabo et WC). L’implantation dans la ville de Villefranche facilitera l’appropriation de l’ensemble des dispositifs publics (transports, cultures et autres services), par les personnes.

Lire la suite

Etablissement Saint Joseph

Société Philanthropique - 75

La Société Philanthropique fondée en 1780, est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique en 1839. Elle exerce dans le domaine de l'action sanitaire, sociale et médicosociale au service des personnes rendues vulnérables par le grand âge, le handicap, la maladie, la précarité sociale ou les difficultés économiques. La Société Philanthropique gère aujourd'hui plus d'une vingtaine d'établissements et services dans le champ de l'économie sociale et solidaire. L'établissement concerné par la demande de financement est le Foyer de Vie Saint Joseph, qui a pour mission de développer l’autonomie des résidents ou tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Actuellement implanté dans le 18ème arrondissement dans des locaux vétustes, le Foyer Saint Joseph a décidé de déménager dans des locaux neufs situés ZAC Paul Meurice dans le 20ème arrondissement afin d'augmenter sa capacité d'accueil de plus de 30%. (60 places au lieu de 46 places) Le projet a pour but d'équiper le futur établissement de nouvelles solutions (chambres individuelles avec lit double ; équipements numériques ; cuisine thérapeutique ; unité personnes handicapées vieillissantes...) pour favoriser l'autonomie des personnes. Par ailleurs, pour soutenir leurs capacités et s'ouvrir sur l'extérieur, de multiples partenariats sont d'ores et déjà mis en oeuvre pour favoriser la participation des habitants à la vie du quartier.

Lire la suite

Université de Lorraine

Université de Lorraine - 54

Lorsque l’on parle d’autisme, on évoque souvent le vécu des parents et les difficultés qu’ils rencontrent, en ayant tendance à oublier le vécu de la fratrie. Pourtant, grandir auprès d'un frère ou d'une sœur souffrant de troubles autistiques est un parcours tout aussi complexe, pouvant engendrer incompréhension, mal-être et isolement. Pour répondre à cette problématique, le Laboratoire Lorrain de Psychologie et Neurosciences de la Dynamique des Comportements (Université de Lorraine) a pour projet la mise en place de groupes de paroles à l'attention d'enfants, d'adolescents, membres d'une fratrie avec une personne porteuse de troubles autistiques. Cette expérimentation, menée sur 3 ans en partenariat avec le Centre de Ressources Autisme de Lorraine et l'IME de Saint Dié des Vosges, a pour objectif d'accompagner la fratrie dans son quotidien familial, scolaire et social et faciliter l'expression et la parole en famille. Le protocole a été expertisé par une équipe de chercheurs de l’Institut de Recherche en Santé Publique (IRESP) qui a souligné l’intérêt de l’objet de la recherche ainsi que par le Comité scientifique de l'Université de Nanterre. 20 à 30 enfants et adolescents de 6 à 18 ans participeront à des ateliers mensuels autour des représentations du handicap, de la posture fraternelle et de la communication, encadrés par un psychologue et deux étudiants. Cette expérimentation permettra de créer des supports pédagogiques à destination des familles et des professionnels, développer la mise en place de groupe de paroles fratrie et sensibiliser pour que cette thématique soit mieux prise en compte par les professionnels et les familles.

Lire la suite

Complexe Equestre

le pied à l'étrier - 95

Convaincue que la médiation animale peut être une solution thérapeutique non médicamenteuse adaptée à toute personne porteuse d’un handicap, l’association LE PIED A L’ETRIER créée en 2006, a mis l’équithérapie au centre de son action. La structure accueille aujourd’hui 160 adhérents (enfants et adultes) par semaine, dont une cinquantaine de cavaliers individuels et 30 groupes confiés par 25 instituts spécialisés (IME) du Val d’Oise, de l’Oise et de Seine et Marne. La structure fonctionne avec six équithérapeutes doublement diplômées dans le soin et l’enseignement de l’équitation. Faute d’infrastructure propre, la structure doit se faire héberger par des Centres Equestres pour exercer son activité. LE PIED A L’ETRIER a été amenée à déménager plusieurs fois et à chaque fois les raisons invoquées étaient liées à l’accueil spécifique du public. Aussi, en juillet 2016, LE PIED A L’ETRIER, avec l’aide d’une autre association installée en Seine- Maritime, a acheté un terrain idéalement situé en zone rurale. LE PIED A L’ETRIER a pour projet la construction d’un équipement adapté à son activité et son public (bâtiment de 1200m2, manège, carrière…) sur ce même terrain. Vidéo présentant l’association et son activité : https://youtu.be/a31oNIExs4Y

Lire la suite

CRP Larougière

FORMATION ET METIER - 13

La transition numérique s’accompagne d’un besoin croissant de compétences nouvelles. C’est dans cet esprit que le Centre de Rééducation Professionnelle La Rouguière à Marseille propose une offre nouvelle de formations dans le secteur du Numérique. Ces formations sont destinées aux personnes handicapées qui ne doivent pas rester en marge de cette évolution et pour qu’elles y trouvent des opportunités d’insertion professionnelle. Le Pôle Numérique va donc former 16 personnes par an à partir de 2019. Les 3 nouvelles formations vont se décliner ainsi : Technicien d’Assistance en Informatique, Référent Numérique en Entreprise TPE/ PME, Vendeur multicanal. Elles ont pour but d’offrir des réponses aux projets professionnels des bénéficiaires dans un secteur porteur. Les formations qualifiantes seront précédées par une formation préparatoire en tronc commun dénommée : Préparatoire Numérique.

Lire la suite